Premium
Parallaxe : Humeurs et réflexions

Parallaxe : Humeurs et réflexions

Par Dopamine Blog créé le 28/12/09 Mis à jour le 04/12/16 à 10h04

Ajouter aux favoris
Signaler

On trouve de tout dans le monde des animés. Du léger, du sérieux, du comique, des robots, des samouraïs, de l'historique, du futuriste... Mais j'ai rarement au l'occasion d'apprécier autant un animé et un film d'animation comme Cowboy Bebop. Les raisons de cet amour dans les lignes qui suivent.

 

Cowboy Bebop est tout d'abord une série animée en 26 épisodes créée en 1998 par Sunrise et réalisée et scénarisée par Shin'ichiro Watanabe. L'homme ne vous est certainement pas inconnu puisqu'il avait auparavant réalisé plusieurs Gundam ainsi que l'OAV Macross Plus. Par la suite il sera également l'auteur réalisateur de Samurai Champloo, un autre monument d'animation japonaise.

Cowboy Bebop sera également adapté en long métrage en 2001. C'est en regardant à nouveau ce film que j'avais acheté en édition deluxe à l'époque que j'ai eu envie de vous parler Spike Spiegel et de ses acolytes. Découvrons ensemble l'univers de la série.

L'action prend place en 2071. Le Bebop est un vaisseau spatial qui transporte une équipe de chasseurs de prime toujours à la dèche. A première vue tous ses membres sont de piètres personnages et n'ont pas beaucoup de plomb dans la cervelle. Mais on découvre vite qu'ils sont bien plus complexes et compétents qu'il n'y paraît. C'est d'ailleurs le fil rouge de la série. Si presque chaque épisode est une histoire de prime et de criminel à appréhender, les morceaux du passé de chaque membre refont surface pour constituer une trame logique et un tout cohérent.

Les personnages

La principale histoire est celle de Spike Spiegel. Je ne vais pas vous en raconter beaucoup, puisque cela pourrait vous spoiler une bonne partie de l'aventure. Cependant, on se doute que cet échalas est bien plus qu'un simple chasseur de prime. Ses compétences en combat au corps à corps sont supérieures à celles d'un agent spécial militaire et sont flegme rendrait jaloux tout londonien qui se respecte. Son style de combat n'est d'ailleurs pas sans rappeler un certain Bruce Lee, puisqu'il pratique le Jeet Kun Do (le même art que Bruce). L'excellente animation aussi bien de la série que du film expriment toute la classe qui se dégage de ce personnage. Il correspond parfaitement à un Ryo Saeba (Nicky Larson) qui aurait perdu tout son côté ridicule en route. Ceci dit, Spike ne se prends pas non plus au sérieux et la vanité ne fait pas partie de ses défauts.

Jet Black est un ex flic converti qui apporte un peu de morale à toute cette histoire. Une morale à deux euro certes avec des citations tirées de nulle part, mais une morale tout de même. Au contraire de Spike qui semble totalement étranger à des valeurs qui se rapprochent de la chevalerie, Jet Black a l'éthique très haute placée. C'est d'ailleurs ce qui lui aura fait quitter la police et lui aura coûté un bras. Mais c'est une histoire que je vous laisse découvrir dans la série. Le personnage est très référencé à la musique également. Jet Black est le nom du batteur du groupe The Stranglers et son surnom correspond à une chanson de Led Zeppelin : Black Dog.

Moins sérieuse, mais beaucoup plus sexy, c'est Faye Valentine. Elle aussi chasseur de prime (et donc affublée du sobriquet de Cowboy comme tous les chasseurs de cet univers), mais 100% vénale et endettée. Lorsqu'on est une joueuse invétérée ce n'est guère étonnant... Mais ce n'est pas le jeu, mais une escroquerie dont elle a été victime qui lui vaut une dette qui se compte en milliards. C'est pourquoi elle vivotait de larcins en larcins avant de croiser le chemin de Spike et d'intégrer l'équipage du Bebop. Fay est LA touche féminine de la série. Même si on trouve d'autres femmes très sexy dans certains épisodes aucune (à mon sens) ne lui arrive à la cheville. Le body string qu'elle porte doit y être pour quelque chose et ce ne sont pas les fans de cosplay qui me contrediront:) .

