Super Miscellaneous Blocks

Super Miscellaneous Blocks

Par Eilandis Blog créé le 17/11/11 Mis à jour le 18/02/12 à 16h35

Un Super Monstrueux Blog !
(Quoi, vous commencez à saturer avec mes acronymes à la con ?)
...
(Ouais, moi aussi.)

Ajouter aux favoris
Signaler

1) Chrono Trigger - Frog's Theme :


On commençait ce blindtest par la plus épique des pistes pour le plus épique des personnages, j'ai nommé Frog !
Bpn, je n'suis peut être pas des plus objectif quant à cette piste (mais qui me le demande ?), Frog étant mon personnage favori tout RPG confondu.
Chrono, Marle et Lucas peuvent aller se rhabiller, Chrono Trigger vaut le coup d'être joué rien que pour avoir le plaisir d'incarner ce personnage tellement classe et charismatique.

Je vous laisse sur une des cinématiques introduites sur la version PS1
http://www.youtube.com/watch?v=D4TorHTTmUI
...Nothing left to say.

________________________________

 2) Rayman 2 : The Great Escape - The Machine :


Que de souvenirs sur ce qui a été un de mes premiers vrais jeux sur PC, et qui reste encore aujourd'hui un de mes plateformers préféré.
C'est mon jeu nostalgique par excellence, celui auquel je ne peux pas penser sans me remémorer tout plein de petits détails oubliés, ma petite madeleine à moi.

La piste en elle-même est jouée dans le deuxième niveau (la clairière des fées), dans une salle où il faut détruire une machine infernale construite par les pirates afin de libérer la fée Ly, en balancant des barils pleins à craquer de poudre dessus.
Pour la petite histoire, j'étais resté bloqué dans cette salle facilement 6, 7 heures à faire des aller-retours, un baril sur l'épaule en vain...avant de finalement laisser tomber, dépité. Et il a fallu que je réinstalle le jeu quelques mois plus tard, pour me rendre compte que ce passage n'était qu'une promenade de santé, et que c'était simplement l'installation qui avait planté la première fois et m'empêchait de détruire ces foutus sparadraps... Damned ^^

________________________________

3) Streets of Rage : Beatnik on the Ship :


Je n'ai jamais eu de megadrive (ni de console avant la wii d'ailleurs ^^), mais j'y jouais chez mon cousin étant petit, et on passait nos aprems à taper du vilain sur ce mythique beat them all développé par Sega.
Le jeu était plutôt dur dans mes souvenirs, d'ailleurs on ne l'a jamais terminé ! Forcément, on passait généralement plus de temps à se frapper dessus et à se voler les items qu'à se coordonner pour gérer les vagues d'ennemis...
Sans compter l'idée de génie d'attribuer au bouton A l'appel de renforts, si bien que 2 fois sur 3 on se trompait de bouton et on le gaspillait sans aucune raison ^^
Mais je m'y suis remis récemment sur émulateur, et je l'ai terminé sans trop de difficultés finalement. Mais une chose n'a pas changé, il est toujours aussi fun à jouer !

Pour ceux qui ne se rappellent plus, c'était la musique du Round 5 sur le bateau, avec les ninjas qui surgissent de nulle part, et ces foutus lanceurs de haches qui arrivaient de tous les côtés ! Sans oublier ces fichues jumelles, sans aucun doute le boss le plus compliqué du jeu (même si le petit obèse cracheur de feu était pas mal dans son genre).

