Premium
Parallaxe : Humeurs et réflexions

Parallaxe : Humeurs et réflexions

Par Dopamine Blog créé le 28/12/09 Mis à jour le 06/05/17 à 10h22

Ajouter aux favoris
Signaler
Retour sur (Jeu vidéo)

Comme un peu partout, cette fin d'année 2013 est l'occasion pour moi de jeter un regard en arrière. Je vais donc vous faire profiter de ce qui m'a le plus marqué dans mes activités annuelles en sélectionnant quelques billets. Pour l'heure, intéressons nous à quelques chiffres.

2013, c'est la barre des 800 000 vues passées sur Parallaxe et même 830 000 au moment où ces lignes sont rédigées. Je prend toujours autant de plaisir à partager tout et n'importe quoi ici. C'est un peu ma cour de récréation pour des humeurs, des critiques écrites ou en vidéo... En ce qui concerne les « j'aime », j'en suis à 8321. Ça fait un sacré paquet de bisous pour vous remercier ! ;-)

2013, c'est aussi environ 22 critiques de jeux et une vidéo publiées du côté de mon quotidien régional, les Dernières Nouvelles d'Alsace (dernière en date : Tearaway). Une activité fortement compromise pour 2014, le jeu vidéo semblant être la 6ème roue du carrosse pour le journal. Wait and See, j'espère bien pouvoir encore écrire peu pour eux. Depuis 2006 que je pige pour cette rubrique crée de zéro avec un journaliste permanent (qui a créé Rue89 Strasbourg depuis), ce sont près de 300 critiques et papiers que j'aurais rendu pour ce canard. Vous imaginez bien que je serais assez triste de quitter le bateau. Mais c'est la vie, on change et on évolue ;-).


Game Over

A propos de Rue89, le blog « Game Over » qui est un peu la rubrique jeux vidéo du site, suit son petit bonhomme de chemin et est régulièrement intégré à la partie « tech » de 89. La fréquentation des billets fait presque peur tant elle peut être énorme. On monte très vite à 10 000 vues pour une seule publication. Sur 2013 et 37 billets publiés, ce sont 530 000 visiteurs qui auront lu du jeu vidéo. Soit une moyenne dont je ne reviens toujours pas d'un peu plus de 14 000 visiteurs par article (lissée sur l'année). Je suis content de pouvoir toucher autant de monde pour parler de jeu vidéo et encore plus lorsque les débats qui peuvent s'en suivre sont intéressants.

 

 

Mon matériel 2014 est en route pour que je puisse faire des vidéos sur cette nouvelle génération. La communauté Youtube est elle aussi fidèle ayant passé la barre des 800 abonnés à la chaîne liée au blog Parallaxe. N'ayant aucunement l'intention de gagner de l'argent avec cet aspect de mon activité, les considérations de droit d'auteur ne m'ont néanmoins pas épargné. Avec Youtube, vous êtes systématiquement présumés coupables. Ce fut encore le cas avec un court extrait illustratif de Ni No Kuni qui m'a valu une suspension de compte et de tous les avantages (durée au delà de 15 minutes par exemple), en attendant que ma contestation arrive à son terme. Cela pendant un mois alors que j'étais dans mon droit, et que j'ai évidement obtenu gain de cause. Malgré cela, 192 000 vues tout de même cette année sur un total de 540 000. J'ai donc fait un effort pour rendre la chaîne plus présentable et il me faudra également filmer une petite vidéo de bienvenue.

 

Et puis 2013, ce sont aussi 36 jeux terminés

(La liste est juste à droite du blog)

 

Voilà pour ce premier tour d'horizon, en attendant que je vous fasse une petite sélection de ce qui m'a le plus marqué cette année. En attendant, préparez bien votre réveillon, fêtez bien et surtout faites gaffe à vous ! J'ai pas envie de bosser toute la nuit non plus moi ;-)

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

La parallaxe est l'incidence du changement de position de l'observateur sur l'observation d'un objet. En d'autres termes, la parallaxe est l'impact (ou l'effet) de changement de position de l'observateur sur un objet observé. 

 

Quoi de plus approprié pour vous parler de jeux vidéo que de titrer ce Blog Parallaxe ?

 

Pour ceux qui commencent à être des vieux clous du jeu vidéo (je ne suis pas aussi décrépi qu'AHL tout de même), la parallaxe c'était aussi le fait d'afficher plusieurs scrollings à des vitesses différentes dans le décor de fond d'un jeu. Cela donnait une impression de mouvement, de vitesse et surtout de profondeur. On s'extasiait devant le nombre de scrollings parallaxes qu'il pouvait y avoir (vive Thunderforce et autres shootings mythiques).

 

En ce moment

High Score pour le Pixel Museum
Le premier musée du Jeu Vidéo
La Switch Hackée plusieurs fois


Mes vidéos sur Dailymotion

 

Mes vidéos sur Youtube

 Sur Twitter

Archives

Favoris