Premium
Parallaxe : Humeurs et réflexions

Parallaxe : Humeurs et réflexions

Par Dopamine Blog créé le 28/12/09 Mis à jour le 27/06/17 à 19h32

Ajouter aux favoris
Signaler
Réflexions... ou pas

Tous les torchons people publient des photos volées et tous ont un budget prévu pour les actions en justice qui sont intentées contre eux. Ces « magazines » s'en sortent bien, leurs ventes compensent largement ces droits à l'image. Sauf que dans le cas présent, c'est un blogueur qui s'en est un peu pris plein la poire.


Bon. On va dire que Voici lui renvoie un peu l'ascenseur et qu'il va certainement sacrément augmenter son trafic avec ce buzz. Mais tout de même, je pense que l'info a sacrément circulé pour que l'actrice ait un joli retour de bâton de cette affaire. Je résume.

Depuis quelques temps, des photos de Marion Cotillard enceinte circulent sur internet. Elles sont facilement trouvables un peu partout. Stéphane Larue les reprend donc à son compte sur son blog (un site people, on en pense ce qu'on veut...). Tout comme les grands titres de la presse people il reçoit une lettre de l'avocat de Marion Cotillard qui le somme de retirer les photos et, accrochez vous bien, lui réclame au nom de sa cliente 15 000€ de dommages et intérêts.

Stéphane retire rapidement les photos et envoie une lettre d'excuse à l'intéressée. En pure perte, cette dernière persiste et l'action en justice se poursuit. On peut donc légitimement se demander pourquoi un tel acharnement pour quelqu'un qui, au départ, est présenté comme un simple blogueur. Les commentaires ne se sont pas fait attendre et les noms d'oiseaux ont fusé vers Marion (tu permets que je t'appelle Marion?). Stéphane a été condamné à 1500€ de dommages et intérêt et comme il a perdu il doit également s'acquitter de 1000€ de frais de justice.

Seulement voilà, le Stéphane Larue en question est un journaliste (peut être aussi ménestrel, qui sait) et c'est son métier. Doublement même, puisqu'il exerce en presse people et s'annonce même spécialiste de la chose. Il ne peut donc pas ignorer qu'il prend des risques et s'expose à une action en justice en publiant ces images.

Alors certes, il aurait été dans un autre pays, il n'aurait pas été inquiété. Oui, sur le fond, l'action semble un peu débile et on peut considérer que les « Stars » ou personnes publiques sont aussi averties des conséquences de leur célébrité. Mais il ne faut pas non plus faire passer le journaliste pour un blogueur qui oeuvre à la maison innocemment.

Je crois que c'est tout simplement un bon signal pour les blogueurs et responsabiliser un peu l'écriture. On peut écrire des choses légères, des dossiers plus velus, des remarques de comptoir, faire un peu le troll, mais pas non plus n'importe quoi. Dans cette histoire, plus que le fait que Marion ait poursuivi son action, c'est le manque d'honnêteté du sieur Stéphane Larue que je trouve sale. Il essaie de faire le buzz (et il y est arrivé) en faisant croire qu'il était un blogueur « lambda » et qu'il tenait un blog amateur. Info Jeunes n'a rien d'un blog amateur...

En revanche, ce qui est dommage, c'est que la partie attaquante n'ait accepté aucune conciliation quant aux modalités de paiement de la condamnation. Si le journaliste apporte les preuves qu'il est mis dans une situation financière délicate cela ne change pas grand chose qu'il règle son ardoise sur plusieurs mois. Il paie sa dette et c'est réglé. Même si c'est un droit de Marion Cotillard, on peut considérer que cela manque d'élégance.

Vous me trouvez injuste ?

NB : Marion Cotillard me laisse de marbre et je ne suis pas particulièrement fan. Mais essayer de manipuler les opinions me fait bondir lorsqu'on tombe dedans à pieds joints.

Via

 

Ajouter à mes favoris Commenter (16)

Commentaires

Flavien
Signaler
Flavien
De toute façon la presse people ne devrait même pas exister, ces "pseudo" journalistes ne font qu'épier la vie privée des gens comme des voyeurs malsains. Je trouves d'ailleurs étonnant que l'amende soit de seulement 1500 euros (+1000). Quand on choisit d'être un journaliste voyeur il faut se préparer a affronter la justice, du coup la demande de base de 15000 euros me semble correct.
Bon après, pour être honnête, la réaction de Mme Cotillard me semble légèrement disproportionné, mais elle a le droit de se défendre. Et le fait de lui reprocher de vouloir l'argent en une seule fois, c'est absurde, en quel honneur M. Larue pourrait demander des faveurs alors qu'il n'a pas respecté sa vie privée ?

