Premium
Parallaxe : Humeurs et réflexions

Parallaxe : Humeurs et réflexions

Par Dopamine Blog créé le 28/12/09 Mis à jour le 27/06/17 à 19h32

Ajouter aux favoris
Signaler
Le coin du bricolo (Jeu vidéo)

Je vous ai déjà parlé des produits devolo et en particulier des solutions domotiques de la marque allemande. J’ai pu une fois de plus en apprécier les qualités, cette fois à bien plus grande échelle au Pixel Museum.

 

La domotique avec "Home Control"

Ce genre de centrale domotique est particulièrement adaptée à un endroit comme le musée. Ce dernier est évidemment déjà équipé d’une alarme classique pour sécuriser les collections. Mais, ouvrir et fermer un tel espace (800m tout de même avec le co working) n’est pas sans poser quelques contraintes et est également chronophage. Il faut allumer l’éclairage de toutes les armoires d’exposition, mettre en route les machines qui sont jouables, la sonorisation… De plus, une fois que tout cela est fait, il faut aussi s’assurer que ces éclairages fonctionnent tous correctement pour le confort des visiteurs.

Ce sont donc tout d’abord de nombreuses prises intelligentes qui ont été installées pour que l’éclairage des armoires soit déclenché automatiquement et d’une simple pression de bouton. Ainsi, ce sont près de 20 armoires qui sont synchronisées pour arrêt ou mise en route à la volée. J’ai pu constater qu’il y avait un petit délai et qu’il augmentait avec le nombre d’appareils connectés. Cependant il ne dépasse pas une poignée de secondes et c'est même un avantage pour le réseau électrique. Il n'est en effet pas bon d’allumer de nombreux appareils de façon totalement simultanée.

La consommation de chaque armoire est monitorée et au delà de la prise de conscience en matière du coût engendré, cela permet aussi de voir rapidement qu’une ampoule a rendu l’âme. En effet, dès qu’il en manque une à l'appel, la consommation diffère de celle affichée habituellement. On peut même programmer une alerte pour être prévenu et savoir quand il faut aller vérifier cela.

En parallèle, plusieurs détecteurs d’ouverture de portes ont été installés. Le musée est un lieu très ouvert, mais il y a des zones qui ne doivent pas être accessibles au public, même si elles ne sont pas fermées à triple tour. C’est le cas par exemple d’un espace de coworking qui va s’ouvrir très prochainement. Pour autant, on ne peut pas laisser une alarme d’intrusion se déclencher à tout bout de champ. C’est là que l’alarme devolo a été très pratique. Car elle peut moduler son signal d’alerte pour ne ressembler qu’à une sonnerie de porte. Ainsi, à l’accueil central on peut maintenant être informé qu’une porte vient de s’ouvrir et aller voir si un enfant n'est pas en train de se perdre. La fonction à déjà démontré son utilité !

Le dernier type de détecteur mis en fonction sert également à protéger les collections contre un ennemi redoutable; l’eau. Il s’agit d’un détecteur d’inondation placé en sous sol et près des arrivées d’eau. S’il devait y avoir une fuite, on peut être rapidement prévenu via une notification push.

 

La connectique

Si la connexion internet du musée est désormais de qualité grâce à la fibre, il faut également qu’elle soit disponible sur l’ensemble de l’espace et avec célérité. Les PC sont déjà connectés en filaire sur un switch, ils n'ont donc pas besoin d’un système supplémentaire. En revanche, les consoles de l’espace gaming contemporain fonctionnement en “simple” WiFi, ce qui est loin d’être la meilleure configuration en termes de performances.

devolo apporte ici encore deux solutions quasiment équivalentes. Un bridge WiFi avec une connexion gigabyte et du CPL filaire/WiFi à haut débit. Dans un cas c’est une Xbox One qui est connectée, dans l’autre, une PS4 et une One. Le tout apporte les mêmes performances que si les consoles étaient branchées directement au routeur (comme les PC), c'est à un dire un débit digne de la fibre. Un plus particulièrement appréciable de nos jour où les téléchargements sont de plus en plus nombreux et gros en taille.

En outre, ce type de matériel est très facilement déplaçable et peut servir à connecter la partie sous sol du musée qui peut servir à accueillir des tournois en ligne par exemple.

 

Un partenaire pérenne du musée

Un projet tel que le Pixel Museum ne peut se développer et croître qu’avec l’appui de nombreux partenaires. Devolo fait désormais partie de ceux-ci et le lieu est parfait pour ceux qui souhaitent constater tous les avantages d’une telle solution. La marque allemande peut d’ailleurs orienter ses clients vers le musée afin qu’ils puissent le constater sur place. Donc, si vous avez envie de voir commen cela fonctionne, passez !

Ayant maintenant pu essayer plusieurs produits de la gamme, le bilan est largement positif. Oui, il faut reconnaître que le matériel devolo n’est pas le moins cher, mais il est performant et efficace. J’ai déjà utilisé des répétiteurs WiFi, en particulier pour mon usage personnel, mais jamais rien qui ait égalé la simplicité de mise en œuvre et là performance des produits de devolo.

Les bons contacts avec la marque ont permis de créer ce nouveau partenariat avec le Pixel Museum afin que tous y trouvent leur compte. Le musée pour fonctionner avec plus d’efficacité, la marque pour exposer son savoir faire.

N'hésitez pas d'ailleurs à poser toutes les questions que vous pourriez avoir à ce sujet dans les commentaires du billet !

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

La parallaxe est l'incidence du changement de position de l'observateur sur l'observation d'un objet. En d'autres termes, la parallaxe est l'impact (ou l'effet) de changement de position de l'observateur sur un objet observé. 

 

Quoi de plus approprié pour vous parler de jeux vidéo que de titrer ce Blog Parallaxe ?

 

Pour ceux qui commencent à être des vieux clous du jeu vidéo (je ne suis pas aussi décrépi qu'AHL tout de même), la parallaxe c'était aussi le fait d'afficher plusieurs scrollings à des vitesses différentes dans le décor de fond d'un jeu. Cela donnait une impression de mouvement, de vitesse et surtout de profondeur. On s'extasiait devant le nombre de scrollings parallaxes qu'il pouvait y avoir (vive Thunderforce et autres shootings mythiques).

 

En ce moment

High Score pour le Pixel Museum
Le premier musée du Jeu Vidéo
La Switch Hackée plusieurs fois


Mes vidéos sur Dailymotion

 

Mes vidéos sur Youtube

 Sur Twitter

Archives

Favoris