Ed est le dernier personnage rejoignant l'équipage du Bebop (si l'on fait exception du chien). De son nom complet Edward Wong Hau Pepelu Tivrusky IV, c'est le clown de service. Petite fille pré-adolescente de 13 ans (même si on la confond facilement avec un garçon), c'est un hacker de génie. On s'en rends compte lorsqu'elle réussi à battre un génie des échecs qui a joué un grand rôle dans l'élaboration des « Gate ». Ces portes spatiales qui permettent de voyager rapidement à travers le système.

La musique

Cowboy Bebop est le premier manga que j'ai connu qui place la musique au dessus de tout. Sur le plan de la réalisation, chaque épisode est pensé comme un clip avec ses temps forts, ses ponts (au sens musical du terme) et une synchronisation systématique du rythme des combats à celui de la musique. D'ailleurs chaque épisode est considéré comme une session, à la manière des concerts que l'ont peur trouver dans certains cafés Jazz.

Les styles musicaux sont variés, mais souvent Jazzy avec une évidente influence Bebop. Ce n'est pas que le nom du vaisseau, mais aussi un style musical des années 40 à 60. Les titres des épisodes font d'ailleurs référence soit à des titres de chansons, d'albums, ou encore de courants musicaux. Si on retrouve certaines mélodies connues cela ne signifie en revanche pas que les titres des sessions correspondent aux musiques présentes dans ces épisodes.

Cela a fait dire à l'auteur que sont oeuvre relevait du Space Jazz en faisant un parallèle avec le plus classique Space Opera. On note cependant bien d'autres influences. La plus évidente étant celle avec la culture américaine du western, en la mélangeant allègrement avec le Jazz plus récent. Le surnom, le système de chasseurs de prime, les duels sont autant d'éléments qui justifieraient presque la présence d'un Stetson sur la tête de Spike. On y trouve aussi de nombreuses références cinématographiques telles que 2001 l'odyssée de l'espace, Star Trek, The Crow ou encore Alien (l'épisode du frigo est à ce titre particulièrement savoureux).

Retrouver Bohemian Rhapsody, Sympathy for the Devil ou encore Wild Horses dans un animé est une chose assez singulière pour marquer durablement le spectateur. Lorsqu'on découvre qu'un épisode rends hommage à Jean Luc Godard en prenant carrément le titre d'un de ses films (Pierrot le fou) et en reprenant des éléments de son scénario on ne peut que s'incliner face à l'éclectisme dont fait preuve Shin'ichiro Watanabe.

Un incontournable

Aujourd'hui, je regrette que la série ne soit pas encore disponible en Blue Ray en bénéficiant d'une adaptation au format 16/9 et en profitant d'une restauration graphique. La qualité est néanmoins déjà excellente et l'animation toujours aussi bluffante. Le réalisme des mouvements est superbement rendu tout en gardant une patte très manga. Il faut à ce propos savoir que contrairement à l'usage, c'est la série animée qui a donné naissance au manga et non l'inverse.

Je vous enjoins à faire l'acquisition de la série ainsi que du film. Vous pourrez alors profiter d'un des meilleurs animés de tous les temps. Il a d'ailleurs été considéré comme le second meilleur dans une liste de 25 établie en 2006.  Le prix ne sera pas une excuse puisque l'intégrale de la série ainsi que le film sont proposés respectivement à partir de 20€ et 10€ pour l'édition Deluxe qui comprend un artbook très fourni de près de 200 pages ! Sans compter tous les bonus sur les DVD.

Pour terminer, voici quelques images pour vous faire découvrir cette édition Deluxe. A bientôt les Space Cowboys ;) !

                                  

 

Ajouter à mes favoris Commenter (36)

Commentaires

Dopamine
Signaler
Dopamine
Il faut un post séparé pour parler d'elle !
miouteam
Signaler
miouteam
super mega honte a toi tu ne cite meme pas yoko kanno qui a fait les zik , je te maudiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiis
Amaelis
Signaler
Amaelis
Cette sérieu. :wub:
syLpHeeD
Signaler
syLpHeeD
JE T'AIME.

Quelle série. Je l'ai connue sur Game One à l'époque où c'était potable. Le final est le plus majestueux que j'ai jamais connu dans ma vie, je crois.

Pour ma part j'avais fait l'acquisition d'une très belle édition collector, avec un boîtier magnifique... mais en chinois ! J'ai dû racheter tous les DVD en VF, mais j'ai gardé l'écrin ^^ Je serais ravi de discuter plus longuement de cet anime que j'ai dû mater plus de 10 fois entièrement, film compris.

