Epic Warriors

Catégorie : Dossiers

Signaler
Dossiers

 

 

En cette période de fin d'année, nous avons décidé de faire un petit Dossier bilan de cette fabuleuse année 2010. Pour cela, nous nous sommes fixés comme règle de choisir trois jeux par mois. Ces trois jeux ont été non-pas uniquement sur la question "est-il bien ?" mais aussi sur "a-t-il marqué un tournant ? fut-il un évènement ?", etc... C'est donc pour cela que vous ne retrouverez peut-être pas certains gros hits de l'année. Vous êtes prêts ? Alors on grimpe dans la machine à remonter le temps et rendez-vous en janvier !

 

JANVIER

  


- Le 6 : Darksiders - Nous plongeant dans l'armure de Guerre, l'un des quatre chevaliers de l'Apocalypse, Darksiders nous fit vivre une aventure épique aux airs d'un certain Zelda. Si la réalisation n'était pas au top, le gameplay y était. Nous attendons vivement la suite et si possible, avant la fin du monde !

- Le 8 : Bayonetta - C'était le moment de réveiller le pervers qui sommeille en nous. Bayonetta était tout simplement un grand moment de gamer. Défoncer tous les ennemis avec des pouvoirs incroyables c'est bien, mais faire tout cela avec une sorcière sexy qui n'hésite pas à jouer les domninatrices... C'est encore mieux !

- Le 18 : Mass Effect 2 - Sauver la galaxie des forces extraterrestres ? Pas de problème, on gère ! Suite d'une grande aventure galactique sur Xbox360, cette nouvelle histoire nous propose pas mal de nouveautés et un univers toujours aussi riche avec une certaine collaboration entre l'action et la liberté d'un RPG ! En 2011 les joueurs PS3 pourront  aussi se lancer dans l'aventure !

 

FEVRIER

  


- Le 4 : Dante's Inferno - Le poème de Dante mis en avant, Dante's Inferno nous fit vivre une aventure dantesque, si l'on peut dire, à travers les 9 cercles de l'enfer. Au final, ce fut un beat'em all peut-être pas très original, mais fort intéressant. A quand la suite au Purgatoire ? Parce que nous on a hâte !

- Le 4 - Disgaea 2 - Après des grandes aventures sur PS2 et le remake du premier volet de la série sur PSP, les personnages complètement barrés de Disgaea reviennent pour un nouveau remake portable. Toujours en anglais certes, mais la magie semble être au rendez-vous encore une fois et nous avons un tactical-rpg à ne pas rater !

- Le 24 : Heavy Rain - A mis chemin entre le point'n'click et le film intéractif, Heavy Rain fut le sujet de nombreux débats. Ce que l'on en a tiré nous ? Un bon jeu à faire au moins une fois. Une bonne bouffée d'air frais et intriguante de la part du studio français Quantic Dreams. Continuez comme ça !

 

MARS

  


- Le 9 : Final Fantasy XIII - Tous les Final Fantasy marquent les esprits... Mais pas toujours pour les bonnes raisons. Final Fantasy XIII a fait couler beaucoup d'encre à cause de son aventure linéaire et son approche un peu occidentale du RPG, mais force est de constater que le système de combat est passionnant et l'aventure nous propose un moment très agréable ! Il suffit de s'accrocher pedant un petit moment !

- Le 17 : God Of War III - Encore plus en colère, Kratos fit son retour sur une déferlante de sang d'une rare beauté. Si le jeu n'innove pas vraiment par rapport à ses aînés, ce fut quand même une bonne partie de plaisir qui conclut cette superbe trilogie. Enfin... conclure... on attend toujours le «fameux» épilogue.

- Le 25 : Twilight Scene IT - Mais merde, qu'est-ce qu'il fous là ça ? Qui a touché à mon planning pour le dossier ?

- Le 26 : Pokemon HeartGold / SoulSilver - Encore un remake sur Nintendo DS ? Cette fois on pardonne Nintendo, tout simplement parce que ces deux deux versions de pokémon sont mythiques ! Retrouver toute cette aventure avec des graphismes ameliorés et toutes les nouveautés de cette génération était un vrai bonheur ! Impossible à rater pour le fans.

 

AVRIL

  


- Le 15 : Splinter Cell Conviction - Grisonnant mais toujours aussi bon, Sam Fisher fit un come back fort intéressant avec des idées novatrices. Si on lui reproche d'être répétitif, on ne peut qu'espérer que le studio en prenne compte pour le 6ème opus qui a été récemment annoncé. A suivre les gens !

