GAMES & BEERS

GAMES & BEERS

Par dispoza Blog créé le 24/04/17 Mis à jour le 06/12/18 à 08h18

Un blog qui parle de bières, de jeux vidéo et de jeux de société.

Ajouter aux favoris
Signaler

On va jouer ensemble les globe-trotters avec :

- La brasserie Craig Allan (FR)

- Le jeu Pandemic (Filosofia)

 

GAME

 

Pandemic ou Pandemie suivant l’édition est un jeu coopératif créé par Matt Leacock, illustré par Chris Quilliams et édité par Filosofia.

 

La première version est sortie en 2008 (illustré par Joshua Cappel). Le jeu au fur et à mesure des années s'est imposé comme une référence des jeux coopératifs.

 

 

 

Matt Leacock travaillait pour AOl et Yahoo, il quitte la Silicon Valley en 2014 pour se consacrer à la création de jeu de plateau. Il a entre autre créé L’Île interdite et Roll through the Ages... et surtout tout un tas d’extension et de stand atone de Pandemic.

 

 

Chris Quilliams est l’illustrateur de la nouvelle édition édité en 2013, il a travaillé sur Carcassonne, Archipelago... Quilliams a aussi bossé dans le jeu vidéo.

 

 

Pitch : 

 4 virus mortels se développent mondialement. Vous et votre équipe allez devoir parcourir le globe afin de les éradiquer tout en développant des remèdes.

 

But du jeu :

Trouver les 4 remèdes et éradiquer les 4 virus.

 

Mise en place :

On prépare le plateau en plaçant les premières éclosions des virus, notre station de recherche de départ (Atlanta), les cartes, etc. Je ne rentre pas dans les détails c’est long et fastidieux.

 

 

Déroulement du jeu :

À son tour on doit effectuer :

- 4 actions

- Piocher 2 cartes (possibilité d’une phase épidémie)

- Effectué la propagation des virus

 

Voyons les 4 actions

Les différents déplacements

- Se déplacer entre deux villes reliées par une ligne (aucune condition)

- Se déplacer sur n’importe quelle ville (condition : défausser la carte ville où se trouve votre pion)

- Se déplacer sur une ville dont vous possédez la carte (condition : défausser la carte ville correspondante)

- Se déplacer d’une station de recherche à une autre

 

 

Autres actions

- Construire une station de recherche (défausser la carte ville où se trouve votre pion)

- Traiter un virus (enlever 1 cube virus de la ville où se trouve votre pion)

- Partage de connaissance (échange de carte entre joueurs se trouvant dans la même ville)

- Découvrir un remède (placer son pion dans une station de recherche et défausser 5 cartes villes de la même couleur)

 

Après avoir effectué ses 4 actions, le joueur pioche 2 cartes dans le paquet joueur. C’est dans ce paquet que se trouvent les villes, les cartes événements et surtout les cartes ÉPIDÉMIE. Quand un joueur pioche une carte épidémie on effectue « la phase épidémie » :

- On avance le marqueur de propagation

- On pioche la carte du dessous de paquet de propagations et l’on place trois cubes de cette couleur sur la ville dévoilée.

 

Propagation : On pioche le nombre de cartes (paquet de cartes propagation) égales à la vitesse de propagation du virus. Pour effectuer la propagation on ajoute un cube virus sur les villes qui ont été piochés. 

 

Si une ville possède déjà 3 cubes on ne met pas le 4ème mais il se passe une éclosion, c’est-à-dire que le virus se répand dans les villes reliées à elle. D’ailleurs si une ville reliée possède également 3 cubes elle effectue elle aussi une éclosion.

 À chaque éclosion on avance le marqueur éclosion. Au bout de 8 fois, la partie est perdue.

 

Fin de partie

Pour gagner :

Découvrez les 4 remèdes

 Les différentes situations qui vous font perdre la partie :

- Le marqueur éclosion est arrivé a 8

- Plus assez de cubes virus 

- Plus assez de cartes joueur à piocher

 

 

 

Ce jeu est une franche réussite même s’il n’est pas exempt de tout reproche. Quand je parle de reproche, je veux parler de « l’effet leader » que l’on retrouve dans les jeux de plateau coopératif. Je m’explique il arrive que pendant des parties certaines personnes autour de la table prennent le leader chips et donne des ordres aux autres joueurs, ce qui peut parfois agacer.