________________________________

4) T4C : La Quatrième Prophétie - Sadness :

Pour ceux qui ne connaissent pas, T4C c'est un MMORPG en 3D isométrique sorti à la toute fin des années 90, qui avait pour particularité de n'pas proposer de classe de départ, tu choisissais le sexe de ton personnage, répondais à quelques questions ambigues, du genre :

Tous se croient dignes mais personne ne s'entend sur le sens de la dignité. A votre avis qui est le plus digne ?
L'amazone sans peur qui défend malgrès tout une cause perdu alors qu'une horde de guerrier l'entoure. Force/End A
L'homme qui fuit un champs de bataille pour pouvoir se battre le lendemain. Force/Dext B
L'homme humble qui s'excuse pour les erreurs et mauvaises actions qui hantent son passé. Sagesse C
Le roi qui monte ses ennemis l'un contre l'autre et rend son peuple heureux. Intellect D
Le troubadour rebelle errant dans le royame, plaidant pour la justice et l'équité.

Tu "lancais" ensuite les dés pour déterminer tes caractéristiques de base, et vlan, sans davantage d'explications, tu débarquais au beau milieu de Lighthaven sur l'ile d'Arakas et tu t'en allais pourfendre du rat dans les sous-sol du temple =D
Pour ce qui est de la musique, on ne l'entendait qu'à l'écran de lancement et de création du personnage (pendant que tu répondais à ces questions stupides), et c'est bien dommage car c'était la meilleure du jeu selon moi...
Combien de fois suis-je resté bloqué à l'écran titre 2 ou 3 minutes pour écouter cette piste en boucle !

________________________________

5) VVVVVV : Pushing Onwards

J'allais commencer par un pompeux "Oubliez assassin's creed brotherhood, bayonetta, darksiders, fallout new vegas, god of war III, mass effect II, starcraft II ou encore super mario galaxy, le GOTY 2010 est bel et bien là, VVVVVV !"
Et puis je me suis rappelé que Xenoblade et Super Meat Boy étaient sortis la même année, donc je ne vais peut être pas m'avancer à ce point...
Mais qu'importe, ce jeu est une vraie pépite, un plateformer où il est impossible de sauter mais où l'on vous demande d'inverser la gravité pour franchir tous les obstacles qui se dresseront devant vous (et il y en aura !).
La bande son est composé par Souleye (Magnus Palsson), et chaque piste du jeu est un petit miracle de chiptune.

Visuellement, c'est dans le pur style Commodre 64 pour les vieux auxquels ca dit quelque chose.
Mais nullement nécessaire de se pencher dessus avec des yeux bouffis de nostalgie, je n'ai jamais touché à une de ces machines, et j'ai trouvé les graphismes minimalistes, mais très jolis.
Et de toute façon, avec une musique pareille derrière, on me ferait jouer à absolument n'importe quoi.

Bref, VVVVVV est bien trop court (~2h pour le terminer une première fois, avec tous les shiny trinkets collectés), mais on ne se lasse pas de recommencer les niveaux encore et encore, afin d'améliorer son score en time trial, ou bien en les refaisant en mode miroir, ou encore en zigzaguant frénétiquement dans le Super Gravitron !

(Et ne vous fiez pas à ces vidéos, survivre 20 secondes dans cet enfer relève de l'exploit ! )

________________________________

6) Diablo II : Wilderness

Je savais la communauté généralement un peu plus portée sur les consoles que le PC, m'enfin quand même, boudiou, on touche à un monument du Hack&Slash, tout de même !
Cette piste est jouée au tout début du jeu, à l'Acte I donc, en sortant du camp des Rogues, et je ne me lasse pas de cette musique un poil oppressante et de ce passage magique à la gratte à 5:30 ou du duo batterie/gratte à partir de 6:35... =')
Bref, j'retourne me faire une partie en attendant que le 3 ne sorte !

