Premium
Parallaxe : Humeurs et réflexions

Parallaxe : Humeurs et réflexions

Par Dopamine Blog créé le 28/12/09 Mis à jour le 04/12/16 à 10h04

Ajouter aux favoris
  
Signaler
Réflexions... ou pas

[MAJ : Turn 10 a maintenant confirmé que les Porsches seront absentes de Forza 4. Exactement pour les raisons qui ont été exposées ici il y a déjà plusieurs mois. Je remet donc cet article en avant]

Pour un amateur de belles mécaniques, vous savez certainement qu'il est important de pouvoir disposer des voitures sportives les plus en vue. Si aligner des milliers de voitures n'est pas forcément synonyme de qualité, il faut tout de même proposer le choix le plus large possible. A ce titre, proposer des marques mythiques comme Ferrari, Lamborghini et Porsche est devenu indispensable pour une simulation automobile digne de ce nom.

Au début du jeu vidéo et du jeu de course en particulier, les marques automobiles étaient réticentes à laisser les développeurs reproduire leurs engins dans des jeux vidéos. D'abord le résultat à l'oeil n'était pas forcément flatteur, ensuite admettre que ces voitures puissent être détruites pouvait les émouvoir. C'est une "excuse" longtemps avancée par Polyphony pour justifier l'absence de dégâts matériels sur la série Gran Turismo. Ensuite, la notoriété aidant, les marques autos ont géré la chose comme n'importe quel autre produit dérivé. Elle se sont bien rendues compte qu'elles apportaient une valeur ajoutée aux simulations. Donc, au même titre que pour des championnats de foot, il a fallu payer des licences pour avoir le droit d'utiliser les véritables noms et les véritables modèles de voitures réelles. Cette fois, ce sont les développeurs qui font la grise mine. Les budgets peuvent être importants et seules les plus grosses entités font le choix de payer la dime. Vous constaterez que des jeux de moindre envergure (attention, ils n'en sont pas mauvais pour autant !) comme Trackmania ou Ridge Racer n'ont pas à supporter ces surcoûts de production. L'orientation arcade a l'avantage de ne pas rendre suspecte l'absence des marques. Le producteur de Ridge Racer Unbounded en témoigne :

Non, ça n'a jamais fait partie de Ridge Racer. Nous n'avons jamais fait de voitures sous licence - en dehors de SEGA Rally" a-t-il clairement expliqué. 'Ridge Racer, c'est la fantaisie avant tout, et nous ne voulons pas trop l'ancrer dans la réalité, car l'esprit du jeu serait complètement différent

Mais pour des séries telles que Gran Turismo ou Forza, il est impensable de se passer d'une marque comme Porsche par exemple. Un peu comme si FIFA pipotait tout à coup les noms de toutes les équipes... Pourtant l'un des grands reproches à l'encontre de GT5 est l'absence de voitures de marque Porsche. Elles sont bien entrées par la porte de derrière avec le préparateur phare de la marque de Stuttgart (RUF), mais les modèles proposés sont loin d'avoir le charme de la gamme originale (même s'ils valent le détour). Pourtant il semble évident qu'une marque comme Porsche ne serait pas mécontente de voir ses voitures dans un jeu de la carrure de GT5, alors quid ?

Eh bien les licences peuvent également se négocier de manière exclusive. Par exemple en ce qui concerne celle de Porsche, c'est Electronic Arts qui en a négocié les droits. Pour l'instant on ne sait pas jusqu'à quelle échéance cela sera le cas. Vous aurez noté qu'à l'exception de Forza 3, aucun jeu édité en externe d'EA n'a pu proposer des Porsche dans son catalogue. Pourquoi cette exception avec Forza 3 ? Tout simplement parce que Turn 10 est passé à la caisse. La mauvaise nouvelle du moment c'est qu'EA jouant aussi de plus en plus sur le terrain de la simulation ne voudrait plus céder cette licence à un tiers. Du moins pas à des prix raisonnables. La question pour Forza 4 reste donc entière : Les Porsche seront elles présentes comme dans le troisième opus ou feront elles défaut comme dans GT5 ?

On en arrive encore à faire le parallèle avec les jeux de foot. Les éditeurs vont-ils être obligés de ruser pour que les joueurs puissent rouler avec leurs voitures fétiches ? Va-t-on trouver des voitures génériques aux formes de Porsche et pouvoir les renommer soi même ? C'est une piste à explorer. Elle a bien été utilisée dans les simulations de foot par Konami pendant de longues années... Dans une moindre mesure elle a aussi été utilisée par T10 en proposant un outil de peinture pour laisser libre court à l'imagination des joueurs. De cette façon, ce n'est pas T10 qui écrit une marque sur une voiture mais les joueurs qui le font.

Shift 2 m'a bien plu, mais si c'est pour qu'EA fasse de la rétention et joue sur le terrain de la guerre commerciale déloyale, cela ne va pas améliorer l'image de l'éditeur. Ceci dit, cette image n'est déjà pas très reluisante et ne les a pas empêchés de vendre des FPS par camions entiers. Tous les fans de course autos espèrent avoir de bonnes nouvelles lors de l'E3 pour les licences Forza 4. Mais les rumeurs sont très réservées en ce qui concerne Porsche.

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

Roccat
Signaler
Roccat
RUF c'est quand même pas dégueux, c'est exactement pareil sur TDU 2 pas de Porsches juste des RUF
Yohann26
Signaler
Yohann26
EA... Les rats... personne veut lancer une pétition online ? ^^
Dopamine
Signaler
Dopamine
J'ai trouvé quatre coquilles corrigées :)
Ce que c'est que de devoir suivre sa femme... ;)

Sinon, modéliser les voitures et intégrer leurs caractéristiques techniques n'est pas une chose trop compliquée pour des gens comme T10 à mon avis. Après, l(utilisation commerciale et les problèmes légaux c'est autre chose. Ils ont au moins les données brutes de Forza 3, ce qui pourrait suffire en l'adaptant au "nouveau" moteur.
benbass
Signaler
benbass
Je trouve ça plutot nul de "garder" une marque de voiture pour ses propres jeux.
Mais je me demande si les dev' vont mettre la main sur des Porsches mais aussi sur leurs détails techniques (souvent distribué par le constructeur non?). Parce que sans ça , on va avoir droit à de fausses Porsches avec un physique pas top. :(

Édito

La parallaxe est l'’incidence du changement de position de l'’observateur sur l’'observation d'’un objet. En d'autres termes, la parallaxe est l'impact (ou l'effet) de changement de position de l'observateur sur un objet observé. 

 

Quoi de plus approprié pour vous parler de jeux vidéo que de titrer ce Blog Parallaxe ?

 

Pour ceux qui commencent à être des vieux clous du jeu vidéo (je ne suis pas aussi décrépi qu'AHL tout de même), la parallaxe c'était aussi le fait d'afficher plusieurs scrollings à des vitesses différentes dans le décor de fond d'un jeu. Cela donnait une impression de mouvement, de vitesse et surtout de profondeur. On s'extasiait devant le nombre de scrollings parallaxes qu'il pouvait y avoir (vive Thunderforce et autres shootings mythiques).

 

En ce moment


Silence Episode 1
Silence Episode 2
Silence Episode 3

Le Test de la GEM Box



 

  

Mes vidéos sur Dailymotion

 

Mes vidéos sur Youtube

 Sur Twitter

Archives

Favoris