Le Blog de DjeeB

Catégorie : Jeux Vidéos

     
Signaler
Jeux Vidéos

Lors de l'E3 2010 le trailer de Kid Icarus ainsi que les informations disponibles peu de temps après sur le site de Nintendo m'ont donnés envie d'acquérir le titre le jour J. Même s'il aura fallu attendre un peu, le jeu ne m'aura pas déçu. Beau, fun et profond, il porte bien la marque des titres estampillés Sakurai avec également une ambiance sonore disposant de thèmes assez variés.

En août 2012, via facebook, Florent Gorges poste un lien vers la boutique de Wayô Records pour réserver l'OST accompagnée d'un petit bonus avec toutefois une limitation à 100 exemplaires. Je n'ai pas réfléchi bien longtemps et voici que 2 mois plus tard ma commande arrive.

Avec ses 3 cds pour pas moins de 71 titres, cette oeuvre regroupe 7 compositeurs dont Noriyuki Iwadare (Phoenix Wright, Grandia), Yuzo Koshiro (Actraiser, Street of rage, Shenmue), Masafumi Takada (Killer7, No More Heroes), Motoi Sakuraba (Tales of, Baten Kaitos, Valkyrie Profile), Takahiro Nishi (Super Smash Bros Brawl), Natsumi Kaneoka (Inazuma Eleven) et Yasunori Mitsuda (Chrono Trigger, Xenogears) qui chapeaute tout ce beau monde.

Habillé de très jolis artworks, le coffret renferme les 3 cds plus un booklet ainsi que 2 cartes de Réalité Augmenté. La photo de Mitsuda est une dédicace authentique et non une simple copie, vraiment un plus très sympathique de la part de Wayô Records ;)

Bref pour 40 euros je ne regrette vraiment pas mon achat et je ne peux que vous encourager à vous procurer cette OST si vous êtes fans.

Voir aussi

Jeux : 
Kid Icarus Uprising
Plateformes : 
Nintendo 3DS
Sociétés : 
Project Sora (Sora Ltd.)
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

  
Signaler
Jeux Vidéos

J'ai beau suivre l'actualité vidéoludique au plus près, des fois je n'ai pas le temps ou l'envie de me prendre certains jeux. Et puis arrive le mois de Janvier, un peu creux niveau sortie, qui me permet de me faire plaisir à petit prix (vu que maintenant si un titre ne se cartonne après un mois il est soldé).

Outre Super Puzzle Fighter II X pour ma borne d'arcade, je me suis pris Ghost Trick, Infinite Space et Bangai O Spirits sur DS. Agéablement surpris par ces 3 jeux (même si je connaissait déjà Bangai O pour avoir la version Dreamcast) mais celui qui retient mon attention est sur Xbox 360, à savoir le dernier Suda51 : Shadows of the Damned.

Très fan des jeux Grasshopper depuis que j'ai touché à Killer7, je retrouve avec joie la personnalité déjantée de Suda51 avec en plus l'excellent Akira Yamaoka à la musique. Même s'il dispose de grands noms du jeu vidéo japonais Shadows of the Damned aurait pu être un jeu mal foutu qui aurait valu uniquement pour son univers mais non, les risques pris par EA, Mikami, Yamaoka et Suda ont, pour ma part, donnés naissance à un très grand jeu qui n'a pas à rougir face aux mastodontes de 2011.

Si la technique n'a rien d'extraordinaire on ne peut pas en dire de même pour le reste. Déjà niveau gameplay on se rapproche d'un Resident Evil 4 dans lequel on peut se déplacer en tirant mais avec un petit côté Alan Wake puisque certains ennemis sont protégés par les ténèbres et qu'il faut d'abord les purifier avec de la lumière avant de s'en débarrasser définitivement. Pas d'armes à collectionner ici, seulement 3 flingues avec des propriétés différentes à faire évoluer, pas de système de couverture ou de régénération automatique comme dans les Third Person Shooter actuels. Je ne l'ai pas encore fini mais tout ça pour dire que Shadows of the Damned c'est un jeu qui a des couilles et qui ose le dire (dommage que les sous-titres français aient du mal à faire ressortir les allusions sexuelles car c'est souvent drôle) et où il faut se mettre en danger pour avancer, et ça fait plaisir.

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

  
Signaler
Jeux Vidéos

L'année commence de manière plutôt musclée avec notamment l'achat d'une nouvelle Xbox 360, la mienne ayant connue le fameux RROD. Dans l'immédiat ce n'était pas bien grave mais Bayonnetta est arrivée pour me pousser au désir un peu plus tôt que prévu.

 

Mais j'aime également (et énormément) ma petite DS Lite, et n'ayant pas eu Zelda Spirit Tracks pour mon petit noël, je me suis empressé de réparer ce manque dans ma ludothèque. Dans le même rayon la Fnac proposait GTA China Town Wars pour 20 euros, je ne suis pas un fan inconditionnel de la série mais pour ce prix je ne me suis pas privé (et l'excellent test d'un RaHan ça aide ^^ ).

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Le Blog de DjeeB

Par DjeeB Blog créé le 02/01/10 Mis à jour le 04/02/13 à 15h50

Ne venez pas il y a un de ces bordels là dedans ^^

Ajouter aux favoris

Édito

Je n'ai jamais eu l'envie de créer un blog mais puisque Gameblog le propose si gentiment je me suis laissé tenter. Vous ne trouverez, je pense, rien d'original mais juste mes impressions sur des coups de coeur ou des coups de geule du moment. Bonne visite.

Archives

Favoris