________________________________

7) Age of Mythology : If You Can Use a Doorknob

Le seul RTS auquel je me sois un tant soit peu intéressé avec Wacraft III, et pour le passionné de mythologie que j'étais à l'époque, c'était le véritable Graal ! Spin-off de la série des Age of Empire, il faut croire qu'il a plutôt bien marché puisqu'ils ont sorti une extension (Age of Mythology : The Titans) un an plus tard, qui m'a un peu déçue par ailleurs, tellement les Titans déséquilibraient le jeu...
On incarne donc Arkantos, un amiral atlante (oui, car l'Atlantide n'a pas encore coulé au début de l'aventure ;) ), et on va pourchasser le chef de guerre cyclope Gargarensis à travers toute la Grèce, l'Egypte, et enfin la Scandinavie, ce borgne de mes deux ayant eu la brillante idée de vouloir libérer Cronos afin que celui ci lui accorde l'immortalité (spoiler : Il n'en fera rien, étonnant, non ?).
Je vous laisse sur la cinématique d'intro, avec cette charge tellement épique à partir de 2 minutes =')

(Oui, je criais avec les soldats au moment de l'assaut, le poing tendu vers les cieux...)
(Qui ne le faisait pas ?...Bon. Oubliez ça.)

________________________________

8) World of Goo : Ode to the Bridge Builder

En 2008 (3 ans déjà !) sortait cette petite merveille de la scène indé sur Wiiware, et PC, avant d'être adaptée sur les machines arborant la pomme 2 ans plus tard. Je n'vais pas m'étendre davantage, je crois que tout a déjà été dit et redit sur ce jeu... Une direction artistique formidable de bout en bout, avec des changements d'ambiance radicaux (notamment l'univers virtuel =') ), une bande son fantastique, le générique de fin arrive une fois de plus bien trop tôt !
Dommage que les gars de chez 2D Boy n'aient pas récidivé et sorti un autre jeu de la même trempe depuis le temps.

________________________________

9) Phoenix Wright - Ace Attorney : Announce the Truth

Phoenix Wright, typiquement le genre de jeu où tu t'installes tranquillement dans ton fauteuil en début d'aprem en pensant y consacrer une petite demi-heure grand max, et que tu quittes avec regret en en milieu de soirée car ton estomac crie famine, et que tu ne peux décidément plus y couper.
Bien sûr, il a ses défauts (des enquêtes dirigistes, des preuves à présenter lors des procès parfois un peu...farfelues ?), mais quel plaisir d'élucider l'enquête et de faire éclater la vérité rebondissement après rebondissement !

Les enquêtes du deuxième opus (Justice for all) étaient moins intéressantes que celles du premier, mais j'ai hate de me mettre au troisième qui conclut apparemment la trilogie Phoenix Wright avec brio !

________________________________

10) Final Fantasy VI : Dancing Mad

 

Et nous y voila, Nobuo Uematsu, ce génie.
Pour ceux n'ayant jamais touché à FFVI, c'est la musique qui rythme l'affrontement avec le boss final Kefka, que je considère tout simplement comme le meilleur méchant que j'ai pu affronter dans un jeu vidéo (qui d'autre a un rire aussi machiavélique, hein, qui ?!)

Après, je n'ai jamais touché à un Metal Gear, ou un Silent Hill, donc c'est peut être amené à changer, je n'attends que ca, mais Kefka place la barre bien haut.
Ce morceau est aussi l'un de ceux que j'apprécie le plus, toute OST de jeux vidéos confondue, cet orgue, ces choeurs, cette dimension épique, et ce son si typique à la SNES, faudra se lever tôt pour la déloger celle là aussi !

________________________________


C'est tout pour ce blindtest, le deuxième est quasiment déjà terminé et arrive très bientôt, bon aprem' à vous !

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Un edito ?

Ben, en fait au départ, ce blog devait être quelque chose de super original et varié, mais après deux ou trois billets, je m'suis rendu compte que je ne savais pas dessiner, que je n'avais pas non plus grand chose à raconter, alors bon ben, je me suis résolu à faire mes blindtests.

Mais un jour j'aurai des trucs à raconter, sûrement, hein que ca viendra !

Facheward du nouveau blog, sponsorisé, et tout.
(parce que les Anfawards, c'est quand même drôlement surcôté, hein, faut dire ce qui est)

Archives

Favoris