Premium
Parallaxe : Humeurs et réflexions

Parallaxe : Humeurs et réflexions

Par Dopamine Blog créé le 28/12/09 Mis à jour le 27/06/17 à 19h32

Ajouter aux favoris
Signaler
Critiques Jeux


Blog Game Over


Le papier étant paru sur le blog Game Over, voici la reproduction du test écrit

Shadow of Collosus et Ico ont eu droit à leur version Haute définition, c'est au tour de trois jeux cette fois de se voir convertis sur une compilation nouvelle génération. Trois jeux d'une série culte par le charismatique Hideo Kojima. Trois jeux de la série Metal Gear qui ont droit à un lifting HD sur PS3 et Xbox 360. Une bonne façon de découvrir ou de redécouvrir ces mythes vidéo ludiques.

Un triumvirat

La sélection des titres de cette compilation Metal Gear n'est pas anodine. Il s'agit indéniablement de trois titres qui ont eu un énorme impact sur la communauté des joueurs. Metal Gear 2 « Sons of Liberty », Metal gear 3 « Snake Eater » et enfin Metal Gear « Peace Walker » l'épisode sorti exclusivement sur PSP jusqu'à aujourd'hui. On peut regretter que le tout premier Metal Geard Solid n'en fasse pas partie comme pour la compilation proposée aux japonnais. Mais les nippons n'ont pas eu droit à Peace Walker et à choisir entre les deux, nous sommes clairement gagnants.

Il est amusant de pouvoir également profiter de cette compilation sur Xbox 360. Tous ces opus sont en effet sortis exclusivement (au départ) sur des machines estampillées « Sony » et constituaient même des exclusivités capables de faire vendre des consoles. Sur la machine actuelle de Microsoft, il faudra deux DVD. Le premier contient MGS2 et MGS3, le second Peace Walker. Tous sont installables sur le disque dur et les temps de chargement sont ainsi largement écourtés.

Rehaussés, mais authentiques

C'est bien entendu sur le plan graphique que le gros du travail a été effectué. Pour effacer les gros cubes baveux des versions Playstation 2, il a fallu revoir les textures et tout adapter à nos écrans haute définition. C'est BluePoint Software qui s'est chargé d'effectuer cette conversion pour le compte de Konami.

Le passage en HD est très réussi

Le nombre de polygones par personnage et par décor n'a pas évolué. Les arrêtes sont donc assez saillantes et le résultat cubique. Mais cela reste pour autant agréable à regarder grâce à un léger lissage. En fait, le style originel est ainsi respecté et on peut même observer l'évolution technologique entre MGS2 et MGS3. Évidement c'est l'opus le plus récent (Peace Walker) qui s'en sort le mieux.

La prise en main n'a en revanche pas bougé d'un pouce. S'il est possible de choisir plusieurs configurations de touches, il est dommage de ne pas pouvoir réassigner manuellement toutes les fonctions pour tous les jeux. Seul Peace Walker permet de personnaliser la configuration de façon approfondie. Le comportement de Snake est également strictement identique, c'est à dire très rigide. Difficile de s'y remettre en 2012 surtout que la manette de la 360 est loin de correspondre à l'ergonomie du pad PS2 ou de la PSP.

Mais l'essentiel est ailleurs. Connu pour sa mise scène cinématographique, la série fait encore mouche. Malgré des théories parfois très « capillotractées », les histoires de complots, d'organisations secrètes et d'armes fatales parviennent à maintenir le suspens. Les envolées musicales d'Harry Gregson Williams n'y sont pas étrangères. Il transpose ici des talents qu'il a déjà mis à l'épreuve sur grand écran. Le cinéma étant manifestement une très grande source d'inspiration pour Kojima. Sur la fin de « Sons of Liberty » par exemple, la dernière heure de jeu est quasi exclusivement consacrée aux scènes cinématiques et autres dialogues CODEC. Une tendance qui s'est confirmée avec toutes les suites.

Des petits plus

La connaisseurs seront heureux de trouver, en plus des améliorations cosmétiques, de petits cadeaux laissés par BluePoint. Des références aux jeux de la série se sont en effet glissées ça et là . Le nom d'un épisode sur une porte par exemple. Quelques écrans supplémentaires viennent également embellir certaines séquences narratives.

Les notices de tous les jeux sont accessibles via un menu avant lancement de la version souhaitée. Dommage de ne pas pouvoir profiter de belles versions papier comme au bon vieux temps. La visionneuse est cependant assez pratique pour que la lecture soit aisée. Mais pourquoi ne pas avoir proposé cette notice en accès direct pendant le jeu ? En cas de souci, il faut revenir au menu de sélection pour pouvoir la consulter. Fastidieux.

La traduction laisse également parfois à désirer. Certaines expressions sont transposées de façon approximative et il manque parfois des caractères. Des carences difficilement acceptables pour une compilation qui se veut être une référence de titres cultes.

En conclusion Metal Gear Collection HD vaut largement le détour. Les trois jeux sont toujours d'excellente qualité et hormis un gameplay forcément daté, le plaisir de revivre ces aventures en haute définition ne se boude pas. Pour une quarantaine d'euros, le nostalgique peut revivre des moments forts de jeu vidéo et les jeunes joueurs peuvent se faire une culture avant la sortie cette année du prochain opus de la licence. Ce dernier sera un spin off avec Raiden beaucoup plus orienté action.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

La parallaxe est l'incidence du changement de position de l'observateur sur l'observation d'un objet. En d'autres termes, la parallaxe est l'impact (ou l'effet) de changement de position de l'observateur sur un objet observé. 

 

Quoi de plus approprié pour vous parler de jeux vidéo que de titrer ce Blog Parallaxe ?

 

Pour ceux qui commencent à être des vieux clous du jeu vidéo (je ne suis pas aussi décrépi qu'AHL tout de même), la parallaxe c'était aussi le fait d'afficher plusieurs scrollings à des vitesses différentes dans le décor de fond d'un jeu. Cela donnait une impression de mouvement, de vitesse et surtout de profondeur. On s'extasiait devant le nombre de scrollings parallaxes qu'il pouvait y avoir (vive Thunderforce et autres shootings mythiques).

 

En ce moment

High Score pour le Pixel Museum
Le premier musée du Jeu Vidéo
La Switch Hackée plusieurs fois


Mes vidéos sur Dailymotion

 

Mes vidéos sur Youtube

 Sur Twitter

Archives

Favoris