Le Blog du Dr. Esko

Par Dr_Esko Blog créé le 05/04/12 Mis à jour le 13/12/12 à 12h08

Passionné par tout ce qui peut stimuler mes petits neurones et me transporter ailleurs. Expatrié au Brésil, pays des jeux trop rares et trop chers. Amateur de nouvelles technologies, rêveur, apprenti dessinateur, apprenti musicien, râleur accompli et accessoirement astrophysicien.

Ajouter aux favoris
Signaler

Bonjour ami(s) lecteur(s), penseur(s) et râleur(s)!

Aujourd'hui, je vais vous parler d'une catégorie de gens qui m'agacent ces derniers temps: les gens blasés de tout, ou devrais-je dire enthousiastes de rien.

J'ai eu une prise de conscience cette semaine, suite à deux évènements. Le premier, c'est en discutant avec un chercheur italien (que j'appellerai Aldo) venu travailler, tout comme moi, à São Paulo. Le mec était étonné que j'aime cette ville et trouve des choses à y faire... Certes, la ville a ses défauts, la vie n'est pas donnée, mais c'est d'une richesse culturelle énorme, accessible en plus pour pas cher et parfois même gratuitement; sans compter les petits coins de nature fabuleux qu'on trouve dans les nombreux parcs... Bref, je me suis dit à ce moment-là qu'Aldo me gâchait un peu mon plaisir et qu'il n'avait pas assez cherché les belles choses à voir ici.

Second évènement qui m'a fait ouvrir les yeux sur la 'blasitude': l'E3 2012. J'imagine que comme moi vous suivez l'actu, vous naviguez sur les blogs, les news, les vidéo en tout genre... Vous avez donc certainement constaté le manque frlagrant d'enthousiasme de certains journalistes vis-à-vis de l'évènement. Nan mais sérieux, les gars partent une semaine à Los Angeles pour en prendre plein les mirettes (et je ne parle pas des babes en disant ça), et ils sont là genre "mouais, je suis un peu intrigué par tel jeu même si je suis pas fan de la série" ou enconre "il est temps qu'une nouvelle génération de consoles arrive, parce que là j'ai fait le tour de l'actuelle". Hé ho les mecs, arrêtez de papoter avec Aldo, il a une mauvaise influence sur vous! Au pire, laissez-moi votre billet d'avion et votre badge d'entrée, je saurai quoi en faire!

Peut-être est-ce moi qui ne suis pas assez critique, ou bien trop optimiste, mais à vrai dire, j'aime autant qu'il en soit ainsi. Entre la Wii U qui arrive, l'espoir d'avoir quelques belles d'annonces pour la Vita, les deux nouveaux Castlevania, les gros jeux PS3 et XBOX360, je trouve qu'il y a de quoi s'enthousiasmer. Certes, on connaît déjà la moitié des annonces via internet, mais n'empêche que moi je l'attends avec impatience cette E3 2012, pour plus d'infos, des confirmations, des vidéo de gameplay, peut-être même des annonces surprise, qui sait?

Les journalistes de jeux vidéo ont dû perdre leur âme d'enfant en route, ou peut-être sont ils trop gâtés... Pour un joueur lambda comme moi, l'embarras vient énormément des choix que l'on doit faire: acheter tel ou tel jeu, choisir telle ou telle console, parce que le temps tout comme le budget ne sont pas extensibles à l'infini. Quand on a facilement accès à quasiment tout, c'est vrai qu'on peut avoir le sentiment d'avoir fait le tour.

Moi je trouve que cette génération de consoles a encore beaucoup à nous offrir: elles sont bien connues des développeurs, qui peuvent faire de très belles choses avec, et elles sont assez puissantes pour que les jeux nous décalquent la rétine sur les beaux écrans HD. Sans compter le nombre de gros jeux annoncés d'ici fin 2012 / début 2013 (Tomb Raider, le prochain God of War, Halo 4, ...). Pourquoi vouloir passer à une nouvelle génération alors que l'actuelle tourne à plein régime? Parce qu'on est blasé? Parce qu'on est un enfant gâté? Parce que le joueur en veut toujours plus et râle malgré tout quand on lui donne ce qu'il a demandé? Un peut tout ça, en effet...

Et je me rends compte moi-même, en écrivant ce pamphlet, que je suis un râleur de première. Je crois néanmoins avoir su garder mon sens de l'émerveillement et mon enthousiasme, et j'en suis heureux.

