Le Blog de Donald87

Le Blog de Donald87

Par Donald87 Blog créé le 26/07/12 Mis à jour le 09/12/19 à 18h47

"Vieux" joueur passionné d'insolite et d'artistes étonnants, j'aime bien l'humour. Je suis multi-collectionneur et j'accumule jeux, objets divers, Bandes Dessinées pour le plaisir de mes 3 enfants et le désarroi de mon épouse.
Un blog qui n'a pour "prétention" que faire passer un bon moment.

Ajouter aux favoris
Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Bandai LCD Solarpower

 

Ce titre comporte un jeu de mots, sans doute douteux (hum) pour commencer à présenter les jeux "LCD Solarpower" qui sont des jeux électroniques portatifs fonctionnant à l’énergie solaire.

 


Bandai grande entreprise japonaise de jouets

 

Après avoir abordé les Game & Watch dans quelques articles (12 - 3), voici donc les jeux "LCD Solarpower" de Bandai sortis en 1982. Les jeux se déclinent en deux séries

 


Invaders of the Mummy's Tomb ou Nazo no Pyramid

(Envahisseurs du tombeau de la momie)

 

Ci-dessous, Escape from the Devil's Doom ou Tengoku to Jigoku (Échapper au jugement du diable) et Sub Attack ou Gekisen U-Boat (Attaque sous-marine).

 


 

Ci-dessous, Break Out ou Daidassou et Shark Island ou Kyofu no Mujintou (L'île aux requins)

 


 

Ci-dessous, Nazo no Chinbotsusen sorti au Japon seulement.

 


 

On entame la seconde série avec, ci-dessous,  le jeu portatif "Terror House" ou "Akuryo no Yakata".

(La maison de la terreur)

 

Ci-dessous, Amazone ou Hikyo Amazon.

 


 

Ci-dessous, Frankenstein ou M. Franken. Ces jeux électroniques portatifs fonctionnant à l’énergie solaire, on peut imaginer qu’ils fonctionneraient très bien en ce moment mais la nuit … ???

 


 

Ci-dessous Airport Panic (Panique à l’aéroport).

 


 

On peut trouver quelques-uns de ces jeux à environ 50 ¤ (foncez) mais certains se négocient beaucoup plus.

 


 

SOURCE

 

Bonus vidéo : Invaders of the Mummy's Tomb

 

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Nintendo Scope

 

Le Super Scope (ou Nintendo Scope en Europe et Australie) est un accessoire en forme de bazooka pour la Super Nintendo.

 


 

Il est sorti en février 1992 aux États Unis, le 21 juin 1993 au Japon et le 27 août 1994 en Europe et en Australie.

 


 

Ayant une édition spéciale, il fait suite au pistolet NES Zapper (cliquez ci-avant) de la Nintendo Entertainment System.

 


 

Le" bazooka" possède un capteur à poser sur la télé (ou à proximité) et nécessite 6 piles de type AA à insérer dans un compartiment dédié pour une durée d'utilisation de 4 heures.

 


 

N’en doutez pas, même un accessoire de ce type nécessite plusieurs études et mêmes modifications (LIEN).

 


 

Nintendo Scope 6 propose 2 jeux principaux :

Blastris et LazerBlazer, eux-mêmes divisés en 3 mini-jeux, ce qui fait un total de 6 mini-jeux, d'où le titre du jeu.

Ci-dessous de gauche à droite, les 3 jeux de Blastris :

Blastris A : un Tetris-Like horizontal - Blastris B : un second Tetris-Like, vertical - Mole Patrol : un "Tape Taupe".

 


Ci-dessus de gauche à droite, les 3 jeux Lazer Blazer :

Intercept : But du jeu, intercepter des missiles qui traversent l’écran.

Engage : "Simulation de combat aérien" où on doit abattre des avions.

Confront : Sorte de "Space Invaders" en 3D.

 

En plus de la cartouche "Nintendo Scope 6" fourni avec cet accessoire, il y avait quelques jeux (11) compatibles.

Ci-dessous, "Battle Clash" et "Bazooka Blitzkrieg".

 

 

Des personnages connus avec "Lemmings 2 : The Tribes"

 

 

 

Suivent "T2 : The Arcade Game" et "Yoshi’s Safari"

 


 

On peut revoir cet accessoire dans les mains de différents combattants des divers jeux "Super Smash Bros".

 


 

Une "arme" que vous avez, sans doute, utilisé en jouant.

 


 

Il séduit les amateurs de la Super NES. Découvrez son prix dans ARGUS JEUX, son test ICI et ci-dessous, quelques vidéos.

