GAMES & BEERS

GAMES & BEERS

Par dispoza Blog créé le 24/04/17 Mis à jour le 19/06/17 à 19h36

Un blog qui parle de bières, de jeux vidéo et de jeux de société.

Ajouter aux favoris
Signaler
(Divers)

 

 

Pour ce premier hors-série je vais vous présenter les différents styles de bières et de jeux.

BEERS : Il existe plusieurs façons de classer les bières en France. En règle générale, on le fait par couleurs (blonde, brune, rousse, blanche). Ce n’est pas une mauvaise chose mais c’est beaucoup trop réducteur au vue du nombre de style de bières. La classification la plus intéressante et la plus utilisée actuellement est un découpage basé sur des normes anglo-saxonnes avec des styles et sous styles (un peu comme dans la musique).

 

J’ai moi même simplifié ce classement afin de peut être y voir plus clair pour le plus grand public (source wikipedia). Voici en gros ce que cela peut donner:

BELGES ET FRANÇAISES :

BLANCHE (bière de blé) : rafraîchissante et goûteuse.

PALE ALE BELGE : fruitée, modérément maltée et épicée.

SAISON : forte effervescence, houblonnée, fruitée, avec une finale sèche aigre et rafraîchissante.

BIÈRE DE GARDE : maltée sucrée et relativement alcoolisée.

DOUBLE : cuivrée, modérément alcoolisée, maltée et complexe.

TRIPLE : dorée, complexe, épicée et fortement alcoolisée.

QUADRUPLE : foncée, très riche, complexe et alcoolisée.

 On peut classer les bières trappistes dans cette catégorie qui ressemble en général à des «double», «triple» et «quadruple».

 

SOUR (bières acidulé):

BERLINER WEISSE : aigre très pâle et rafraîchissante.

LAMBIC : complexe, acide et pâle.

GUEUZE : complexe, acide et pâle (mélange de lambic)

GOSE : légère acidité, goût de céréale, rafraîchissante et salée.

 

 LES BIÈRES HOUBLONNÉES :

AMÉRICAN PALE ALE : rafraîchissante et houblonnée aromatiquement.

AMÉRICAN IPA : pale ale américaine très houblonnée aromatiquement et amère.

IMPERIAL IPA : pale ale fortement alcoolisée et intensément houblonnée, moins malté que les barley wines. 

IPA BRITANNIQUE : pale ale modérément alcoolisée et fortement houblonnée, plus maltée et moins houblonnée que les américaines.

PREMIUM BITTER : savoureuse, facile à boire, amertume herbacée du houblon.

ENGLISH PALE ALE : facile à boire, équilibre entre le houblon et le malt.

Des nouveaux styles apparaissent comme par exemple les «sour IPA» des bières acides mais houblonnées aromatiquement comme des IPA.

 

STOUT ET PORTER 

BROWN PORTER : ale anglaise foncée avec des caractéristiques restreintes de torréfaction.

PORTER BALTIQUE : saveurs maltées et un taux d’alcool élevé. Très complexe.

DRY STOUT : très foncée, crémeuse et amère, avec des notes de torréfaction.

SWEET STOUT : foncée, sucrée, ronde et légèrement torréfiée, fait penser à un expresso édulcoré.

OATMEAL STOUT : très foncée, ronde, torréfiée, maltée avec un complément de saveurs d’avoine.

MILK STOUT : ressemble à une oatmeal stout avec un ajout de lactose.

EXTRA STOUT : très foncée, modérément alcoolisée et torréfiée.

IMPERIAL STOUT : noire intensément goûteuse, torréfiée, fruitée, douce amère avec des notes d’alcool.

 

ALE FORTE :

OLD ALE : Une ale fortement alcoolisée moins et houblonnée qu’une barley wine. Penchant du côté du malt.

