Le Blog de Donald87

Le Blog de Donald87

Par Donald87 Blog créé le 26/07/12 Mis à jour le 17/08/18 à 18h41

"Vieux" joueur passionné d'insolite et d'artistes étonnants, j'aime bien l'humour. Je suis multi-collectionneur et j'accumule jeux, objets divers, Bandes Dessinées pour le plaisir de mes 3 enfants et le désarroi de mon épouse.
Un blog qui n'a pour "prétention" que faire passer un bon moment.

Ajouter aux favoris

Catégorie : Jeux vidéo

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Les écrans vidéoludiques footballistiques

3ème prolongation

 

On reprend les articles sur les jeux vidéo de football. Après la première mi-temps, la 2ème mi-temps, la 1ère prolongation et la 2ème prolongation (cliquez sur les liens ci-avant) … excusez du peu.

Voici la troisième prolongation …

 


 

Nous avons fini la 2ème prolongation en 1997. Pour des raisons de "facilité", les jeux des 3 années qui vont suivre seront présentés, pour chaque année, par ordre alphabétique. Voici donc 1998.

 

France 98, une année mythique pour les amateurs du foot …

 

Electronic Arts avec FIFA "tourne" avec une édition par an.

 


FIFA et son édition annuelle "n+1" … et des versions différentes.

 

Konami et ses ISS est moins régulier.

 


 

Les jeux vidéo sont nombreux sur consoles, moins sur arcade.

 


 

La Neo Geo n’est pas oubliée …

 


 

Non content de sortir FIFA 99, Electronic Arts sort également World Cup 98 … Quand on aime …

 


 

Même si la PS One se taille la part du lion, Sega et sa Dreamcast a aussi droit à ses jeux de foot.

 


 

Nous arrivons à l’année suivante (1999) avec ces jeux.

 


Oui, comme prévu, on commence par des jeux en A …

 

Electronic Arts avec FIFA 2000 et ses nombreuses jaquettes.

 


 

Konami et ISS sur Nintendo 64 …

 


Les Bleus de 1998 ont marqué les esprits des éditeurs …

 

Nintendo, Sega, Sony, tout le monde a son jeu de foot.

 


 

La PS One a multiples jeux de foot …

Ils ne resteront pas tous dans les mémoires

 


 

Quand on n’a pas de Coupe du Monde, pour faire un titre "accrocheur", on se tourne vers l’UEFA …

 


 

Revoilà un nom connu : Virtua Striker sur arcade et Dreamcast.

 


 

Et nous voici en l’an 2000 et 3 noms de consoles.

 


Et toujours FIFA et son éternelle édition annuelle

 

Konami s’accroche à son rival avec ses ISS …

 


 

Oui, les Bleus sont encore de la partie …

 


 

Chaque éditeur participe aux désirs des joueurs avec plus ou moins de réussite … Tout n’est pas bon à prendre …

 


 

Inévitablement, des joueurs sont mis en vedette pour les pochettes des jeux comme vous avez pu le constater.

 


 

 

Vous aurez certainement déjà observé que les PC étaient également de la partie … de foot …

 

 

Fort heureusement pour les éditeurs les années paires où il n’y a pas de Coupe du Monde, il y a une Coupe d’Europe.

 

 


 

Avec cet article, nous avons fait plus de la moitié du chemin …

A plus pour la suite, mais pas avant septembre …

Sources :

 FOURFOURTWOSENS CRITIQUE

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Les écrans vidéoludiques footballistiques

2ème prolongation

 

On continue les articles sur les jeux vidéo de football. Après la première mi-temps sur les DÉBUTS DES JEUX VIDÉO DE FOOTBALL, la 2ème mi-temps et la 1ère prolongation (cliquez sur les liens ci-avant), voici la deuxième prolongation …

 


 

Nous voici donc en 1995 avec "Goal ! Goal ! Goal !" sur Neo Geo , Hat Trick Hero S sur Saturn et Total Football sur Megadrive.

