Premium
Parallaxe : Humeurs et réflexions

Parallaxe : Humeurs et réflexions

Par Dopamine Blog créé le 28/12/09 Mis à jour le 27/06/17 à 19h32

Ajouter aux favoris
  
Signaler
Gamescom (Jeu vidéo)

Daedalic est réputé pour ses point and clic et anime une flamme trop rare dans le jeu vidéo ; celle du jeu d’aventure dans la lignée des Day of The tentacle de la grande époque et autres Monkey Island. Ces jeux sont surtout intéressants par leur écriture ou leur scénario. Ce sera sans doute le cas pour State of Mind qui pose des questions qui vont intéresser l’humanité dans les prochaines années.

 

 

Taillé à la serpe

Comme souvent avec un jeu vidéo, le premier contact du joueur avec State of Mind sera esthétique. Une esthétique particulièrement marquée avec des personnages taillés à la serpe et donc très anguleux. Les décors ne le sont pas moins avec une ambiance sombre émaillée par des éclairages très vifs façon néons. La première référence qui vient à l’esprit est sans doute Blade Runner.

Nous nous projetons dans un futur dystopique où certaines prévisions de Raymond Kurtzweil à propos du transhumanisme se réalisent. En l’occurrence le téléchargement des esprits dans un univers virtuel est devenu possible. C’est à l’occasion de l’un de ces téléchargements que le journaliste Berlinois Richard Nolan se réveille dans un décor apocalyptique. Autour de lui des blessés et des morts, il semble qu’il y ait eu une explosion au moment ou le transfert avait eu lieu.

Soigné à l’hôpital, il rentre chez lui pour découvrir que sa femme et son fils ne sont plus à la maison. Un robot lui annonce que celle-ci lui a demandé de prendre soin de lui en son absence. Que s’est il passé ? Pourquoi sa femme ne l’a-t-elle pas contacté directement ? Où est son fils ?

 

Un homme déchiré

Son enquête va l’obliger à s’allier à des pirates qui veulent la destruction du système de téléchargement dans ce monde virtuel. Peut être sont-ils mêmes responsables de l'explosion qui a eu lieu pendant le transfert. Il va néanmoins découvrir que l'opération s’est tout de même bien passée pour sa femme et son fils et qu’un autre lui même vit dans ce monde. Il s’appelle Adam et n’a pas conscience que son double réel existe.

Les lignes semblent se troubler entre le monde réel et utopique que le joueur va devoir arpenter. Les questions que soulèvent ce scénario semblent innombrables. Comment réunir à nouveau sa famille ? Comment retrouver sa femme et son fils sans se tuer lui même ? Imaginez tout à coup qu’un double de vous même débarque dans votre vie pour vous annoncer que vous êtes virtuel et qu’il est la seule véritable réalité ? Pour tenter de retrouver le fil de ces vies, des souvenirs enregistrés, des bribes de vie doivent orienter l’enquête.

State of Mind n’est pas un point and clic comme les autres. Il ne va pas focaliser le joueur sur de l’humour ou la résolution d'énigmes. Il va devoir mener son enquête et se poser des question sur ce futur qui nous guette. Les références à la science fiction moderne semblent nombreuses, outre Blade Runner, iRobot vient également vite à l’esprit tant le design du robot domestique de Richard Nolan en est proche. La musique hypnotisante semble propice à projeter totalement le joueur dans cette aventure.

State of Mind va encore demander du développement pour sortir aux alentours du premier trimestre 2017. Un titre qu’il faudra surveiller si vous êtes amateurs d’aventure et de science fiction avant gardiste.

 

Sort sur One, PS4 et Steam
Date de sortie : premier trimestre 2017

 

Voir aussi

Jeux : 
State of Mind
Sociétés : 
Daedalic Entertainment
Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

moom
Signaler
moom
Le trailer m'as fait découvrir Faada Freddy et j'attends le jeu avec impatience :)

Édito

La parallaxe est l'incidence du changement de position de l'observateur sur l'observation d'un objet. En d'autres termes, la parallaxe est l'impact (ou l'effet) de changement de position de l'observateur sur un objet observé. 

 

Quoi de plus approprié pour vous parler de jeux vidéo que de titrer ce Blog Parallaxe ?

 

Pour ceux qui commencent à être des vieux clous du jeu vidéo (je ne suis pas aussi décrépi qu'AHL tout de même), la parallaxe c'était aussi le fait d'afficher plusieurs scrollings à des vitesses différentes dans le décor de fond d'un jeu. Cela donnait une impression de mouvement, de vitesse et surtout de profondeur. On s'extasiait devant le nombre de scrollings parallaxes qu'il pouvait y avoir (vive Thunderforce et autres shootings mythiques).

 

En ce moment

High Score pour le Pixel Museum
Le premier musée du Jeu Vidéo
La Switch Hackée plusieurs fois


Mes vidéos sur Dailymotion

 

Mes vidéos sur Youtube

 Sur Twitter

Archives

Favoris