Premium
Le blog d'EsKa

Le blog d'EsKa

Par EsKa Blog créé le 07/03/10 Mis à jour le 08/10/12 à 00h05

Le blog de moi-même, David Grivel, Game Designer sur Splinter Cell: Blacklist à Ubisoft Toronto ;)

Note : Suivez les mises à jour via Twitter : http://twitter.com/DavidGrivel

Ajouter aux favoris
Signaler
Allemagne

 

Bonsoir, bonsoir à toutes et à tous !

Ce soir, j'avais pensé faire un petit retour en arrière, en 2006 plus exactement. Alors oui, ceux qui suivent le blog depuis son début savent que j'ai déjà posté quelques articles sur mon parcours : quelles études j'ai fait, etc...

Mais je sens bien que ça vous manquait vraiment, un bon vieux post 36 15 My Life des familles (d'ailleurs cette expression « 36 15 » vient de me filer un coup de vieux...Bon disons mylife.com histoire de revenir dans les années 2000).

Bref je vous avais parlé de pas mal de choses déjà...De quoi pourrais-je bien vous parler cette fois...Hummm

*Intense réflexion*

...

Roooonfl...

Niéh ?

Ah oui, donc, et bien ce soir (*range son oreiller*) j'avais envie de parler plus précisément de comment s'est effectué mon arrivée à Crytek, en bref, j'aurais très bien pu intituler cet article :

« Voyage au coeur de la saucisse »

Aha ! Ca vous en bouche un coin là ! Grâce à ce titre fantastique et à mon talent incroyable pour faire des liaisons pas possible, je vais donc vous conter ce début d'aventure allemande.

Bon déjà, pourquoi ce titre ?

Et bien car je me suis rendu compte qu'au court de mes pérégrinations, j'ai toujours (ou presque) vécu dans des villes de saucisse (Strasbourg, Lyon, Frankfurt...). Je suis donc une sorte de nomade de la mortadelle, un Lawrence d'Arabie du cervelas, bref...je ne sais pas pourquoi je vous parle encore de ça...

 

16 Septembre 2006 -20h44 et 3 secondes...4 secondes...5 secondes...

Nan c'est pas aussi précis que ça, disons mi-2006.Comme tous les étudiants à Supinfogame je dois effectuer un stage pour valider ma première année en cycle supérieur. Me disant que je n'ai rien à perdre, je commence à contacter des studios, même étrangers qui ont fabriqué des jeux qui m'ont plu en tant que joueur.

Je contacte dans le désordre : Bizarre Creations (PGR 3 à l'époque), Rare (en souvenir de la période bénie de la 64), Sony Studio Liverpool (fondé par des anciens de Psygnosis, a-t-on seulement besoin de les définir...), et bien d'autres... Et dans le tas je contacte Crytek, à cause bien évidemment de Far Cry (car en 2006 Crysis n'est pas encore sorti).

J'ai bien conscience à l'époque qu'un étudiant, fut-il en Game Design, ne va pas intéresser ces sociétés outre mesure. En effet, la plupart des studios me répondent « non » ou bien « on ne recherche pas de stagiaires », mais à ma grande surprise, Crytek répond différemment !

Je vous épargnerai la séquence de célébration qui s'en est suivi, mais j'étais content...Jusqu'à que je réalise qu'ils me proposaient juste de faire un test de Design pour eux et que ceci ne serait que l'étape numéro 1 d'un processus de recrutement incroyable pour un simple stage.

Ca fonctionne comme ça si vous souhaitez faire un stage à Crytek en Game Design :

Etape 1 : exercice de Design

Etape 2 : entretien téléphonique

Etape 3 : entretien sur place

Etape 4 : embauche !

Bien évidemment vous ne passez à l'étape suivant que si vous réussissez la précédente...un peu comme les jeux vidéo en fait.

Donc je fais l'exercice de Design, au mieux que je peux et je renvoie le tout à Crytek.

Et j'ai attendu, attendu...(mais elle n'est jamais venue...zaï zaï zaï zaï)

Et paf ! Un email arrive me disant que le test leur a bien plu et qu'ils désirent me parler au téléphone.

 

Stage One Complete!

*  voix d'adolescente américaine sautillant sur place: "oh my god, oh my god!" *

Time-lapse jusqu'au fameux coup de telephone :

Il faut vous imaginer qu'à l'époque je ne parle pas Anglais tous les jours et que donc au téléphone, notamment en Anglais (et surtout pour un entretien) disons que ça surprend au début.

Après quelques minutes de cafouillages et de décryptage de ce que les gens de Crytek essayent de me dire au téléphone, j'arrive à être efficace.

