Japan Touch

Japan Touch

Par DragonKevin Blog créé le 08/11/10 Mis à jour le 21/11/14 à 12h39

Ajouter aux favoris
Signaler
Fiches et Tests

Critique : Tome 1 Waltz

Après le succès rencontré par Le Prince des Ténèbres, le duo Kotaro ISAKA et Megumi OSUGA nous revient enfin avec une nouvelle série. 
 
Enfin, nouvelle série, pas vraiment. Waltz est en fait un spin-off se déroulant trois ans avant les évènements survenu dans Le Prince des Ténèbres, et dont l'histoire se centrera autour de la Cigale. De ses débuts en tant que simple voyou, jusqu'à sa rencontre avec Iwanishi et de son ascension afin de devenir le meilleur des tueurs professionnels.
 
Ce premier tome nous met directement dans l'ambiance : nous avons en face de nous l'assassin par excellence. Froid, rapide, précis. Ne laissant transparaitre aucuns sentiments, et n'ayant aucune pitié pour la personne à abattre. Jusqu'au point de se charger également du client ou du commanditaire si celui-ci lui tape un peu trop sur les nerfs... Bref, le genre de personne qui ne tolère recevoir aucuns ordres, et qui vaut mieux ne pas énerver.
 
Ce tempérament électrique ne lui facilitant pas la vie, c'est quasiment en tant que vagabond que notre jeune ami croise le chemin de Iwanishi. Dirigeant d'une obscure société proposant les services de tueurs professionnels à ses clients, contre une forte somme d'argent. Et c'est ainsi que notre dorénavant dénommé Cigale va se trouver un boulot, et se fixer pour objectif de percer dans le milieu jusqu'à devenir le meilleur des meilleurs.
 
Un début assez sympathique, mettant en place les éléments que l'on connaissait déjà. Découverts dans Le Prince des Ténèbres. Ensuite, c'est un vrai plaisir de retrouver le coup de crayon de Megumi OSUGA, les dessins étant tout simplement splendides, et toujours aussi bluffants de réalisme. Vivement le deuxième tome !
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Archives

Favoris