Eighties le podcast

Eighties le podcast

Par Eightieslepodcas Blog créé le 09/09/15 Mis à jour le 13/01/16 à 12h51

Ajouter aux favoris
Signaler
eighties le podcast (Séries TV)

Bonjour à toutes et à tous et avant toute chose une très bonne année 2016 à toutes et à tous !

Pour ce premier numéro de l'année la Eighteam s'attaque à un monstre du dessin animé des années 70-80 à savoir la personne que le gouvernement intersidéral appelle quand il n'est plus capable de trouver une solution à ses problèmes, je veux bien sûr parler du capitaine Flam (et son équipe aussi bien entendu) !

Pour ce gros numéro Sirf, est accompagné de 4 chroniqueurs (Yetcha, Wizz, Spades et Mikadotwix) pour ce voyage intergalactique dont le plan de vol est pour le moins chargé :

- la diffusion mondiale du héros Captain Future,

 - l'anime en lui-même,

- la technologie face à l'humain,

- l'OST, partie intégrante de l'ADN du dessin animé,

- les anecdotes, les DVD/jeux vidéo,

captainfuture capitaineflampif622fev1981

La grosse information de ce numéro c'est évidemment l'interview qu'a bien voulu nous accorder Mr Philippe Ogouz, illustre acteur et voix de nombreux héros de dessins animés et de séries des années 80 notamment.

Il nous parle de ses souvenirs du capitaine Flam, de son arrivée sur le dessin animé et plus encore. Merci encore Mr Ogouz !

Future_comet_box   Ogouz

BONUS Stage Les Bonus cachés, et bien cachés des DVD du capitaine Flam !!!

10 fiches sont réparties sur les 6 premiers DVD, il en reste peut-être encore à trouver.

DVD 1

Voyage 1 - épisodes : se mettre sur menu, puis faire 'bas' 'haut' et on obtient L'Empereur de l'Espace.

Voyage 2 - épisodes : appuyer sur flèche gauche de la télécommande, puis sur 'épisode 6' non 'allumé', faire 'haut' puis 'haut' et on obtient la fiche de Wrackar.

DVD 2

Voyage 3, puis suppléments, puis clic droit, gauche, haut : on obtient Jakal/Grako.

Voyage 4, puis suppléments, puis bandes-annonces, puis flèches gauches jusqu'à Conan éteint, puis 'gauche' et enfin 'bas' : on obtient le roi Luistan.

DVD 3 Visionner toutes les fiches persos du DVD, et vous aurez en plus celle de Kalhon.

DVD 4 Kim Ivan, le chef des prisonniers, et Zaro sont présents sur ce DVD, mais je ne trouve pas la manip' pour les avoir! Si vous avez des infos...

DVD 5 Aller sur le dernier épisode du DVD, et lors du générique de fin, passez au chapitre suivant : vous aurez alors les fiches de John Valdine et du Roi Sonix.

DVD 6 Mettre le DVD dans votre platine et laissez tourner : après avoir eu 2 fois la musique de fond, vous aurez la fiche de l'Empereur de l'Immortalité.

Comme promis, l'histoire inédite Capitaine Flam - La planète Robot, publiée dans le PIF n°636 du 2 juin 1981, qui a ce parfum de moisi si apprécié par Mikadotwix...

Et pour finir une nouvelle illustration de qualité d'Eric Bouvet sur notre capitaine préféré et son équipe. CAPITAINE-FLAM Bon voyage à toutes et à tous et n’hésitez pas à nous poster vos retours sur Facebook, Twitter ou sur le site lui même ! A très bientôt pour de nouvelles aventures.

La Eighteam.

PS : Impossible de ne pas évoquer le site de référence sur le capitaine flam : http://www.capitaineflam.free.fr/

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
la mixtape de mister wizz (Musique)

Bonjour et bienvenue en 1980. Louis XV de Chamalières entame la dernière année de son règne, François Mitterrand est encore pour quelques mois l'homme du passé, avant d'enterrer Rocard et la deuxième gauche. Coluche triomphe au Gymnase, se fait virer de Radio Monte-Carlo à trop plaisanter sur les diamants de Bokassa ex-Premier, avant de se présenter aux présidentielles. Année sombre, nous dirons adieu à Alfred Hitchcock, John Lennon, Jean-Paul Sartre, Joe Dassin, Peter Sellers, Steeve McQueen, Bill Evans ou Tex Avery... Année faste, les radios libres, mais pas encore libérées, fleurissent de partout. Musicalement passionnante, 1980 a vu paraître un nombre impressionnant d'albums indispensables. Je n'en ai gardé que quelques uns pour privilégier les rencontres improbables. Et puis faire cohabiter sur le même programmes les Residents et Chantal Goya, je trouve que ça a de la gueule :D 

Dans le prochain épisode, et bien je ne sais pas encore... Je termine mon tube d'oxyboldine et je vous tiens au courant. James Bond will return.

