Premium
Pocket-Collection

Pocket-Collection

Par donwar Blog créé le 26/08/11 Mis à jour le 23/02/12 à 23h06

Bienvenue dans mon antre, endroit de tous les délices vidéoludiques que ce soit au niveaux de mes tests ou de mes achats tant oldies que newies
Si vous aussi vous appréciez Pokemon, Assassin's Creed et l'extraordinaire Bayonetta alors vous êtes au bon endroit

Ajouter aux favoris
Signaler
Tests

Bon allez les petits loups, aujourd'hui j'écris mon tout premier article pou le blog de donwar, je ne sais pas comment les lecteurs du blog vont le prendre mais on verra : Bonne lecture à vous



Alors pour commencer mon article va porter sur le bon, le très bon, que dis-je , excellentissime Darksiders ! Il faut savoir que le jeu est sorti le 6 Janvier 2010 et que cela fait donc 18 mois que ce jeu est sorti. Personnellement à l'époque je n'avais même pas entendu parlé du jeu (honte à moi), ce fut donc avec un peu d'appréhension que je mis le disque qui me fut offert par mon frère en personne ! Après quelques minutes de jeu, on se rends vite compte de l'énormité de la chose, et je vous le dit, en ce qui me concerne c'est l'un de mes jeux favoris (après TLOZ : Wind Waker et TLOZ : Ocarina of Time) et je peux vous le dire en toute objectivité, il mérite bien sa place.

On va donc rentrer dans le nerf de la guerre (vous comprendrez plus tard ce jeu de mot foireux) et parler du scénario. En effet dans le jeu nous incarnons War (Guerre en Version Française mais bon War c'est anglais donc c'est trop funky) l'un des quatre chevaliers de l'Apocalypse chargés d'équilibrer les puissances respectives du Bien, et donc des anges, du Mal, et donc des démons, et des Humains, et donc...euh... des humains. En effet ces derniers ayant été jugé trop faible par le Conseil Ardent (l'entité supérieur et les créateurs des Cavaliers) pour pouvoir combattre lors d'une guerre réunissant les trois royaumes, furent protégés grâce à Sept Sceaux qui une fois brisés engendreront la guerre ultime pour la survie. Et c'est en plein New York que notre charismatique héros War débarque seul. Et oui seul, alors que les Cavaliers sont à la base quatre. Après un petit tutoriel pour comprendre les bases du Gameplay on assiste alors au meurtre du Chef des Armées des Cieux, le Grand Abaddon. War est donc convoqué quelques années plus tard par le Conseil pour expliquer la raison de sa traîtrise. Après quelques petites réprimandes de rigueur notre héros décide donc d'aller laver son honneur en équilibrant les forces du bien et du mal et en tuant le Destructeur Chef des Armées des Enfers. Cependant le Conseil tiens tout de même à garder un oeil sur War et décide donc de lier celui-ci à un être nommé le Guetteur que l'on pourrait comparer à Navi de Ocarina of Time en mode tyrannique. C'est ainsi que Guerre va rencontrer le démon Vulgrim qui permet d'acheter et de vendre tout un tas de truc utile à votre avancé mais également de voyager plus vite sur la carte ce qui peut être fort utile lorsque l'on vous demande de traverser la moitié de la map. Quelques minutes plus tard on rencontre également le Démon Samael qui était jadis capable de rivaliser avec Le Destructeur et dont les pouvoirs (que vous aller devoir récupérer) ont été réparti dans les 4 premiers donjons du jeu.
Pour ma part je considère que ce scénario est assez bien ficelé et surtout que les petits rebondissements apporte une bouffé d'air frais dès que la lassitude pourrais éventuellement se faire sentir.