 


 

Toujours 1995 avec les jeux ci-dessous.

 


 

Ci-dessous, on retrouve un nom connu avec "FIFA", un jeu qui verra sortir une version tous les ans avec régularité.

 


 

On continue 1995 avec un nouveau titre estampillé "Captain Tsubasa" et deux autres jeux sur Saturn et Super Famicom.

 


 

1995 voit l’arrivée de "International Superstar Soccer Deluxe".

"Ce jeu, réalisé par Konami Tokyo, marque un tournant. C'est la première fois que les joueurs sont modélisés avec autant de réalisme. On reconnaît Valderrama, Ravanelli ou Baggio, avec sa célèbre queue de cheval. Il est nécessaire de construire une action pour marquer un but et faire des ajustements tactiques. Une-deux, roulette, talonnade, dribble, joueur qui s'essouffle après une course, tout y est. On a le choix entre 36 sélections nationales avec leurs propres caractéristiques."

 


 

Toujours en 1995, Nintendo à l’honneur ci-dessous.

 


 

Fin de l’année 1995 avec "The next glory" sur Neo Geo  et "Fever Pitch Soccer" , jeu vidéo de U.S. Gold et Atari, SA sur Megadrive, Super Nintendo et Jaguar.

 


 

Entamons 1996 avec les jeux ci-dessous et "Actua Soccer". Ce jeu "vendu au même moment queFIFA et PESsur la PS1, disponible également sur Saturn et PC comportait les premières images en 3D sur une console. Ce jeu était déjà en avance sur son temps en utilisant des joueurs réels pour la capture de mouvement".

 


 

Comme dit précédemment, ci-dessous la "version annuelle" de FIFA et "Sega Worldwide Soccer 97" sur Saturn.

 


 

Ci-dessous, encore des jeux "cuvée 1996" …

 


 

Ci-dessous, "The Ultimate 11", jeu vidéo de SNK sorti sur Neo Geo mais aussi en version arcade. À droite, un jeu PC.

 


 

Ci-dessous, encore la Neo Geo puis la Super Nintendo.

 


 

On entame 1997 avec une PS One très gâtée en jeux.

 


 

Et bien sûr, la version 1997 de FIFA sur différentes consoles.

 


 

Ci-dessous, d’autres jeux sortis en 1997.

 


 

Ci-dessous, SEGA à l’honneur avec ces jeux sur consoles et arcade.

 


 

Pour finir avec 1997, Konami avec International Superstar Soccer sur Nintendo 64.  Ces "I.S.S." annoncent ce que sera le futur rival du FIFA d’Electronic Arts …

 


 

Et ce n’est pas fini … en espérant de même pour l’équipe de France en demi-finale contre la Belgique …

Mais, je salue affectueusement nos amis belges ….

 

Sources :

WIKIPEDIAFOURFOURTWOSENS CRITIQUE

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Les écrans vidéoludiques footballistiques

Prolongation

 

On continue les articles sur les jeux vidéo de football. Après la première mi-temps sur les DÉBUTS DES JEUX VIDÉO DE FOOTBALL puis la 2ème mi-temps (cliquez sur les liens ci-avant), voici une première prolongation (en attendant d’autres) en espérant un 8ème de finale de la France bénéfique …

 


 

Nous avions quitté Sensible Soccer en 1992 mais il a été aussi a été porté en 1993. Puis voici World Cup '93, jeu vidéo de Tecmo sur Master System.

 


 

Aucune console n’est oubliée comme avec la Game Gear.

 


 

Puis voici Pro Moves Soccer avec des noms de joueurs improbables et Captain Tsubasa IV (déjà 4ème volet).

 


 

C’est au tour de la portable d’Atari (Lynx) d’avoir son jeu de football avec Tony Meola's Sidekicks Soccer.

 


 

Encore 1993 avec quantité de jeux.