- Le 23 : Monster Hunter 3 - C'est vrai que les bons jeux de la Wii se font rares mais on ne peut pas vraiment se plaindre. Au début de l'année nous avons eu l'occasion de vivre une aventure épique dans l'univers de Monster Hunter et tout cela avec un mode multi assez sympa. Affronter des monstres gigantesques ? C'est trop bon !

- Le 30 : Wario Ware - Nouvelle aventure loufoque de l'ennemi juré de Mario, Wario nous propose toujours une grande série de micro jeux pour rigoler entre potes ou pour passer un bon moment de détente. Les capacités tactiles de la Nintendo DS ne font qu'augmenter les possibilités de gameplay et l'ambiance du jeu valait vraiment le détour.

 

MAI

  


- Le 12 : Nier - Maintenant Square Enix se lance dans le beat'em all façon RPG ! Il faut avouer que Nier n'était pas vraiment le gros hit de l'année, mais il nous a offert une aventure assez intéressante. Pas au top au niveau de la réalisation, la magie et la poésie du titre étaient complètement envoûtantes et nous attendons encore une possible suite !

- Le 14 : Alan Wake - Les amateurs de Stephen King ou des romans d'horreur étaient vraiment aux anges. Malgré un gameplay un peu répétitif et des graphismes qui datent un peu, le jeu était une expérience inoubliable. Une aventure entre la réalité et le cauchemar ! On signale aussi deux DLC plutôt intéressants pour approfondir l'histoire ! Grande eclusivité Xbox 360 !

- Le 21 : Red Dead Redemption - Mélanger l'univers western et le style d'un GTA était un défi a relever mais comme ce fut les maîtres du genre qui s'en chargèrent, nous eurent droit à un jeu simplement énorme. Un scénario prenant, une liberté quasi inégalée et tout récemment un superbe DLC. Du bon.

 

JUIN

  


- Le 11 : Super Mario Galaxy 2 - Le plombier mostachu revient encore une fois pour un grand jeu de plate forme ! Sans aucun encrage scénaristique cet opus était surtout l'occasion d'explorer un univers plein de défis à rélever. Un challenge non négligeable car la difficulté du jeu monte d'un cran et cela n'est pas pour déplaire les gamers !

- Le 17 : Metal Gear Solid : Peace Walker - Proclamé comme étant le cinquième opus de la série, Peace Walker redora le blason de Snake qui avait fait quelques faux pas sur la console portable de Sony. On retrouve donc un bon scénario, un superbe mode coop et quelques délires à la Kojima.

- Le 25 : Demon's Souls - Après un long moment d'attente l'Europe put enfin découvrir cet action/RPG exclusif de la PS3 ! Une aventure pleine de saveur concotée spécialement pour les hardcore gamers. Un univers fantastique, des monstres et des démons, un gameplay intuitif... Il fallait vraiment pas rater cette perle.

 

JUILLET

  


- Le 21 : Limbo - Comment faire quelque de chose de relativement simple mais d'énorme ? Les gars aux commandes semble avoir la réponse car leur petit bijou fut une très bonne surprise. Un style unique, un gameplay simple mais efficace. Limbo fait parti des petites perles qu'il ne faut pas éviter.

- Le 23 : Dragon Quest IX - Saga mythique dans tous les sens du terme. Une énorme légion de fans européens attendait cet opus avec impatience. En repussant quelques limites de la Nintendo DS nous avons eu droit à une aventure très belle et surtout riche en moments épiques. Un mode multi et des nombreuses options online font encore durer le plaisir.

- Le 27 : Starcraft II : Wings Of Liberty - Après 12 ans, le RTS de Blizzard fait enfin son retour et au final... c'est toujours aussi bon. Graphiquement remis à jour, mais toujours accessible à quasi toutes les configurations standards, ce premier opus de la trilogie suivit la ligne de ses aînés, celle des hits.

 

AOÛT

  


- Le 8 : Amnesia - Pour rester dans le domaine du PC, nous avons eu droit aussi à amnesia, un grand jeu d'action qui utilise l'ambiance du survival horror pour nous donner quelques frissons. Une histoire passionnante, une ambiance soignée et une réalisation intéressante, nous avons eu un grand jeu au début du mois.

- Le 27 : Mafia II - Des histoires «de la famille», à dire avec l'accent mafieux, qui ont fait leur effet malgré quelques défauts soulevés par la plupart des joueurs. Au final, ce deuxième opus fut un bon jeu sans parler des DLC suivants qui ont permis de rallonger la durée de vie du moment que vous allongez les sous.

- Le 11 : Persona - Nous n'avons pas eu l'occasion de connaitre tous les opus de la série Persona à l'époque de la Psone mais les remakes nous permettent parfois de corriger le tir. C'était le cas de cet épisode disponible sur PSP. Malgré un gameplay un peu rudiméntaire et des graphismes un peu veiux, le jeu était plutôt sympa.