Cassette 06

Face A

01 Michel Jonasz : Les années 80 commencent. [album "Les années 80 commencent" - 1979]

02 Split Enz : I got you (00:03:26). [album "True colours"]

03 Didier Marouani : Temps X (00:06:36). [45tours "Temps X" - 1979]

04 Yello : Bimbo (00:11:40). [album "Solid pleasure"]

05 Odeurs : La viande de porc (00:15:07). [album "1980: No sex"]

06 Orchestral Man½uvres In The Dark : Electricity (00:18:33). [album "Orchestral man½uvres in the dark"]

07 Chantal Goya : Pour qu'il soit doux à ta doudou (00:21:54). [album "C'est Guignol !"]

08 Dave Mason feat. Michael Jackson : Save me (00:24:13). [album "Old crest on a new wave"]

09 William Sheller : Oh j'cours tout seul (00:27:28). [album "Nicolas"]

10 The Buggles : I love you (Miss Robot) (00:30:34). [album "The age of plastic"]

11 Eddy Mitchell : Happy birthday rock'n'roll (00:34:52). [album "Happy birthday"]

12 Utopia : Caravan (00:38:36). [album "Adventures in Utopia"]

13 Yellow Magic Orchestra : Jingle Y.M.O (00:44:41). [album "増殖 X∞Multiplies"]

FACE B

01 Abba : Happy new year (00:45:00). [album "Super trouper"]

02 Made In France : Réussir en équipe (Tupperware '80) (00:49:20). [45tours "Tupperware 1980"]

03 Klaus Nomi : Nomi song (00:52:09). [album "Klaus Nomi"]

04 Bernard Lavilliers : Stand the ghetto (00:54:53). [album "O gringo"]

05 Diana Ross : Upside down (00:59:14). [album "Diana"]

06 Annie Cordy : Tata Yoyo (01:02:22). [album "Annie Cordy"]

07 The Residents : Act of being polite (01:04:52). [album "Commercial album"]

08 Julien Clerc : Quand je joue (01:05:50). [album "Clerc Julien"]

09 Billy Joel : Sleeping with the television on (01:10:08). [album "Glass houses"]

10 Profil : Hé, hé m'sieurs dames (01:12:48). [45tours "Hé, hé m'sieurs dames"]

11 Kate Bush : The wedding list (01:15:35). [album "Never for ever"]

12 Jean Ferrat : Pour être encore en haut d'l'affiche (01:19:47). [album "Ferrat 80"]

13 Earth, Wind & Fire : Share your love (01:23:25). [album "Faces"]

14 France Gall : Bébé comme la vie (01:26:44). [album "Paris, France"]

Pochettes 06

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Eighties et Vous (Divers)

BAN_80sEtVous_04

Bonjour à toutes et à tous ! Bienvenue dans ce nouveau numéro "d'Eighties et vous". 

Pour ce quatrième numéro Sirf reçoit Maud Guillaumin qui vient nous parler de ses années 80 mais pas que ! Maud est journaliste politique, écrivain et chroniqueuse pour le magazine Schnock également.

C'est ainsi que nous évoquerons sa rencontre avec Marie Pierre Casey, ses différents ouvrages et les différentes émissions dans lesquelles elle a officié. Vous découvrirez également la passion de Maud pour des séries très connues comme Madame et servie et d'autres plus méconnues en France comme "Les craquantes".

Enfin vous vous rendrez compte de son talent vocal sur des génériques emblématiques des années 80. Bref une émission très variée et qui vous fera explorer de nombreux univers mais toujours en lien avec les Eighties évidemment !

Merci encore Maud pour votre bonne humeur et votre franchise ! Très bonne écoute à toutes et à tous et à bientôt pour un nouveau numéro d'Eighties et vous.

La Eighteam

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Cadeau Bonux (Divers)

BAN_ODQ

Bonjour à toutes et à tous !

Pour ce nouveau Cadeau Bonux, Mikadotwix et Yetcha ont décidé de revenir sur ces objets du quotidien qui ont jalonnés nos vies tout au long de cette chère décennie. Du simple verre Amora à la tempétueuse et agaçante prise péritel, beaucoup passeront au gril. En voiture Simone, montons dans notre Renault 5, volant moumoute et housse de siège à billes de bois prêts, phares jaunes allumés, c'est parti mon kiki... 

Bonne écoute et à très bientôt pour de nouvelles aventures.

La Eighteam.

