Premium
Parallaxe : Humeurs et réflexions

Parallaxe : Humeurs et réflexions

Par Dopamine Blog créé le 28/12/09 Mis à jour le 04/12/16 à 10h04

Ajouter aux favoris
Signaler
Lectures

C'est avec fébrilité que j'ai attendu d'avoir mon exemplaire du troisième tome de l'histoire de Nintendo. Le succès de la série a été tel que les petits gars de Pix'N Love chez qui j'avais également commandé le cahier "Girl Power" et la bible Nintendo ont été dépassés par les événements. Beaucoup de commandes une édition collector épuisée en moins de 24 heures. Eh oui, les gars quand on propose des trucs biens ça part !

De toute manière, j'irais également me commander ce même ouvrage directement chez Omaké Books, autrement dit chez son auteur : Florent Gorges. Le boulot est fantastique, il vaut le coup qu'on le soutienne pour qu'il puisse continuer. Malgré le succès des ouvrages, cela ne suffit pas pour vivre (distribution encore trop confidentielle ?).

Le premier volume s'intéressait aux débuts de la firme de Kyoto en s'arrêtant aux Game and Watch. On y découvrait que le principal fond de commerce avait été les jeux de cartes, puis les jeux tout court, malgré quelques tentatives de diversification (des machines à barbapapa !). Le second volume était entièrement dédié aux Game and Watch et à leur succès retentissant dans les années 80. Ce troisième chapitre devient plus concrêt puisqu'il détaille l'histoire d'une console qui a bercé de nombreuses enfances de gamers : La Nintendo Entertainment System (NES). Autrement appelée Famicom chez les japonnais.

Si les japonnais ont utilisé le terme Famicom pour désigner une console de jeu, comme le souligne Florent dans son introduction, les trentenaires auront été casés dans la génération Dorothée et/ou Nintendo. J'ai également entendu ça et là parler de génération pousse bouton... Si le phénomène est très connu dans notre monde de gamer, il était loin d'atteindre l'ampleur qu'il a connu au Japon. Un foyer sur deux équipé d'une Famicom, c'est tout de même énorme. Pour arriver à cela, le bouquin suit l'évolution chronologique de la conception jusqu'à la commercialisation de la bestiole. Comme d'habitude, on y apprend une foule de choses, on s'étonne devant toutes les anecdotes relevées par l'auteur. Le travail de fond est gigantesque et il est manifeste qu'il ne s'agit pas juste de rassembler le maximum d'infos, mais que c'est une enquête qui s'est déroulée sur des années. Le chapitre consacré à l'histoire française est particulièrement intéressant, puisque là encore totalement inédit. L'ouvrage se termine par une liste des jeux édités par Nintendo en fonction de leur territoire et support de sortie. Pas aussi exhaustif donc que devrait l'être la bible Nintendo lorsqu'elle sortira, mais assez complet pour faire ressurgir d'incroyables souvenirs depuis les lymbes de votre cerveau (c'est en tout cas ce qui s'est passé chez moi). Cet inventaire est cependant moins prépondérant que dans le Tome 2 de l'histoire de Nintendo ou il représentait tout de même presque les trois quarts de l'ouvrage.

Pour ceux qui ont déjà fait l'acquisition des deux premiers volumes, la question de l'achat ne se pose pas. Pour tous les autres, il ne vous reste plus qu'à passer commande. Car pour ce livre, je m'invente un label à la Dopamine :-). Ce livre est déclaré d'utilité ludique et mérite le Dopamine Seal of Quality ;-).

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

La parallaxe est l'’incidence du changement de position de l'’observateur sur l’'observation d'’un objet. En d'autres termes, la parallaxe est l'impact (ou l'effet) de changement de position de l'observateur sur un objet observé. 

 

Quoi de plus approprié pour vous parler de jeux vidéo que de titrer ce Blog Parallaxe ?

 

Pour ceux qui commencent à être des vieux clous du jeu vidéo (je ne suis pas aussi décrépi qu'AHL tout de même), la parallaxe c'était aussi le fait d'afficher plusieurs scrollings à des vitesses différentes dans le décor de fond d'un jeu. Cela donnait une impression de mouvement, de vitesse et surtout de profondeur. On s'extasiait devant le nombre de scrollings parallaxes qu'il pouvait y avoir (vive Thunderforce et autres shootings mythiques).

 

En ce moment


Silence Episode 1
Silence Episode 2
Silence Episode 3

Le Test de la GEM Box



 

  

Mes vidéos sur Dailymotion

 

Mes vidéos sur Youtube

 Sur Twitter

Archives

Favoris