Premium
Parallaxe : Humeurs et réflexions

Parallaxe : Humeurs et réflexions

Par Dopamine Blog créé le 28/12/09 Mis à jour le 20/02/17 à 22h24

Ajouter aux favoris
Signaler
Réflexions... ou pas

Messieurs dames, voici un post qui va nécessiter quelques explications. Vous n'êtes pas sans savoir que des jeux comme GTA défraient la chronique et donnent du grain à moudre aux communiquants de tous poils. On va remettre un peu les choses en perspective.

En début de semaine, je suis allé me promener dans les rues de Strasbourg à la recherche de deux ou trois ouvrages. J'y étais accompagné de ma femme et de mon fils. Je suis allé dans une libraire bien connue et bien pourvue. J'y passe souvent de longues heures alors qu'au départ, je ne prévois que d'y rester 5 minutes.

Mais ce jour là, ce ne sont pas les livres qui m'ont fait m'arrêter. En face de cette librairie se trouvent les Galleries Lafayette. Et aux Galleries Lafayette, une nouvelle marque est semble-t-il arrivée en grandes pompes : Agent Provocateur. Pour le coup, effectivement, c'est une marque que je vais retenir, l'opération de com est réussie.

 

Parce qu'en affiche faisant dans les 3-4 mètres de haut, voici ce qui était présenté aux passants

Je n'ai pas de souci particulier avec la lingerie, il y a même des modèles de cette marque que j'ai trouvé jolis sans tomber dans la vulgarité (d'autres...). On va dire que tout le monde n'a pas les mêmes goûts et les mêmes limites. Parce que n'ayant pas pris de photo sur le coup, j'ai du chercher un peu pour retrouver l'affiche qui m'avait le plus marqué. Oui je sais, l'excuse est facile, mais c'est comme ça.

Dans la rue, j'ai fait un "double take". Vous savez, ce regard qu'on laisse traîner machinalement en passant à autre chose avant de revenir sur ce qui l'a troublé. Ma femme est aussi restée interdite pendant quelques secondes. Nous avions tous les deux pensés que cette femme dévoilait ses parties intimes. Je ne crois pas que mon fils de 5 ans et demi ait tilté... Mais à voir la réaction des passants, nous n'étions pas les seuls à être "choqués".

Je m'interroge sur notre société. Si prompte à tirer à boulet rouge sur des lieux communs du jeu vidéo. Si vive à dénoncer la violence dans notre loisir. Cette société qui peut voir des affiches qui, si elles ne tombent pas directement dedans, frisent au moins le porno chic. Qu'il y ait un espace dans le magasin ok. Qu'on placarde cela en quatre par quatre dans une des rues les plus passantes de ma ville me choque. Je suis peut être (sûrement) un vieux con.

Comment est ce que j'explique à mon fils la raison d'être de cette femme quasie nue à la vue de tous, alors que j'évite de jouer à des jeux violents / adultes lorsqu'il est présent ? Vous me voyez jouer à Catherine avec lui ?
J'arrive tout à fait à jouer à GTA et à l'avoir à côté de moi. On fait du sous marin, de l'avion, du parachute et je m'arrête aux feux (Dieu merci, je prend très souvent le taxi lorsqu'il est avec moi :))...

Au royaume des aveugles, les borgnes sont Rois dit-on.

Ajouter à mes favoris Commenter (17)

Commentaires

Gorgoth
Signaler
Gorgoth
Je plussoie tout à fait ce post de blog.

Cela me rappelle quand je suis allé voir "Le mac" au cinoche, avec le José G. : c'était du 12+, et la première scène compilait des femmes à poil en poses tout à fait innocentes, de l'alcool et de la drogue.

Bizarrement (ou pas), j'étais bien plus dérangé que devant un GTA... car je m'y attendais pas du tout pour le coup vu le rating !
Dopamine
Signaler
Dopamine
Je n'ai pas le souvenir que Payday ait eu le même retentissement que GTA. Et je ne suis pas passé devant ce genre d'affiche à ce moment là :)
WandaNoOrchestra
Signaler
WandaNoOrchestra
@Dopa : Donc on la refait :

"PAYDAY défraie la chronique, mais le porno chic, c'est normal"

Heu, il n'y a que moi qui voit un titre complètement ouf la dedans ? XD
Dopamine
Signaler
Dopamine
@Tchoupi : Je te rejoins également sur cette analyse. Je ne cautionne évidement pas la violence à laquelle nous sommes exposés ni la relative tolérance qu'on lui accorde. Mais c'est précisément ce qui pose question. A force d'accepter tout cela dans une certaine normalité, on se retrouve avec des images comme celles-ci en pleine rue.