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
la mixtape de mister wizz (Musique)

Quand on parle chansons de Noël, on ne saurait imaginer plus antagonistes que la France et l'Angleterre. En France la ritournelle de saison semble tout juste bonne à illustrer la promo du mois sur les bocaux de marrons précuits. En Angleterre en revanche, les mélodies de réveillon sont incontournables, et s'insinuent non-stop pendant 25 jours jusque dans les recoins du plus déprimant magasin de revues pour adultes. Difficile dans ces conditions de construire un programme équilibré. C'était donc un défi exaltant à relever :) Cette mixtape aura été l'occasion de recherches passionnantes, et de découvertes inattendues. Il y en aura pour tous les goûts, même les pires, et il y aura naturellement des cadeaux plein la cassette ^^ Sur ce je vais préparer mon foie gras et je vous souhaite d'excellentes fêtes de fin d'année ! 

Cassette 05

Face A

01 Coluche : Noël. Un inédit non daté  publié sur l'intégrale de 96. La sonorité fait pencher pour une production des années 80, mais au pire les chansons de Coluche sont trop rares pour bouder son plaisir. J'y ai dis viens derrière le bois .... [coffret "Coluche intégral" - 1996]

02 Ray Parker Jr. : Christmas time is here (00:02:21). Non, Ray n'a pas chanté que Ghostbusters ! La compilation de 84 sur laquelle figure cette chanson reprend néanmoins le visuel du film légèrement détourné, on n'est jamais trop prudent. Un titre de Noël parfait, à consommer au coin du feu dans un canapé moelleux avec des chocolats. [45t "Christmas time is here" - 1982 / compilation "Chartbusters" - 1984]

03 Lio : Noël (00:05:15). Une face B qui fête Noël au 3è degré, sur un mode Lolita fatale. A la fois festif, naïf, et délicieusement pervers. Complètement Lio quoi ^^ [45t "Zip a doo wah" / réédition de 2005 de l'album "Amour toujours" - 1983]

04 R2D2 & C3PO : R2D2 we wish you a merry Christmas (00:07:52). Ce que j'aime particulièrement avec la tradition anglo-saxonne des "Christmas album", c'est que tout le monde se croit obligé d'en faire un. Résultat, même la Guerre des étoiles a eu droit à sa galette festive. R2D2 we love you … y a comme un boulon dans le potage... [album "Christmas in the stars: Star Wars christmas album" - 1980]

05 Les Avions: Noël (Tombe la neige) (00:11:01). Un excellent groupe des eighties, un peu oublié (injustement), ou un peu vite résumé à "Nuit sauvage". Le présent titre est un des rares exemples de chanson de Noël à la française, composé, joué et publié pour la circonstance, exercice périlleux (pour quelques bonnes chansons, de nombreux 45 tours d'hiver auraient gagné à rester à l'état de projet...) et néanmoins très réussi, accompagné par ailleurs d'un clip impeccable. [album "Fanfare" - 1987]

06 The Ramones : Merry Christmas (I don't wanna fight tonight) (00:15:31). Où il est démontré qu'on fête aussi Noël chez les punks new-yorkais ^^ A un moment où leur son se durcit quelque peu, ils mettent pour l'occasion un peu de sucre dans leur vin chaud. Rock, oui. Second degré, c'est probable. Noël, sans aucun doute. [45t "I wanna live" - 1987 / compilation "Anthology: Hey ho let's go!" - 1999]

07 Pit & Rik : Le Noël de la cicrane (00:17:30). Le duo préféré du Collaro Show invente une suite aux aventures de la cicrane publiées l'année précédente. J'étais ultra fan de Pit & Rik à l'époque. L'aspect naïf et volontairement cucul des performances a malheureusement éclipsé les textes qui se rapprochent mine de rien de certaines fantaisies de Boby Lapointe, ou plus récemment de Sttellla. Bébête oui, mais sacrément travaillé. [45t "Le Nöel de la cicrane" / 33t "Monsieur Bobard" - 1982]

08 Chris Rea : Driving home for Christmas (00:21:00). Une délicieuse gourmandise de Noël, dans une version réenregistrée qui dépasse l'originale. Une mélodie parfaite alliée à une voix de rocher suchard, que demander de plus ? [version originale tirée du mini album "Snow" - 1987 / version mixtape tirée de la compilation "New light through old windows" - 1988]

09 Louis Chedid : Ce soir c'est Noël (00:24:49). Une chanson perdue au milieu d'un album, et qui, comme souvent avec l'ami Louis, résume malicieusement les choses sans avoir l'air d'y toucher. Aujourd'hui c'est pas comme demain, mais bon, demain va quand même venir... [album "Anne, ma s½ur Anne" - 1985]

