Premium
Parallaxe : Humeurs et réflexions

Parallaxe : Humeurs et réflexions

Par Dopamine Blog créé le 28/12/09 Mis à jour le 04/12/16 à 10h04

Ajouter aux favoris
Signaler
Actu

C'est au tour d'Ubisoft de proposer sa solution de racket en ligne. Vous voulez profiter des fonctionnalités en ligne ? Passez à la caisse messieurs dames !

Le principe est désormais bien connu : un code activable une seule fois est fourni avec tous les jeux neufs. Si vous voulez jouer en ligne, il faut l'utiliser. Si vous décidez de revendre le jeu en question, le gamer qui voudra vous l'acheter devra racheter un code en ligne... Je trouve cette pratique ignoble et j'ai décidé de n'acheter aucun jeu qui utilise ce principe. Rien que pour cela j'ai boycoté Dirt. Cette ignominie doit s'appeler le Uplay Passport et Driver San Fransisco devrait être le premier à être vérolé.

Je suis malheureusement pessimiste quant à l'avenir de cette pratique. Lorsqu'on voit combien de moutons (j'assume) sont prêts à acheter trois maps et demi à 12€ pour un Call of Duty, il est inutile d'espérer que le comportement de la clientèle puisse changer la donne. Et encore, ce n'est peut être qu'un début. Cette même série n'en est elle pas à envisager de rendre payante l'utilisation des serveurs en ligne ? C'est encore plus facile que de demander des codes. Et bien entendu encore plus lucratif...

 

Voir aussi

Sociétés : 
Ubisoft
Ajouter à mes favoris Commenter (11)

Commentaires

Sagitat
Signaler
Sagitat
Black Label.
Tu pense vraiment que ces sous sont reversés aux développeurs ? Tsss.
Ils vont aux EDITEURS, ceux qui ne produisent rien mais qui le vende et surtout qui ENGRENGENT les 3/4 des bénéfices .

Et un code vendu dans la boîte (comme pour les jeux d'Ordi), vous croyez que ce serait à l'encontre du piratage?
Bien sur que non, mais les éditeurs préfèrent utiliser un système où en vend 3 même code unique pour un seul jeu.

Il n'y a pas de loi contre ça, mais pour moi c'est carrément illégal. Mais les politicards protègent le commerce, pas la population.

Très bon article, oui osons! Osons dire que CLAIREMENT c'est du RACKET !
BlackLabel
Signaler
BlackLabel
narukedag
15/07/2011, 12:49
Suis-je le seul à trouver ça tout à fait normal ? Je veux dire c'est normale de payer les développeurs pour ce qu'ils ont fait c'est leur métier et ils vivent de ça. Quand on sait que le marché de l'occasion ne cesse de s’agrandir (Les magasins de JV, les cashconverter et les Fnac qui s'y mettent) je comprends qu'ils aient peur pour eux.



Non, ce n'est pas "normal". On trouve pas cette pratique pour les DVDs/Blueray, les livres, les CDs, donc ce n'est pas la norme, c'est de l'arnaque. Ici le pass online c'est juste le prétexte rêvé pour tuer le marché de l'occasion. Le jeu vidéo devient de plus en plus mesquin.

Les joueurs ont râlé tout en écartant très grand leurs fesses lors de l'arrivée des DLCs de la honte (un sackboy street fighter ? NEEEEED !!!!!), et l'industrie s'est enfoncé profondément dans le trou. Là ce sera pareil. Et encore une fois sans moi, évidemment B)
Noiraude
Signaler
Noiraude
J'ai fait un post là-dessus, récemment. Deux choses me tiennent à coeur: dans le prix du jeu neuf, il y avait -jusqu'ici- l'accès au contenu online inclus. Une copie du titre = un accès. Quel que soit le joueur en possession du jeuf, neuf ou d'occasion, cela ne change rien pour l'éditeur en termes de volume de bande passante utilisé. Je vais donc dans le sens de Dopamine en parlant de racket organisé.
Ensuite, ce qui me fait le plus peur, c'est l'évolution de cette nouvelle stratégie commerciale. Dopamine le dit encore bien: on envisage d'ores et déjà de rendre l'accès online payant. Cela pourrait être pire : rien n'empêcherait les éditeurs, a priori, d'aller encore plus loin dans leur logique et de rendre le contenu accessible par code sur le jeu neuf totalement interdit pour celui qui achète le titre d'occasion. Quelle jolie manière de tuer un marché sur lequel les éditeurs n'ont pas prise, non? Pognon, quand tu nous tiens...
Dopamine
Signaler
Dopamine
Du coup, les éditeurs auraient tort de se priver d'essayer d'aller encore plus loin, puisque ça marche ;)
Pedrof
Signaler
Pedrof
J'ai pas trop de problème avec cette pratique. Premièrement parce que j'achète la plupart du temps mes jeux neufs, du coup j'ai toujours le code. Deuxièmement parce que j'arrive toujours à les revendre, même en précisant dans l'annonce que le code a déjà été utilisé. Conclusion : je m'en fous.
Mercucall
Signaler
Mercucall
Le parallèle occasion=piratage me fait toujours sourire..... vous ne croyez pas que certaines personnes ont besoin de vendre pour pouvoir acheter ? Vous croyez sincèrement que les ventes augmenteraient sans le marché de l'occasion, sincèrement ?