Cependant, malgré tous mes efforts, je m'entends dire à la fin de l'entretien que je ne serais pas accepté car (et là ça devient franchement marrant), je cite :

« you don't have enough experience »

...

* insérer corbeau de Nicky Larson ici *

Ouaaiiiiiis, mais alors en fait, corrigez-moi si je me trompe, mais c'est justement pas pour avoir cette experience professionnelle qu'il faut faire des stages ? Allo ? Alloooo ?

Bref vous l'aurez compris j'étais un peu dégoûté sur le coup.

Qu'à cela ne tienne, je décide quand même de garder le contact avec eux et je demande à leur charmante (mais alors très charmante...) DRH si je peux retenter ma chance plus tard. On me répond : « oui oui, pas de soucis ».

Une année passe, c'est la fin de mes études à Supinfogame et il me faut là encore un stage. Bon là, à Crytek, ils ne recherchent pas de Game Designer (normal en même temps, ils bossent à fond sur Crysis).

Donc je pars sur Lyon (cette ville superbe) faire mon stage à la défunte Widescreen Games. Pendant ce stage 2 options s'offrent à moi : soit je continue dans cette entreprise après mon stage, soit je cherche ailleurs.

Et c'est à ce moment que je vois la fameuse vidéo de la GDC 07 du CryEngine 2, celle qui a fait bavé des dizaines de développeurs à Lyon. Et là ça me fait repenser à Far Cry et aux contacts que j'ai gardé avec eux depuis 2006.

Du coup je retente ma chance et là, re-paf ! Ils cherchent quelqu'un en Design. Ayant déjà fait un test précédemment, je skippe l'étape 1 (yes !). Directement on va vers un entretien téléphonique.

Cette fois-ci j'ai (un peu) plus de bagages : 2 stages effectués dan l'industrie, dont un passé à travailler avec l'Unreal Engine 3. Mais aussi et surtout, notre projet étudiant Dirty Racer (et ) développé sur le CryEngine 1 (argument de poids donc).

Bref, apparemment l'entretien semble les convaincre et ils me demandent de venir à Frankfurt.

 

Youpiiiii !

...

Enfin youpi, moyen quoi...Car je regarde mes royales finances et me rends compte que le trajet Lyon-Frankfurt n'est pas gratuit ! Comment faire...

C'est à ce moment que je reçois un email m'indiquant que le trajet sera payé par Crytek...ainsi que l'hôtel...et que le taxi...et que les repas...

*bruit de mâchoire tombant par terre*

Bah oui quoi ! Ca peut vous paraitre idiot mais je peux vous dire qu'en France, les entreprises faisant cela ne sont vraiment pas légion ! Et le fait que Crytek le fasse pour quelqu'un n'ayant aucune véritable expérience professionnelle (mis à part les stages), ça m'a bien fait halluciner.

Arrivée donc à Frankfurt, un dimanche (j'avais l'entretien le lundi, à 10 heures) dans un hôtel surpuissant, au Design incroyable et avec la TV plasma dans les ascenseurs (j'avais jamais vu ça auparavant).

Là je peux vous garantir que le dimanche, pour parler franc, je flippe ma maman. Je me dit que je suis déjà arrivé si loin dans leur processus de recrutement que ce n'est pas là que je vais le foirer.

Donc lundi matin je m'habille bien classe (Rayban sur la tête, survêtement Tacchini, pour les plus classe des mocassins Nebuloni...ahem) et j'arrive à Crytek sans embrouille.

Entrée dans les locaux : à la réception sont alignés tous les trophés et toutes les récompenses que l'entreprise a récoltée...sur un seul jeu...ça force le respect !

Je tourne ma tête à droite et je vois affiché au mur toutes les couvertures de magazines ayant des jeux Crytek en première page.

Ok l'ambiance est mise, je suis bien motivé !

L'entretien démarre...

and the rest...is history ;)

 

Conclusion

En conclusion, je retiendrai quelques points qui me paraissent ressortir de cette aventure peu banale qui est mienne. Quelques points qui a bien des égards sont en fait des conseils pour ceux qui aimeraient suivre la même voix.

1 / La perséverance. Aussi con et rabâché que c'est, c'est quand même une grande vérité. Vous désirez quelque chose ? Vous pensez que c'est impossible ? Alors foncez ! On vous dit non ? Réessayez encore !

2 / Les contacts. Comme je le disais dans un précédent post, les contacts sont super importants dans cette industrie ne jamais les négliger !