Si tous les anges sont comme ça je veux bien passer mes vacances à Lourdes



Passons donc à une petit description du gameplay du soft. Pour commencer on notera que le jeu s'inscrit dans les genres Beat'em all / Aventure. Et c'est dans ces 2 genres qu'il a été puisé son inspiration. Pour simplifier on a souvent désigné le jeu comme un mix entre God Of War et la série The Legend of Zelda. En effet, le jeu se découpe en 5 gros donjons très « zeldaesque » c'est à dire que ceux-ci repose sur le même système, c'est à dire un ensemble de salle, des clés pour ouvrir des portes verrouillés, un nouvel objet, un demi-boss (pour se faire la main avec le nouvel objet), un boss de fin de donjon qui une fois battu vous donne un objet pour votre quête et un « réceptacle de vie » . Par rapport au combat on remarquera la présence de finish move qui consiste à une manière plus rapide et plus sanglante de tuer un ennemi, ceux-ci sont d'ailleurs très variés et n'ont pas tous le même comportement ce qui permet des mêlées très dynamique où il ne suffit pas de taper comme un bourrin sur la touche B (ou O pour la PS3). En parlant des coups, il vous sera proposé assez vite dans le jeu d'acheter des coups pour vos armes (c'est à dire l'épée, la faux et le gant) contre des âmes (la monnaie du jeu), ces coups sont pour le coup très utiles car il vous permettent pour la plupart de faire le ménage avec beaucoup plus d'efficacité. Je parlais des armes il y a quelques lignes, en effet l'absorbeur de chaos ne sera pas votre seul arme, vous pourrez acheter une faux moins puissantes mais pas moins utile et obtenir dans le 2e donjon un magnifique gant qui vous permettra littéralement d'exploser un groupe d'ennemi grâce à sa puissante onde de choc. Vous disposerez également d'un fusil et même d'accessoires à la Zelda comme le grappin, un espèce de shuriken Boomerang.
Sinon hors combat War dispose d'une bonne palette de mouvement, il peut s'accrocher à des câbles, utiliser son gant pour courir sur les murs à la PoP (Prince of Persia pour les incultes) il peut monter aux murs sur des parois prévues à cet effet, il dispose d'aile qui lui permette de ralentir sa chute et donc de sauter un peu plus loin et il aura même accès dans le 4e donjon à son cheval personnel Ruine, qui permettra de voyager un peu plus vite dans les grandes zones.
La caméra reste assez correcte, mais on remarquera quelques petits bugs pas très fréquents je vous rassure mais qui peuvent permettre aux ennemis de vous asséner quelques coups ce qui peut faire très mal surtout dans le mode Apocalyptique (mode le plus difficile) .
En parlant de difficulté le jeu n'est pas en sois très difficile, il n'y a que quelques vagues d'ennemis et quelques boss qui vous donnerons un peu de fil à retordre même en Apocalyptique. Selon moi le boss le plus dur du jeu reste quand même celui du premier donjon à cause de la portée et de la puissance de ses attaques, cependant le dernier boss lui est tout simplement ridicule une fois que l'on a compris le principe de base.



La Lame Boomerang fonctionne comme le Boomerang Magique de Wind Waker, vous pouvez viser plusieurs cibles que l'arme attaquera dans l'ordre de votre choix.



On va désormais parler un peu du contenu en lui même du jeu (Graphisme, Durée de Vie et Son).
Pour commencer on va parler de l'ambiance sonore et des doublages. La musique de Darksiders n'est pas en soi inoubliable mais elle aura le mérite de convenir à la situation et de ne jamais être trop envahissante. Sinon je tiens à remercier les doubleurs français de Darksiders car même si on ne peut pas choisir entre la VO et la VF on dispose de voix irréprochables qui ont le mérite de coller parfaitement avec la personnalité des nombreux personnages et/ou ennemis. Alors moi je dis chapeau à l'équipe « La Marque Rose » pour ce magnifique travail qui aura le mérite de vous satisfaire.
Par rapport aux graphismes on pourra noté que le jeu n'est pas très beau au point de vue technique mais que l'ambiance rattrapera le tout. Les décors post-apocalyptique sont eux très bien rendu, et chacun des environnements à son ambiance propre on passe de la simple ville détruite à un désert et on aura même l'honneur de passé dans un magnifique Jardin d'Eden partiellement détruit. Sur ce point Darksiders a le mérite d'envoyer du lourd car le jeu a de si beaux paysages qu'à n'importe quel moment il est possible de prendre des screenshots maisons qui ont vachement la classe et ça c'est bien, c'est beau, c'est Bosh !
Pour finir par la durée de vie je peux vous dire que vous passerez une petite vingtaine d'heure à finir l'aventure principale du soft. Quand je dis une vingtaine d'heure c'est une vingtaine d'heure qui jamais ne vous semblerons longue, les donjons sont construis pour n'être ni trop long ni trop court et proposer quelques petites énigmes assez bien pensées. Sinon questions quête annexes le jeu se limite à 2-3 heures, le temps d'obtenir l'armure abyssale, la majorité des réceptacles de vies et de courroux, et d'acheter toutes les techniques. C'est peu mais il faut dire qu'il est parfaitement possible d'accomplir ces quêtes annexes tout au long de l'aventure sans jamais sortir du cours de l'histoire et ça c'est bien !


L'armure abyssale représente la seule vrai quête annexe mais a le mérite de pouvoir être obtenu au fur et à mesure de l'aventure




Bon voilà j'ai fini ce petit test de Darksiders qui m'aura pris un peu plus de temps que prévu, n'hésitez pas à commenter pour dire ce que vous en avez penser pour me permettre de m'améliorer. M'enfin n'hésitez pas à dire ce que vous en penser parce que sinon Donwar va me mettre des coups de fouets.
Merci à vous d'avoir lu cet article.

 

Voir aussi

Jeux : 
Darksiders
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Donwar existe sur de nombreux plateformes différentes, si vous voulez me suivre cliquez sur les images appropriées:

 

Mon mail de contact: [email protected]

 Youtube

Facebook

 Twitter

 

 

Archives

Favoris