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

Dr_Esko
Signaler
Dr_Esko
On retrouve certes des constantes dans le déroulement des derniers opus de Castlevania, mais malgré tout des mécanismes de jeux un peu nouveau (les glyphes dans Order of Ecclesia, qui peuvent se rapprocher du système de vols de pouvoir dans Dawn of Sorrow, mais qui sont différents du système de Symphony of the night). En tous les cas, je les ai tous faits avec grand plaisir et y ait trouvé suffisamment de nouveautés pour les apprécier.

Pour Diablo 2, je ne peux rien dire, j'ai joué de façon très 'amateur' au second, et j'ai aimé... Le 3 a l'air sympa pour le profane que je suis, mais ma bécane ne peut pas le faire tourner donc je ne peux rien en dire.

Pour les FF, j'ai décroché après le X, mes favoris sont situés entre le IV et le IX... On peut reprocher pas mal de choses à Square, mais au moins ils essaient de tenter de nouvelles mécaniques de jeu à chaque épisode, après on aime ou pas (souvent 'pas' d'ailleurs ces dernières années).

Je ne dis pas que j'adhère à tout et suis enthousiaste pour tout (la Wii U par exemple, me laisse assez indifférent pour le moment). Oui, je peux constater le manque de renouvellement moi aussi, et la surmédiatisation, mais quand même, je reste dans l'idée qu'on peut voir de bonnes choses. Je suis content de voir arriver le prochain Castlevania, même si c'est le n-ième, cela fait-il de moi un "random naïf"? Je ne crois pas... Tout comme le fait que tu sois plus critique que moi sur l'univers du jeu vidéo ne fait pas de toi un "random aigri" (en tout cas, ce n'était pas là que je voulais en venir).

Juste pour me recentrer par rapport à ce que j'écris dans l'article, mon idée n'était pas de dire qu'il faut tout accepter sans rien critiquer, ni que ceux qui critiquent sont tous des aigris/blasés... Entre ces deux extrêmes, on peut trouver quelques nuances, et l'aigri d'un jour peut devenir l'enthousiaste de demain (et vice et versa).

Je reste dans l'idée que si les joueurs arrêtaient d'acheter (ce qui n'est pas prêt d'arriver), peut-être que les éditeurs/développeurs changeraient leur fusil d'épaule. En l'état, pourquoi devraient-ils essayer de se renouveler alors qu'ils vendent des millions de jeux avec des recettes bien connues qui fonctionnent? C'est donc en partie de la faute du consommateur s'ils ne se renouvellent pas.
Amaelis
Signaler
Amaelis
Si j'adhère à Mario c'est bien parce que malgré le temps il se renouvelle comme tu le dis, quoi que, pas toujours. Mais dans l'ensemble ça reste cohérent et correct. C'est loin d'être le cas de toutes les franchises, bien au contraire.

N'en reste pas moins que mettre la main sur un jeu pour la première fois, ou voir les premières vidéo dévoilées,


Justement pas. Tu vois tellement de vidéos, infos, screens etc... que tu connais déjà le jeu avant de le lancer sur ta console ! C'est ce qui m'est arrivé pour énormément de jeux au début de cette gen, ce qui a eu pour conséquence de modifier mon accès aux informations du monde du JV. On frise l'overdose d'infos sur certains titres, et parfois on se fait "newser" sans même le vouloir ! C'est là qu'on voit qu'il y a un soucis.
Pire, quand tu prends l'exemple de Gran Turismo 5 pour moi, tant d'années d'attentes, une espèce de "démo", des reports de dates de sorties mais avec des infos, vidéo et images impressionnantes, pour au final ce que je considère comme une daube là ou la concurrence (Forza) m'a elle surprise agréablement (car je ne l'attendais pas d'une part et ne m'y était pas intéressé d'autre part).

mais on attend toujours le suivant et on y revient. Les Castlevania, pareil, chaque épisode apporte des nouveautés de gameplay et enrichit l'histoire. Moi je trouve qu'il y a de quoi être enthousiaste, mais ce qui me fait vibrer moi n'en fera pas vibrer d'autres, c'est certain.


Comme dirait Normal : FAUX ! Et pour argumenter, même si certains aspects peuvent paraitre au profane vraiment idiots, ça reste pertinent dans l'ensemble du fait des points forts repris du 2nd opus, opus de référence de la série :

Image IPB

Bref dans ce cas-ci pour moi hormis les graphismes aucune évolution, au contraire une régression dans les choix pris par l'éditeur/développeur.
J'ajouterais Final Fantasy 13 aussi qui est, de part énormément de points, un opus qui a régressé énormément.