Tu as aussi relevé qu'il ne s'agissait pas que d'une femme nue, mais que la mise en scène avait son importance dans cette histoire. Certaines autres publicités suggèrent la nudité, mais gardent une esthétique très belle (ici encore il faudra composer avec les coûts de chacun).

On ne va certainement pas faire le tour du sujet ici (quoi que vos interventions sont tout à fait intéressantes), il y a de quoi disserter pendant un moment. Je dirais que la grosse différence avec GTA, c'est qu'on laisse encore le choix aux gens. Et même une fois qu'on a décidé qu'on allait y jouer, il peut encore y avoir une certaine façon d'y jouer. D'autant plus qu'un est averti.

Pour reprendre ton raisonnement, si on change cette image et qu'on y met la photo d'un enfant blessé en situation de guerre je ne pense pas que cela soit moins choquant. Pourtant, il me semble qu'en France tout du moins, on accepte plus facilement la nudité et le sexe, que la violence.
Skel
Signaler
Skel
Tchoupi > GTA V n'affiche pas de scène de torture en 4x3 dans la rue. Surtout que la il ne s'agit pas de nudité dans le cadre "naturel" mais bien de sexualité.
Tchoupi
Signaler
Tchoupi
Cet article est assez étrange, même si sur le fond l'auteur n'a pas tort. Mettre une femme à moitié à poil pour vendre est à peu près le niveau zéro du marketing, et donne, effectivement, aux jeunes l'impression que la femme est réduite à un objet de désir qui n'existe que par son apparence sexy. Bref, j'enfonce des portes ouvertes.

Ce que je trouve étrange, dans l'article, c'est d'être choqué par cette affiche en comparaison avec les polémiques liées à la violence dans GTA V. Comme quoi la société serait trop permissive sur la nudité féminine et les stéréotypes sexualisés visible par le plus grand nombre, et trop rigoureuse en dénonçant la violence.

Du coup, deux choses me viennent à l'esprit : De manière générale, dans l'ensemble des médias, la violence, le meurtre, les atrocités de la guerre sont visibles en permanence aux yeux des enfants (cf les scènes d'enfants gazés en Syrie aux journaux de 13h et 20h), alors que le moindre téton visible sur une chaîne de télé américaine provoque un scandale au point que désormais, les directs sont rediffusés avec 5 minutes de décalage pour pouvoir censurer si une telle atrocité devait se reproduire. Donc, en général, la violence est BEAUCOUP plus tolérée dans l'ensemble des médias accessibles aux jeunes que la sexualité ou la nudité (en l’occurrence, il s'agit ici simplement d'une femme légèrement vêtue). Le cas de GTAV est finalement assez exceptionnel, du fait de ses ventes astronomiques, en comparaison.

La deuxième chose, c'est que si on veut vraiment s'arrêter sur ce qui est potentiellement "grave" de montrer à un enfant, je trouve que la violence, les meurtres, la barbarie que l'on retrouve à toute heure sur n'importe quelle chaîne de télé ou magazine sans aucune censure ont une influence bien plus néfaste que la vue d'un corps de femme nue, parce que finalement, ça n'est jamais que la nature, il n'y a rien de choquant ou de mauvais dans la nudité en tant que telle. Mis à part 2.000 ans de conditionnement religieux pour nous faire croire le contraire. Alors certes, dans le cas précis de cette publicité, il y a une suggestion vulgaire et un détournement de la simple nudité, mais je pense qu'il y a de fortes chances pour que la violence dont ton enfant sera quotidiennement témoin en grandissant aura sur lui une influence bien pire.
Dopamine
Signaler
Dopamine
Peut être la marque elle même ? Après, on ne sait jamais. Est-ce qu'ils sacrifient quelques mécontents sur l'autel du Buzz ? Est ce qu’ils seraient plus concernés par leur image de marque ?