SEE YOU SPACE COWBOY
Shichi-Geek
Signaler
Shichi-Geek
Parler de l'univers musical de cette super série, et ne pas mentionné le nom de Yoko Kanno c'est pas du jolie jolie :P (d'ailleurs leurs collaboration sur Kids on The slope, une merveille)

Un monument de l'animation, Watanabe en même temp ! A ranger dans ce qu'il y a de mieux avec Samurai Champloo, Trigun , Evangelion et j'en passe quelques un
Strife
Signaler
Strife
Un chef-d'oeuvre de l'animation qui a confirmé l'énorme talent de Shin'ichiro Watanabe. Il mériterait une rediffusion, pour une fois qu'on a un anime pas trop mal doublé faudrait que les jeunes en profitent :)
ThomThom_Pilgrim
Signaler
ThomThom_Pilgrim
La version dont je te parlais, il y a bien les 9 DVD, chacun dans un boîtier style 45 tours, ainsi que 4 livrets avec des artbooks (persos + vaisseaux), une histoire de la création des gates et tout un descriptif de l'univers (les primes, le trafic de red eye, et j'en passe).

http://www.amazon.fr...42601533&sr=1-1
Gloumouf
Signaler
Gloumouf
LE passage en 16/9 ne pourrait pas se faire sans alteration de l'original (soit un zoom immonde, soit une decoupe sauvage de l'image). Par contre, remasteriser le tout reste possible s'ils ont gardé le master original.
Parce qu'un DVD sur un ecran HD, ça pique un peu les yeux ^^

Dans les series qui m'ont troué le c...oude, il y a aussi (comme beaucoup je vois) GITS qui est fabuleux (meme si le dessin a vraiment BEAUCOUP vieilli. Je l'ai revu dernierement, ça m'a fait un petit choc car j'avais le souvenir d'un truc tres propre).

J'avais vraiment aimé Trigun aussi. Un anime completement barré (au debut ^^ )
J'ai adoré l'ambiance, et surtout le changement d'ambiance.
Je vous le conseille pour ceux qui ne l'ont pas vu.
Snake56
Signaler
Snake56
"Aujourd'hui, je regrette que la série ne soit pas encore disponible en Blue Ray en bénéficiant d'une adaptation au format 16/9 et en profitant d'une restauration graphique."

+1 mais c'est impossible à moins de refaire toute l'animation et les CGI.

Cowboy Bebop, meilleure série animée selon moi, avec Ghost in the Shell Stand Alone Complex et Legend of the Galactic Heroes (un vieux truc qui mériterait d'être refait en HD).
Je suis bien content d'avoir l'édition collector de la série (avec les faux vinyles).

Franchement, après Cowboy Bebop et GitS SAC, j'ai vraiment du mal à trouver un anime avec une direction artistique et un scénar aussi soigné.

PS : c'est "Faye" Valentine ;)
Noiraude
Signaler
Noiraude
Clairement ma série manga préférée. A l'époque (en 2007), j'avais acheté la version collector limitée (5000 exemplaires) de la série, le jour de sa sortie. Je l'ai encore aujourd'hui, et je lui voue un culte absolu : chaque dvd est traité comme un vinyle à l'ancienne ^^
Dopamine
Signaler
Dopamine

Cette version à 20 euros ?

Je n'arrive pas à voir l'image. Mais il me semble que c'est celle-ci :
http://www.amazon.fr...42561642&sr=1-1

Ceci dit, je n'ai pas l'impression que les DVD soient emballés individuellement.
A ce jour, normalement la meilleure édition serait la Slimpack.

Remastérisée au niveau sonore (5.1) et améliorée sur le plan graphique pour mieux coller aux écrans plats. Cependant je ne crois pas qu'elle soit adaptée en 16/9. Celle-ci est à 34€ en revanche :
http://www.amazon.fr...42561642&sr=1-2
Dopamine
Signaler
Dopamine

Il manque toutefois une présentation du deuxième personnage le plus intelligent de l'équipage et qui me sert d'avatar, je. Veux bien sûr parler du chien Ein.

J'ai décidé de faire l'impasse pour me concentrer sur les humains. Et puis il y a plein de sites qui font des présentations beaucoup plus complètes que la mienne. Je vois que nous sommes nombreux à être d'accord sur le sujet ;)

Mais si cela a permis à certains de découvrir la série, il sauront trouver sur le net énormément d'infos. Peut être même trop s'ils ne veulent pas être spoilés ;)
Chrisleroux
Signaler
Chrisleroux
En plein dans le mille Dopamine !