3 / La préparation à un entretien. Dernier point très important : essayer d'arriver aussi préparé que possible à un entretien. Avoir un portfolio, ou mieux encore, une démo, est un grand plus, surtout pour les Designers. Car la façon de designer un jeu est très subjective et pouvoir montrer quelque chose que l'on a fait permet aux employeurs de mieux vous cerner et surtout de cerner « comment vous designez » ce qui est une de leur préoccupations principales, pour qu'ils voient si vous entrez dans le moule de l'entreprise.

En un mot comme en cent, n'abandonnez pas vos rêves et ayez confiance en vous !

Sur cette phrase digne d'un meeting politique, je vais vous laisser, non sans vous souhaiter une bonne nuit, pleine de rêves, et lorsque le marchand de sable passe...fermez les yeux sinon ça pique. Conseil du jour, bonjour.

 

Buenas tardes,

 

David Grivel

Ajouter à mes favoris Commenter (25)

Commentaires

EsKa
Signaler
EsKa
@ Pedrof : je vois bien que tes questions sont sincères, ce pour quoi j'y réponds ^^. Et pour répondre justement a cette question, je te renvoie vers un autre post : http://www.gameblog....-le-saint-graal dans lequel j'explique ce processus de création d'IA de manière générale (notamment dans la section "Créer une IA : par quoi on commence ?").

Cela me rappelle justement que je dois absolument dédier un prochain post au métier de Game Designer (c'est un peu mon Artésienne a moi celui la ^^) dans lequel j'aborderai plus en détails les étapes du travail d'un Game Designer / AI Designer.
Pedrof
Signaler
Pedrof
@Nasma
Je ne vois pas de quoi tu parles.

@EsKa
Design sur les IA, ça veut dire que tu définis dans un document le comportement qu'auront les NPC ? Mes questions sont sincères, je veux faire ce travail-là plus tard.
EsKa
Signaler
EsKa
@ Pedrof : je suis un Designer sur Crysis 2. Je m'occupe parfois de Game Design, parfois de Level Design mais principalement je fais partie du groupe de travail sur les IA du jeu (côté Design).

@ Nasma : c'est une excellente question qu'il faudrait poser à messieurs les Yerli ;)
Nasma
Signaler
Nasma
Pedrof sa sent la question piége.

Sinon cryteck a déjà penser a récupérer un "mod" en même temps que le modeur sur crymod? Ou même a mettre en avant ce genre de chose. car sa permet une bonne presse pour pas chère.
Pedrof
Signaler
Pedrof
Donc maintenant tu es Game Designer ? Là par exemple, tu es GD sur Crysis 2 ?
EsKa
Signaler
EsKa
@ Sylvian001 : Merci ! :)

@ Zyp : alors je peux pas poster de photos ou de nom ici (comme tu t'en doutes) mais bon, je suis sur que tu trouvera un moyen de voir cela ;)

@ Pixnlove : avec grand plaisir ! :D

@ Jostix : je le parle un peu oui, mais pas aussi bien que l'anglais ;)
Jostix
Signaler
Jostix
Bien joué ;)

Tu parles aussi allemand maintenant ?
Pixnlove
Signaler
Pixnlove
On en ferait bien un ouvrage... :D
Zyp
Signaler
Zyp
Bon on pourrait avoir une photo de la charmante DRH maintenant ?
Sylvian001
Signaler
Sylvian001
J'ai adoré, vraiment !! Comme quoi être passionné et persévérant paye en fin de compte !! Merci pour ce sublime article EsKa !!
EsKa
Signaler
EsKa
@Lampyre : en effet, il y a une part de chance, comme partout. Mais concernant Supinfogame, saches que ce n'est vraiment pas un passage obligé pour se retrouver à Crytek. Cela m'a aidé (indirectement, via les stages et le projet de fin d'année) mais ici on regarde plutôt ce que tu sais faire, concrètement. Une méthode "à l'américaine" qui a ses défauts et ses avantages, notamment celui de ne pas avoir à passer par une école privée souvent très chère. J'en veux pour preuve le nombre important de personne issus de la communauté Crymod engagés a Crytek.