10 Three Wise Men (aka XTC) : Thanks for Christmas (00:28:00). Oui il s'agit bien d'XTC le groupe de new wave! Ils prennent un pseudo le temps de cet excellent single de Noël où tout, des paroles aux arrangements, est génial. Une des plus réussies chansons du genre. [45t "Thanks for Christmas" - 1983]

11 Sttellla : Le Père Noël (00:31:40). Un ovni parmi les ovnis, probablement la chanson la plus WTF du groupe belge. Ou pour dire les choses autrement, les boules de Noël trempent un brin dans la gueuze... [album "Fuite au prochain lavabo" - 1986]

12 Caprice : The 13th day of Christmas (00:34:42). Un titre trouvé sur une compilation japonaise consacrée au label Él, je n'ai trouvé aucune information sur le groupe, crédité d'une seule chanson sur discogs... Mystère ... [compilation "London Pavilion volume two" - 1987]

13 Philippe Geluck : Noël Noël (00:38:14). Chanson issue de l'émission jeunesse "Lollipop" diffusée de 79 à 84 sur la RTBF et animée par l'auteur du Chat. La musique est de Philippe Lafontaine, pourtant le refrain sonne comme du Goldman :D [45t "Noël Noël" / album "Lollipop" - 1981]

14 Boney M : White Christmas (00:41:19). Un peu décevant cet album. Je m'attendais à Ma Baker dansant le disco avec Raspoutine sur le traineau du Père Noël, et au final le disque est beaucoup plus Christmas que Boney M … Reste cette reprise qui rattrape un peu l'ensemble... [album "Boney M Christmas album" - 1981]

FACE B

01 Mikado : Message de Noël (00:45:00). Un inédit du groupe pop français si joliment mis en scène par Pierre & Gilles, mais à la courte discographie. Dans cette chanson on sent davantage les grandes étendues enneigées que la chaleur de la cheminée décorée pour Papa Noël, mais tout cela reste de circonstance ^^ [compilation "Chantons Noël - Ghosts of Christmas past" - 1981]

02 Paul McCartney : Wonderful Christmas time (00:48:51). Un titre issu des sessions de l'album "McCartney II", où l'ex-Beatles et futur-ex-Wings fait tout, tout seul. C'est léger, joyeux, sautillant, et ça donne une envie irrépressible de décorer un sapin. [45t "Wonderful Christmas time" - 1979 / réédition de 2011 de l'album "McCartney II"]

03 Odeurs : Petit caca Noël (00:52:35). Et ils ont osé … C'est même pour ça que je les aime! Avec Ramon et ses potes, c'est toujours de la grande cuisine, quels que soient les ingrédients ^^ [album "Toujours plus haut" - 1983]

04 Wham : Last Christmas (00:56:01). L'incontournable absolue, cette chanson était tellement évidente que pendant un temps je n'avais pas envie de la mettre. Et puis j'ai croisé un pull en laine qui m'a convaincu, non seulement de la garder, mais en plus de choisir la version longue. C'est doux c'est neuf ? … [45t "Last Christmas" - 1984 / album "Music from the edge of heaven" - 1986]

05 Marie Myriam : Les visiteurs de Noël (01:02:37). Indissociable de l'Eurovision '77 et de l'Île aux Enfants, l'amie de Casimir est aussi la voix du deuxième générique des Visiteurs de Noël (1975-1982, les 3 dernières années avec ce générique), toujours avec la patte inimitable de Roger Pouly & Christophe Izard.  [album "Marie Myriam sur l'île aux enfants" - 1980]

06 Barbie : Christmas with Barbie (reprise) (01:04:41). Comme si la version Star Wars ne suffisait pas, Barbie est aussi de la partie. Ca sonne très très années 70 mais étonnamment ça se laisse presque écouter. Qui a dit que les blondes savaient pas chanter ? [album "Barbie Christmas album" - 1981]

07 Serge : La fille du Père Noël (01:07:22). Une improbable reprise de Dutronc, vocodée par un Serge au sujet duquel je n'ai trouvé … aucune information... D'après la pochette le 45 tours nous vient de Belgique. Perdu de recherche ? [45t "La fille du Père Noël" - 1980]

08 Elton John : Cold as Christmas (01:10:00). Noël n'est ici qu'un prétexte mais elle est bien jolie cette chanson, allez hop je garde. [album "Too low for zero" - 1983]

09 Guy Buffet : Super Souris super Noël (01:14:11). Je ne sais pas quoi dire sur ce titre... On a tous dans l'c½ur un Laurent Voulzy qui aurait pris son poids en hélium. Enfin si après ça vous n'avez pas compris d'où viennent les cadeaux de Noël, c'est que vous êtes probablement encore à jeun. [album "Super Souris et ses amis" - 1980 / compilation "Tele 80 Super Souris" - 2012]

