Japan Touch

Japan Touch

Par DragonKevin Blog créé le 08/11/10 Mis à jour le 21/11/14 à 12h39

Ajouter aux favoris
Signaler
Fiches et Tests
Nom : Les Contes de Terremer
Type : Film
Réalisation : Miyazaki Gorô
Studio : Ghibli
Année : 2006
Durée : 1H55 environ



Alors que cela semblait être une journée comme les autres dans le royaume d'Enlad, malgré les épidémies et les catastrophes inexpliquées qui ont lieu un peu partout dans le royaume, une tragédie eu lieu au sein des murs du palais d'Enlad. Prit d'un coup de folie, le jeune prince Arren, âgé d'à peine de 17 ans, poignarde son père sans raisons et lui subtilise une sorte d'épée rouillée qu'il portait sur lui, avant de s'enfuir en pleine nuit.

Le lendemain, affamé et à bout de forces, il fut prit en chasse par une meute de loups, mais il ne fut pas de taille, et dut se résoudre à l'idée que ce jour serait celui de sa mort. Alors qu'il était sur le point de se faire dévorer pas la dizaine de loups qui l'encerclait, il fut sauvé de justesse par un mystérieux homme au visage balafré. Son nom est l'Épervier, l'archimage d'Enlad, soit le plus grand magicien du royaume.

 



C'est ainsi qu'ils firent connaissance, et qu'après s'être mit quelque-chose dans l'estomac et profité d'une bonne nuit de sommeil, ils décidèrent de faire un bout de chemin ensembles.

Alors qu'ils faisaient route vers la ville la plus proche, ce puissant mage expliqua à Arren l'une des raisons qui l'avaient poussé à faire ce voyage. Plusieurs signes tels que l'apparition de dragons, ou encore toutes ces épidémies, ne laissent que peu de doutes quant au fait qu'une personne tente actuellement de faire sombrer le monde dans les ténèbres. Cela a pour conséquence de perturber l'équilibre du monde, à tel point que même la puissance magique faibli un peu plus chaque jour.

 



Ainsi, en tant qu'archimage, l'Épervier s'était donné pour mission de rétablir cet équilibre, avec l'aide d'Arren. Mais notre jeune ami était rongé par les ténèbres, d'une part à cause du crime commit envers son père, et d'autre-part il était tiraillé entre l'envie de mettre fin à ses jours, et par la peur que tout êtres a de la mort.

Qu'adviendra-t-il de l'Epervier, est-ce qu'Arren lui réservera le même sort qu'à son père? Arren parviendra-t-il à chasser les ténèbres qui l'abritent? Est-ce que notre archimage trouvera la source de tout ce chaos? Puis qui est cette fille étrange que sauve Arren d'un groupe d'esclavagistes, et qui semble lui en vouloir pour une raison inconnue.

 



Mon avis



Un nouveau Miyazaki ! Youhouuu ! Attendez... on me dis que c'est une oeuvre du fils Miyazaki? Ha d'accord... Voilà peut-être pourquoi sur pas mal de points on est loin de la qualité d'un films de Miyazaki-père.

En parlant de défauts, le principal est sans doute l'histoire. Très franchement, pendant une bonne partie du film j'avais l'impression d'avoir décroché sans m'en rendre compte tellement je ne voyais pas où ils voulaient en venir, mais en fait non.

 



On voit des dragons pendant quelques minutes au début du film, on ne sait pas pourquoi, et on ne les reverra plus (ou presque). Le roi d'Enlad se fait poignarder, on ne saura jamais la raison de cet acte. Et pourquoi Arren a-t-il volé cette vieille épée alors qu'il n'en connait pas les pouvoirs, ça ne peut donc pas être la raison de ce crime. Puis suite à un évènement il l'a perd, et à aucuns moments il ne tente de la récupérer, c'est l'Epervier qui s'en charge, allez savoir pourquoi.

Bref, pleins d'incohérences, de scènes qui auraient mérités d'être plus travaillées. Avec en parallèle des scènes inutiles tels que du labourage de champs, ou les scènes au début avec les dragons vu qu'ils n'interviennent à aucuns moments.

 



Mais heureusement, en contre partie il y a des scènes prenantes, émouvantes, amusantes, ... même si elles sont au final peu nombreuses malheureusement, et que cette mauvaise mise-en-scène générale du film fait qu'on est pas assez dedans pour être aussi émus que lors de la plupart des films Ghibli.

Voilà, pour le reste on a les habituels points fort d'un film Ghibli : de très bonnes musiques, même si on est un peu un cran en dessous, une jolie animation, et des personnages attachants.

 

Au final il ne s'agit donc pas du moins bon des Ghibli, mais pas non plus du meilleur, loin de là. Cependant, l'univers, les personnages et les quelques passages bien prenants en font un film plutôt agréable à regarder. Puis le message passé traitant de l'importance de la vie, de la peur de la mort, ... est plutôt bien transmit. Donc si vous aimez l'époque Moyenâgeuse, la magie, puis les dragons (même si on les voit peu), ça devrait vous plaire.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Archives

Favoris