Le Blog de Donald87

Le Blog de Donald87

Par Donald87 Blog créé le 26/07/12 Mis à jour le 22/05/19 à 18h55

"Vieux" joueur passionné d'insolite et d'artistes étonnants, j'aime bien l'humour. Je suis multi-collectionneur et j'accumule jeux, objets divers, Bandes Dessinées pour le plaisir de mes 3 enfants et le désarroi de mon épouse.
Un blog qui n'a pour "prétention" que faire passer un bon moment.

Ajouter aux favoris
Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Gold cartridges Super-Famicom

 

On ne présente plus la Super Famicom sortie au Japon en novembre 1990 puis en 1992 chez nous sous le nom de Super Nintendo Entertainment System (Super NES).

Au-delà de la commune cartouche grise, il existe ce qu’on appelle la gold cartridge, une denrée rare à l’éclat doré recherchée par beaucoup de collectionneurs de la Super Famicom.

 


 

Ces cartouches sont convoitées car elles ont été réalisées à des quantités relativement infimes. Il y en a 5 différentes.

Voici la gold cartridge Super Tetris 2 + Bombliss, objet d’un concours pour appuyer la sortie de ce jeu sur Super Famicom.

 


 

Ce concours organisé par Bullet-Proof Software (BPS comme on peut voir) consistait à essayer de faire le meilleur score possible en mode "Contest". Il fallait le prendre en photo et l’envoyer à BPS afin de pouvoir gagner une des 100 cartouches mises en jeu par l’éditeur.

 


 

Ce nombre de 100 cartouches (à priori) peut vraisemblablement être vu à la hausse car des enseignes (comme Sofmap) ont réalisé quelques tournois pour gagner une gold cartridge Super Tetris 2 + Bombliss. Cette cartouche demeure rare et recherchée.

 


 

Inutile de présenter Bomberman. Ce titre qui met en scène des poseurs de bombes a eu droit à sa gold cartridge même ses.

La gold cartridge Super Bomberman 2 était l'un des lots à remporter au cours d'un tournoi parrainé par Caravan, événement indissociable de la firme de l'abeille.

 


 

Les sponsors des tournois Caravan, Corocoro Comics et Game On (deux revues) apparaissent sur les écrans titres.

 


Bien que la mention (Taikenban (体験版) signifiant "Démo") soit présente sur le sticker,

le contenu n'en reste pas moins identique à la version commerciale (sauf les écrans titres).

 

La cartouche fut remise en quantités limitées accompagnée d'une lettre de félicitations mais ne comporte ni boite ni notice.

 


 

Suit un autre jeu Hudson avec des poseurs de bombes en vedette, Super Bomberman 5 Taikenban CoroCoro Comic.

 


 

Sur cette gold cartridge, le logo du célèbre magazine mensuel CoroCoro Comic surmonte celui de Hudson Soft.

 


 

Voici un jeu nommé "Kunio-kun no Dodge Ball Zenin Shuugou ! Tournament Special" (くにおくんのドッジボールだよ全員集合!トーナメントスペシャル).

L'année 1993 marque l'énième portage du spin-off sur Super Famicom qui reprend le principe de la balle au prisonnier.

 


 

Au japon, une série de tournois régionaux est organisée à travers les huit régions constituant l'archipel, c'est le début des "Technos Japan’s Dodgeball Tournaments".

En marge de ces 8 trophées, 50 gold cartouches ont été remises aux vainqueurs de chaque magasin participant à l'évènement.

 


 

À l’issue des tournois régionaux, on décerne aux huit champions un trophée composé d'une gold cartridge, d'un présentoir portant la mention 勝者 (pour "vainqueur") ainsi qu'une lettre de félicitations.

 


Il faut compter 3 000 à 7 000 euros pour acquérir un des 8 trophées

(Et encore faut-il qu’un exemplaire soit en vente)

 

La gold cartridge Yam-Yam a été envoyée à une seule et unique personne à la suite d'un concours organisé par le magazine Game One. C’est probablement la cartouche “gold” la plus recherchée, tout simplement parce qu’il s’agit d’un exemplaire unique (dite aussi "one of a kind". Produite par Bandai en 1995, elle est accompagnée d’une lettre attestant de son authenticité, d’un dessin dédicacé et d’une série spéciale de quatre télécartes.

 


 

Aujourd'hui, ce fameux kit auquel il manque, hélas, les 4 cartes téléphoniques d'origine "dort" dans la vitrine de Mandarake Galaxy (un magasin japonais) et il est fort probable qu'il y reste encore pendant de nombreuses années, c’est une bonne pub.

 


 

À noter la présence de contrefaçons régulièrement dévoilées.

Par exemple, des cartouches où sont logées les vis présentent la même couleur grise que les jeux commercialisés tandis que ceux de l'original sont censés être de couleur dorée.

 


 

Sources : 1 - 2

 

Bonus vidéo :

SNES Kunio-kun no Dodge Ball Da Yo

 

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Commentaires

Donald87
Signaler
Donald87
Merci à la Rédaction pour la mise en Home :)
Merci à tous et en particuliers à toi nikolah pour les réponses apportées (que je n'avais pas) ;)
Cela m'a évité une recherche :D
nikolah
Signaler
nikolah
@xonem : on a eu en europe la killer instinct en noir, et les usa ont eu doom en rouge !
Krapice64
Signaler
Krapice64
Une autre époque ! Ça c'était du lot !
Zecchi
Signaler
Zecchi
Dis donc, mais ça claque sévère! Belle découverte, merci Donaldinho.
Xonem
Signaler
Xonem
Article intéressant, mais étrange que le kit n'ai pas été vendu, sachant qu'au Japon ils ne sont pas spécialement friants de "rétro gaming". Dis, les cartouches d'autres couleurs, il y a quelles couleurs et quels jeux le sont ?

Édito


Hormis la découverte de mes collections, vous divertir, vous étonner, vous faire découvrir des personnages originaux, des artistes hors du commun, des endroits insolites et bien d'autres choses ... voilà le but de ce blog.


 

Archives

Favoris