Des jeux, des jeux et encore des jeux.

Par drogba1010 Blog créé le 31/10/13 Mis à jour le 02/01/15 à 09h19

Mon actualité présentée ici.
Les jeux terminées ou en cours, mes ressentis sur ces jeux...
N'hésitez pas à échanger et donner votre avis.

Ajouter aux favoris

Édito

Bonjour à tous.

Ayant depuis maintenant quelques années pas mal joué à différents types de jeux vidéos sur de nombreux supports (console de salon, PC, mobile, portable...), vous trouverez ici mon avis sur les jeux, mes billets d'humeur, ainsi que mon point de vue sur l'actualité en cours.

Mais avant toutes choses, je vais me présenter.

J'ai 28 ans, habite en province, et malgré mon travail et ma fille, je trouve toujours le temps de jouer aux jeux vidéos (environ 2h par jour).

Je suis plus un joueur console que PC, même s'il m'arrive de jouer sur celui-ci pour quelques rares jeux (paper please, football manager...).

Je joue actuellement sur PS4, 360, vita, 3DS, Mac et mobile.

 

Je vous souhaite donc une bonne lecture, en espérant que vous y preniez plaisir.

 

Archives

Catégories

Des jeux, des jeux et encore des jeux.
Signaler
Actualité

Aujourd'hui sort la xbox one, et la semaine prochaine la PS4. Je m'étais promis cette fois-ci de craquer day one pour l'une ou l'autre de ces consoles. Dans l'attente des différentes annonces ces derniers mois, j'ai décidé au mois d'août de passer à l'acte et de pré-reserver la PS4 !

Mais au fur et à mesure, des jours, des semaines et des mois, de déceptions en déceptions, mes convictions devinrent questions. Est-ce vraiment utile de craquer day one? Quel jeu, cette killer app, pourrait être capable de me faire craquer? Le gap technologique vaut-il le coup de suite? Faut-il attendre encore quelques mois? Après mûre réflexion et des semaines de questionnement, je me dis qu'il était en effet plus sage d'attendre.

Etant joueur de xbox 360 depuis 7 ans, je regardais depuis des années les exclus ps3 me faire de l'oeil, et notamment ces derniers mois. The last of us, Beyond two souls, MGS 4, Heavy rain, Rain... Je me dis que ces quelques jeux (et plus encore, merci le ps +) pourraient me permettre de passer l'hiver au chaud, et d'attendre le printemps et voir les nouveaux jeu à venir sur next-gen. MGS V...

 

D'un côté, 400 euros, peu de jeux qui m'attirent (je dis bien qui m'attirent, je ne dis pas qu'il n'y a pas de jeux...), un gap technologique pas assez important, et des fonctionnalités qui ne m'attirent pas non plus (share, vidéo, musique...). De l'autre, 150 euros, des jeux qui me font envie depuis des mois, une qualité graphique correct pour moi (TLOU).

Verdict : j'ai craqué en Octobre pour cette ps3. The last of us terminé en une semaine, Beyond également, heavy rain en 3 jours... Je ne regrette vraiment pas mon choix et j'attends donc le printemps pour voir cette next-gen.

Voir aussi

Plateformes : 
PlayStation 3
Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler
Jeux

Seul ce jeu peut me faire craquer pour la PS4.    

Graphiquement, je pense que c'est une claque et ça à l'air d'être ce qu'il se fait de mieux sur PS4.

Qu'en pensez vous?

Voir aussi

Jeux : 
NBA 2K14
Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Actualité

                                             

PC ? Console de salon? Portables? Mobiles? Tablettes? Current gen? Next gen? Retrogaming?

Beaucoup de personnes jouent sans le savoir aux jeux vidéos. Interrogez vos proches ou amis, beaucoup vous diront : "non, je ne joue pas aux jeux vidéos".

Dans l'esprit populaire, jeux vidéos = PC/console pour "geek". Or, notre média préféré a beaucoup évolué depuis quelques années. Il est loin le temps où jeux vidéos rimait avec 2 boutons, 3 pixels et un écran noir et blanc. 

Oui, notre média a changé. Pour preuve, 58 % des français joue aux jeux vidéos, nous sommes passés de 17 à 28 millions de joueurs (source : syndicat national du jeu vidéo). Dans le monde, il y a 1 milliard de joueur.

