Premium

Après la pluie, inBubble !

Par jambon1erprix Blog créé le 12/02/11 Mis à jour le 16/12/13 à 10h13

Mon blog perso, et je parle de inbubble.fr aussi.

Ajouter aux favoris
Signaler
Musique

Première article de cette catégorie

Le Rap, une musique ?

J'ai souvent entendu dire, dans mon entourage ou sur la toile, que le rap était une sous-musique aboyée par des égocentriques sans coeur. Combien de clichés ai-je entendus depuis que je suis tout petit ? Certains pensent que les rappeurs ne pensent qu'à l'argent et à leur banlieue, d'autres que la musique hip-hop n'est écouté que par des décervelés. Afin de défaire ces préjugés, surtout sur le rap français, je tiens à vous faire découvrir ou redécouvrir des artistes (oui je sais que pour certains c'est dur à lire mais ce sont bien des artistes). 

IAM

 

Je suis, tu es


IAM est un groupe de hip-hop français venant de Marseille (allez l'OM) composé de 6 membres (à l'origine) : Akhenaton (Philippe Fragione), dit Akh ou Chill, Shurik'n (Geoffroy Mussard), Kheops (Eric Mazel), Imhotep (Pascal Perez), Kephren (François Mendy) et Freeman (Malek Brahimi). Freeman a quitté le groupe en 2009.

Akhenaton et Shurik'n sont les deux chanteurs du groupe.

  

Je suis : « Tant que l'égocentrisme ne se transforme pas en égoïsme »

On leur à souvent dit que le hip hop était un milieu égoïste. Leur réponse est que dans leurs chansons, ils parlent de sujets qui les touchent de près ou de loin. Bien sur, sachant qu'ils ont vécu une partie de leur vie dans les quartiers de Marseille, ils parlent de « leur » banlieue.  Mais pas que. Pour preuve dans « La fin de leur monde » ils effectuent une critique acerbe des dictatures et du pouvoir politique, notamment français.  Cette critique est mal perçus ce qui à amener à la censure du clip sur internet et à la téloche  (dailymotion,  youtube...)

 

Version non censuré du clip

Le plus grand succès commercial du groupe est l'album «  L'école du micro d'argent », sorti en 1997, qui remporte deux récompenses aux Victoires de la musique. En deux jours, l'album est disque d'or. Cet album est considéré comme un classique du rap français. Il aborde différents thèmes sans provocation, en essayant d'être le plus juste possible.

«  Obscure, la force est noire ... »

Un des bijoux de l'album est « L'Empire du Côté Obscur ». L'univers du titre est bien sûr celui de Georges Lucas : « Star Wars ». Comme quoi le rap peut s'aventurer dans d'autres avenues que celle du bling-bling. Tout de même sous cet univers se cache en partie une critique des politiques (comme toujours)   « Pour éradiquer ce niais de Jean-Claude Gaudin Skywalker  »  Jean-Claude Gaudin est le maire de marseille. Cette chanson décrit l'attrait et le danger du pouvoir du côté obscur. Vous pouvez remplacer côté obscur par pouvoir ou argent.  La preuve est qu'il est possible de réunir ingéniosité, passion et critique dans une chanson, même pour des rappeurs.

 

 

Iam est aussi un groupe s'intéressant à divers cultures et sociétés, regardez leurs pseudos. Ils sont fascinés par la culture asiatique et égyptienne : ils ont même fait un concert aux pieds des trois grandes pyramides de Gizeh le 24 mars 2008 pour les vingt ans du groupe.

To conclude

Ce sont des peintres qui peignent le monde d'une manière lucide mais surtout  de leur manière et avec beaucoup de passions. Si vous voulez en savoir plus sur la discographie allez sur deezer.

 Excusez-moi pour la piètre qualité de mon écriture qui ne leur rend pas hommage.

