Premium
Le Blog de Epic26

Le Blog de Epic26

Par Epic26 Blog créé le 12/07/10 Mis à jour le 25/02/11 à 18h24

Ajouter aux favoris
Signaler

 

Tout le monde le sait, SEGA l'ancien géant du jeu vidéo a fini par trouver plus fort que lui. Une concurrence accrue couplée à des choix stratégiques pas toujours judicieux ont eu raison des finances du géant japonais.

Le semi-échec de la Dreamcast aura définitivement décimé le groupe

Le semi-échec de la Dreamcast aura définitivement décimé le groupe jusqu'à en faire un éditeur tiers. Il y a 10 ans de cela, imaginer le hérisson bleu sur une console de Nintendo était aussi envisageable qu'une histoire d'amour entre  Bill Gates et Steve Jobs. En pourtant...

Les bénéfices du groupe sont réalisés grâce à son autre coeur de métier: le Pachinko

Après plusieurs années de galère et des résultats financiers à la limite de la banqueroute, SEGA relève enfin la tête avec des bénéfices annoncés pour l'année fiscale en cours (22 milliards de yens soit environ 191.5 millions d'euros).

Cette annonce constitue une bonne nouvelle pour l'éditeur japonais. Pourtant, en regardant de près il est plutôt difficile de se réjouir de cette situation, notamment si l'on fait un bilan de santé des activités liées aux jeux-vidéo...

On remarque en effet que sa branche vidéoludique (Consumer) a pronostiqué une diminution de ses ventes malgré des volumes déjà peu convainquant les années précédentes.

Les bénéfices du groupe sont donc réalisés grâce à son autre coeur de métier: le Pachinko. Pour info, il s'agit d'un appareil hybride entre une machine à sous et un flipper. Il faut savoir que près d'un japonais sur 4 s'adonne à ce genre de jeu dans le pays qui compte pas moins de 15000 salles de Pachinko (voir ci-dessous).

Ils sont fous ces japonais...

 La firme du hérisson bleu ne nous a pas particulièrement gâté depuis la dernière décennie

En tant que joueur, et même si SEGA nous a offert (Bayonetta, Yakuza, Total War...) et envisage de nous proposer d'excellent titres dans le futur (Vanquish, Shenmue 3 ;)...),  on ne peut que constater que la firme du hérisson bleu ne nous a pas particulièrement gâté depuis la dernière décennie. La mascotte de SEGA justement a réalisé des prestations peu convaincantes depuis Sonic Adventures sur Dreamcast, même si on espère tout de même se consoler un peu avec les épisodes de Sonic 4 qui s'annoncent assez sympathiques...


L'excellent Yakuza 4 et les aussi speed que attendus Vanquish et Sonic 4 

Même si le constat est clair: SEGA a largement perdu de sa superbe, on ne peut qu'espérer ( et moi le premier) que le groupe va bientôt nous pondre quelques chefs d'oeuvres tirés de licences connues ou non. Pour ma part, j'attends toujours quelques mots d'un certain Yu Suzuki. Mais ça, c'est une autre histoire...

 

Voir aussi

Sociétés : 
Sega
Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Epic26
Signaler
Epic26
Ces deux titres ont bien marché effectivement mais n'ont pas suffit à élever le volume total des ventes. De plus, Sega vend très bien ses jeux au Japon mais nettement moins bien dans les autres zones. Yakuza par exemple est bien loin des blockbusters américains par exemple. On peut prendre l'exemple de Vanquish qui lui a été pensé pour plaire justement dans tous les pays. Espérons que leur pari sera payant ;)
godzi
Signaler
godzi
"malgré des volumes déjà peu convainquant les années précédentes"

ah bon, moi qui pensait que les yakuza et surtout les mario et sonic cartonnaient, faudra m'expliquer

Édito

Depuis la découverte d'une console PONG dans la poubelle de mon voisin de l'époque, que je salue au passage, le jeu vidéo a pour moi un goût et une odeur toute particulière...

La diversité des titres proposés aujourd'hui permet aux joueurs de vivre des expériences qui vont à mon sens bien au delà du cinéma. Lorsque je vois le chemin parcouru par l'industrie depuis les premières consoles de jeu, je ne peux m’empêcher de rêver et de continuer à jouer avec le sourire, rien qu'en pensant à ce que l'avenir nous réserve...

 

Archives

Favoris