Oui, sans le savoir, une majorité de français jouent, notamment grâce aux jeux mobiles (candy crush, ruzzle...). Ce média a prit une ampleur monstre depuis 10 ans.

Le PC et les consoles ne sont pas en reste. Le marché des portables, lui évidemment porté par la 3DS se porte également très bien.

On voit que l'offre de jeu s'adapte à tous types de joueurs (casual, hardcore...), avec une offre adapté pour chacun.

L'offre est également étendu aux types de jeux proposé: la PS4 et XBOX one qui arrivent, la PS3/360/wii/wii U toujours présents, et les anciennes consoles que de nombreux joueurs nostalgiques ressortent.

Pour ma part, je suis plus console de salon et portable. Je joue très peu sur mobile, et rarement sur PC.

Et vous?

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Top

Voici mon top 10 des jeux auxquels j'ai joué cette année, et non pas sortis cette année:

10 - Hotline miami (Vita)

9 - Zelda ocarina of time (3DS)

8 - MGS sons of liberty HD (360)

7 - tomb raider (360)

6 - Bioshock 1 (360)

5 - MGS 1 (vita)

4 - bioshock infinite (360)

3 - The walking dead (360)

2 - MGS peace walker (360)

1 - GTA V (360)

Il y en a pleins d'autres, mais il faut faut bien faire un classement. Je n'ai pas encore fait tous les hits PS3, mais je pense que ce classement peut changer d'ici fin décembre.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Jeux

Je continue le tour des jeux terminés récemment avec un ovni nommé Hotline miami.

Un mélange de GTA à l'ancienne, de miami vice, et de délire des auteurs font de ce jeu une référence sur la scène indépendante.

Pour rappel, c'est un jeu avec une vue de dessus, des couleurs criardes, une bande son démentielle, qui nous rend accro dès les premières minutes. Une fois commencé, il est difficile de s'arrêter.

Le scénario n'étant pas le fort de ce jeu (je ne m'en rappele même plus), l'interêt réside dans son gameplay addictif, et sa rejouabilite. En effet, il faut refaire un niveau une bonne trentaine de fois pour arriver au bout. Heureusement, les temps de chargements sont quasi inexistants, et dès qu'on meurt, on se retrouve aussi vite au dernier point de passage. Le but étant de nettoyer les endroits où nous sommes pour être le dernier survivant.

Graphiquement daté, ce jeu un peu rétro nous plonge dans une ambiance de violence extrême, et nous fait "voyager" dans un monde à part.

Je l'ai testé et terminé sur ps vita, qui s'adapte très bien à ce style de jeu, puisqu'on peut y jouer soit avec l'écran tactile, on bien avec les 2 joysticks.

Ce jeu est dispo en cross buy ps3/vita, une poignée d'euros pour une petite dizaine d'heures de plaisir.

Voir aussi

Jeux : 
Hotline Miami
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Actualité

Ce matin, je me pose la question.

J'ai précommandé la ps4 au mois d'août, et attendais avec impatience ce 29 novembre. Mais plus le temps avance, plus je me demande si ça vaut le coup de craquer pour du day one. Quand je vois le line up de lancement, aucun jeu ne me parait succeptible de me faire craquer.

Assassin? Déjà présent sur current gen, et le delta me semble peu significatif.

Fifa? Madden?Même chose.

Call of duty et battlefield? Pas mon trip.

Seul nba 2K pourrait me faire craquer, car il a vraiment l'air différent de la curent gen, mais un seul jeu...

Non, définitivement, je pense annuler cette précommande, et attendre de vrais gros titres next gen comme watch dogs, MGS 5 (s'il arrive un jour), drive club...

Concernant la xbox one, cette console ne fait pas envie, car les jeux non plus ne me font pas rêver. 

Je pense donc attendre et voir un peu les nouveautés et ressentis après quelques semaines de lancement, puis on verra en janvier 2014.

Non, à l'heure actuelle, ayant fini tous les jeux qui me faisaient de l'oeil sur 360, je pense plus à acheter la ps3 en bundle avec the last of us et beyond, les 2 jeux qui me donnent le plus envie depuis des mois, GTA mis à part.