 


 

Un grand nom du football dans un des jeux qui suit.

 


 

En 1993, apparait un nom qui fera date dans l’histoire des jeux vidéo de football avec FIFA INTERNATIONAL SOCCER.

 


 

Avec les jeux qui suivent, nous sommes toujours en 1193.

 


 

Enfin 1994 avec Virtua Striker, jeu d’arcade avec des graphismes innovants en 3D et 18 équipes internationales.

 


Ci-dessus à droite, un autre footballeur brésilien célèbre.

 

Après le 4 en 1993, voici le 5ème volet de Captain Tsubasa.

Trouvez aussi un jeu Megadrive et Game Boy.

 


 

Sur Super Nintendo, Dolucky's A-League Soccer. Puis, Champions World Class Soccer sur Super Nintendo et Megadrive.

 


 

On continue avec une profusion de jeux 1994.

 


Ci-dessus à droite, un jeu 3DO.

 

World Championship Soccer 2 sur Megadrive (Genesis) est un

 jeu de football très recherché par les collectionneurs.

 


 

La NEO GEO est représentée en 1994.

 


 

Ci-dessous voici, entre autres, une jeu estampillé Dino Dini … Un nom connu par les amateurs de Kick Off …

 


 

Encore et toujours l’année 1994 ci-dessous.

 


 

Et pour en finir avec cette année 1994, un autre jeu qui fera date mais de Konami (et KCEO) cette fois : International Superstar Soccer (Jikkyō World Soccer au Japon).

 


 

Fin de cette prolongation et, grande question, combien va-t-il y avoir de prolongations ? Je n’ose l’imaginer ...

Bon, je n'ai pas fini le deuxième prolongation. Elle est prévue pour lundi ... En attendant, bravo les bleus qui vont en demi.

Sources :

WIKIPEDIAFOURFOURTWOSENS CRITIQUE

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Les écrans vidéoludiques footballistiques

Deuxième mi-temps

 

Suite du 1er article sur les jeux vidéo de football. Si vous n’avez pas vu la première mi-temps, je vous invite à consulter l’article sur les DÉBUTS DES JEUX VIDÉO DE FOOTBALL (cliquez sur le lien ci-avant).

Cette suite est toujours prétexte à la coupe du monde de football, où l’équipe de France a assuré sa qualification au 8ème de finale en battant le Pérou 1 à 0 … Peut mieux faire.

 


 

Dernière évocation de l’année 1985 avec je jeu Bandai.

On rentre dans le vif du sujet en 1986 avec la borne d’arcade "Kick and Run" et ces 3 jeux sur ordinateurs.

 


 

Poursuivons avec Great Soccer sur Master System.

FA Cup Football est plutôt un jeu de gestion.

 


 

Continuons avec World Soccer sur Master System en 1987 avec la 1ère séance de penalty en vue de dos.

Puis Match Day II successeur du premier sorti en 1985.

 


 

Toujours en 1987, Gary Lineker's Superstar Soccer.

La même année, Brian Clough's Football Fortunes est un jeu mêlant jeu vidéo et jeu de société

 


Observez le tapis de jeu et les cartes.

 

Destination année 1988, avec Captain Tsubasa sorti sur plusieurs consoles … Bon, la jaquette Game Cube est ici en mode "intrus".

 


 

On retrouve Match Day II. sorti en décalé et Emilio Butragueño Futbol. Puis Emlyn Hughes International Soccer qui est un jeu où il est possible de faire des passes et dribbler. Les noms et la couleur des maillots sont modifiables pour plus de réalisme.

 


 

Ci-dessous Goal paru sur plusieurs supports.

 


 

On passe à l’année1989 avec un jeu qui fait date.

 


Kick Off de Dino Dini, un jeu Anco.

 

D’autres jeux de 1989 avec, entre autres, Grand Monster Slam, un jeu un peu éloigné du football.

 


 

Toujours 1989 avec les jeux qui suivent.