10 Ryuichi Sakamoto : Merry Christmas Mr. Lawrence (01:17:48). Certes le lien avec Noël est assez  tiré par les cheveux, mais je ne pouvais passer à côté de cette BO, une des plus marquantes de la décennie. [bande originale "Merry Christmas Mr. Lawrence" ("Furyo" en vf) - 1983]

11 Karen Cheryl : On s'prépare pour Noël (01:21:52). Extrait de la BO du film "J'ai rencontré le Père Noël". J'avais vu le film au ciné, je n'ai pas osé le revoir depuis, il semblerait que le son ait vieilli plus avantageusement que les images... [album "Karen Cheryl chante Noël" - 1984]

12 Loreena McKennit : In praise of Christmas (01:23:19). Je l'ai découvert en 1993, elle faisait alors la première partie de Mike Oldfield au Zénith. Elle a chanté quelques chansons de son album "The visit" et j'ai un peu oublié ce qui s'est passé ensuite... Ici elle nous propose une reprise d'un chant traditionnel, idéal pour clore ce programme. [album "To drive the cold winter away" - 1987]

13 Final : The Jackson 5 : We wish you a merry Christmas (01:28:59). Complètement hors période, mais comme final je ne pouvais passer à côté. La plus géniale reprise de ca classique de Noël, on dirait presque qu'il a été composé pour eux ! [album "Jackson 5 Christmas album" - 1970]

Dans le prochain épisode, je retourne aux sources, direction 1980. James Bond will return.

Pochettes_05

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Cadeau Bonux (Cinéma)

BAN_KARATE-KID

 

Bonjour à toutes et à tous !

Pour ce nouveau Cadeau Bonux, Yetcha et Spades ont décidé de revenir sur ce classique qu'est Karaté Kid et vont tenter de démontrer qu'il va bien au delà d'un film pour adolescent.

Au programme de ce numéro, nous allons prouver qu'il s'agit d'un film dans l'air de son temps mais également novateur de par sa manière d'aborder la thématique du sport de combat.
Vous aurez également droit à un petit cours d'histoire qui démontre le côté engagé du film.
Nous conclurons par nos avis sur le reste de la saga, les anecdotes et les produits qui gravitent autour de cette franchise.

Bonne écoute et à très bientôt pour de nouvelles aventures.

La Eighteam.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
la mixtape de mister wizz (Musique)

Ce mois-ci le programme n'abordera pas une année spécifique. J'ai décidé de couper les cheveux en quatre et d'explorer les eighties à la recherche de la coiffure ultime. Seront passées au banc d'essai une sélection de chanteuses dont les exotismes capillaires furent, au moins pendant un temps, une composante essentielle de leur personnage. Alors que tu sois méchée, permanentée, déstructurée, ou même rasée, viens chanter avec nous, tu le vaux bien.

Cassette 04

Face A (...comme airspray)

01 La plus choucroutée : Rachel Sweet : Hairspray. Je suis fan de John Waters, et Hairspray est mon Waters n°1. Divine en choucroute ou Pia Zadora en beatnik repassant ses cheveux, j'adore ^^ Pendant 92 minutes la kératine est à l'honneur sur une BO sixties des plus réjouissante. [bande originale du film "Hairspray" - 1988]

02 La plus carré : Françoise Hardy : Tirez pas sur l'ambulance (03:06). Exit les cheveux longs des années yéyé, Françoise Hardy aborde les eighties avec un nouveau look. Ce disque marque hélas le dernier épisode de ses aventures groovy avec Gabriel Yared  et Michel Jonasz commencées à la fin des années 70. [album "Quelqu'un qui s'en va" - 1982]

03 La plus explosive : Bonnie Tyler : It's a jungle out there (06:37). La cassette avait naturellement été achetée pour "Total eclipse..." mais finalement c'est ce titre qui tournait en boucle. Pour moi une de ses meilleures chansons. [album "Faster than the speed of night" - 1983]

04 La plus sculptée : Desireless : John (11:13). Une des coiffures les plus emblématiques des années 80. La production d'époque a un peu massacré des chansons qui auraient mérité moins de synthés et plus de délicatesse. A ce jeu John s'en sort mieux que Voyage Voyage.  [album "François" - 1989]

05 La plus multicolore : Cyndi Lauper : Like a cat (15:06). Elle a prouvé qu'on pouvait faire à peu près n'importe quoi avec ses cheveux et en plus trouver le temps d'enregistrer des albums impeccables. Sa trilogie eighties est juste indispensable. [album "A night to remember" - 1989]