 

SEPTEMBRE

  


- Le 3 : Metroid Other M - Chaque nouvel opus de la série Mteroid est une opportunité de découvrir un nouveau gameplay et de nouvelles idées. Cela ne paie pas toujours, mais Cet épisode Wii s'en sort très bien avec une aventure intense, des graphismes corrects et surtout une ambiance très proche des premières aventures de Samus !

- Le 3 : Valkyria Chronicles 2 - Le premier opus sur PS3 fut un succès critique mais plutôt un bide commercial. Pour éviter cela la suite sort sur PSP et cela semble payer car le jeu est plutôt convainquant. Un tactical/RPG dynamique et plein de possibilités qu'on ne veut pas vraiment lâcher. Vivement l'épisode 3.

- Le 10 : Kingdom Hearts : Birth By Sleep - Préquelle à tous les Kingdom Hearts déjà sortis, Birth By Sleep fut un très bon jeu avec un gameplay plutôt bon pour la console portable de Sony. Alors bon, maintenant monsieur Nomura, faudrait voir à plancher sur Kingdom Hearts III sur console, merci.

 

OCTOBRE

  


- Le 7 : Castlevania : The Lord of Shadows - Les vampires sont à la mode, mais les jeux avec les vampires sont un peu plus rares. Dans cette optique Castlevania arrive pour redorer le blason de la série sur les consoles de salon. Le pari est réussi et nous avons eu une aventure incontournable où nous retrouvons un univers très riche et passionnant.

- Le 15 : Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2 - Reprenant le scénario de l'animé éponyme, NUNS2 (vous aurez compris) fut un très bon jeu qui corrigea quasiment tous les défauts de son aîné. 42 personnages jouables, 15h de durée de vie, un mode en ligne, que du bon ! Arigato !

- Le 22 : Professeur Layton et le destin perdu - Troisième épisode de cette belle saga d'énigmes, nous ne pouvons pas nous empêcher de vibrer encore une fois. Toujours un univers passionnant, toujours des énigmes à se casser la tête et toujours une réalisation irreprochable. Vivement la suite l'année prochaine.

 

NOVEMBRE

  


- Le 9 : Call Of Duty : Black OPS - Treyarch quittant enfin la deuxième guerre mondiale, on eut le droit à un très bon COD qui ne restera probablement pas dans l'ombre des Modern Warfare. Malgré ses 5h en solo, l'expérience Call Of Duty reste toujours aussi intense... et toujours aussi scriptée par contre.

- Le 18 : Assassin's Creed : Brotherhood - Même s'il est finalement qu'un Assassin's Creed 2.5, Brotherhood propose un contenu juste énorme et corrige les quelques défauts de son aîné tout en proposant, en bonus, un mode multi. M'enfin bon, maintenant c'est le moment de quitter l'Italie non ?

- Le 25 : Majin and the Forsaken Kingdom - Un univers magique impregné de poésie ? Les jeux féeriques se font de plus en plus rares, mais Majin nous propose une aventure assez intéressante. Un sorte de Zelda dans un monde innondé de ténèbres... Vous devez apprendre à collaborer avec un géant pour vaincre tous les dangers ! Un jeu  très plaisant.

 

DECEMBRE

  


- Le 3 : Donkey Kong Country Returns - Vous vous souvenez de l'épisode Super Nintendo ? Il était déjà mythique mais ce remake sur Wii dépasse tous nos espoirs et nous propose une aventure presque nouvelle avec tous les atouts de la série et une ambiance énorme. Jouer avec des singes n'a jamais été aussi marrant. Il faut pas rater cette perle sur Wii.

- Le 7 : World Of Warcraft : Cataclysme - Détruisant les terres d'Azéroth et augmentant le level max à 85, la nouvelle extension du plus grand MMORPG fit un vrai cataclysme, si on me comprend, dans les magasins. De plus, deux nouvelles races sont jouables. Et toi, à quoi tu joues ?

- Le 10 : Golden Sun : Obscure Aurore - Après 7 ans d'attente la série revient enfin pour notre plus grand bonheur ! Toujours avec les djinns et des nombreuses invocations dévastatrices, la série a du mal à apporter des nouveautés, mais l'aventure est toujours aussi plaisante. Entre les combats et les énigmes, on retrouve une histoire plutôt sympa et surtout la promesse d'un nouvel opus... Dans pas longtemps ?

