Premium
Parallaxe : Humeurs et réflexions

Parallaxe : Humeurs et réflexions

Par Dopamine Blog créé le 28/12/09 Mis à jour le 04/12/16 à 10h04

Ajouter aux favoris
  
Signaler
Gamescom 2012

Je n'ai pas vraiment pris le temps de jouer à World of Tanks, mais avec World of Warplanes, c'est une autre histoire. Je suis fan de vieux zoziaux et c'est donc avec plaisir que j'ai pris place à l'un des postes qui était dédié à ce nouveau free to play.

L'interface est très similaire à ce que propose son homologue à chenilles. On choisit rapidement un zinc parmi les trois grandes classes proposées. Chasseur léger, lourd ou bombardier. Il n'y a pas que des cibles aériennes et certains éléments au sol feront également partie des objectifs.

Pas de scénario dans la version présentée (qui a priori est la même que celle de la bêta fermée actuellement en cours), on entre directement dans le vif du sujet et la mêlée aérienne. Rapidement les vieilles ailes de la seconde guerre mondiale virevoltent dans tous les sens. Les sensations sont bonnes, quoi que les commandes me semblent un peu molles. L'affichage donne la vitesse (plutôt utile) ainsi que l'altitude (totalement inutile). Il manque à mon sens la position de la manette des gaz (au minimum) pour éviter les boulettes et se rendre compte des performances du moteur.

 

Le jeu semble ratisser large, avec de nombeuses aides en vol. Le décrochage est linaire (ce qui est loin d'être le cas en réalité), amis et ennemis sont très clairement identifiés en rouge ou en bleu. Encore faut-il les avoir repérés... Une fois que c'est le cas, l'aide calcule même la déflexion afin d'être sûr de toucher plus efficacement une cible en évolution. Dommage, j'aurais espéré qu'on laisse aux pilotes le soin de tenter de toucher sans cette béquille.

En revanche, même avec ces aides, il n'est pas forcément facile de mettre au but. Le nombre de munitions est limité et il faut être économe et précis. Les règles de base du combat aérien rapproché sont à respecter à la lettre. Ne jamais rester en vol rectiligne, toujours jeter un coup d'oeil derrière soi, en particulier lorsque l'on poursuit soi même une cible...

Je suis loin d'avoir pu jouer assez pour me faire un avis définitif, mais ces quelques minutes m'ont décidé à télécharger la bêta et à m'inscrire pour poursuivre l'expérience. World of Tanks a été un succès, il n'y a aucune raison pour que l'ajout d'une troisième dimension change la donne.

Retrouvez tous les billets de la GC 2012 en cliquant dans la rubrique sur votre droite!

 

Voir aussi

Jeux : 
World of Warplanes
Sociétés : 
Wargaming.net
Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

Sharn
Signaler
Sharn
Merci pour l'info je ne connaissais pas. World of Tank je ne connais que de nom. ^^

Édito

La parallaxe est l'’incidence du changement de position de l'’observateur sur l’'observation d'’un objet. En d'autres termes, la parallaxe est l'impact (ou l'effet) de changement de position de l'observateur sur un objet observé. 

 

Quoi de plus approprié pour vous parler de jeux vidéo que de titrer ce Blog Parallaxe ?

 

Pour ceux qui commencent à être des vieux clous du jeu vidéo (je ne suis pas aussi décrépi qu'AHL tout de même), la parallaxe c'était aussi le fait d'afficher plusieurs scrollings à des vitesses différentes dans le décor de fond d'un jeu. Cela donnait une impression de mouvement, de vitesse et surtout de profondeur. On s'extasiait devant le nombre de scrollings parallaxes qu'il pouvait y avoir (vive Thunderforce et autres shootings mythiques).

 

En ce moment


Silence Episode 1
Silence Episode 2
Silence Episode 3

Le Test de la GEM Box



 

  

Mes vidéos sur Dailymotion

 

Mes vidéos sur Youtube

 Sur Twitter

Archives

Favoris