La frontière est ténue entre la censure du bien pensant et la retenu qu'on peut estimer suffisante sur ce genre de questions.
Blinis
Signaler
Blinis
Ça n'est effectivement pas du porno, mais je suis tout à fait d'accord avec toi Dopamine : ce qui dérange, ça n'est pas que l'affiche existe, mais qu'elle soit à la vue de tous. La France est très permissive à ce niveau, et sans doute un réajustement serait-il nécessaire, mais bon comme il y a du pognon en jeu... (Personnellement je serais pour une réflexion globale sur la publicité pour la lingerie, qui est souvent au choix soit "porno chic", soit complètement sexiste.)

Autre exemple, il y a quelques temps j'ai passé une heure dans un cinéma à expliquer aux responsables que le clip de Vitalic "Fade Away", qui nous était imposé avant une comédie romantique neuneu mais grand public, était ultra violent. Ce clip a choqué ma petite amie, qui ne s'attendait sûrement pas à ça, ainsi que beaucoup d'autres personnes dans la salle. Après un moment, la dame chargée de ce problème nous a avoué que nous n'étions pas les premiers à nous plaindre, mais que bon ils avaient eu l'accord du CSA, et que ça faisait de la thune.

Bien entendu, j'ai écrit au CSA, sans réponse. Dans ton cas, je ne saurais pas vers qui me tourner, peut-être vers la régie de pub tout court ?
Dopamine
Signaler
Dopamine
@Gurdil : Tout à fait d'accord avec toi. Le souci dans cette situation, c'est ce qui est "imposé" à tous. Si une femme se promenait comme ça dans la rue, elle serait de suite embarquée pour atteinte à la pudeur ou racolage. Pourquoi accepter que ce soi montré sur une affiche ? Dans l'absolu, je m'en cogne, mais je trouve que c'est illogique.
Gurdil
Signaler
Gurdil
Perso je penses qu'il faut juste trouver un juste milieu, je ne suis pas pour qu'ont crient aux scandales sur les jeux video violent (idem que les films, manga, livre, ect) Et dans la même logique je ne suis pas non plus pour que l'ont crient aux scandales sur le "porno chic' ou l’érotisme ou même disons le Porno bien Hard... En effet la violence et le porno ne me choque pas car je penses que tout le monde, moi y compris nous avons le droit de nous divertir en toute liberté, après une journée de taf par exemple. Apres évidement il faut fixer des limites et des règles pour que chaque choses soit accessible aux personnes du bon ages concernés ! Un enfant de 12ans n'a pas à jouer à GTA, n'a pas à regarder SAW ou à regarder un film porno !! Mais il ne faut surtout pas tomber dans l’excès et interdire à tout le monde sans discernement.
Pour revenir sur cette photos de pub, elle ne me choque pas personnellement en soit, au contraire je trouve ça jolie, mais le fait qu'elle soit affichée à la vue de tous (donc des enfants) Ça cela me choque !!
Maverick
Signaler
Maverick
Bast6 : TU AS TOUT DIT !!
Bast6
Signaler
Bast6
Je suis d'accord avec l'auteur et je vais étendre son propos :

dans les rues passantes où il y a des kiosques à journaux et/ou des marchands de journaux/bureaux de la presse/maisons de la presse on trouve fréquemment (pas tout le temps mais souvent) des affiches pour les publications people dont les couvertures sont majoritairement orientées vers des propos sexualisés ou érotiques en plus d'être 100% voyeuristes et donc malsains ou alors carrément des affiches représentant les couvertures de magazines type New Look avec des femmes nues, pas toujours cachées (ou alors le vieux coup de l'étoile sur le téton) avec un encart en haut marqué "bonus un DVD avec 2 heures de porno blablabla" ou alors du PlayBoy voire même Entrevue qui ne traite pas que de ce genre de contenu mais qui depuis des lustres se sert toujours d'une femme sexy en couverture en affichant la promesse de la voir nue à l'intérieur du magazine.
Et ça, c'est pas dans une rue obscure limite coupe gorge dans village paumé dans la pampa. Non, c'est dans toutes les rues niçoises, cannoises, toulonnaises et de toutes les "grandes" villes de la région PACA dans lesquelles je suis allées. Et encore une fois, pas une petite rue cachée dans un coin mais bien les artères principales.