 

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler
Dossiers

 

 

Burnout est devenu au fil des années une série de grande envergure. Aujourd'hui, elle est quasiment devenu la référence dans le milieu du jeu de course purement arcade. Toutefois, pour en arriver là, il n'y a pas eu qu'un épisode... mais 7 ! Ce dossier aura alors pour but de retracer le chemin de la série Burnout depuis le premier opus, au dernier disponible. Alors préparez vous pour un petit voyage dans le temps et commençons donc avec Burnout premier du nom !

 

Burnout premier du nom est sorti en 2001 sur Playstation 2 puis en 2002 sur Xbox et GameCube. Aux commandes, on retrouve le studio Criterion qui sera le papa de ce premier titre et ce, jusqu'au dernier. On retrouve toutefois un vieil éditeur, Acclaim et pas encore EA. A l'époque, Burnout avait donné une bonne bouffée d'air frais dans le milieu du jeu de course. Si la simulation était domniée par le grand Gran Turismo, l'arcade n'avait pas encore trouvé son représentant même si des bons jeux comme Need For Speed avaient fait leurs preuves. Arrive alors Burnout. Un jeu rapide et nerveux. Les courses se font en ville dans un rythme endiablé et on doit esquiver les véhicules du trafic pour se frayer un chemin vers la première place. On y trouve un bon nombre de véhicules, de la voiture de sport au bus. La jauge de boost était déjà là et la conduite dangereuse la faisait monter. Bien évidemment, les crashs étaient aussi de la partie. Au final, ce fut une bonne surprise et un premier opus qui ouvrit les portes pour la suite...

- Un petit trailer : ICI

- Une petite vidéo de gameplay : ICI

 

Arrive ensuite Burnout 2 : Point Of Impact. Sorti en 2002 sur Playstation 2 et en 2003 pour la Gamecube et Xbox, ce deuxième épisode a apporté un nouveau mode de jeu, le mode poursuite et le mode crash. Le premier mode de jeu était pas si terrible que ça. Cela ressemblait déjà beaucoup à ce que faisait Need For Speed. Pour la peine, il a été ensuite retiré pour les opus suivants. Toutefois, l'arrivée du mode crash, dans lequel il faut faire un maximum de dommages, fut une très bonne surprise. A côté de cela, le jeu aura tout de même fait un gros pas en avant sur le plan technique. Pas mal de couleurs et de circuits mais surtout un univers beaucoup plus coloré que le précédent opus. Criterion commence à prendre en main son bijou et le façonne. On se rappellera du nouveau système de boost de ce deuxième opus lequel on ne pouvait utiliser qu'une fois la barre pleine mais la réactiver non-stop tant qu'on conduisait dangeureusement. Au final, on se tapait des Burnout x36 sur Big Surf et c'était vraiment l'éclate.

- Hop, un trailer : ICI

- 37x Burnout sur le mythique Big Surf : ICI

 

Sorti en 2004 sur Playstation 2, Xbox et Gamecube (uniquement aux US), Burnout 3 : Takedown fut le plus grand tournant de la série. Premièrement, Acclaim céda sa place d'éditeur à EA. Cela influença alors grandement le jeu. Le studio de Criterion, profitant ainsi de nouvelles subventions, put mettre les bouchées doubles et nous sortir une mouture encore plus belle que la précédente. Toutefois, l'arrivée de EA aux commandes amena aussi la publicité dans le jeu que se soit via des panneaux dans les courses ou via des annonces à la radio. En parlant de radio, Burnout 3 fut aussi le premier à avoir une grosse bande son fait de titre "connus" du moment. Deuxièmement, Burnout 3, comme son sous-titre l'indique, apporta au gameplay une nouvelle chose : Le Takedown ! Cette fois-ci, il n'y a pas que le trafic qui peut nous faire du mal. Les adversaires peuvent aussi s'y mettre pour vous balancer dans le décor. Véritable plus dans la série, le Takedown apporta la touche d'aggresivité qui manquait au soft. Il fut même le sujet principal d'un nouveau mode de jeu rien qu'à lui : le Road Rage. Burnout 3 : Takedown est surement, à ce jours, l'un des meilleurs jeu de la série.

- On commence par le trailer : ICI

- On conclu sur l'intro du jeu : ICI

 

Burnout Revenge est sorti en 2005 sur Playstation 2 et Xbox puis en 2006 sur Xbox 360. Cette nouvelle monture, outre les améliorations graphiques et autres, aura apporté une nouveauté qui ne sera pas appreciée par tous les fans. En effet, dès cet opus, il sera possible de foncer dans les véhicules (sauf les bus) allant dans la même direction que vous. Ce fut un choix très regrettable qui enleva une bonne partie de ce qui rendait le jeu bien stressant. Transformant donc les courses aux clignements des yeux en vrai carambolage général, le jeu perdit un peu de sa saveur. Toutefois, il apporta un nouveau système de mode crash qui fut fort agréable. Il était question de bien réussir son démarrage pour pouvoir avoir un maximum de vitesse. Ce fut aussi l'arrivée du crashbreaker vous permettant d'exploser votre véhicule après un crash. Au final, on peut dire que Revenge a aussi marqué un tournant dans la série. Toutefois, avec des nombreuses critiques...