Bref la lassitude vient amha tout simplement de 2 choses :

- l'absence d'innovation/nouveauté (autant concept que personnages)
- la surmédiatisation des informations (et la manière dont elles sont quasi imposées au public)

Et ça malheureusement je ne pense pas que ce soit réellement de la faute du joueur "lambda". J'en suis conscient et je m'assume en tant que "random aigris".
Dr_Esko
Signaler
Dr_Esko
Merci pour ton commentaire Amaelis. Je me permets de te répondre. :-)

Oui, il est vrai que les fuites (vraies ou fausses), leaks et autres annonces anticipées gâchent un peu la surprise. N'en reste pas moins que mettre la main sur un jeu pour la première fois, ou voir les premières vidéo dévoilées, ça devrait rester un moment excitant pour tout gamer, journaliste ou pas. Parlant de journaliste, ceux de Gameblog pour le coup sont parmi les plus enthousiastes; l'attitude blasée m'a surtout sauté aux yeux chez Gamekult.

Je suis assez certain que faire l'E3 chaque année n'enlèverait rien à mon enthousiasme. Comme je le disais, il ne tient qu'à nous de voir le verre à moitié vide ou à moitié plein.

Je suis tout à fait d'accord sur les suites et remakes, et bien conscient du truc, mais est-ce pour autant qu'on ne doit pas s'enthousiasmer à l'arrivée d'un nouvel opus? Tu cites Mario, mais c'est l'exemple-même du héros qui se renouvelle quasiment à chaque épisode; on peut en avoir marre de voir sa tronche de temps en temps, mais on attend toujours le suivant et on y revient. Les Castlevania, pareil, chaque épisode apporte des nouveautés de gameplay et enrichit l'histoire. Moi je trouve qu'il y a de quoi être enthousiaste, mais ce qui me fait vibrer moi n'en fera pas vibrer d'autres, c'est certain.

À un moment, les joueurs devraient aussi être cohérents, certains râlent sur les suites et le manque de nouveautés mais râleraient encore plus s'ils n'avaient pas chaque année leur FIFA, leur Call Of, leur nouveau Mario, ...
Amaelis
Signaler
Amaelis

Peut-être est-ce moi qui ne suis pas assez critique, ou bien trop optimiste, mais à vrai dire, j'aime autant être ainsi. Entre la Wii U qui arrive, l'espoir d'avoir quelques belles d'annonces pour la Vita, les deux nouveaux Castlevania, les gros jeux PS3 et XBOX360, je trouve qu'il y a de quoi s'enthousiasmer. Certes, on connaît déjà la moitié des annonces via internet, mais n'empêche que moi je l'attends avec impatience cette E3 2012, pour plus d'infos, des confirmations, des vidéo de gameplay, ...


Amha le soucis il est là. Outre le fait que l'E3 ben c'est le même voyage chaque année, les 2/3 premières fois c'est cool mais au bout d'un moment t'as fait le tour des choses, c'est l'absence de surprise des annonces qui sont faites.

Tu peux malgré tout apprécier les choses, je suis certains que les journalistes de GB qui sont partis sont contents d'être là-bas mais ne cherche pas plus d’enthousiasme que ça quand tu tiens compte de tes propres propos.

Amha ça n'a rien d'anormal.

les deux nouveaux Castlevania


Même si ce sont des épisodes "nouveaux" là encore rien de neuf, un énième épisode d'une énième série ou, quand on était en 1994 c'était des séries toutes neuves et vraiment nouvelles pour le coup.

Ce phénomène ne touche pas que le monde du jeu vidéo malheureusement, tu regardes le cinéma c'est pareil.

Sur 10 sorties tu dois avoir 8 suites ou dérivés de séries/thèmes/marques déjà vues et revues 10 fois au moins. Alors la lassitude est compréhensible en cette période de non-renouvellement des gens. Même en faisant un effort (moi qui adore les Mario) je dois reconnaitre qu'à un moment ça fait un peu "trop" quoi. Pour autant j'apprécie toujours autant ces jeux ! Image IPB

Wii U


Par contre en ce qui concerne la Wii U je reste positif et attend beaucoup de cette dernière (trop peut-être au risque d'être déçu?). D'ailleurs c'est dès ce soir 0h00 qu'on en saura plus à son sujet. ;)

Édito

Bienvenu, ô toi ami lecteur, gamer, geek, otaku, que sais-je encore... Te baladant sur la promenade des onglets, te voici arrivé ici, très certainement par hasard, mais qu'importe! J'espère que tu prendras autant (si ce n'est plus) de plaisir à me lire que j'en aurai à écrire.

 

 

Archives

Favoris