Retrogaming Marmotte

Retrogaming Marmotte

Par Evilmarmotte Blog créé le 03/04/14 Mis à jour le 10/02/20 à 16h22

Un blog retrogaming garanti 100% sans DLC!

Ajouter aux favoris
  
Signaler
Game Boy (Jeu vidéo)

Pourquoi c'est culte?
Premier épisode d'une trilogie sur Game Boy Advance, Castlevania Circle Of The Moon est la suite spirituelle du cultissime Symphony Of The Night. Alors que sur N64, Konami peine à convaincre avec ses Castlevania en 3D, la petite portable de Nintendo offre un terrain de jeu idéal pour revenir à la formule dite du "metroidvania" en 2D et décliner ce qui a fait le succès de l'épisode Playstation.

Circle Of The Moon est donc un Action/RPG où l'on débloque des zones d'un château grâce à des compétences (double saut, rebond sur les murs…). Contrairement à Alucard qui maniait un vaste éventail d'armes, le héros utilise ici l'attirail classique de la famille Belmond : Le fouet, bien sûr, et les armes à distance qui consomment des c½urs (eau bénite, croix…). En mélangeant ainsi des ingrédients de différentes périodes de la série, Konami évite l'impression de redite par rapport à Symphony Of The Night.

Pour une console portable du début des années 2000, la réalisation est honorable. La résolution en 240×160 pixels de la Game Boy Advance n’égale pas celle de la Playstation, mais les décors restent agréables à l’oeil et riches en détails. Les sprites sont assez fidèles à la tradition Castlevania et l’on retrouve avec plaisir les habituels squelettes, armures hantées ainsi que des boss gigantesques. Il y a eu quelques concessions sur les animations, un poil rigides, mais pour le reste, la magie opère.

Côté gameplay, Circle Of The Moon inaugure le “Dual Set-Up System”, un système qui permet de combiner par deux des cartes lootées sur les monstres pour obtenir différents effets magique. Une carte qui booste le fouet peut par exemple être associée à une carte élémentaire feu pour obtenir un fouet enflammé. Ce système inédit pousse à farmer les monstres pour collectionner les cartes et obtenir les combinaisons les plus puissante, une bonne façon de rallonger la durée de vie tout en donnant un levier supplémentaire à la montée en puissance du héros.

Dans l’ensemble, le jeu est assez corsé. Plus en tout cas que Symphony Of The Night. Le héros n’est pas très souple et on s’en prend régulièrement plein la tronche, faut d’arriver à esquiver tout le bordel que les monstres nous balancent à la tronche. Les compétences débloquées au fil de la progression (double saut, dash…) arrangent un peu les choses, mais Circle Of The Moon n’est pas pour autant une promenade de santé. Attendez vous à beaucoup de farming avant de pouvoir vaincre le boss final. La durée de vie est très bonne pour un jeu portable, comptez une quinzaine d’heures pour boucler le château à 100%.

Une fois le jeu terminé, on débloque un sympathique mode “Boss Rush” qui permet de se faire tous les boss du jeu à la suite. Là encore, le challenge est à la hauteur, et de longues heures de galère sont à prévoir avant d’en voir le bout.

Potentiel de rejouabilité : 8/10
Succès commercial et critique à sa sortie, Circle Of The Moon occupe une place de choix dans la ludothèque de la Game Boy Advance (c'est le jeu qui m'a fait acheter la console). S’il est aujourd’hui difficile d’y rejouer sans passer par l’émulation, le jeu reste un épisode incontournable pour les fans de la série.

Voir aussi

Groupes : 
Castlevania
Jeux : 
Castlevania : Circle of the Moon
Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Commentaires

koforever
Signaler
koforever

J avais adore les episodes GBA et DS .

Mangouste
Signaler
Mangouste

Un de mes premiers jeux sur GameBoy Advance (avec F-Zero). :)

Evilmarmotte
Signaler
Evilmarmotte
Il est plus accessible en effet. Rien qu'au niveau des déplacements on galère moins à esquiver les attaques ;)
Migaru
Signaler
Migaru

Étant moyen-fan du style metroidvania, j'avoue que celui-ci, j'ai pas réussi à le terminer. Y a que Aria of Sorrow qui m'aura vraiment accroché jusqu'au bout, et encore, après quatre ou cinq tentatives ! :P

nikolah
Signaler
nikolah
Très bonne sélection ! J'ai refait tous ceux de la gba et de la DS récemment et ca a vraiment bien vieilli. Les amateurs de pixel art se régaleront en le faisant.

Édito

Bonjour et bienvenue!


Retrogaming Marmotte, c’est l'amour du gros pixel! Le plaisir d’exhumer les antiquités vidéoludiques d'une époque garantie 100% sans DLC, quand le pokédex s'arrêtait à 150 et que les seins de Lara Croft étaient encore d'authentiques triangles. L’âge d’or du jeu vidéo!


Vous pouvez également suivre ce blog à l'adresse suivante :
www.retrogamingmarmotte.fr

Archives

Favoris