 


 

On passe à 1990 avec, entre autres, Player Manager l’autre jeu de Dino Dini, un jeu de simulation.

 


 

Le meilleur cru de Dino Dini avec Kick Off 2.

 


 

Ci-dessous, Nekketsu Kôkô Dodgeball Bu Soccer Hen sur PC Engine plus deux autres encore.

 


 

Ci-dessous, Nintendo World Cup et Captain Tsubasa II.

 


 

Toujours en 1990, Gazza II, jeu de gestion et sport et Italy 90.

 


 

Entamons l’année 1991 avec un jeu peu connu : Euro Boss.

"Les Anglais adorent ce jeu. Si vous avez trop pris dans la caisse du club pour acheter des joueurs mais que vous n'avez pas mis assez de côté pour financer la rénovation du stade, vous serez licencié sans préavis et relégué en deuxième saison."

Puis, voici Graeme Souness Vector Soccer, un jeu vidéo de Impulze sur Atari ST et Amiga suivi de Winning Eleven.

 


 

Toujours en 1991, trouvons Power Eleven, un jeu vidéo de Hudson Soft sur PC Engine et Starbyte Super Soccer sur les ordinateurs du moment (PC, Amiga, Atari ST …)

 


 

Ci-dessous, un jeu Game Boy et Super Kick Off sur Game Boy, Megadrive, GameGear, Master System et Super Nintendo.

Ci-dessous à droite, la compilation ultime Kick Off sur Amiga.

 


 

Pour achever cette année 1991, deux jeux : Manchester United Europe et Multi-Player Soccer Manager.

"Ce dernier est un j jeu, sorti sur Amstrad, Spectrum et C64, était simpliste mais addictif. Le joueur commence la partie en division 4 et joue une saison de 30 matchs afin de finir dans les deux premiers. Si le manager est bon, on lui offre un club dans une division supérieure. En revanche, si les caisses sont vides (mauvaise gestion du Mercato, de la sécurité dans le stade, du public...), il est licencié.

La grande nouveauté était qu'il était possible de jouer à 4 en même temps."

 


 

Passons à l’année 1992 avec un jeu sur la portable d’Atari (Lynx). Puis, Graeme Souness Soccer Manager, un jeu de simulation.

Ci-dessous à droite, Battle Soccer : Field no Hasha, un jeu vidéo de Banpresto sur Super Nintendo.

 


 

Toujours en 1992, d’autres jeux sortis sur consoles Nintendo.

 


 

Encore d’autres jeux en 1992 sur divers supports.

 


 

Continuons 1992 avec Captain Tsubasa III (oui, déjà le troisième).

Puis Konami Hyper Soccer, un jeu vidéo de KONAMI sur NES et European Club Soccer, un jeu vidéo de Krisalis Software et Avalon Interactive (Virgin Interactive) sur Megadrive.

 


 

Profusion de jeux donc en 1992 avec les jeux qui suivent dont Soccer Brawl, jeu vidéo de SNK sur Neo Geo mais aussi arcade.

 


 

Et, ci-dessous, encore des jeux de football pour 1992.

 


De gauche à droite, Goal Two de Jaleco,

European Football Champ de Taito, Premier Manager de Gremlin Interactive.

 

Ci-dessous à droite, Premier Manager (voir ci-dessus). Championship Manager qui vous met dans la peau d'un manager où vous jouez à la fois le rôle de l'entraîneur (composition de l'équipe, remplacements, choix tactiques), mais aussi celui de responsable financier du club, décidant ainsi des transferts, négociant les contrats avec les joueurs.

Adaptation d’un jeu d’arcade, Euro Football Champ est un jeu de Taito sorti en 1992 sur Super Nintendo.

Autre jeu Super Nintendo, Super Soccer.