Je pourrais donc également vraiment découvrir ces exclus comme rain, flower, journey, et bien sûr MGS 4 que je n'ai pas encore eu l'occasion de faire.

Affaire à suivre.

Voir aussi

Plateformes : 
PlayStation 3, Xbox One, PS4
Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Signaler
Jeux

A l'âge de 12 ans, j'ai découvert la série pokémon sur game boy avec la version bleue, la première avec la rouge a mettre les pieds sur notre territoire. J'avais été conquis par ce jeu venu de l'asie, avec pour but l'envie d'être le meilleur dresseur possible, et bien sûr, la collectionnite, attraper le plus de pokémons possible. Evidemment, les graphismes n'étaient pas ce qu'il y avait de mieux mais cela prouve bien que ce n'est pas cela qui fait un bon jeu.

Près de 15 ans plus tard, arrive pokémon X et Y. L'idée de base est la même, l'histoire sensiblement différente, mais le principe est toujours là. Attraper le plus de pokémons possible, avec l'idée de devenir le meilleur dresseur possible.

Après plus de 20 heures de jeu, de combats, de découvertes et de surprises, je dois avouer que j'ai lâché.

Il est vrai que le fait de voir ses pokémons en 3D, ceux que l'on a chéri étant jeune, des Bulbizzares, des Roocoops, des Salamèches... OK, c'est pas mal.

Les décors sont il est vrai sublimes, avec en prime le fait d'être en France (Paris, la tour eiffel...). La 3D change pas mal la perspective du jeu, nous permet de l'aborder de manière plus actuelle. Les déplacements sont plus rapides, avec les rollers puis le vélo.

Mais voilà, les combats (qui sont l'essence du jeu), sont assez répétitifs, et j'ai eu l'impression de faire toujours la même chose, une fois la magie du jeu passée.

C'est peut-être dû à mon âge, peut-être que les plus jeunes qui découvrent la série avec ce titre n'auront pas cette sensation, que je n'avais pas à l'âge de 13 ans.

Malgré cela, Pokémon X et Y reste un très bon jeu, même si j'aurais aimé qu'ils changent un peu leurs mécaniques (le Ronflex qui bloque le passage et aller chercher la flûte, c'est déjà vu!)

C'est un des rares jeu que je n'ai pu finir, et d'un côté cela me frustre, car je me dis que je suis peut-être passé à côté de grands moments, mais bon...

Voir aussi

Jeux : 
Pokémon X
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Jeux

Passons maintenant à un jeu ayant remporté de nombreux prix l'an dernier : The walking dead.

Pas le pauvre jeu de soi-disant survival horror, non, je parle bien du jeu issu du comics, en 5 épisodes crée par Telltate.

Je dois faire amende honorable, je n'ai testé ce jeu que longtemps après sa sortie, une fois le patch des sous-titres français disponible. Je n'avais lu que des choses positives sur ce jeu, j'avais donc de sacrées attentes.

Et bien je ne fus pas déçu.

J'ai commencé par le 1er épisode (étonnant?), je l'ai terminé en une après-midi. J'ai fini la saison en une semaine, chaque épisode durant environ 3h.

Que dire du gameplay et de l'impression visuelle de ce jeu? Tout simplement bravo. Le fait d'avoir une direction artistique si originale (reprise par the wolf among us!) en fait un titre d'une fraicheure extrême. L'adapatation des comics se ressent, même si l'histoire n'est pas la même. Mais l'effet BD a tout son charme.

Quant au gameplay, tout en subtilité, il nous imprègne complètement et nous fait plonge dans cette histoire.

D'ailleurs, faut-il rappeller le scénario de départ : un homme est emmené dans une voiture de police pour un délit (crime?) que l'on ne connait pas, avant d'être percuté par un objet (?) sur la route. Suite à l'accident, il arrive à se libérer et après quelques temps, se retrouve nez à nez avec Clementine, une petite fille qu'il va prendre sous son aile. S'ensuivra une lutte pour la survie contre des zombies et des humains peu scrupuleux...

Chaques décisions prises influent sur le reste de l'histoire, à la manière des livres que nous lisions étant petit. En cela, ce jeu a réussi à nous mettre dans la peau du héros, surtout qu'il y a une dimension très humaine, avec des choix moraux (ou non) à faire.