06 La plus tondue : Brigitte Fontaine : Baby boom boom (18:26). J'avoue, le look sabot à 5 millimètres date plutôt des années 90, mais Miss Brigitte fut peu active dans les années 80. En prime elle a banni de sa discographie cet album qui n'est plus disponible qu'au Japon. Bizarre, c'est mon préféré... [album "Les églantines sont peut-être formidables" - 1980]

07 La plus afro … au scalpel : Grace Jones : Private life (21:37). Une chanson envoûtante, une production grande classe, l'icône des eighties au top. What else ? [album "Warm leatherette"  1980]

08 La plus décolorée : Charlotte : Jem (27:06). Série diffusée dans Vitamine, conçue pour être un support publicitaire destiné à faire vendre les poupées à l'effigie des héroïnes. La thématique musicale était en soi une originalité suffisante pour justifier le visionnage. Les coiffures … bon c'était l'époque... [45 tours "Jem" - 1987]

09 La plus rasée : Sinead O'Connor : Mandinka (29:51). Un look "trademark" mais surtout une personnalité et un style musical unique. A croire qu'il n'y a pas d'irlandais fade :) [album "The lion and the cobra" - 1987]

10 La plus déstructurée : Jeanne Mas : Femme d'aujourd'hui (33:23). Souvent réduite à ses cheveux, on oublie qu'elle a aussi de très bonnes chansons, de surcroit moins marquées que d'autres par le son plastico-bontempi qui ravageait bon nombre d'albums ces années là. [album "Femmes d'aujourd'hui" - 1986]

11 La plus féline : Tina Turner : What's love got to do with it (36:44). Le grand comeback de la lionne après les années sombres et les vaches maigres. Son album est un classique de la décennie. [album "Private dancer" - 1984]

12 La plus vichy. Les Calamités : Vélomoteur (version longue) (40:21). Je fais ici référence à la pochette du single. Allure sage, chemises vichy, cheveux dans le vent juste comme il faut, un écrin rétro croqué par Pierre et Gilles. Côté musique, prod & arrangements Daniel Chenevez, mixage Dominique Blanc-Francard. La chanson est géniale, et est restée 16 semaines au Top 50. La reformation (le groupe, créé en 84 s'était séparé l'année suivante) n'aura durée que le temps d'un 45 tours... quel dommage... [single "Vélomoteur" - 1987]

FACE B (...comme bigoudi)

01 La plus Kilimandjaro : Catherine Lara : La rockeuse de diamants (45:00). Le casque argenté le plus connu de la chanson française. Je ne connais pas vraiment sa discographie, mais cette chanson est vraiment terrible. [album "La rockeuse de diamants" - 1983]

02 La plus flamboyante : Jessica Rabbit (Amy Irving) : Why don't you do right ? (48:52). La plus belle rousse de la décennie a été dessinée pour Robert Zemeckis. Elle reprend dans sa scène mythique un standard composé en 1936 et chanté pour la première fois en 41. Picoti, picota... [bande originale du film "Who framed Roger Rabbit?" - 1988]

03 La plus garçonne : Marie Dauphin : Y'a des papous (51:53). Pensionnaire de Récré A2, interprète des génériques de Clémentine, Bibifoc, Lady Oscar, et puis cette chanson, marrante comme tout. [45 tours "Y'a des papous" - 1987 / compilation "Télé 80 – Marie Dauphin" - 2013]

04 La plus protéiforme : Madonna : Into the groove (extended) (54:54). A part la boule à zéro elle aura expérimenté à peu près toutes les coiffures précitées et bien d'autres. Et puis le thème de "Recherche Susan..." en version longue, ça se refuse pas ^^ [originale sur single "Into the groove" - 1985 / album "You can dance" - 1987]

05 La plus en brosse (et en couleurs) : Eurythmics : Tous les garçons et les filles (01:01:33). Ah comme on aime le délicieux accent des chanteuses d'outre Manche quand elles s'essayent à la langue de Molière... Surtout que ce n'est pas tous les jours. Merci Annie! [45 tours "Tous les garçons et les filles" - 1985 / album "Be yourself tonight ~ special edition" - 2005]

06 La plus pléthorique : Sylvie Vartan : I don't want the night to end (01:04:57). Autant niveau explosion capillaire Sylvie était incontournable, autant ses chansons en français... je suis pas super fan. Alors j'ai triché en piochant dans son excellent album américain de 79, un peu de disco ne fait jamais de mal. [album "I don't want the night to end" - 1979]

07 La plus cornette : Soeur Sourire : Dominique '82 (01:11:01). Bon j'abuse encore un peu, la nonne chantante ayant quitté les ordres en … 1966, mais le temps passe et le souvenir reste. En 82 elle redonne une seconde jeunesse à son tube de 64 et Dominique découvre enfin le dancefloor. [45 tours "Dominique" - 1982 / album "S½ur Sourire, l'intégrale" - 2009]