BARLEY WINE BRITANNIQUE : La plus riche et la plus forte des ales britanniques. Le caractère de ces bières varie beaucoup avec le temps. On devrait apprécier autant ces bières jeunes que vieillies.

AMERICAN BARLEY WINE : Une interprétation très houblonnée du barley wine britannique.

 

En vrac...

BOCK : lager foncée, forte et maltée.

WEISSBIER (bière de blé allemande) : pâle, épicée, fruitée et rafraîchissante.

WITBEER (bière de blé américaine) : rafraîchissantes, plus houblonné qu’une allemande, levure moins présente.

PILS : translucide et rafraîchissante, légère amertume et des saveurs de houblons nobles allemands.

 SCOTCH ALE : riche, maltée et sucrée. L’alcool et le malt varient d’une interprétation à l’autre.

 

 

Vous l’aurez sûrement compris le monde de la bière est très riche cela ne se résume pas à une couleur. Les styles évoluent selon les modes et l’imagination des brasseurs, certaines bières sont vieillies dans des fûts de bourbon, chardonnay, rhum, wyskey... On peut aussi voir des IPA brassées avec des fruits ou une Geuze avec du basilic... Les possibilités sont infinies...

 En ce moment les bières «tendance» sont les American IPA, les Sour (bières acide), les bières brassées avec des fruits (mangue, pamplemousse, pêche, framboise...), ainsi que les bières vieillies en barrique. Un nouveau style vient de débarquer des Etats-unis les «NEIPA». C’est un style de IPA mais beaucoup plus fruité et très trouble afin de ressembler à un jus de fruit.

 

GAMES : Comme pour la bière il y a beaucoup de style et des sous genre de style de jeu. Les frontières ont tendance à s’estomper afin de produire des jeux hybrides. Je vais donc tenter de vous simplifier la chose (ou pas) et de faire mon propre classement.

LES JEUX DE GESTION (à l’allemande ou kubenbois)

Jeu «à l’allemande» car ce style vient d’Allemagne et «kubenbois», parce que le matériel contient très souvent des petits cubes en bois de couleurs qui généralement représentent des ressources. Ce sont des jeux avec peut d’interaction entre les joueurs en tout cas chez les allemand car les français commence à sortir des jeux de ce style ou l’interaction est plus présente.

Mécanisme : enchères, majorité, négociation, programmation, développement, gestion, placement d’ouvrier

Exemple de jeux : Caylus (Ystari), Puerto Rico (Filosofia), Troyes (Pearl games), Gueules noires (Eggertspiele et Gigamic),  La granja (Pearl games), Abysse (Bombyx)...

 

 

LES JEUX DE CARTES (deck building)

Les joueurs s’affrontent avec des cartes. En général, certaines conditions doivent être réunies pour jouer sa carte et en appliquer les effets. Soit vous construisez votre deck (main) en début de partie genre Magic the Gathering ou la construction de votre deck se fait durant la partie (deck building). Ce deuxième style a pris le dessus depuis un certain Dominion. La tendance est au JCE (jeu de carte évolutif), régulièrement le jeu est enrichie d’extension un peu comme Hearthstone. 

Mécanisme : affrontement, ambiance, bluff, combinaison, enchère, programmation, stratégie.

 Exemple de jeux : Star wars JCE (FFG et Edge), Le seigneurs des anneaux JCE (Edge), Dominion (Ystari),  Star Realms (Wizard Games et IELLO), 7wonders (Repos prod), Seasons (Libellud), Android Netrunner (FFG, Edge et Wizards of the Coast)...

 

LES JEUX D’AMBIANCE (party games) :

Ce sont des jeux aussi appelés «jeux d’apéro». Règles simples, assimilables en quelques secondes ou minutes. Ils se jouent rapidement et facilement. 

Mécanisme : affrontement, bluff, dessin, combinaison, observation, programmation, rapidité...