C’est "un des premiers jeux de foot sur la Super NES. Les joueurs n'avaient que des prénoms, basés sur des homologues célèbres (Diego pour l'Argentine, Edson pour le Brésil). Le jeu offrait une perspective nouvelle, avantageant tout de même celui qui attaquait vers le haut de l'écran. Attention aux abus de coup d'épaule".

 


 

Ci-dessus à gauche, Sensible Soccer, d’abord sorti en 1992 sur Amiga et Atari ST s'est imposé comme une référence du genre et a été porté sur de nombreuses plates-formes. Le jeu a donné naissance à une longue série. Il sort sur les autres plateformes en 1993 – 1994, ce qui fait une bonne transition pour la suite.

Fin de la deuxième mi-temps.

La suite dans la (première) prolongation.

 

Sources :

WIKIPEDIAFOURFOURTWOSENS CRITIQUE

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Où est passé l’E3 d’antan ?

 

L'E3 2018 est l'occasion de ressortir cet article (paru en 2015) au titre un brin provocateur mais non dénué d’une certaine vérité. C'est en fait, le prétexte à remonter dans le temps et plus précisément en 1995, année de création du salon. Pour ceux qui ne l'avaient pas vu ou pour ceux qui veulent le revoir, c'est le bon moment.

 

 

 

Pour pallier le manque de salon dû exclusivement aux jeux vidéo, le syndicat des éditeurs américains (l'Interactive Digital Software Association) crée son propre salon en 1995 : L’Electronic Entertainment Expo plus connu sous le nom E3.

 


 

Ce salon ouvre donc ses portes en 1995 et propose environ 65000 m2 de surface d’exposition pour 350 exposants.

 


 

Sony marque son arrivée dans les jeux vidéo avec un gros stand mais on peut remarquer que Sega n’est pas en reste.

 


 

Nintendo propose également un grand stand.

 


 

Ce premier E3 est marqué par la lutte que se livre Sony et Sega avec les discours sur l’avenir dits en conférence par Tom Kalinske pour SEGA et par Steve Race de Sony.

 


 

Sega pense frapper un grand coup en annonçant, contre toute attente, la sortie de sa console Saturn dès la fin du salon (prévue initialement en septembre) pour 399 dollars.

 


 

Mais c’est sans compter sans Sony qui annonce sa console "PlayStation" à 299 dollars … Un joli coup.

 


 

Ci-dessous, une vidéo :

 

 

 

De leurs côtés, Nintendo et Atari, deux figures historiques du secteur sont un peu en retrait. Mais bien avant 2015, on découvre les premiers modèles de "casques de réalité virtuelle".

C’est ainsi que Nintendo qui a dévoilé le projet "Ultra 64" (future Nintendo 64) montre la "Virtual Boy" et Atari son Atari VR.

 


 

Malgré tout, Howard Lincoln, le président de Nintendo, fait un exposé dans lequel il décrit la stratégie de son entreprise pour devenir le leader mondial du divertissement à domicile.

Le spectacle est dans toutes les allées.

 


 

Avec ce premier E3, la présence de la gente féminine pour "vanter" les différents produits est confirmée.

 


 

Il convient pour ce premier E3 de signaler la présence d’un chanteur connu … Et oui, c’est Michael Jackson.

 


 

Bien sûr, on trouve des jeux à cet E3 1995.

 


 

La presse internationale parle de l’E3 1995.

 


2 revues connues

 

Et pour conclure, ce n’est pas si mal l’E3 2018 …

Ajouter à mes favoris Commenter (8)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Tous les E3 …

 

Oui, je vais reparler et compléter quelque chose que j’avais déjà abordé … Beaucoup sont passés à côté … Alors …

 


 

Donald va donc "coller à l’actualité".

 


 

Parler des logos E3 serait un peu court Ils sont beaux mais on ne va faire tout un article là-dessus.

 


 

Par contre, les frontons des différents bâtiments où ont eu lieu l’E3, c’est autre chose. Je les passe en revue.

Comme vous le savez sans doute, tout commence en mai 1995 à Los Angeles (Convention Center). En 1996, même lieu et mois.