08 La plus laquée : Sandra : Around my heart (01:14:06). Encore une figure culte des années 80. La petite allemande au brushing impeccable a enchaîné les succès pendant quelques années. L'album est un de mes plus vieux CD, et, même un peu daté, je trouve qu'il marche encore pas mal. [album "Into a secret land" - 1988]

09 La plus normale : Clarabelle Cockenpotz : L'idole des jeunes (01:17:18). Comme l'exception confirme à coup sûr la règle, il n'y a dans cette sélection aucun scalp exotique, aucune touffe des mers du sud. Juste le plaisir d'inclure une reprise rigolote interprétée par la chanteuse d'un de mes groupes fétiche. [inédit de 1981 ou 1982 / album "Odeurs - L'intégrale saison 1 : 1979 – 1983" - 2007]

10 La plus gothique : Lene Lovich : New toy (01:20:54). Une représentante de ce que la scène post-punk a produit de plus délicieux. Sa (hélas) courte discographie est source de 1000 et un plaisirs subversifs. [EP "New toy" - 1981 / en cd sur tous les best of]

11 La plus blonde : Jakie Quartz : Mise au point (01:23:58). Elle a avancé dans les eighties en gagnant une teinte de blond supplémentaire chaque année. J'étais fan de cette chanson à l'époque, et rétrospectivement je trouve que c'est un des succès français qui a le mieux vieilli. [album "Jakie Quartz" - 1983 / compilation "Référence 80" - 2012]

12 La plus ridicule : Bill Conti : Theme from Dynasty (01:28:26). La série dont le budget coiffure dépassait le cachet de certaines actrices. Je n'ai vu qu'un seul épisode. Par chance c'est celui où les 2 héroïnes (?!) se battaient dans une piscine à coups de sacs à main. [45 tours "Theme from Dynasty" - 1982 / compilation "Génération TV" - 1998]

Dans le prochain épisode, je vais faire un tour en Finlande. James

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Eighties et Vous (Divers)

BAN_80sEtVous_03

Bonjour à toutes et à tous ! Bienvenue dans ce nouveau numéro "d'Eighties et vous". 

Pour ce troisième numéro Sirf reçoit Guillaume Le Disez qui vient nous parler de ses années 80 mais aussi du projet de livre dont il est le co-auteur à savoir le seul et unique livre sur la filmographie de la plus belle ambassadrice du divertissement pour adultes de la fin des années 70 / début des années 80 à savoir Brigitte Lahaie évidemment !

Ils sont donc trois, Guillaume Le DisezCédric Grand Guillot et Nicolas Lahaye (docteur en nanars) à s'être lancés dans cette aventure avec le soutien de Brigitte herself ! Au delà d'être une actrice de films X Brigitte a également beaucoup tourné dans les années 80 dans du cinéma de genre avec les pointures du secteur comme Jess Franco ou Jean Rollin. Compagne de René Chateau pendant cette décennie c'est tout naturellement que le genre policier a aussi été exploré par Brigitte, devenant une sorte de bébel féminin !

Brigitte1executrice

La campagne est disponible sur http://www.kisskissbankbank.com/brigitte-lahaie-les-films-de-culte ! Vous avez jusqu'au 14 novembre pour soutenir ce magnifique projet et surtout de récupérer tout plein de contreparties exclusives. (figurines LEGO, vinyl collector, vin des "Raisins de la mort", lithographie de Manara...)

Mais si Guillaume est invité c'est aussi et surtout pour nous parler de ses années 80 !

Sa passion pour la technologie, pour le cinéma, la BD, bref il nous décrit tout à fait sereinement la construction de sa geekitude et la découverte peu à peu qu'il n'était pas seul à vouer un culte pour toutes ces choses qui se sont démocratisées dans les années 80.

Canal +, la cinq, toutes les chaines emblématiques sont évoquées sans concession ainsi que toutes les facettes de son adolescence. D'autres grands noms comme Christopher Lee ou Philippe Manoeuvre feront aussi partie du voyage offert par Guillaume et Sirf.

Voilà, en espérant que vous prendrez autant de plaisir à écouter ce numéro que nous à l'enregistrer.

On compte sur vous pour nous faire vos retours sur le site, sur Twitter ou sur Facebook et nous parler de vos souvenirs de Brigitte évidemment !

A très bientôt pour un nouveau numéro d'Eighties et vous.

La Eighteam.

brigitte-lahaie-061430_brigitte_lahaie

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
eighties le podcast (Cinéma)

BAN_EVIL-DEAD

Bonjour à toutes et à tous.

Et non, vous ne vous êtes pas fait aspirer par un vortex spatio-temporel qui vous a donné accès à cet épisode : à l'image de l'an dernier avec notre podcast sur Freddy Krueger nous avons décidé de fêter Halloween à vos cotés en vous proposant un numéro légèrement en avance sur notre planning habituel.