 

L’ACCESSOIRE

 

 

PUBLICITÉ

 

 

YOSHI’S SAFARI

 

 

Source 1Source 2

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Arts divers (Art)

Pas n’importe quelles princesses …

 

Jessica Kobeissi, photographe de mode vivant à Detroit dans le Michigan, a terminé un de ses derniers projets.

 


 

Elle a pris 10 mannequins professionnels et les a transformés en princesses Disney en les "stylant" avec la tenue adéquate.

Une seule n’a pas été "stylée" par Jessica. Sarah, styliste de son état, s’en est chargée pour incarner Jasmine.

 


 

Sophia, une franco-mexicaine., représente Pocahontas.

 


 

Tashi interprète Belle. Jessica a travaillé avec la maquilleuse Hayley Kassel pour la plupart des princesses.

 


 

Mais pour Blanche Neige incarnée par Lauren, Jessica a travaillé avec la maquilleuse Courtney Hagen.

 


 

Jessica a acheté tous les vêtements elle-même en essayant de les faire correspondre à chaque princesse tout en étant à la mode de 2019 comme avec Estelle en Cendrillon.

 


 

La fée Clochette n’est pas une princesse, mais Jessica a voulu tout de même l’ajouter parce qu’elle adore son personnage.

 


Pauline est Clochette.

 

Il a été plus aisée de "créer" Ariel avec Lilia.

 


 

Le modèle pour Mulan (Serena) est coréenne. Les photos ont été prises à Séoul, en Corée du Sud où elle habite ce que vous pouvez distinguer à l’arrière-plan de l’une des photos.

 


 

Ci-dessous, Willodeen est "La Belle au Bois Dormant".

 


 

Enfin, voici Sydney qui est Tiana (La Princesse et la Grenouille).

 


 

Retrouvez Jessica sur : SON SITEFACEBOOK - INSTAGRAM

Source : DEMILKED

Bonus vidéo

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Bandes dessinées (BD-Manga-Comics)

Édition Spéciale

 

Le Capitaine Haddock est coutumier d’accès de colère accompagnés souvent d’injures assez savoureuses.

 

 

La colère du Capitaine Haddock qui va être évoquée est narrée dans le 21ème album de Tintin sorti en 1963.

 


Les Bijoux de la Castafiore

 

Les "ennuis" du Capitaine commence quand il fait une chute dans l’escalier alors qu’il voulait quitter précipitamment Moulinsart pour fuir la venue annoncée de Bianca Castafiore.

 


Le Capitaine Haddock se retrouve "coincé" dans un fauteuil.

 

C’est là qu’interviennent Rizotto Walter, le photographe du tabloïd "Paris-Flash" et son confrère Jean-Loup de la Batellerie, rédacteur du même journal en quête de nouvelles à sensation.

 


Les journalistes "flairent" un bon scoop.

 

Ils décident d’en savoir plus auprès du Professeur Tournesol. Ce dernier étant "sourd comme un pot", il s’ensuit un énorme quiproquo et les journalistes sont persuadés que va avoir lieu prochainement le mariage entre le marin et la cantatrice.

 


 

Et ainsi, les deux "tourtereaux" font la une de Paris-Flash.

 


 

Mais saviez-vous que ce journal existe réellement ?

 


 

Il s’agit d’une reconstitution parodique de ce "Paris Flash" que l’on trouve dans l’album "Les Bijoux de la Castafiore".

 


 

On y retrouve le fameux article objet de la colère du Capitaine Haddock … Pour "infos", les dessins sont de Melvin.

 


 

Des nouvelles "hergiennes" dans cet exemplaire au tirage assez limité de 920 exemplaires et apprécié des tintinophiles.

 


 

L’occasion de montrer ces timbres sur Tintin & Cie …

 


 


Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Collections (Geekerie)

Il faut se tester …

 

Je vous ai parlé des jeux vidéo qui sont passés de l’écran au plateau dans CET ARTICLE. J’en ai trouvé un récemment.

 


 

Cérébrale Académie a été porté sur plusieurs consoles Nintendo. Ce n’est pas le jeu vidéo du siècle et, sans même l’avoir essayé, il est vraisemblable qu’il en est de même pour le jeu de plateau.

 


Estampillé Nintendo quand même …

 

Ci-dessous, un aperçu du contenu de la boîte.

 


 

Il manquait la "carte magique" pour lire les cartes "cryptées" il a donc fallu faire avec les "moyens du bord" … Voir ci-dessous.

 


Mais c’est magique …

 

Quelques mots sont nécessaires (ou pas) pour expliquer.

 


 

Ci-dessous, cette "somptueuse" balance.