 


 

Avec la photographie qui suit, abordons les huit années suivantes. En juin 1997, on se retrouve à Atlanta au "Georgia Dome". En juin 1998, toujours à Atlanta, l’E3 est au "Georgia World Congress Center". Les années suivantes, en mai, de1999 à 2004, retour au "Convention Center" de Los Angeles.

 


 

En 2005 et 2006 toujours en mai, l’E3 est au "Convention Center" de Los Angeles. En 2007, du changement, l’E3 est au "Barker Hangar" de Santa Monica en Californie.

 


 

En juillet 2008, retour au "Convention Center" de Los Angeles. En 2009 et 2010, même endroit mais là en juin.

 


 

En juin 2011, 2012 et 2013, la fête des jeux vidéo a encore lieu au "Convention Center" de Los Angeles.

 


 

En 2014 et 2015, même mois, même lieu, même ville …

 


 

En 2016, du 14 au 16 juin, même lieu et endroit. Idem pour 2017 du 13 au 15 juin … On ne change rien.

 


 

Et cette année, la 24ème édition a toujours lieu au "Convention Center" de Los Angeles du 12 au 14 juin 2018.

 


 

Bon salon à tous …

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Les jeux vidéo footballistiques

 

Alors que dans quelques jours va se dérouler la coupe du monde de football, l’occasion est trop bonne pour ne pas "entrer dans le match" également en évoquant les jeux vidéo de football.

 


 

Il y aura certainement des oublis volontaires ou non car la liste est longue, sans doute aussi longue qu’un match sans buts.

 


Ce jeu électromécanique de 1967 est hors sujet

mais trop beau pour ne pas en parler.

 

Première mi-temps : Des débuts à 1985

 

Commençons le match avec, ci-dessous à gauche et au milieu deux bornes d’arcade de 1973 qui sont, en fait, des "Pongs" revisités avec 4 "raquettes" pour un "goal" et un "attaquant" de chaque côté.

 


À droite ci-dessus, Soccer d’Atari en 1979.

 

Ci-dessous en 1974, l’Odyssey crée l’illusion grâce à un calque mais, là encore, on est vraiment très proche de Pong.

 

 

 

On trouve de 1975 à 1978 pléthore d’ersatz de Pong.

 


Des jeux de "football" qui ne font guère illusion.

 

En 1979 sur Atari 2600, on trouve "Championship Soccer".

Pas de touche, la balle rebondit sur les bords mais dégagement du gardien. La même année sur l’Intellivision de Mattel, Soccer présente de réels progrès : Les joueurs sont indépendants et la manette permet d’aller dans 16 directions.

 


 

La même année (1979), le Vidéopac de Philips propose une cartouche de jeux avec foot et hockey. Sur la même "bécane", le baby-foot date plutôt de 1980. Enfin, en 1980/81, un jeu sur Atari 2600 avec en vedette Pelé lui-même.

 


 

En 1982, Kevin Toms "bidouille" un jeu de gestion d’équipes sur ZX81 pour des amis. Ils sont enthousiastes et le jeu est alors aussi porté sur Spectrum. En 1983, encore un jeu sur Atari 2600.

 


 

En 1983, le Commodore 64 n’est pas oublié ainsi que la Vectrex.

 


 

On retrouve le football, sur Colecovision en 1984 et sur C64, Amstrad et Spectrum, World Cup Carnival qui est le premier jeu officiel FIFA.

 


 

En 1985, c’est au tour de la NES d’être pourvue d’un jeu de foot.

La même année, Platini est en vedette sur MO5.

 


 

En 1986, Soccer est renommé chez nous Marius Trésor Foot sort sur Amstrad CPC.

La même année, la MSX a droit à un jeu de foot de Konami.

 


 

En 1985, des footballeurs britanniques ont le beau rôle.