@Poufy, le coût du service en ligne n'augmente pas avec la vente d'occasion, le serveur est déchargé d'une connection pour en regagner une autre, ça ne coute plus cher à personne, c'est juste un moyen pour l'éditeur de gagner 10€ sur un jeu qu'il n'aurait sans doute pas vendu si l'occaze n'existait pas.
Pour faire un parallèle un peu plus juste, il faudrait voir l'effet qu'aurait la suppression de la vente de voitures d'occasion sur les ventes de voitures neuves, je serais curieux de voir la diminution de voitures sur la route :).

J'ai aussi hâte de voir le prix des jeux quand on passera au tout démat, pour voir si ils vont vraiment diminuer (comme l'affirment souvent les journalistes quand ils traitent du sujet), parce que ça marche peut-être pour steam mais quand je vois le prix des jeux complets sur les psn/xbox live, je me dis que vous êtes dans l'utopie la plus complète à ce sujet.
Dopamine
Signaler
Dopamine
Mon avis est tranché, parce que pour une fois je n'ai pas envie de faire de compromis. Même si je ne suis pas aussi totalitaire que ce que le billet pourrait faire croire ;). Mais cela a le mérite de lancer une discussion et ça j'aime bien ;) .

Mais revenons un peu en arrière...
- Il y a quelques années, on trouvait tout à fait normal de pouvoir revendre un bien que l'on avait acheté. Je peux revendre mes bouquins, mes cassettes (oui :P ), mes CD et ainsi profiter de l'argent récupérer pour continuer à investir dans mes loisirs et découvrir d'autres choses.

- Il y a quelques années, on trouvait également tout à fait normal de pouvoir jouer à un jeu en ligne gratuitement. Counterstrike a connu un essor énorme grâce à cela. A l'époque, je voyais déjà des jeux à abonnement et je me disais "je paierai jamais pour jouer sur le net !". Depuis, j'ai payé et je ne l'ai pas regretté, puisque c'était pour un service spécifique dédié à 100% au jeu en ligne (WoW). Aujourd'hui, certains FtP fonctionnent avec des microtransactions et me font penser au défunt shareware de ma jeunesse. Je trouve que ce système est déjà plus intéressant.

Insidieusement, aujourd'hui par une communication habile, on essaie de nous faire croire que ce qui était normal et acceptable hier n'est plus possible aujourd'hui. Et ça marche. Narukedag est tombé dedans. Si le principe c'est de rétribuer le travail par rapport à un service en ligne et à un mode de jeu spécifique, très bien. Qu'on me laisse alors le choix de l'acheter ou non. Certains ne jouent pas en ligne. Pourquoi alors devraient-ils devoir payer un code d'accès en ligne ? On les force à l'acheter ? Vous allez me dire qu'ils peuvent revendre leur code ? Mais c'est du piratage alors ? Il doit se obligatoirement acheter un jeu d'occasion ? Oui, mais s'il voulait soutenir son éditeur et s'il aime les objets neufs ?

tu profites du service sans avoir donné de ta poche aux développeurs, mais seulement à ton revendeur !

Ça me semble être du bon sens non ?

En première lecture peut être. Sauf que si vous écoutez les éditeurs et que vous passez au modèle économique qu'ils souhaitent (c'est à dire éliminer les méchants revendeurs) : le dématérialisé, vous ne serez plus propriétaire de rien. Les revendeurs ont besoin de vivre aussi. Et, même si je ne les porte pas tous dans mon cœur (faut pas abuser non plus...) ils nous préservent du tout dématérialisé. Imaginez la catastrophe du PSN si tous vos jeux n'étaient payés qu'avec des pass en ligne ? Je paie un service c'est normal qu'il... a ben, ça marche pas... Tout comme pour les CLUF, l'utilisateur n'a le droit que de... et bien... fermer sa gueule. Ensuite, Poufy, tu parles de développeur. Oui, c'est normal qu'ils récoltent les fruits de leur travail. C'est aux éditeurs qu'il faut dire ça.

On pointe souvent du doigt COD mais le Map Pack Vietnam de BF2 coutait également 1200 points

J'ai pris COD parce que c'est le premier qui m'est venu à l'esprit. Mais pour prendre quelque chose de plus proche de moi, les DLC Forza sont tout aussi scandaleux. En ramenant le prix des voitures DLC à celui des voitures du jeu (en rapport nombre de véhicules / prix de la galette) on s'aperçoit que les packs sont abusés. D'autres ont des rapports qualité / prix qui me semble totalement justifiés. Mais, oh surprise, ce ne sont pas des éditeurs majeurs qui les publient. Vous pensez que Swing Swing Submarine n'a pas besoin d'argent pour vivre ?

