Le Blog Pixel de Tihmoty

Par Tihmoty Blog créé le 27/05/15 Mis à jour le 30/11/16 à 18h44

Je suis une gentille anomalie en forme de pixel et défenseur acharné de la V.F.

Ajouter aux favoris
  
Signaler
Enquêtes et opinions (Jeu vidéo)

Après s'être consacrée à leur excellent American Truck Simulator (que j'ai testé) et au DLC gratuit de l'Arizona sorti après, la belle équipe de SCS Software a fait le chemin inverse pour remettre les pieds sur notre bon vieux continent européen à l'origine de leur premier succès Euro Truck Simulator 2. Espérant que la vente libre des armes à feu, les peines de mort et les fasts food ne manquent pas trop aux joueurs/joueuses SCS Software travaille désormais au futur DLC : Vive la France ! Alors là je suis forcé de le dire "Cocorico". Annoncé quelques mois après les horreurs du 13 novembre 2015 ce titre sonnerait presque comme un cri de liberté, d'égalité et de fraternité face à la barbarie de l'obscurantisme.

 

 Je me suis peut-être un peu emporté... Revenons au jeu vidéo. Au programme, des centrales nucléaire françaises (qui sont absolument sans danger), des ponts français et la façade atlantique (La Rochelle etc.). Et puisqu'une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, la partie française déjà existante du jeu se voit partiellement retravaillée et notamment Paris revu de A à Z. Ces améliorations seront accessibles pour tous y compris pour les celles et ceux qui dans un moment de folie ne craqueraient pas pour le DLC. Pour vérifier que ses améliorations sont fiables les développeur(se)s ont ouverts une bêta au public, l'occasion d'y faire une petite promenade.

 

« Y a pas d'erreur possible, on est bien en France »

 

Si je m'emballe ainsi pour ce jeu c'est parce que j'aime la France, j'aime l'Europe et j'aime les jeux à monde ouvert. Et pour voir le jeu vidéo prendre un passeport pour quitter les Etats-Unis il faut souvent se lever de bonne heure. Les routes, les villes, les maisons, les m½urs, les véhicules européens et français sont autant de choses qui sont très souvent proscrites dans notre loisir. Le drame de l'Europe, c'est que la culture européene n'est pas assez entrer dans le jeu vidéo. Mais SCS Software l'a fait : Une Europe et une France agréablement modélisées dans un jeu 100% garantie sans armes à feu. Le pied !

 

Les rond-points, cauchemar des américains qui s'aventurent chez nous, sont présents en nombre

Paris outragé, Paris brisé, Paris martyrisé mais Paris modélisé !

 

Le changement c'est maintenant

Après quelques temps passés sur la bêta on réalise que le gros du travail s'est porté avant tout sur la capitale. SCS Software a, façon Haussmann, complètement rasé l'ancien Paris, qui était de toute façon loin de lui faire honneur. Les environs de la ville sont reproduits dans leur dimensions « transport ». Échangeurs, Aéroport Charles de Gaulle (enfin presque),Usine Renault Trucks, tunnel, périphérique nord, Bercy ne sont ici que quelques petites choses ajoutées par l'équipe de développeur(se). On ne rentrera pas dans Paris intra-muros (sniff) mais la visite vaut quand même le coup d'½il pour qui connaît un peu le coin.

 

Seul bémol, et non des moindres, je n'ai pas vu la Tour Eiffel ! J'ai fait deux ou trois fois le tour du périphérique (j'ai des frissons de joie en disant ça) en scrutant au maximum et je n'ai rien vu. Il est cependant possible que je l'ai raté.

 

On peut même faire un tour sur un petit bout de périph ! Je crois que je vais pleurer

 

Il ne reste plus qu'à attendre impatiemment la sortie du DLC pour se replonger dans un jeu qui a connu lentement un engouement, toute proportion gardé on parle quand même d'un jeu de camions, peut-être parce qu'il est allé sur des terres (au propre comme au figuré) que les autres ont délaissées sans vergogne.

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Le Blog Pixel de Tihmoty

Édito

Archives

Favoris