Ah oui, un dernier truc, envoyer une lettre d'excuse après que son avocat prenne contact c'est un peu facile. "pardon je savais pas ! Je suis désolé si cela vous gêne" ou un truc comme ça... Voyons, soyons sérieux les gens. Il savait très bien ce qu'il faisait.
Celimbrimbor
Signaler
Celimbrimbor
Tiens, un journaliste qui pleure. Snif.

Celim.
Dopamine
Signaler
Dopamine
J'ai pris en considération vos remarques et modifié le billet en conséquence.

Je précise cependant encore deux points :

- Vous devriez préciser dans les points d'informations et statuts légaux de votre site qu'il s'agit d'un projet à caractère personnel. En l'état, le fait que vous produisiez plusieurs mails différents de contacts laisse penser qu'il s'agit d'une rédaction de type professionnelle. C'est d'ailleurs ce que vous mettez en avant dans les points forts du site. Les informations légales que vous produisez sur ce site vont également dans ce sens (marque déposée, contactes pour opérations publicitaires...). Il est absolument impossible visuellement de déduire qu'il s'agit d'un blog personnel.

- Il n'est écrit nulle part dans le billet que vous contestez la condamnation.

Si vous avez envie, plus tard de communiquer sur le sujet, je ferais le relai.
Waldotarie
Signaler
Waldotarie
hooo, Tycho, c'est méchant ça ! On ne tire pas sur l'ambulance voyons ! Et tout le monde ne peut pas savoir que quand le sujet est à la 3ème personne du pluriel, il faut AUSSI accorder le verbe au pluriel...
(Ou alors les journalistes sont lâches. Tout à fait possible, bien que dans ce cas, toutes mes excuses, mais il manque un "s".)

Non, on voit bien que ce n'est pas un professionnel par les sujets abordés, tout simplement ! :secret:
adelasi
Signaler
adelasi
Clair c'est fou comme sont site fait amateur! .... Surtout quand il affirme s'en occuper seul!!
Enfin bon presse poubelle = polemique poubelle. Pour ma part Dopa a bien cerné la chose.
Tycho
Signaler
Tycho
Enfin les gens ça se voit bien que monsieur n'est pas un professionel: il suffit de lire sa prose.
Larue
Signaler
Larue
Bonjour,

J'ai demandé un droit de réponse à Jean-Marc Morandini et au journaliste qui a raconté n'importe qui vendredi dernier sur NRJ 12 mais je n'en ai aucune, ce qui ne me surprend pas !

Le problème dans ce genre d'affaire, c'est les journalistes lâche des informations erronés et ne prenne pas la peine de prendre, des renseignements auprès de moi ou mon conseil et ne vous réponde pas quand vous demandez un droit de réponse !

Donc le démenti oui sera fait, mais avec mes moyens donc la force de frappe sera forcément moindre puisque qu'il est plus facile de taper sur les gens que de rectifier !

Et je persiste que Infos Jeunes est un site personnel ! La publicité présente vient des régies publicitaires destinés aux particuliers qui ont un blog ou site et vous imaginez bien que çà ne rapporte pas beaucoup d'argent, il suffit de voir dans Alexa mon classement mondial !

Tout le monde focalise sur mon statut de journaliste alors que, je le rappel, JE N'AI JAMAIS CONTESTE LA CONDAMNATION ! Donc il faut arrêter de focaliser sur le jugement !

Ce que je dénonce c'est la manière dont l'actrice Française fait pression pour avoir l'argent d'un coup alors qu'elle sait elle et son avocat que ce n'est pas possible puisqu'ils on tout les documents à ce sujet !

Stéphane
Dopamine
Signaler
Dopamine
Bonjour Mr Larue et merci de venir parler de cette histoire ici.

[quote] Il faut peut-être remettre les choses à leur place ! Je n'ai jamais contesté la condamnation, je n'ai d’ailleurs pas fait appel ! Le problème ne se pose pas là ! [/quote]
C'est tout à votre honneur d'assumer votre condamnation.