 


 

Voilà … Ce n’est pas le jeu du siècle mais pour 5 ¤ à Emmaüs, autant ne pas s’en passer. Il va rejoindre les AUTRES JEUX.

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

SF-1 SNES TV

 

Après vous avoir parlé de la C1 NES TV (cliquez sur le lien ci-avant) une NES avec écran intégré, voici maintenant la SF-1 SNES TV qui a le même principe avec une Super Nintendo.

 


 

La SF-1 SNES TV (スーパーファミコンテレビSF1), également connu sous le nom de Sharp Science-Fiction-1 ou Sharp SNES, est donc un téléviseur développé par Sharp avec un système de licence intégré Super Nintendo Entertainment.

 


 

Sorti le 5/12/1990, il est connu pour avoir une meilleure qualité d’image que la SNES et n’a été commercialisé qu'au Japon.

 


Contrairement au précédent téléviseur C1 NES de Sharp,

les terminaux de sortie AV étaient facilement accessibles sur le terminal

étendu du SF-1, ce qui permettait la connexion à des périphériques ultérieurs.

 

La SF-1 SNES TV est de couleur grise et comporte un emplacement pour plug-in de cartouche ROM juste au-dessus de l'écran. La télécommande peut être utilisée pour enregistrer une partie de jeu sur un magnétoscope. Ci-dessous, également présents, 2 contrôleurs Super Famicom de la marque Sharp.

 


 

Le tout était livré avec sa notice avec les héros Nintendo.

 


 

Comme on peut le voir sur la brochure ci-dessus et sur l’image ci-dessous, la SF-1 SNES TV se décline en deux tailles d’écran différentes. Le 14G-SF1 est un téléviseur de 14 pouces vendu au détail à 100 000 ¥ et le 21G-SF1 est un téléviseur de 21 pouces vendu au détail à 133 000 ¥. La qualité du téléviseur 14 pouces est légèrement inférieure à celle du 21 pouces.

 


 

Question jeux, on retrouve les jeux habituels mais, comme déjà dit, avec une meilleure qualité d’image.

 


 

C’est un objet de collection relativement recherché qui s’affiche dans une fourchette de prix allant de 1 500 ¤ à 2 000 ¤.

 


 

Bonus vidéo :

 

 

Sources : 12 -3

Ajouter à mes favoris Commenter (8)

Signaler
Arts divers (Art)

et même plusieurs

 

Monomi Ono donne une autre chance aux boîtes en carton.

 


 

Cette artiste japonaise offre une seconde vie aux boîtes en carton.

 


Parée au combat artistique …

 

Cette pratique utilisée, au début, par souci d’économie (une boîte en carton coûte peu) est vite devenue un art doublé d’une passion.

 


 

Inspirée par l’univers du cinéma, Retour vers le Futur, Cars, Star Wars, Le Château dans le Ciel … sont des sujets de création.

 


 

L’artiste a une imagination sans limites.

 


 

Ayant étudié à l’Osaka University of Arts, elle était spécialisée dans la modélisation 3D, et le "choix du carton" s’est imposé de lui-même les logiciels 3D étant trop onéreux surtout quand on étudie.

 


 

Une artiste à retrouver sur INSTAGRAM et FACEBOOK.

 


 

Source : DEMILKED

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Arts divers (Cinéma)

Avengers : Le casting des années 90

 

Le film "Avengers : Endgame" a connu un succès non négligeable. Hormis l’engouement et l’enthousiasme que suscitent ce genre de films (J’en fais partie), une bonne partie de ce succès est dû à l’excellent choix de distribution des rôles de nos héros.

 


 

L'artiste numérique Mat, connu sous le nom de House Of Mat sur Internet, a tenté de redéfinir l'aspect de la distribution de Avengers si les films avaient été tournés dans les années 90.

Ainsi, Denzel Washington aurait été Black Panther, à David Duchovny d'avoir le rôle de l'incroyable Hulk, Alicia Silverstone aurait été Scarlet Witch, et Ben Stiller le bien nommé Ant-Man.

 


Ci-dessus, Chadwick Boseman (Black Panther) – Mark Ruffalo (Hulk)

Elizabeth Olsen (Scarlet Witch ou Sorcière Rouge) – Paul Rudd (Ant-Man)

 

Ci-dessous, Eddie Murphy aurait été Falcon (Le Faucon), Tom Cruise aurait endossé l’armure d’Iron Man et Brad Pitt aurait porté le marteau de Thor et fait frapper la foudre.

