Premium

Après la pluie, inBubble !

Par jambon1erprix Blog créé le 12/02/11 Mis à jour le 16/12/13 à 10h13

Mon blog perso, et je parle de inbubble.fr aussi.

Ajouter aux favoris

Catégorie : Musique

Signaler
Musique

Un autre post assez court.

Je n'ai pas envie de forcément parler que de ses grand succès mais plutôt des mes coups de coeur.

Quand j'écoute « Cinquième As »  je me demande pourquoi cet album n'a été « que » double disque de platine. Pour la première fois, un rappeur français pose sa prose sur autre chose que sur du son hip-hop.

Mc Solaar marie bien le hip-hop et la chanson française traditionnelle, ce qui est quasiment unique chez les rappeurs connus du grand public.

« La belle et le bad boy »

Ou comment parler d'amour avec classe. L'instrumentale  de cette musique est en adéquation avec le texte, on sent que quelque chose ne va pas, que

cet amour sera forcément stopper, rien que le titre met sur la voie.  N'oublions pas que « le contexte est plus fort que le concept.

En général, dans le milieu du rap, l'amour n'est pas évoqué ... du tout ou d'une manière plutôt machiste. Ici Mc Solaar « détruit » l'image du « bad boy » style Tony Montana qui peut avoir toutes les filles qu'il veut : l'amour à la Bonnie et Clyde ne peut que mal se terminer.

 

« Arkansas »

Un gamin de 8 ans tue, devant son école, 2 personnes et en blesse 11 autres avec une M16. Les raisons : une embrouille avec une fille et surtout l'amour du père du gamin pour les armes à feux. Musique minimaliste, presque aucune émotion dans la voie du rappeur et 1min39 pour retranscrire cette histoire fictive.

Mc Solaar critique la politique américaine sur le port d'armes : et oui les armes à feux ne sont pas des jouets.

 

« Caroline »

EDIT : Comme l'a précisé elsuchi, ce morceau ne fait pas partie de"Cinquième As", quel boulet.

Je ne sais pas comment parler de cette très belle musique. Ancien amour, coeur brisé, amitié présente et futur : Caroline. A écouter.

 

 

Il y a pas mal d'autres titres qui valent la peine comme « Solaar pleure » « Hasta la vista » ou « RMI » et plein d'autres. 

 

Son Style ?

 

Il l'impose dans n'importe quel genre musical en s'inspirant des plus grands comme Gainsbourg. Il utilise simplement des lyrics poétiques, mélange les genres. Ses influences ne se cantonnent pas qu'au rap, d'ailleurs il fait beaucoup de références au jazz dans ses chansons.

 

En plus il fait parti des enfoirés depuis 2001.

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Musique

Première article de cette catégorie

Le Rap, une musique ?

J'ai souvent entendu dire, dans mon entourage ou sur la toile, que le rap était une sous-musique aboyée par des égocentriques sans coeur. Combien de clichés ai-je entendus depuis que je suis tout petit ? Certains pensent que les rappeurs ne pensent qu'à l'argent et à leur banlieue, d'autres que la musique hip-hop n'est écouté que par des décervelés. Afin de défaire ces préjugés, surtout sur le rap français, je tiens à vous faire découvrir ou redécouvrir des artistes (oui je sais que pour certains c'est dur à lire mais ce sont bien des artistes). 

IAM

 

Je suis, tu es


IAM est un groupe de hip-hop français venant de Marseille (allez l'OM) composé de 6 membres (à l'origine) : Akhenaton (Philippe Fragione), dit Akh ou Chill, Shurik'n (Geoffroy Mussard), Kheops (Eric Mazel), Imhotep (Pascal Perez), Kephren (François Mendy) et Freeman (Malek Brahimi). Freeman a quitté le groupe en 2009.

Akhenaton et Shurik'n sont les deux chanteurs du groupe.

  

Je suis : « Tant que l'égocentrisme ne se transforme pas en égoïsme »

On leur à souvent dit que le hip hop était un milieu égoïste. Leur réponse est que dans leurs chansons, ils parlent de sujets qui les touchent de près ou de loin. Bien sur, sachant qu'ils ont vécu une partie de leur vie dans les quartiers de Marseille, ils parlent de « leur » banlieue.  Mais pas que. Pour preuve dans « La fin de leur monde » ils effectuent une critique acerbe des dictatures et du pouvoir politique, notamment français.  Cette critique est mal perçus ce qui à amener à la censure du clip sur internet et à la téloche  (dailymotion,  youtube...)

 

Version non censuré du clip

Le plus grand succès commercial du groupe est l'album «  L'école du micro d'argent », sorti en 1997, qui remporte deux récompenses aux Victoires de la musique. En deux jours, l'album est disque d'or. Cet album est considéré comme un classique du rap français. Il aborde différents thèmes sans provocation, en essayant d'être le plus juste possible.

«  Obscure, la force est noire ... »

Un des bijoux de l'album est « L'Empire du Côté Obscur ». L'univers du titre est bien sûr celui de Georges Lucas : « Star Wars ». Comme quoi le rap peut s'aventurer dans d'autres avenues que celle du bling-bling. Tout de même sous cet univers se cache en partie une critique des politiques (comme toujours)   « Pour éradiquer ce niais de Jean-Claude Gaudin Skywalker  »  Jean-Claude Gaudin est le maire de marseille. Cette chanson décrit l'attrait et le danger du pouvoir du côté obscur. Vous pouvez remplacer côté obscur par pouvoir ou argent.  La preuve est qu'il est possible de réunir ingéniosité, passion et critique dans une chanson, même pour des rappeurs.

 

 

Iam est aussi un groupe s'intéressant à divers cultures et sociétés, regardez leurs pseudos. Ils sont fascinés par la culture asiatique et égyptienne : ils ont même fait un concert aux pieds des trois grandes pyramides de Gizeh le 24 mars 2008 pour les vingt ans du groupe.

To conclude

Ce sont des peintres qui peignent le monde d'une manière lucide mais surtout  de leur manière et avec beaucoup de passions. Si vous voulez en savoir plus sur la discographie allez sur deezer.

 Excusez-moi pour la piètre qualité de mon écriture qui ne leur rend pas hommage.

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Après la pluie, inBubble !

Archives

Favoris