Il ne faut pas tomber dans la conspiration mondiale du grand capital, mais il ne faut pas non plus se foutre de nous. Si les pass en ligne ont été créés, c'est pour faire rentrer plus d'argent. Les éditeurs ont su croitre et prospérer sans cela et internet n'a pas explosé l'année dernière...
narukedag
Signaler
narukedag
Suis-je le seul à trouver ça tout à fait normal ? Je veux dire c'est normale de payer les développeurs pour ce qu'ils ont fait c'est leur métier et ils vivent de ça. Quand on sait que le marché de l'occasion ne cesse de s’agrandir (Les magasins de JV, les cashconverter et les Fnac qui s'y mettent) je comprends qu'ils aient peur pour eux.

Après tout ils te laissent le choix de jouer Online ou non, ils auraient très bien pu t’obliger à acheter le jeu en neuf (et ne pas mettre de code achetable). Et puis le marché de l'occas est totalement similaire au piratage. Si tu ne veux pas payer les dev's pirate le jeu ça te reviendra moins chère et ce sera pareille pour eux. Pour moi tu achète un jeu parce que tu l'aime (sauf si tu découvre que c'est une bouse, mais bon...) donc le soutiens de l'éditeur/développeur devrait venir avec.

Je ne connais pas les prix de ces pass en questions, peut être devraient ils être revu à la baisse, ça je n'en ai aucune idée.
Bref c'est mon simple point de vu que je partage aujourd'hui et je remarque que peu de gens sont d'accords avec moi. :D

PS: Hanon Poufy partage mon point de vu apparemment.
Poufy
Signaler
Poufy
C'est un avis bien tranché dis donc !

Les services online ont un coût, perso je vois pas où est le problème de le payer quand tu prends un jeu d'occaz' puisque c'est un service permanent, et quand tu achètes d'occasion eh bien tu profites du service sans avoir donné de ta poche aux développeurs, mais seulement à ton revendeur !

Ça me semble être du bon sens non ?

Après les DLC c'est encore une autre histoire... certain peuvent paraître abusif quand ils sortent peu de temps après la sortie d'un jeu par exemple, c'est vrai. Mais d'autres comme les maps pack de COD sont conçu après, et ils sont réservés au fans les plus hardcore étant donné le prix... et oui y en a qui ne jouent qu'à un seul jeu (licence) toute leur vie, COD ou FIFA pour ce citer qu'eux, et c'est typiquement le public visé.

On pointe souvent du doigt COD mais le Map Pack Vietnam de BF2 coutait également 1200 points ;)
Tony12V
Signaler
Tony12V
L'ère du code obligatoire pour accéder au solo d'un jeu arrive bientôt mes amis.
seblecaribou
Signaler
seblecaribou
Aïe aïe aïe...ça commence à devenir vraiment lourd. Je suis assez abasourdi quand même de voir que finalement un paquet de monde est près à payer pour des maps en plus. Ceci dit, quand c'est plus ou moins le seul jeu auquel tu joues, c'est relativement normal de vouloir plus de contenu...de là à ce que celui ci soit payant par contre.

L'histoire des pass online me fait également un peu peur, mais je dois bien admettre que je suis avant tout un joueur solo et si on me demande de payer en plus de mon abonnement XBL, je ne le ferais pas sauf pour des jeux que j'achète exclusivement pour du multi. Encore une fois, je suis comme toi, très dégouté de ce genre de pratique, mais il semblerait qu'on ait pas fini de nous prendre pour des vaches à lait.

Édito

La parallaxe est l'’incidence du changement de position de l'’observateur sur l’'observation d'’un objet. En d'autres termes, la parallaxe est l'impact (ou l'effet) de changement de position de l'observateur sur un objet observé. 

 

Quoi de plus approprié pour vous parler de jeux vidéo que de titrer ce Blog Parallaxe ?

 

Pour ceux qui commencent à être des vieux clous du jeu vidéo (je ne suis pas aussi décrépi qu'AHL tout de même), la parallaxe c'était aussi le fait d'afficher plusieurs scrollings à des vitesses différentes dans le décor de fond d'un jeu. Cela donnait une impression de mouvement, de vitesse et surtout de profondeur. On s'extasiait devant le nombre de scrollings parallaxes qu'il pouvait y avoir (vive Thunderforce et autres shootings mythiques).

 

En ce moment


Silence Episode 1
Silence Episode 2
Silence Episode 3

Le Test de la GEM Box



 

  

Mes vidéos sur Dailymotion

 

Mes vidéos sur Youtube

 Sur Twitter

Archives

Favoris