Et pour cette année notre choix s'est porté sur cette trilogie culte qu'est Evil Dead.

Donc n'hésitez pas à rejoindre notre animateur, Yetcha, qui pour l'occasion s'est entouré de deux chroniqueurs, Nikolah et Spades, mais surtout d'un invité de marque en la personne de Creepers du site PCQDG.com.

Pour ce numéro nous traiterons :

  • De la genèse très indépendante de Evil Dead.
  • De la condition étrange de son deuxième opus.
  • De l’avènement de la comédie horrifique grâce à Army Of Darkness.
  • De l'influence de la trilogie sur la culture populaire
  • Des produits dérivés/Jeux Vidéo/DVD Bluray/Comics

Et ce sera aussi l'occasion de traiter de la raison qui a motivé le choix d'Evil Dead pour ce numéro : la sortie d'une série télé, Ash Vs Evil Dead, faisant directement suite à la trilogie de films, dont le premier épisode sera diffusé pour Halloween sur les écrans américains, qui verra le retour de l'inénarrable Bruce Campbell dans la tenue de Ash, toujours sous la houlette du talentueux Sam Raimi.

Et pour accompagner cette bande-annonce ( ainsi que les premières minutes de l'épisode pilote disponible ICI ) quoi de mieux qu'une superbe illustration de notre ami et partenaire Eric Bouvet qui, encore une fois, met son talent à notre service pour illustrer nos épisodes :

804133Evil

Surtout n'hésitez pas à nous donner vos retours sur cet épisode que ce soit ici mais aussi sur les réseaux sociaux.

Bonne écoute et à très bientôt pour un nouvel épisode !

 

La Eighteam

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Eighties et Vous (Jeu vidéo)

BAN_80sEtVous_02 

Bonjour à toutes et à tous et bienvenue dans ce numéro d'Eighties et vous spécial RGC 2015.

Pour ce second numéro Sirf est allé à la rencontre des gens qui font et qui vont à la RGC 2015 pour évidemment les faire parler de leurs années 80  !

Tout d'abord petite précision sur ce qu'est la RGC (Rétro Gaming Connexion). Organisée depuis 2006, la RGC est une convention conviviale et proche de ses participants qui rassemble des passionnés de rétro-gaming.
Collectionneur, joueur, développeur ou tout simplement curieux, la RGC rassemble une communauté grandissante d'utilisateurs de machines à cartouche ou à support magnétique.

Pour une journée ou sur tout le week-end, l'association RGC déploie chaque année des trésors d'ingéniosité pour accueillir et mettre à disposition la place qu'il faut pour ses participants.
Ainsi nous avons pu profiter d'un Quizz, de présentations de projets sur scène, de concerts, tournoi multi épreuves ! Ainsi que des conférences et même une partie vide grenier ouverte 24h/24 ! Sans oublier des stands de jeux vidéo à thèmes (musique et danse, 30 ans Mario Bros, jeux de course, etc..)

Convivialité reste le maître mot de cette manifestation et souhaitons leur que cela continue encore longtemps !

Merci donc à tous les membres et organisateurs pour leur accueil et leur contribution à ce numéro :

Membres de l'association

Xirius third
Arethius
Wonderpanzer
Fei
Jeffrey
Iceman
Isobel
Ptit bambou

Membres de lacazretro.fr

Louping
Subbikun
Prof Oz
Gerfaud

Azura du site jeudepixel.fr 

Riton de l'association Nostalgeek

Fred Tomé illustrateur notamment d'un livre sur l'histoire de Rayman et l'encyclopédie de la GameGear/Master System chez Retroland

Nicolas Pochet, animateur (de personnages, pas d'émissions hein !) Il a notamment participé à l'animation sur Kung Fury.

Florent Gorges d'Omaké Books (Les oubliés de la Playhistoire, l'histoire de Nintendo...) et Douglas Alvès, historien du jeu vidéo, journaliste et consultant créatif.

Voilà, en espérant que vous prendrez autant de plaisir à écouter ce numéro que nous à le préparer.

 

On compte sur vous pour nous faire vos retours sur le site, sur Twitter ou sur Facebook sur ce nouveau concept pour que nous sachions si celui-ci vous plaît.

A très bientôt pour un nouveau numéro d'Eighties et vous.

La Eighteam.

PS : Nous nous excusons pour les personnes ne figurant pas dans ce numéro mais certaines prises de son nous ont compliqué la tâche.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Édito

Blog du podcast Eighties le Podcast.

Le podcast des nostalgiques des années 80.

http://www.eightieslepodcast.fr/

Archives