 


Anthony Mackie (Falcon) – Robert Downey Jr (Iron Man) - Chris Hemsworth (Thor)

 

Ci-dessous, Dolph Lundgren aurait été Vision, Leonardo DiCaprio aurait manié le bouclier de Captain America, Johnny Depp aurait été Hawkeye, Cuba Gooding Jr. aurait revêtu l’armure de War Machine, et Sandra Bullock aurait tenu le rôle de La Guèpe (Wasp).

 


Ci-dessus, Paul Bettany (Vision) – Chris Evans (Captain America) –Jeremy Renner (Hawkeye / ¼il de Faucon) - Don Cheadle (War Machine) – Evangeline Lilly (La Guèpe).

 

Ci-dessous, Michael J. Fox aurait tissé sa toile comme Spider-Man, Sharon Stone aurait été Pepper Potts, Brendan Fraser aurait été Star Lord, et Keanu Reeves serait apparu en Dr. Strange.

 


Ci-dessus, Tom Holland (Spider-Man) – Gwyneth Paltrow (Pepper Potts)

Chris Pratt (Star Lord) – Benedict Cumberbatch (Dr. Strange).

 

Chaque affiche demande environ 4 heures de travail à l’artiste, mais certaines peuvent demander sept heures. "Cette série a attiré l’attention et a commencé à se développer". Le site officiel de Stan Lee a publié, à la grande satisfaction de Mat, ses créations.

 

Retrouvez l’artiste sur : SON SITE - INSTAGRAM

Source : DEMILKED

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Photographie (Divers)

Le bon timing

 

Certaines photos prises au "bon timing" permettent de figer une situation qui peut être drôle, belle, curieuse voire insolite.

 


Un bel exemple

 

À Mexico, après un tremblement de terre, ce pompier prend des allures d’ange libérateur. Au milieu, un animal mythique ?

 


Un ange passe

 

Trois autres exemples, tous différents …

 


 

Saisir le bon moment, là est le secret.

 


 

Ci-dessous à gauche, on "transporte" l’astre terrestre.

 


Ci-dessus, d’autres beaux exemples

 

Ci-dessous à gauche, non ce n’est pas un chef indien.

À droite, on dirait que ce chien a pris la pose.

 


 

Ci-dessous à gauche, au loin le coucher. Au milieu, le combat d’un professeur remplaçant. À droite, je pense qu’il veut un hot-dog.

 


 

Ci-dessous à gauche, quand les Simpsons se rencontrent.

Au milieu, voici un musicien, c’est quasiment sûr.

 


Ci-dessus, Aladdin des Neiges ?

 

Encore d’autres exemples dont un assez drôle.

 


Ci-dessus tout en haut à droite, un maquillage de paupières

qui donnent à cette fille un côté "flippant".

 

Batman !!! Non, pas devant tout le monde …

 


 

Source : DEMILKED

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Collections (Geekerie)

En fait si mais de cartes …

 

Après vous avoir parlé de mes jeux de plateau dans CET ARTICLE, abordons mes jeux de cartes quelque peu évoqués.

 


 

Les jeux de cartes ont un avantage certain ...

Ils ne prennent pas beaucoup de place.

 


 

Avec la photo ci-dessous, cela semble moins évident.

 


 

À l’origine, j’avais commencé à en acquérir sur un thème bien particulier qui ne vous aura, sans doute, pas échappé.

 


 

Des cartes colorées aux visuels bien connus.

 


Ci-dessus, désolé, les photos ne rendent pas justice à ces jeux :

"Manoir des fantômes", "Héros Marvel" et "Monde de Thor".

 

Ci-dessous, un petit coffret "Tintin".

 


Pour 3 euros à Emmaüs, autant ne pas s’en priver.

 


 

Ci-dessous, un jeu de cartes "13ème Rue" avec différents protagonistes du genre et un jeu de cartes avec les "Amoureux de Peynet" qui sont un peu coquins …

 


 

Ci-dessous à gauche, des jeux de 7 familles. Mention spéciale à ceux sur l’histoire. À droite, des jeux qui sont "bien vus".

 


Ci-dessus, un visuel inhabituel.

 

Des cartes pour prédire l’avenir … Pour ceux qui y croient.

 


 

Une forme particulière pour les cartes de ce coffret.

 


Je n’ai pas enlevé la protection des cartes de cet autre coffret.

 

Retour sur les jeux de cartes de la Collection des Jeux Astérix avec, ci-dessous, le jeu de Tarot.

 


 

Toujours dans la même collection, le jeu de cartes "traditionnel."

 


 

Bon, une petite partie ?

 


Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Édito


Hormis la découverte de mes collections, vous divertir, vous étonner, vous faire découvrir des personnages originaux, des artistes hors du commun, des endroits insolites et bien d'autres choses ... voilà le but de ce blog.


 

Archives

Favoris