Image IPB
oni60
Signaler
oni60
Il manque toutefois une présentation du deuxième personnage le plus intelligent de l'équipage et qui me sert d'avatar, je. Veux bien sûr parler du chien Ein.

Quelle série extraordinaire, ça me donnerai presque envie de tout refaire et d'enchaîner avec Champloo.
Sharn
Signaler
Sharn
Il faut voir Sa murai Champloo avant Cowboy Bebop. A moins que ça soit la nostalgie qui parle.
Yao
Signaler
Yao
BEST ANIME EVER !! Bon goût Dopa !!! Quel anime !!!!
J'en attendais tellement de Samurai Champloo après ce monument (même le film j'ai eu du mal à l'apprécier car la fin m'a traumatisé mais vraiment ! À pars Basilik, je n'ai jamais ressenti et vu ça dans des animes…) que je n'ai pu que être déçu…
Pourtant l'ost Déboite !!!
Sharn
Signaler
Sharn
Un de mes animés cultes, voire le premier d'entre eux. J'ai regardé les premiers épisodes qui passaient chez nous sur Canal +. A ce propos le doublage français m'a toujours paru d'une grande qualité par rapport à des doublages plus anciens et même plus récents. Le dernier épisode est à vous fendre le coeur... Et cette bande-son tellement joussive, il y a des morceaux qui sont simplement (à mon humble avis) des chefs d'oeuvre.
ThomThom_Pilgrim
Signaler
ThomThom_Pilgrim
Cette version à 20 euros ?

http://www.dvdanime....ntback-2099.jpg
Davcio
Signaler
Davcio
Une des grandes séries qui a marquée ma vie, un gros gros morceau :)
Dopamine
Signaler
Dopamine
Elle est toujours dispo apriori et 10€ plus chère que la standard (soit 20€ ce qui reste très correct).
ThomThom_Pilgrim
Signaler
ThomThom_Pilgrim
effectivement, comme pour Samourai Champloo, le manga Cowboy Bebop est paru ensuite, et ce n'est pas terrible... Très bon article, effectivement, l'un des meilleurs mangas animés jamais réalisés ! J'ai lutté mais j'ai réussi à me procurer une édition collector avec l'intégrale où chaque DVD est dans une boîte typée disque vinyle :)
Dopamine
Signaler
Dopamine
"Par contre, si je peux me permettre de faire mon vieux raleur, un manga, ça ne se dit que pour les BDs, pas pour les animés."

@Gamer : J'ai fait un lapsus quelque part ? Je n'ai pas lu les mangas, mais j'ai noté qu'ils avaient été réalisés après la série. Ce qui est assez rare.
Celimbrimbor
Signaler
Celimbrimbor
Ah... The Real Folk Blues, Toys in the Attic.
Mais surtout Ballad of the Fallen Angel.

Meilleur animé jamais visionné.

Celim.
Toshiro
Signaler
Toshiro
Si je les trouvé pas trop cher, je ferai cela ! ;)
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Une série magistrale, pas mal imitée, jamais égalée. Un bijou d'orfèvrerie en terme d'écriture, et une bande son de folie. Avec un petit côté "Corto Maltese" dans l'esprit qui achève d'emporter le morceau.

Par contre, si je peux me permettre de faire mon vieux raleur, un manga, ça ne se dit que pour les BDs, pas pour les animés.
Et les mangas de Cowboy Bebop, malheureusement... hum... vous m'aurez compris.

Édito

La parallaxe est l'’incidence du changement de position de l'’observateur sur l’'observation d'’un objet. En d'autres termes, la parallaxe est l'impact (ou l'effet) de changement de position de l'observateur sur un objet observé. 

 

Quoi de plus approprié pour vous parler de jeux vidéo que de titrer ce Blog Parallaxe ?

 

Pour ceux qui commencent à être des vieux clous du jeu vidéo (je ne suis pas aussi décrépi qu'AHL tout de même), la parallaxe c'était aussi le fait d'afficher plusieurs scrollings à des vitesses différentes dans le décor de fond d'un jeu. Cela donnait une impression de mouvement, de vitesse et surtout de profondeur. On s'extasiait devant le nombre de scrollings parallaxes qu'il pouvait y avoir (vive Thunderforce et autres shootings mythiques).

 

En ce moment


Silence Episode 1
Silence Episode 2
Silence Episode 3

Le Test de la GEM Box



 

  

Mes vidéos sur Dailymotion

 

Mes vidéos sur Youtube

 Sur Twitter

Archives

Favoris