Epic Warriors
Signaler
Critiques

Shank


Alors Shank qu'est-ce que c'est ? Un doux mélange de frustration et de haine qui finit par un léger plaisir qui se dessine dans la violence et le sang. Je m'explique : Avant toute chose, Shank dépouillera votre compte en banque d'une quinzaine d'euros. Cela en fait donc de lui un jeu dit «du PSN» les plus chers disponibles. Ma foi, les vidéos ont l'air sympa, un beat'em all simple, agressif et efficace... Pourquoi pas ? Ah, mais on remarque que le jeu fait... mais il fait 2go ! Ma parole, va falloir supprimer des anciennes installations dis donc. Chose faite, on valide et après deux heures d'attente, on lance le jeu.

Première surprise, le jeu est en anglais et uniquement anglais. Si on pense au prix et au poids de l'installation, on sent doucement qu'on se fait enfler. M'enfin, comme le scénario ne semble pas casser un clou, encore une histoire de vengeance au sein d'une bande avec la femme du héros qui se fait tuer, on se dit qu'au fond, on s'en fout et qu'on veut jouer. Après 2mn de jeu, on remarque qu'on a fait le tour du gameplay. C'est à dire : Attaques aux flingues, attaques aux armes blanches, esquives et sauts spéciaux. A savoir que c'est pas forcément négatif, cela rend le jeu simple et très facile d'accès.

Au fil des niveaux, on remarque donc que les décors sont plutôt bien faits et que le jeu respire une atmosphère assez proche de celle d'un Kill Bill. Mais merde. Au final, le premier niveau fini en 15 minutes, on se sent trahi, ou plus clairement, enculé. Mais on lâche pas la prise et on continue. La colère nous gagne et c'est tant mieux, n'est-ce finalement pas le but de Shank ? Nous donner l'impression d'avoir été trahi par les siens pour finalement vouloir se venger et tout buter façon charcuterie ? Et bien si c'était le cas, Shank remplirait son boulot car c'est avec un malin plaisir qu'on charcute à coup de tronçonneuse et machette tous nos ennemis, comme si ils y étaient pour quelques chose au fond. Alors après tout cela, oui c'est fun et on s'amuse bien, il faut le dire. Toutefois, la haine nous regagne très vite une fois l'aventure solo bouclée, c'est à dire après avoir aligné 5 à 6 heures de jeu. Mais cette haine qui alimente une nouvelle envie de massacre est tout aussi bénéfique car le jeu possède quand même une assez bonne rejouabilité dans le sens où l'on peut changer la difficulté.

De plus, Shank se targue d'un autre point fort : un mode coopératif. Alors on va calmer les ardeurs de beaucoup de personnes, ce mode n'est accessible qu'en offline. C'est plus convivial, mais pas forcément pratique... Quoique, en une après-midi c'est bouclé en fait. Toutefois, comme l'histoire n'est pas identique malgré leur point commun qui est leur inutilité quasi total cela n'est pas un souci. Les boss en coopération sont un petit peu plus puissants car ils font l'objet de petites séquences où les deux joueurs sont requis pour des attaques autant impressionnantes que sanglantes. Donc oui c'est sympa à deux, mais faut-il encore avoir un ami qui sache jouer.

Au final, la critique se fait peut-être un peu dure pour un jeu simple et fun à jouer. Le standard est là. On retrouve des armes différentes, des combos simples à placer, des univers variés, bref, plein de points positifs. Shank est un bon beat'em all scrolling comme on en fait plus maintenant, ceci est indéniable. Mais bon sang, dès le téléchargement, Shank fait mal au cul. Déjà son prix, son poids... Après ça, on s'attend juste pas à avoir un jeu qui propose 10h de jeu (campagne solo + coop). Et encore, rajouter des sous-titres aurait été trop demander ? Ne serait-ce que des sous-titres en anglais, il y aurait au moins eu quelque chose. Clairement, les anglophobes vous allez être gâtés. Donc voilà, c'est peut-être dur mais comme vous le savez, c'est une critique et c'est donc forcément subjectif. On en attendait peut-être un peu plus car au final on se retrouve certes avec un jeu sympa à jouer car jouissif dans son concept de gore à souhait, mais on se retrouve surtout devant un jeu court et qui bouffe une belle partie de notre disque dur dans ce milieu où les installations (du moins sur PS3) sont fréquentes et lourdes aussi. A bien méditer avant d'acheter voire attendre une baisse de prix ou une offre exclusive. Sur ce, bon jeu quand même !

 

  

 

Voir aussi

Jeux : 
Shank (Xbox 360), Shank (PS3)
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Epic Warriors

Par Epic-Warriors Blog créé le 07/11/10 Mis à jour le 07/04/11 à 18h36

We Are Epic, We Are Warriors... We Are Epic Warriors !

Ajouter aux favoris

Édito

Petit blog parlant de tout et de rien et ce, toujours dans la bonne humeur ! Merci de votre passage.

Archives

Favoris