 Exemple de jeux : Times up (Repos prod) , Jungle speed (Asmodee), Dobble (Play Factory), 6 qui prend (Gigamic), Code name (IELLO), Loony quest (Libellud), Zombie dices (Edge)...

 

LES JEUX DE RÔLES :

Je ne suis pas vraiment calé en JDR je peux juste vous dire que ce genre est en pleine mutation et a tendance à faire son apparition dans le jeu de plateau avec des titre comme : Sherlock Holmes Détective Conseil (Ystari), Star wars Aux Confins de l’Empire (Edge) ou encore Time Stories (Space cowboys).

Mécanisme : dés, narration, ambiance, coopération.

 

LES JEUX COOPÉRATIF

Pour moi c’est une catégorie à part entière même si on peut considérer ça comme un mécanisme. En coop les joueurs vont se battre contre la mécanique du jeu ou d’un maître du jeu.

Mécanisme : en faite tout les mécanismes de jeux peuvent rentrer en jeu.

 Exemple de jeux : Pandemie (Filosofia), Zombicide (Guillotine Games et CoolMiniOrNot), Hanabi (Cocktail Games et Les XII Singes), Robinson crusoé (Filosofia), Andor (Kosmos et IELLO), Mice and Mystics (Filosofia), Mysterium (Libellud)...

 

LES JEUX DE FIGURINES (Ameritrash)

On se fout sur la gueule à coup de dés... L’ambiance est très importante plus que la mécanique. Pour les jeux de figurine la tendance est à la simplification. Fini les mises en place de 3 heures ou plus. Suivi de parties interminables, même si cela existe toujours. On y retrouve beaucoup de wargame.

Mécanisme : dés, narration, ambiance, coopération, stratégie...

 Exemple de jeux : Zombice (Guillotine Games et CoolMiniOrNot), L’aube d’acier(FFG et Ubik), Star wars x-wing (Edge), La guerre de l’anneau, (Edge), Conan (Monolith)...

 

LES JEUX DE QUESTIONS

 Tout est dans le titre. Par contre un jeu pour moi a réussi à renouveler le genre : C’est IKNOW. Jeter votre vieux Trivial Pursuit bleu avec ses questions périmées sur l’URSS et procurez vous IKNOW (Tactic). Il y a même des notions stratégiques.

 

LES JEUX D’ADRESSE

Tu tires ou tu pointes... Mise à part la pétanque on peut y retrouver aussi : le palet, le mölkky le bowling...

 

LES JEUX DE MERDE :

Généralement présent en quantité massive dans les rayons de supermarché. Affublé d’une licence quelconque il est joué depuis plusieurs générations à cause de la pub.

Mécanisme : on s’emmerde.

Exemple de jeux : Devine...

 

 

Il existe d’autres styles  mais je vais pas rentrer dans les détails : Jeux de hasard (Pic-Pirate, SOS Ouistiti...), jeux sportif (Dodgball, le jeu de Leo Messi..), jeux de lettres (Scrabble, Boggle...) Jeux de parcours (jeu de loie, petit chevaux, L’escalier hanté...).

 

J’espère vous avoir défriché un peu l’affaire... N’hésitez pas à aller dans une ludothèque (bibliothèque pour les jeux) pour demander conseil et emprunter des jeux... Je suis même sûr qu’il existe près de chez vous un festival de jeux. Les plus connus sont : le «Festival International des jeux» à Cannes en février,  «Paris est ludique» en juin, le FLIP à Parthenay en juillet... Par chez nous (Nantes), il existe de nombreuses animations ludiques la plus connue étant le festival des jeux de Saint Herblain en Février. 