Ça ne choque personne ?

Et je ne parle pas des pubs à la télé ou sur papier où pour nous vendre n'importe quel produit vaguement de beauté on doit voir une femme nue ne correspondant en rien aux femmes réelles standard (et donc mieux !) parce que maquillage, parce que chirurgie, parce que post-production ou parce que Photoshop. Y a que Dove qui a fait une campagne intelligente.

Tout ça pour rejoindre Dopamine : on fustige le jeu vidéo mais pas le reste. Pourquoi ?
Yoann Shepard
Signaler
Yoann Shepard
Je te sort en tte exclu le statut que j'avais écris le lendemain de la sortie de GTA V :


GTA V : Pourquoi le jeu vidéo dérange ?

A chaque sortie d’un GTA les grands médias se posent toujours les mêmes questions : Sexe, drogue et violence, GTA est il à mettre entre toute les mains ? A chaque fois, les parents propres sur eux crient au scandale, les gamers s’en foutent ou sont irrités par cette situation et les journalistes s‘en donnent à cœur joie au lieu de s'intéresser au sujets les plus importants.

A travers ce premier article, mon but n’est pas d’accabler telle ou telle partie mais bien d’expliquer pourquoi la série des GTA dérange. Des propos risquent de choquer, de déranger, mais je me dois de réagir.

Tout d’abord, la question de la classification du jeu. Il est déconseillé aux moins de 18 ans. Pourquoi ? Car il comporte des scènes de violences ou des comportements que les mineurs en plein développement moral ne devraient pas encore voir, incapables de comprendre toute les répercussions que de tels actes peuvent engendrés. Je vous voit venir avec vos « oui mais moi j’ai joué à un GTA à mes 10,11 ou 12 ans et je ne suis pas devenue un tueur en série ». Moi non plus, cela dit est-il normal qu’un enfant de cet âge ait accès à un jeu déconseillé aux moins de 18 ans ? Je suis d’avis d’interdire tout simplement la vente de jeux vidéo aux mineurs non-accompagnés de leurs parents. Laisser des enfants avoir libre accès à un contenu qui ne leur ait pas réservé sans aucune surveillance parentale est dangereux.

Parlons maintenant de l’excuse ultime. Celle qui est évoquée a chaque fois qu’un scandale éclate, je veut bien sur parler de la violence. Nous allons régler le problème immédiatement, oui le jeu vidéo GTA V est violent ( c’est pourquoi il est déconseillé aux moins de 18 ans, CQFD ). Néanmoins, je me pose plein de questions sur la légitimité des médias, des politiques et des journaux qui s’empresse de faire porter le chapeau aux jeux vidéo et à GTA à chaque fois qu’un fait divers se fait connaitre.

Un jeu vidéo -18 est il plus violent que les programmes de télé-réalité ou seul la plastique et la débilité des participants comptent ? Il faudrait que l'on m’explique quel est le but de ces émissions à part abrutir le panel de téléspectateurs pour mieux l'abreuvoir de publicités.

Un jeu vidéo -18 est il plus violent que des scènes de guerre diffusées à des heures de grandes écoutes ? Les journaux télés nous disent que ces images nous sont jetées a la figure pour nous montré la réalité des choses. Je n'en suis pas convaincu. On peut très bien couvrir les événements sans plonger dans le sensationnalisme...

Un jeu vidéo -18 est il plus violent que les séries et les films déconseillés aux moins de 12 ans programmées a 21 heures ? J’ai bien souvent été plus choqué par ce qu'il s'y déroulait que par le contenu de la plupart des JV.