[quote] Comme vous devez le savoir la presse invente ou changes des choses et je viens d'ailleurs de lire que j'avais 3 enfants, que j'étais divorcé etc... je ne me suis jamais marié donc... et j'en passe des meilleurs ! [/quote]
C'est effectivement déplorable. Tout comme vous, je suppose vous composez avec les informations qui sont à votre disposition.

[quote] Par contre ce que je dénonce c'est le fait que la plaignante n'ai pas pris en considération mes faibles ressources et qu'elle ai refusées les paiements échelonnés alors qu'elle et son avocat ont les documents officiels de l'état Français ! C'est de l'acharnement contre moi et une volonté manifeste de me nuire ! [/quote]
Je vous rejoins sur ce fait et ne peut que déplorer le manque de conciliation de la partie adverse.

[quote] Vous mettez en doute le fait que je sois en surendettement !!! M'avez-vous demandé les documents, connaissez-vous mon salaire mensuel ? Avez-vous appelé mon avocat ? [/quote]
Je ne parle nulle part de problèmes de ressources de votre fait. Vous me dite que vos ressources sont faibles, je vous crois sur parole et je déplore le fait qu'on ne vous propose pas de vous acquitter de votre dette de façon échelonnée.

[quote] Par ailleurs, Le site Infos Jeunes est géré par moi-même, je suis tout seul et c'est moi seul qui le mets à jour ! Il n'y a pas de société derrière (renseignez-vous) ! [/quote]
Je me suis renseigné sur la page d'info jeunes. Mon souci, c'est que dans les compte rendus qui sont faits de cette histoire, vous êtes présenté comme un blogueur. Je ne fais aucun comparatif de qualité intrinsèque entre l'état de blogueur et celui de journaliste. Ce que je trouve sur votre site :
"Il s'agit d'un portail d'information généraliste destiné au 15-30"
"La mission de INFOS JEUNES FRANCE est de proposer une information attractive, marquante, à la pointe de l'actualité et ce, chaque jour."
Aucune information sur le moyen de financement. Cela semble logique puisque vous me dites qu'il n'y a pas de société derrière. En revanche, il y a de la publicité (elle ne vous rends certainement pas riche, j'en conviens).

[quote] Comme dans l'émission de Morandini vendredi dernier où l'on se permet de dire n'importe quoi sans me consulter, enquêter et même demander les pièces du dossiers, je trouve hallucinant que l'on dise des choses erronées et qu'on assure que les gens qui font des articles ou commente détiennent la vérité ! [/quote]
J'ai mon avis que je partage puisqu'il est ici affiché en public. J'aimerai que vous me précisiez ce qui est erroné dans mon billet. Je n'ai jamais dit que vous rouliez sur l'or, ni que vous contestiez le jugement.

Ce que je dis, c'est qu'on vous fait passer pour un blogueur au même titre que n'importe quel autre et que cela est faux. Ce que je dis c'est qu'il est pour le moins étonnant que travaillant depuis de nombreuses années dans le milieu, vous n'ayez pas pris les précautions nécessaire contre ce genre d'actions en justice.

Je n'ai trouvé nulle part de communication vous concernant qui expose clairement votre point de vue et votre position par rapport à ces questions. C'est pourquoi je me suis bien gardé de les mentionner. Mon erreur est probablement de vous imputer directement les bénéfices de ce Buzz parce que je ne trouve aucun démenti de votre part sur votre état de blogueur. Or si Info Jeunes n'est pas une énorme société faisant de l'argent par brouettes entières, ce n'est pas non plus un blog personnel.

Exposez clairement votre point de vue et votre position ici si vous le souhaitez, ils seront les bienvenus.
seblecaribou
Signaler
seblecaribou
@Larue: "La vérité est ailleurs" Fox Mulder.
BlackLabel
Signaler
BlackLabel
J'aimerais qu'un jour les magazines de ce type se tapent de véritables amendes salées pour disparaître de la carte définitivement, car justement pour l'instant ils s'en foutent c'est prévu au budget. Et si certaines célébrités en jouent pour se faire mousser, d'autres n'ont rien demandé.