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Commentaires

jambon1erprix
Signaler
jambon1erprix
J'espère comme toi qu'un jour leur textes seront étudiés en classe, et que dans quelques années on se souviendra encore d'eux. Ils le méritent.
archisound
Signaler
archisound
je ss tt a fait d'accord avec toi et parmi les quelques rappeurs français qui ont assurés ou qui assurent tjs iam reste de loin mes préférés.
malheureusement je ne suis pas sure que ton message suffira a donné une bonne image au rap francais est c'est bien dommage...
combien de fois ai-je entendu "j'aime tte sorte de musique sauf le rap" c'est un peu réducteur nn? d'un coté si ces personne croient connaitre le rap en écoutant skyrock je les comprends.
ou encore "j'aime que le rap us, les francais ne font que singer les américains..." j'imagine que ces personnes la ne comprenne pas un mot d'anglais car si le bit est excellent les paroles laissent a désirer...
au lycée en francais j'ai proposé a ma prof d'étudier "les je veux etre" d'iam (on était en plein dans l'etre et le parraitre)
il s'avère qu'on peut tt a fait étudier une chanson d'iam comme on le ferait pour un texte de voltaire ou Montesquieu
et j'aime me dire que ces personne la n'étaient guère appréciées a leur époque et pourtant c'est elles qu'on étudie 200ans plus tard. si il y a des artistes a leur actuelle qui parlent de fait de société ce sont bien les rappeurs. apres c'est comme les écrivains du 18ieme, il y en a eu de tres bons mais aussi de tres mauvais... 200 ans plus tard on ne se souvient que des bons et cette littérature est appréciée... jsp qu'il en sera de meme pour nos amis Shurik'n AKH Oxmo KDD FF MC Solaar et bien d'autre... a voir!
lasecousse
Signaler
lasecousse
Ton article sur Iam m'a fait plaisir...

Personnellement, j'ai été un grand fan de rap et de toute la culture Hip Hop (graff, djing, mc, breakdance) de 13 à 26 ans, j'adhérais tellement que je n'achetais que des mix tapes et des albums indépendants (qui sont désormais tous introuvables), je récupérais tous les fanzines dans les magasins de sons et de sape aux Halles et je n'écoutais que des émissions de radios 100 % indés et bien évidemment un boycott de skyrock et ces morceaux pas forcement tous mauvais mais tous super formatés !!!

Aujourd'hui, je n'écoute plus aucunes nouveautés en rap français pour plusieurs raisons :
baisse de niveau dans les textes, je n'adhère plus du tout avec ce que disent les rappeurs dans leurs texte : avant les rappeurs ne prônaient pas la violence, la haine et le misérabilisme... réécoutez vos classiques, je trouve que le marché de l'indépendance est quasi-mort, des instrus trop électro, qu'est ce que je regrette les instrus à base de samples...... etc...
jambon1erprix
Signaler
jambon1erprix
J'adore Le Klub des 7 et Fuzati ! Complètement décalés par rapport aux autres, c'est du très bon.
En plus classique je trouve qu'il y a encore Oxmo Puccino qui fait des bon trucs. Le Hip-Hop français n'est pas dead (surtout avec les B-boys qu'on a) mais il va mal surtout au niveau du rap "grand public".

Il ne faut pas oublier que le Hip-Hop est une culture qui ne se cantonne pas qu'au rap.
FuenZa
Signaler
FuenZa
Pour le partage : Hocus Pocus, Le Klub des 7, Svinkels, James Delleck, Fuzati ... quelques groupes et artistes Hip-Hop très intelligents, loin des clichés foireux du rap français d'aujourd'hui.
A part ça, IAM du trés bon ! J'ai bien apprécié leur live en Egypte :)
jambon1erprix
Signaler
jambon1erprix
La même c'est vraiment navrant de devoir rechercher pendant des semaines pour trouver quelques groupes actuels qui valent le coup, alors que dans d'autres genres de musique il est plus facile de trouver de la qualité sans chercher pendant une plombe.
jahiro
Signaler
jahiro
Si tous les groupes de rap français était du niveaux d'IAM... Malheureusement, le peu qui m'arrive aux oreilles me désespère. En tout cas en rap, j'ai bloqué l'aiguille du temps au début des années 2000, après ...
Après la pluie, inBubble !

Archives

Favoris