Toujours en 1985, Match Day propose une sorte de coupe du monde où on peut choisir son équipe (sur Spectrum, C64, Amstrad CPC …).

 


 

TecmoWorld Cup est l’adaptation console d’un jeu d’arcade.

 


 

Ce jeu d’arcade de 1985 se nomme initialement Tehkan World Cup. Il propose 11 joueurs et pour la première fois un radar.

 


 

Fin de la première mi-temps.

 

Sources :

WIKIPEDIAFOURFOUTWOSENSCRITIQUE … et Donald87

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Le joyau de la famille PC-Engine

 

La PC-Engine LT est une console de jeux vidéo conçue et fabriquée par Hudson Soft et NEC Corporation.

 


 

Elle sort au japon le 13 décembre 1991 au prix de 99 800 yens.

 


99 800 yens soit environ 610 ¤.

 

Console à ne pas confondre avec la PC-Engine GT, la PC-Engine LT est une version transportable de la PC-Engine.

 


 

Comme elle ne possède pas de compartiment à piles, elle ne peut pas être considérée comme une console portable. Elle utilise une alimentation électrique sur le secteur ou, en option, l’allume-cigare.

 


 

La PC-Engine LT détient un écran de 4 pouces à cristaux liquides couleur de très grande qualité (écran TFT - matrice active couleur), possède un pad intégré et un tuner NTSC.

 


Microprocesseur : Hu 6280 (8 bits) à 7 MHz x2

Mémoire vive (RAM) : 64 Ko de RAM vidéo

Mémoire morte (ROM) : Cartes de 64 Ko à 1 Mo

Capacité graphique : 256 x 212 ou 320 x 212 points en 64 couleurs parmi 512

 

Comme dans toute la gamme PC-Engine japonaise, la PC-Engine LT accepte les cartes de jeu au format HuCard.

 


 

Console sortie uniquement au Japon, elle n'est pas compatible avec les TurboChips, versions zonées américaines.

 


 

L’écran d’excellente qualité permet d’afficher des jeux aux superbes graphismes, les images en témoignent.

 


 

Cette console est très convoitée des collectionneurs.

 

Bonus vidéo :

 

 

 

Sources : WIKIPEDIAMO5

Ajouter à mes favoris Commenter (12)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Quand les jeux vidéo "passent à table"

 

Presque dès les débuts des jeux vidéo, ceux-ci ont été déclinés sous forme de jeux de société. Voici un aperçu non exhaustif.

 


 

Commençons par le très connu Pac-Man qui fait ses débuts sur borne d’arcade et à la maison sur Atari 2600. N’oublions pas Miss Pac-Man. La déclinaison de Pac-Man en jeu de société est due, en 1982, à Milton Bradley (MB).

 


 

Donkey Kong (Nintendo) connait, également, des débuts sur borne d’arcade. Puis sur consoles avec l’Atari 2600, la console CBS Colecovision et bien d’autres. La déclinaison de Donkey Kong en jeu de société est due, encore, à Milton Bradley en 1981.

 


 

On ne présente plus Frogger et cette grenouille qui prenait un malin plaisir à se faire écraser sur les routes. Avec des débuts sur borne d’arcade Sega, la grenouille a sévi sur toutes les consoles des débuts (Atari 2600, CBS Colecovision, Intellivision …)

La déclinaison de Frogger en jeu de société, avec ses dix camions, est due, une fois de plus, à Milton Bradley en 1981.

 


 

On continue avec Q Bert sur borne d’arcade et consoles dont le jeu de société sorti en 1983 est dû à Miro Meccano.

 


 

Tétris popularisé par la Game Boy est sorti sur d’innombrables supports. Beaucoup de jeux de société Tétris sont sortis.

 


 

Defender a fait les beaux jours des joueurs sur borne d’arcade. La sortie du jeu sur Atari 2600 combla les joueurs (et oui) …

Là encore, le jeu de société est dû à Milton Bradley.