@cgvinny : Hey ! Un autre membre de la Dirty Team ! En tout cas ça me fait plaisir de voir que tu es à Ubisoft à présent. Dirty Racer projet béni ? Il semble que oui, tous les membres internes (et certains externes apparemment ;)) travaillent aujourd'hui dans cette industrie (Eden Games, Chronophage Games, Crytek, Ubisoft, etc...). Et permets-moi de te remercier toi, ainsi que tous nos aides externes sur le projet Dirty Racer, sans qui le projet n'aurait pas pu être ce qu'il est devenu :).
cgvinny
Signaler
cgvinny
Ça me fait plaisir de tomber sur ce post, car j'ai bossé également sur Dirty Racer (en modeleur 3D externe au projet pour filer un courp de main), et ça a été également un argument de poids pour entrer chez UBI pour bosser sur... Far Cry 2 :-) (Cry Engine experience quand tu nous tiens)

Dirty Racer projet béni ??? :-)

En tout cas rien ne vaut l'expérience concrète et la persévérance, c'est certain.
Lampyre
Signaler
Lampyre
Intéressant ton parcours, tu t'es bien débrouillé. Mais au final ça revient comme pour chaque job, être au bon endroit au bon moment .. Et là le problème des inégalités revient, pour faire Supinfogames, c'est pas donné à tout le monde. M'enfin pour rester dans le cadre des jeux vidéos, ça laisse de l'espoir à ceux qui souhaite s'orienter dans le développement de jeux.
Alan Kirsten
Signaler
Alan Kirsten
Tu ne te féliciteras jamais assez d'avoir fait ce qu'il fallait faire...
CastorTroy
Signaler
CastorTroy
Merci pour ce témoignage très instructif et sincère. J'ai qu'une envie, pouvoir écrire ce genre de post dans 4 ans... Car je suis un peu (beaucoup) dans la même situation que toi en 2006 : un stage de fin d'études m'attend bientôt (je cherche, je cherche), et après, c'est le vide. Pas évident de se projeter après les études, ça fait presque peur : on a beau apprendre des choses et même faire des stages, l'industrie du jeu vidéo n'en reste pas moins déroutante pour un (futur) jeune diplômé. En tout cas je note scrupuleusement tes conseils et vais me tenir à les appliquer à la lettre. Merci !
Sylvain
Signaler
Sylvain
Un bel exemple de réussite et de persévérance. Bravo et merci de nous avoir livré ces infos avec autant d'humour ;). Vous êtes tous comme ça, aussi amusants, à Crytek ? ^^
Nasma
Signaler
Nasma
trés déçus.

L'introduction nous promet un merveilleux post sur la saucisse a travers le monde et paff plus rien. :(


ps:J'ai bien aimé.
Alti-Blue
Signaler
Alti-Blue
Excellent tout ça !
EsKa
Signaler
EsKa
@ Jeuxvideo Import : 27 nationalités il me semble.

@ Valpokbest : je recherchais un stage en 2006 et en 2007. Ensuite j'ai été sur Lyon et à la fin de ce stage (qui symbolisait également la fin de mes études) j'ai cherché un emploi.

@ Yuser : excellente question. J'ai commencé en tant que "Junior Level Designer" puis j'ai été "Junior Game Designer" et puis enfin Designer.

@ Billou : merci ;)
Tiris
Signaler
Tiris
Ahah vraiment sympa :).

L'entretient en anglais c'est sûr que c'est pas hyper simple. Du game design qui plus est qui demande vraiment des bonnes skills de communication, chaud dans une autre langue ^^.
Billou
Signaler
Billou
Toujours aussi surpuissant pour raconter des (ton) histoires !

J'ai bien rigolé tout en apprenant des choses, well done !

"Je suis donc une sorte de nomade de la mortadelle, un Lawrence d'Arabie du cervelas, bref..."
-> EPIC.
Yuser
Signaler
Yuser
Article très intéressant, et sinon comment est-tu arrivé à ton poste actuel de AI Designer (si je me souviens bien) ?
Ils t'y ont placé direct ou tu es passé par un autre poste avant ?
Valpokbest
Signaler
Valpokbest
Et bin, petit chanceux. Enfin non, c'est pas que de la chance. Juste j'ai pas compris, tu cherchais un stage ou un boulot carrément? oO
Ink
Signaler
Ink
Tiens, j'viens d'capter que tu as suivi l'école dans laquelle je suis aujourd'hui ^^

En tout cas un parcours sympa, et une continuation que je te souhaite ne pas moins l'être (c'est français ça ?) !
Jeuxvideo Import
Signaler
Jeuxvideo Import
Un vrai conte de fée ton histoire. Combien de nationalités sont représentées chez Crytek ?

Édito

Salut à tous !

Voici un petit blog sans prétention pour vous raconter mon expérience en tant que Game Designer dans l'industrie. Ca parle principalement de jeux vidéo, notamment de mon expérience professionnelle à Crytek (sur Crysis2), à Ubisoft Paris sur GRFS et actuellement à Ubisoft Toronto sur SC: Blacklist.

Enjoy !

David Grivel aka. EsKa

PS : Suivez les mises à jour via Twitter : http://twitter.com/DavidGrivel

Archives

Favoris