Si GTA est toujours si décrié et critiqué, c’est tout simplement parce que Rockstar, à travers toute sa saga, nous placent en face d’un miroir. Nous y voyons le reflet de notre société. Décadente, pourrie, placée sous le contrôle d'une poignée d’individus ayant tout le pouvoir. Qui se permettent de nous dire comment nous devons vivre et qui ne respectent par leur propres dires...
GTA V est avant tout un jeu vidéo pour adulte car il traite de sujets que seul un adulte peut comprendre. Si GTA est toujours autant critiqué c’est que nous sommes incapables d’avouer notre responsabilité face à la violence de notre société. Nous fermons les yeux et nous ne voulons pas admettre notre culpabilité. Ce n'est pas la faute des jeux vidéo si des braquages ont lieu tout les jours ou si des guerres éclatent. Nous sommes incapables de nous regarder dans le miroir et de nous dire que nous avons contribué a forger une société aussi défectueuse qu’elle ne l’est. A travers l’hypocrisie des médias et des politiques que nous avons mis au pouvoir, c’est nous-mêmes que nous devons blâmer...
Dopamine
Signaler
Dopamine
@Retrobob : Je parle de GTA parce que c'est le titre du moment qui fait parler. Si j'avais pris le temps d'essayer Payday le mois dernier, j'aurais peut être parlé de lui. Sauf que Payday est largement moins connu des médias généralistes. Avec quoi est ce que tu voulais que je le mette en perspective ?

Mon fils n'a pas vu l'affiche et on est rapidement passés à autre chose justement pour l'éviter.

Sinon j'espère que tu plaisantes avec le coup du maillot de bain. Va te baigner avec ce genre de tenue....

Enfin, comme je le dit dans le billet, chacun ses goûts. Le fait précisément qu'on puisse trouver ça normal me choque. En gros, le plus choquant c'est qu'elle n'ait pas de grosses fesses pour toi. Une nana en jarretières et avec une imitation fouf dans la rue c'est normal. Ok.

Bientôt, on va me sortir l'argument massue : c'est de l'art... Tu comprends pas.

Après j'en fais pas une affaire d'état non plus hein. Réflexions...ou pas qu'elle dit cette catégorie de billets.
nek2k
Signaler
nek2k
Non, je suis d'accord avec l'auteur. On nous sert du "porno chic" pour reprendre ces termes, a la vue de tous, tout le temps, sans meme que tu sois obligé d'effectuer un acte d'achat ou une recherche, simplement dans la rue.

Et pourtant, pas de scandale, pas de debat... Notre societé est habitué a ça, alors qu'attention, un jeux comme gta, interdit au moins de 18 ans, qui necessite un acte d'achat, une demarche pour se le procurer, que papa maman s'empresseront d'acheter a leur fils de 8 ans...oulala, c'est vraiment pas bien, un scandale ma bonne dame!
ladanettedu94
Signaler
ladanettedu94
Cette affiche est affreusement laide, mais par contre je trouve pas que la nana ait l'air si anorexique que ça.
RetroBob
Signaler
RetroBob
Cette affiche est à l'image de ton titre: du prosélytisme.
Tu mets du GTA alors qu'il n'y a pas lieu de le faire pour attirer le chaland (quel naïf je fais)
Ensuite tu le dis toi-même: ton fils n'a pas tilté l'affiche (les petiots ont bien d'autre préoccupation et puis n'a-t-il jamais vu une femme en culotte ou maillot de bain 2 pièces? sa maman?)
Ce n'est pas du porno... à la limite de l'érotisme.... mais je crois que presque tout le monde s'accordera à dire que l'affiche est moche, même des gamins. Et photoshop n'a pas arrangé les choses, car ce qui plus choquant la dedans, c'est plutôt le physionomie irréelle et anorexique de la jeune fille.

Édito

La parallaxe est l'’incidence du changement de position de l'’observateur sur l’'observation d'’un objet. En d'autres termes, la parallaxe est l'impact (ou l'effet) de changement de position de l'observateur sur un objet observé. 

 

Quoi de plus approprié pour vous parler de jeux vidéo que de titrer ce Blog Parallaxe ?

 

Pour ceux qui commencent à être des vieux clous du jeu vidéo (je ne suis pas aussi décrépi qu'AHL tout de même), la parallaxe c'était aussi le fait d'afficher plusieurs scrollings à des vitesses différentes dans le décor de fond d'un jeu. Cela donnait une impression de mouvement, de vitesse et surtout de profondeur. On s'extasiait devant le nombre de scrollings parallaxes qu'il pouvait y avoir (vive Thunderforce et autres shootings mythiques).

 

En ce moment


Silence Episode 1
Silence Episode 2
Silence Episode 3

Le Test de la GEM Box



 

  

Mes vidéos sur Dailymotion

 

Mes vidéos sur Youtube

 Sur Twitter

Archives

Favoris