Ce jeu nous fait prendre conscience de la dimension humaine dont nous sommes capables de faire preuve.

Il est maintenant disponible en version boite, alors n'hésitez pas, foncez.

 

Voir aussi

Jeux : 
The Walking Dead : Saison 1
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Jeux

Continuons notre tour des jeux terminés recemment, avec Splinter cell blacklist.

Etant un adepte de la série Splinter depuis pandora tomorrow que j'ai adoré, tout comme double agent, j'avais été un peu déçu par conviction comme de nombreux fan de la série. Ce côté vulgarisation du jeu avec un choix entre infiltration et action m'avait quelque peu dérangé, car il dénaturait l'essence même de la série. 

J'attendais donc ce blacklist avec fébrilité puisque les différents tests présagés d'une suite dans le gameplay de conviction. C'est donc sans énorme espérance que j'ai acheté ce jeu à sa sortie.

Sans surprises, on retrouve un gameplay plutôt sympa, avec un côté infitration, un côté action et un  autre qui mélange les 2 styles (meurtres furtifs). La recherche de l'ombre, d'éviter les ennemis, et d'être leplus discret possible sont tout de même mieux notés, puisque ce jeu est un challenge de scoring.

Les graphismes sont corrects, la réalisation aussi.

Le jeu dans la globalité m'a bien plu, le scénario est digne d'un tom clancy's, c'est dire que ce n'est pas la force du jeu.

Le petit plus du titre, c'est son multi, avec le retour du mode spy vs merc, qui augmente durablement la durée de vie du jeu, qui en solo se termine en environ une dizaine d'heure.

Je vous conseille donc ce jeu si vous aimez la série et si vous aimez la subtilité.

 

Voir aussi

Jeux : 
Splinter Cell : Blacklist
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Jeux (Jeu vidéo)

Après le plus gros carton au lancement qu'est GTA V, prenons une pause et allons voir un jeu, qui, d'une manière différente, m'a également touché.

Il s'agit de Brothers : a Tale of Two Sons.

Coup de coeur de Julien Chièze, ce jeu est une "petite pépite" pour reprendre son expression.

Il aborde un sujet épineux, qui n'est pas le plus répandu dans le média jeu vidéo : les relations entre frères. Mais ce n'est pas le seul sujet, puisque, dans un environnement un peu héroic-fantasy, il parle de la mort, de la maladie, d'une quête pour sauver un père malade... 

Le pitch du jeu (1er à être réalisé par un réalisateur de cinéma), est qu'après la mort de leur mère suite à une noyade, 2 frères doivent faire face à la maladie de leur père. Pour le sauver, ils devront parvenir à un arbre, source de guérison. Ils vont donc sur leur chemin découvrir des choses merveilleuses, et vont devoir faire face à l'hostilité du monde extérieur.

On pourra voir au fil de l'aventure les relations entre les 2 frères évoluer, suite aux différentes rencontres de cette aventure, et on se prend à rêver dans cet univers magnifique, graphiquement très joli et techniquement soigné.

La particularité de ce jeu, au delà de sa durée (environ 3h), réside dans le gameplay. En effet, nous controlons en même temps les 2 frères : chaque joystick fait déplacer les frères (gauche pour le grand frère, droit pour le petit). Même chose pour interagir avec les 2 personnages, il faut utiliser les 2 gachettes.

C'est donc un gameplay assez déroutant au début, qui demande à son cerveau des choses dont nous n'avons pas l'habitude dans le jeu vidéo.

Et c'est une réelle bouffée d'oxygène, car il montre que ce média peut aussi créer des choses intelligentes.

Pour l'anecdote, j'ai fait essayer ce jeu à ma femme qui n'est pas très orientée jeux vidéos, et elle a eu un peu de mal à s'y faire et m'a dit que c'était un jeu qui faisait mal à la tête !!! Je ne sais pas si je dois le prendre comme un compliment pour ce jeu.

Toujours est il que ce type de jeu sort de l'ordinaire, et qu'il fait vraiment du bien dans le paysage vidéoludique.

Pour 15 euros, il ne faut vraiment pas hésiter.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)