 

 

PEACE, GAME, UNITY AND HAVING BEER

 

DISPOZA

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

dispoza
Signaler
dispoza
En fait, j’en parle des IPA dans la partie des bières houblonnées sous le terme, Américain IPA, IMPERIAL IPA et IPA BRITANNIQUE. Tu veux peut-être dire que je ne nais pas expliqué ce que signifient les trois lettres ?
Je n’ai effectivement pas abordé les Lager ,c’est une erreur de ma part.
Oui, les IPA on envahit le marché, c’est clair. J’ai un de mes meilleurs amis qui tiens un "bottle shop" rue des 3 bornes dans le XIe «LIQUIDERIE» tu peux même boire un coup sur place (le rayon IPA est bien fourni).
En ce qui concerne les bières style abbaye (leffe, grimm...) il faut que je fasse un article dessus ( ce n'est effectivement pas terrible). Je vais aborder un trappiste dans mon prochain article.

Pandémie est un très bon jeu, mais il a un petit défaut (l’effet leader), mais je ferai un article dessus dans les mois à venir.
Puerto rico est gros jeu de barbu ! Effectivement, les premières parties ne sont pas les meilleurs, c'est un jeu à approfondir.
Catane, j’ai fait un article dessus «LE TÉTRAMINO PUNK DE CATAN », c’est surement le jeu auquel j’ai le plus joué
Merci pour ton commentaire ça fait plaisir
fallaise
Signaler
fallaise
C'est dommage tu n'expliques pas ce qu'est une IPA (India Pale Ale), ni une lager, alors que tu en parles pourtant.
En parlant de mode, j'ai tendance à voir ici (Paris) de plus en plus d'IPA, sérieux, que ce soit dans les pubs (bars) ou même au supermarché où le choix de bières est devenu dingue depuis quelques temps.
Sérieux en parlant de pub, il y a quelques année, j'allais pas mal dans les pubs irlandais de la capitale et on y trouvais toujours les mêmes bières. Ce ne me dérangeait pas au contraire car c'est ce que je buvait (de la lager ou la stout-Guinness- principalement). Puis j'ai fait un break pendant quelques années, et l'autre fois, de retour dans au moins 3 ou 4 pub différents, ils proposaient tous des IPA. Marrant...
Ma bière préférée? La Smithwicks, une rousse irlandaise (bah forcément haha), que l'on trouve quasiment partout dans mes souvenirs en Irlande. Impossible d'en trouver à la pression sur Paris jusqu’à il y a quelques année ou ils ont tenté de l'introduire sur le marché. Je ne sais pas trop ce que ça a donné et si cela s'est bien vendu. J'en trouvais à l’époque en canette à l’épicerie anglaise qui se trouve à République, mais pas sur qu'ils distribuent encore.
A défaut, et dans le même genre, il y a la Newcastle, anglaise cette fois ci, j'en trouvais régulièrement dans les pubs à la pression .

Pour en finir avec les bières, mes amis aiment bien les bières Belges style Grimm, Affligem ou autres dans le genre, mais vraiment moi j'peux pas avec ces bières d'abbey ou trappistes ou autres.... Et je n'aime pas les bières qui sont trop alcoolisé.
Je préfère les bières standard, les blondes types Carlsberg ou autre.



Pour ce qui est des jeux, j'ai pu jouer à quelque uns de ceux que tu as cité:
- Times up, évidemment, très très bon,
- Dobble qui est sympas aussi,
- Pandemie, je n'y ai joué qu'une fois, mais je n'en garde pas un souvenir plus que ça (on a joue qu'une fois c'est peut être pour ça)
- Puerto Rico. C'etait long et assez difficile à tout assimiler mais ça avait l'air d’être vraiment très bon, avec un coté stratégique...

Mes potes jouent souvent aux Colons de Catane, tu dois sûrement connaître j'imagine, mais je n'ai encore jamais essayé

Édito

Je suis graphiste et passionné de jeux (vidéo et société) ainsi que brasseur amateur. Je me suis dit pourquoi pas combiner le tout sur un blog. Je propose donc de présenter une bière ainsi que la brasserie qui la fabrique et un jeu qui je trouve correspondre à la bière présentée le tout illustre par mes soins.

Archives

Favoris