J’y ai énormément joué (un peu moins en ce moment), ça reste une référence des jeux coopératifs, il existe tout un tas d’extensions, une version avec des dés, une version Cthulhu...

 

 

Le jeu fonctionne bien et l’éditeur un profite à fond. 

Pas de problème pour jouer avec des joueurs débutants, par contre la règle est un peu costaud alors n’hésitez pas à regarder des explications vidéo si vous n’avez pas tout compris. 

 

Pandemic :

Environ 35 ¤

2 à 4 joueurs 

30 à 60 min 

À partir de 10 ans

 

BEER

 

Craig Allan est un Écossais qui a étudié le brassage et la distillation à Édimbourg. 

Avant de fonder sa brasserie il a travaillé dans plusieurs micro-brasseries du Royaume-Uni ainsi que dans les vignobles bourguignons.

 

 

Avant d’installer sa brasserie il confie à De ‘PROEF’ (Belgique) le soin de brasser pour lui ses trois premières recettes : Agent Provocateur, Cuvée d’Oscar et Psychedelia, qui pour ma part son devenues des classiques des bières françaises.

 

 

En 2015 il achève l’installation de sa propre brasserie qui se situe dans une ferme à Plessis de Roye.

 

 

 

J’adore les bières de Craig Allan, j’ai goûté à pas mal de sa production et je me suis très souvent régalé

Pour commencer, je vous conseille de déguster les bières produites par De ‘PROEF :

Agent Provocateur : Belgian IPA sèche et amère à 6,5 %

Cuvée d’Oscar : Dunkelweizen (bière blanche foncé) à 7,5 %, le classique de Craig Allen

Psychedelia : Une blonde houblonnée très rafraîchissante à 5 % (j’adore)

 

Pour celles qui sortent de sa brasserie de Plessis le Roye :

- La (Saint) Jean : une saison à 4,5 %, sûrement ma saison française préférée

- Black Market : un stout houblonné et crémeux bien amer à 6 %

- India projet : Ce sont des IPA dont la recette change tout le temps, avec une base plutôt maltée

 

 

Les bières de la Brasserie Craig Allan sont relativement simples à trouver en plus elles sont abordables niveau tarif, alors n’hésitez pas à vous rendre chez votre caviste pour vous en procurer une.

 

 

PEACE, GAME, UNITY AND HAVING BEER

 DISPOZA

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Commentaires

Donald87
Signaler
Donald87
Pandemic ... Il faut que j'en parle où je vais pour les jeux ...
Atred
Signaler
Atred
Comme Joni, la blanche foncée me fait de l'oeil. Merci pour la découverte.
dispoza
Signaler
dispoza
Splendor j'y ai joué une fois à sa sortie (sympa mais un peu froid), Cottage garden pas testé mais j'adore l'auteur et pour Photoynthesis je me le suis procuré le mois dernier et je kiff ce jeu (esthétique à tombé par terre), je vais sans doute faire un article dessus.
Olicrazy75
Signaler
Olicrazy75
@Dispoza : je connais Pandemic mais n’y ai jamais joué... ça ne saurait tarder... par contre ce mois ci me suis offert : Splendor, Cottage Garden et Photoynthesis... tu connais?
dispoza
Signaler
dispoza
Toujours difficiles les jeux coopératifs, avec une bonne bière la défaite est plus facile à digérer.
Joniwan
Signaler
Joniwan
Pandemic, j'ai perdu, et la blanche foncée me fait saliver les pailles :bave:

Édito

Je suis graphiste et passionné de jeux (vidéo et société) ainsi que brasseur amateur. Je me suis dit pourquoi pas combiner le tout sur un blog. Je propose donc de présenter une  brasserie  et un jeu qui je trouve le tout illustré par mes soins.

https://tangartwork.wixsite.com/julien-gaudronneau

https://www.facebook.com/Jugu-Tang-Craftbrew-1189365604412687/

Archives

Favoris