 


 

Zaxxon est un jeu d’arcade Sega sorti sur plusieurs supports (Atari 2600, Colecovision, Intellivision, Master System …).

Le jeu de société sorti en 1983 est dû à Milton Bradley.

 


Ce joli jeu de société est difficile (comme son homologue vidéo).

 

Berzerk avec les robots du terrifiant Oto débute sur la borne d’arcade signée Stern en 1980.

On retrouve ce jeu sur console dont la Vectrex.

Le jeu de société sorti en 1983 est dû à Milton Bradley.

 

 

 

 

Le célèbre plombier de Nintendo a eu aussi ses adaptations.

 


 

Dès les débuts de l’Atari 2600, Activision sort le jeu nommé Dragster … 4 couleurs en tout et pour tout …

Une fois encore, Milton Bradley sort le jeu de société.

 


 

Turbo, jeu d’arcade Sega, est sorti sur plusieurs supports. La version CBS Colecovision prenait toute son ampleur grâce au module d’expansion comportant volant et autres …

Le jeu de société est dû à Milton Bradley.

 


 

Nintendo obtient la licence de Popeye pour un jeu. Édité par Parker Brothers, le jeu de société est distribué par Miro Meccano.

 


À noter la présence d’un jeu Milton Bradley.

 

Chez Activision, David Patrick CRANE crée le jeu Pitfall qui sort notamment sur Atari 2600, Colecovision, Intellivision …

(Un Pitfall II sortira plus tard sur divers supports)

Un jeu de société issu du jeu vidéo sort également.

 


 

Centipéde (jeu Atari) débute sur borne d’arcade puis console

Le jeu de société est dû à Milton Bradley.

 


 

On ne présente plus Link et le jeu Zelda sorti sur consoles Nintendo. Milton Bradley sort encore le jeu de société.

 


 

Et en bonus …

 


 

Et oui, Sonic et les Pokémons ont eu leur jeu de société …

Il y en a certainement (beaucoup) d’autres mais on stoppe là …

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

DINOSAUR PLANET

 

Nous sommes en 1999, la Nintendo 64 en est à sa 4ème année d’existence et malgré les choses que l’on peut lui reprocher, elle parvient à satisfaire un public acquis à sa cause  avec moi également car elle a des arguments … Cliquez sur CE LIEN.

L'année 1999 voire 2000, c’est aussi le moment où Rare aurait dû procurer à la console un autre jeu extraordinaire dont les développeurs ont le secret : Dinosaur Planet.

 


 

Ce jeu devait mettre en scène un renard nommé Sabre et une renarde au doux nom de Kristal.

 


 

Les joueurs de la Nintendo 64 n’auront pas l’occasion de voir ce jeu sur la console 64 bits du constructeur japonais.

 


 

Le développement était pourtant bien avancé. Les deux personnages principaux (tous les deux prévus pour être jouables) étaient Sabre, fils d'un sorcier nommé Randorn et Krystal, fille adoptive de ce même sorcier, Randorn.

 


 

Ce jeu était attendu tant par la presse que par les joueurs.

 


Console + de juin 2000

 

Les boites ci-dessous n’ont jamais été mises en vente.

 


 

La ressemblance du renard dénommé Sabre avec Fox McCloud n’est pas au goût de Shigeru Miyamoto qui propose à Rare de faire de ce jeu un épisode de la série StarFox. Ce sera chose faite avec Star Fox Adventures qui sort quelques temps après la sortie du Gamecube, c’est-à-dire le 23 septembre 2002.

 


 

Bonus vidéo avec le jeu "Dinosaur Planet" :

 

 

Sources : ARWINGPEDIA - GEEK INSIDER

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Édito

 

Voiture Donald

Hormis la découverte de mes collections, vous divertir, vous étonner, vous faire découvrir des personnages originaux, des artistes hors du commun, des endroits insolites et bien d'autres choses ... voilà le but de ce blog.


 

Archives

Favoris