Epic Warriors
Signaler
Fun

 

 

Bonjour à tous et à toutes ! Voilà un petit billet ce samedi pour vous raconter avec humour et passion mes débuts à Dead Space 2. Frémissant comme un enfant à qui on offrirait une Gameboy, je suis rentré chez moi jeudi avec l'objet divin en main. Après le rituel du manuel qui se fait sentir, j'enfourne le blu-ray dans ma console et let's go !

Alors on passe les intros, le online pass ? On s'en fiche, ce sera pour plus tard et c'est parti pour le solo. Là, bonne surprise, on peut voir un résumé de Dead Space premier du nom. Je le regarde vite fais, plus par curiosité que par amnésie bien évidemment, et s'en suit la question fatidique, raison de ce billet... la difficulté. Bon, mes souvenirs de l'Ishimura me rappel que j'ai fini le premier opus en normal et sans réelles difficultés et du coup... Je me dis qu'il faut que je pousse à fond et je prend le fameux mode "Fanatique".

L'éxperience Dead Space 2 commence alors et quelle claque. Mais quand je dis claque, je parle pas de la claque graphique du jeu qui est sublime, mais de la claque d'un nécromorphe qui vous arrache la tête. Car oui, en mode Fanatique on rigole pas. Dans le noir, avec un casque, je me suis surpris moi-même a être dans des états de stresse qui me rappel les vrais survival-horror. Chaque bruit nous fait sursauter et on en arrive à prier pour qu'un monstre ne se pointe pas. Mais attention, le jeu ne fait pas plus peur que le premier opus. C'est le fait que votre Cutter Plasma est quasi vide qui nous rend tendus comme un string.

Alors bon, malgré quelques "Game Over" qui s'affichent, je ne craque pas. Dead Space 2 rentre donc dans un combat psychique avec mes nerfs duquel ma manette pourrait ne pas s'en sortir. Je crois que je n'ai encore jamais vu mon RIG plein. Les soins se font rare et pis bon... chaque fois qu'on se fait choper s'est souvent signe de découpage de membres donc voilà !

Si la torture mentale se fait déjà rude à ce stade, c'est sans parler de ce satané "Stock". Alors qu'on ferme les yeux en achetant un peu de munitions même si notre porte-monnaie se fait aussi vide que l'espace, c'est avec des envies de meurtres qu'on voit que la prochaine armure, super belle et tout le tralala, coûte 5x notre argent total. Dead Space est sadique, Dead Space vous veut du mal... Dead Space est énorme ! Faites le en "Fanatique" !

Ce petit billet sans réel sens prend donc fin ici. Je pense que mes nerfs sont enfin détendus et que ma manette va reprendre du service. Je vous souhaite à tous un très bon week-end ! Salut !

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Epic Warriors

Par Epic-Warriors Blog créé le 07/11/10 Mis à jour le 07/04/11 à 18h36

We Are Epic, We Are Warriors... We Are Epic Warriors !

Ajouter aux favoris

Édito

Petit blog parlant de tout et de rien et ce, toujours dans la bonne humeur ! Merci de votre passage.

Archives

Favoris