Par contre ce que je dénonce c'est le fait que la plaignante n'ai pas pris en considération mes faibles ressources


Elle a eu autant de considération pour vos ressources que vous pour sa vie privée.
Noiraude
Signaler
Noiraude
Je peux comprendre la nuance entre activité professionnelle et site perso. Néanmoins, quand les thématiques abordées dans ces deux sphères sont plus que semblables, où s'arrête l'une et où commence l'autre ? C'est une vraie question, qui jette le trouble sur les activités de M. Larue.
Quant à l'échelonnement des paiements, il appartient au plaignant d'en décider. Dont acte, il n'y a rien à dénoncer. Je m'interroge de surcroît sur l'intérêt de publier ces photos qui, à mon sens, appartiennent à la sphère du privé. Si Mme Cotillard ne souhaite pas exposer sa grossesse, c'est son droit. Nous avons trop oublié la notion de respect de la vie privée dans une société où l'exposition médiatique correspond désormais à la part de droits fondamentaux auxquels nous sommes pourtant tous en droit d'aspirer. La décision de justice et ses conséquences, à mon sens, sont amplement méritées.
Snake56
Signaler
Snake56
Larue est un Morandini bis, une honte quand on sait qu'ils ont tous les deux une carte de presse.
Waldotarie
Signaler
Waldotarie
J'ai ouvert le lien. J'ai perdu des neurones.
...
Je me tâte à t'intenter un procès, c'est dangereux de renvoyer vers des pages internet pareilles sans en avertir les joyeux lecteurs ! :lol:
Larue
Signaler
Larue
Bonjour,

Je suis Stéphane Larue et je viens de lire votre article !

Il faut peut-être remettre les choses à leur place ! Je n'ai jamais contesté la condamnation, je n'ai d’ailleurs pas fait appel ! Le problème ne se pose pas là !

Comme vous devez le savoir la presse invente ou changes des choses et je viens d'ailleurs de lire que j'avais 3 enfants, que j'étais divorcé etc... je ne me suis jamais marié donc... et j'en passe des meilleurs !

Par contre ce que je dénonce c'est le fait que la plaignante n'ai pas pris en considération mes faibles ressources et qu'elle ai refusées les paiements échelonnés alors qu'elle et son avocat ont les documents officiels de l'état Français ! C'est de l'acharnement contre moi et une volonté manifeste de me nuire !

Vous mettez en doute le fait que je sois en surendettement !!! M'avez-vous demandé les documents, connaissez-vous mon salaire mensuel ? Avez-vous appelé mon avocat ?

Par ailleurs, Le site Infos Jeunes est géré par moi-même, je suis tout seul et c'est moi seul qui le mets à jour ! Il n'y a pas de société derrière (renseignez-vous) !

Lorsque j’interviens à la TV je ne suis pas rémunéré, les TV me demande mon avis parce que je suis dans le monde des médias depuis 20 ans !

Comme dans l'émission de Morandini vendredi dernier où l'on se permet de dire n'importe quoi sans me consulter, enquêter et même demander les pièces du dossiers, je trouve hallucinant que l'on dise des choses erronées et qu'on assure que les gens qui font des articles ou commente détiennent la vérité !
Aki
Signaler
Aki
Je suis tout à fait de ton avis, déjà que cette "presse" me fait gerber mais essayé de faire la même m*rde sur le net et se faire passer pour un amateur...
newgamemachine
Signaler
newgamemachine
C'est terrrrrrrrrrrible !!!

Édito

La parallaxe est l'incidence du changement de position de l'observateur sur l'observation d'un objet. En d'autres termes, la parallaxe est l'impact (ou l'effet) de changement de position de l'observateur sur un objet observé. 

 

Quoi de plus approprié pour vous parler de jeux vidéo que de titrer ce Blog Parallaxe ?

 

Pour ceux qui commencent à être des vieux clous du jeu vidéo (je ne suis pas aussi décrépi qu'AHL tout de même), la parallaxe c'était aussi le fait d'afficher plusieurs scrollings à des vitesses différentes dans le décor de fond d'un jeu. Cela donnait une impression de mouvement, de vitesse et surtout de profondeur. On s'extasiait devant le nombre de scrollings parallaxes qu'il pouvait y avoir (vive Thunderforce et autres shootings mythiques).

 

En ce moment

High Score pour le Pixel Museum
Le premier musée du Jeu Vidéo
La Switch Hackée plusieurs fois


Mes vidéos sur Dailymotion

 

Mes vidéos sur Youtube

 Sur Twitter

Archives

Favoris