Premium
Parallaxe : Humeurs et réflexions

Parallaxe : Humeurs et réflexions

Par Dopamine Blog créé le 28/12/09 Mis à jour le 26/11/16 à 18h04

Ajouter aux favoris
  
Signaler
Rue89


Blog Game Over

 

Comme toujours maintenant, voici le relai de la critique de Puddle publiée récement sur le blog Game Over de Rue89. Vous pouvez retrouver le texte dans son écrin original ici. Vous pouvez également retrouver la vidéo que j'ai consacré à Puddle ici même.

« Puddle » est un jeu intéressant à plusieurs titres. Tout d'abord son sujet est original puisqu'il va s'agir de diriger un fluide en penchant l'écran à gauche ou à droite. Ensuite, son parcours de développement est atypique. De projet étudiant il est devenu un jeu indépendant (téléchargeable) développé par Neko et publié par Konami. Qu'est ce qui a bien pu taper dans l'oeil de ce poids lourd du jeu vidéo qu'est Konami ?

C'est un puzzle game

L'ambiance est posée par une musique façon « new age zen » afin d'être dans les meilleures dispositions pour appréhender les niveaux calmement et posément. Du calme et de l'esprit d'analyse, il en faudra pour venir à bout avec succès des énigmes proposées. Comme souvent dans ce genre de jeu, les règles sont simples ; vous disposez d'une certaine quantité de liquide qu'il faut mener à bon port et déjouant tous les pièges du parcours. Vos seuls leviers d'action sont les gâchettes gauche et droite de la manette Xbox. Les possesseurs de PS3 peuvent se contenter d'incliner leur pad pour un résultat similaire.

La physique des liquides doit être prise en compte. Au départ ce sera de l'eau qui ne doit par exemple pas rester trop longtemps au contact de sources de chaleur afin d'éviter de s'évaporer. La réserve ne doit pas passer en dessous d'un niveau critique pour éviter le « game over ». Ensuite mercure, café, nitroglycérine et même urine seront à mener à bon port. A chaque matière sa spécificité pour varier le gameplay. L'urine est corrosive et fait fondre certaines substances, la nitroglycérine de doit pas entrer en collision trop violemment sous peine d'exploser. Quoi que cette propriété unique soit utile justement pour faire sauter certains obstacles...


Il faut passer rapidement pour éviter l'évaporation

Des mécaniques nouvelles viennent régulièrement casser la monotonie du cheminement. Par exemple en plaçant le liquide dans un récipient ou une boule. Dans le premier cas, le contenant se trouve sur un tapis roulant semé d'embûches, dans le second, le moindre choc provoque une fuite lente mais inéluctable du précieux liquide.

Le design des niveaux est intelligent et en plus d'être adroit, il faut être observateur et malin pour trouver des chemins alternatifs. L'inertie générée par les mouvements des fluides est difficile à appréhender et il faudra pas mal de patience pour prendre le jeu en main. D'autant que dès que le joueur est à l'aise avec un fluide il change de nature.

Des chargements trop longs

Bien que le principe de jeu soit expérimental et le sujet abstrait, Puddle raconte tout de même une histoire qui pourrait se calquer plus ou moins sur le cycle de l'eau et de la vie. Ainsi chaque grande phase de jeu est habillée d'une ambiance spécifique. Une salle de pause pour un café, une planche à dessin d'ingénieur, des conduites d'évacuation, un jardin... Ce sont presque 50 niveaux qui vous attendent dans 8 environnements distincts.

Le jeu fait la part belle au scoring qui s'appuie sur deux paramètres : le temps et la quantité de liquide à l'arrivée. Certains niveaux demandent de privilégier plutôt l'un ou l'autre de ces éléments, mais l'idéal sera bien entendu de ramener tout le liquide à bon port avec célérité. Ce faisant le score donne droit à des privilèges sous forme de pièces à utiliser sur la page d'accueil du jeu. Des gadgets dispensables, mais bien sympathiques.


Le level design offre une belle variété de situations

Pour ne rien gâcher, le jeu est visuellement très réussi. Jouant entre ombres chinoises et couleurs pastels, les décors son enchanteurs et pleins de personnalité. La physique des fluides est impressionnante de réalisme. C'est d'ailleurs peut être pour cela que Puddle possède un talon d'Achille. Sur la version 360 testée, les temps de chargement durent entre 15 et 20 secondes. Lorsque l'on sait qu'il faut parfois recommencer plus d'une dizaine de fois un niveau avant de le réussir, ces attentes finissent par exaspérer malgré la musique apaisante.

Ce sera le seul reproche à faire à un jeu proposé à moins de 10€ sur Xbox Live Arcade et SEN (le nouveau nom du Playstation Network). Amateurs de jeux de réflexion et d'adresse, vous voici avertis !

Voir aussi

Jeux : 
Puddle
Sociétés : 
Neko Entertainment
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

La parallaxe est l'’incidence du changement de position de l'’observateur sur l’'observation d'’un objet. En d'autres termes, la parallaxe est l'impact (ou l'effet) de changement de position de l'observateur sur un objet observé. 

 

Quoi de plus approprié pour vous parler de jeux vidéo que de titrer ce Blog Parallaxe ?

 

Pour ceux qui commencent à être des vieux clous du jeu vidéo (je ne suis pas aussi décrépi qu'AHL tout de même), la parallaxe c'était aussi le fait d'afficher plusieurs scrollings à des vitesses différentes dans le décor de fond d'un jeu. Cela donnait une impression de mouvement, de vitesse et surtout de profondeur. On s'extasiait devant le nombre de scrollings parallaxes qu'il pouvait y avoir (vive Thunderforce et autres shootings mythiques).

 

En ce moment


Silence Episode 1
Silence Episode 2
Silence Episode 3

Le Test de la GEM Box



 

  

Mes vidéos sur Dailymotion

 

Mes vidéos sur Youtube

 Sur Twitter

Archives

Favoris