- Trailer dans la place : ICI

- Le fameux mode Panique dans le trafic : ICI

 

Burnout Legends est sorti en 2005 sur la PSP et la DS. C'est le premier jeu de la série Burnout a avoir conquis le milieu de la console portable. Cet opus n'aura pas apporté de nouveautés à la série. Toutefois, il aura marqué le retour du mode poursuite après quelques années d'absence. Sur PSP, Burnout Legends fera des étincelles grâce à une réalisation aux petits oignons ainsi qu'une maniabilité d'une rare finesse pour la console portable. Malheureusement, sur DS, le constat sera moins bon à cause d'une maniabilité très moyenne. Pour la peine, Burnout ne retournera plus squatter les écrans tactiles de Nintendo. Ce 5ème opus sera plutôt vu comme une sorte de best of des anciens. En effet, on y retrouve bien évidemment les anciens modes de jeu mais surtout des véhicules phares de chaque opus ainsi que des circuits.

- Trailer de la version PSP : ICI

- Et sur DS : ICI

 

Burnout Dominator est sorti en 2007 sur Playstation 2 et PSP. Cette nouvelle mouture de Criterion n'apportera pas grand chose de nouveau dans la série. Il aura tout de même proposé un mode multijoueur jusqu'à 4 en écran partagé ainsi que l'arrivée des raccourcis Signatures. Sur console, Dominator sera le titre qui ramènera Burnout à ses origines. En effet, il n'est plus possible de taper dans le trafic. Techniquement, ce dernier Burnout disponible sur PS2 aura fini le travail avec beauté et ce même sur PSP. En effet, l'UMD du titre propose de très bons graphismes. De plus, les fonctionnalités online de la PSP proposaient aux joueurs de télécharger des circuits ou de mettre leur score en ligne. Ce sera le dernier Burnout sur Portable ainsi que sur Playstation 2. Place à la next-gen maintenant !

- Un trailer : ICI

- Un peu de gameplay : ICI

 

Et voilà, Burnout Paradise est actuellement le dernier jeu Burnout sorti à ce jour. Il est disponible depuis 2008 sur Playstation 3 et Xbox360 et depuis 2009 sur PC où il sera sous-titré "The Ultimate Box". Ce nouveau Burnout sera une vraie perle et changera du tout au tout le système de jeu de la série. En effet, si le mode Poursuite des premiers opus faisait penser à Need For Speed, le système de monde ouvert le fait tout autant. En effet, il est désormais possible de se promener dans toute la ville et ce, librement. Au niveau des modes de jeu, on retrouve bien évidemment les plus célèbres comme Course, Road Rage mais aussi d'autres nouveaux modes. Le mode Showtime remplacera le mode Crash, le mode Traque sera l'équivalent du mode Poursuite (sans la police par contre) et le mode Cascade remplacera... rien, c'est tout nouveau. Burnout Paradise est donc certainement le plus abouti de la série. Même une année après sa sortie, Criterion n'a pas fini de le peaufiner et a ajouté les motos. Un petit plus sympathique qui ne révolutionnera pas le jeu bien entendu.

- Le trailer : ICI

- Un peu de gameplay 4 roues : ICI

- Et du 2 roues : ICI

 

Alors que dire pour finir sur la série Burnout ? De 2001 à aujourd'hui, Burnout a su se faire une place dans le milieu du jeu-vidéo. Il est même devenu une référence dans le genre course arcade. Toujours fun, très nerveux, très rapide... la franchise de Criterion a probablement encore de beaux jours devant elle. Enfin, on dit ça, mais rien n'est vraiment annoncé... de façon officielle. Attendons patiemment et avec de la chance, nous aurons un Burnout Paradise 2 ?

On espère que ce petit article rétrospectif vous aura plu.

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Epic Warriors

Par Epic-Warriors Blog créé le 07/11/10 Mis à jour le 07/04/11 à 18h36

We Are Epic, We Are Warriors... We Are Epic Warriors !

Ajouter aux favoris

Édito

Petit blog parlant de tout et de rien et ce, toujours dans la bonne humeur ! Merci de votre passage.

Archives

Favoris