Dehell - Le blog qui donne des ailes

Dehell - Le blog qui donne des ailes

Par Dehell Blog créé le 04/04/11 Mis à jour le 20/03/14 à 17h46

Ajouter aux favoris
     
Signaler
Jeux oubliés

Dans une vie de gamer, on croise le chemin de beaucoup de jeux. Certains, exceptionnels, resteront à jamais gravés dans nos esprits. D'autres, en revanche, sont destinés à sombrer dans d'obscurs recoins de nos mémoires...

_______________________________________________________________


TITRE Jak X : Combat Racing

EDITEUR Sony

DEVELOPPEUR Naughty Dog

GENRE Course / Action bordélique

DATE DE SORTIE 09 Novembre 2005

SUPPORT Playstation 2

 

_______________________________________________________________

 

Avec la série Crash Bandicoot sur PS1, Naughty Dog nous avait déjà fait le coup: après une trilogie de très bons jeux de plateforme, on avait eu droit à un jeu de courses déjanté dérivé de l'univers de leur platformer. Sur PS2, rebelotte avec la saga Jak & Daxter: alors que Jak 3 avait conclu la série en Décembre 2004, voilà que Jak X déboule en 2005. 

 

  • Jak X, c'est quoi ?
Comme son nom ne l'indique pas, Jak X est un jeu de courses à bord de buggys. Buggys que l'on avait déjà eu l'occasion de rencontrer dans Jak 3, d'ailleurs, qui offrait des courses à bord de ces engins. Dans Jak X, on reprend ce principe, en mieux.
 
Déjà, on y retrouve pléthore d'armes et autres power-ups, à ramasser sur la piste, offrant un arsenal plutôt varié, même si au final peu original pour les habitués du Mario Kart-like. On retrouvera ainsi l'arme qui va toucher le concurrent qui occupe la première place, les pièges à laisser derriére soi, les missiles qui vont tout droit, ceux à têtes chercheuse, le bouclier pour le contrer etc. On disposait également d'une jauge de boost, à remplir façon Burnout (en faisant des dérapages ou des sauts, en tuant des ennemis, etc). Un système de jeu qui n'invente rien, mais qui a fait ses preuves.
 
Oh mon Dieu, un missile qui va sur ma tronche ! Malheureusement, ce genre de situation arrivait un peu trop souvent...

Le jeu avait le mérite d'offrir un contenu assez conséquent dans son mode carrière: des courses classiques, du contre-la-montre, des courses à la mort, en mort subite, des courses de vitesse, mais également différents types de défis en arène. On pouvait également débloquer et personnaliser nos véhicules avec des orbes, monnaie gagnée en course. Cet aspect n'était d'ailleurs pas à négliger, sinon on se retrouvait très facilement à la ramasse. Malheureusement, le gameplay du jeu, très axé bourrin, rendait Jak X un peu trop répétitif, malgré la variété des épreuves et des circuits. En effet, le pilotage est ici une formalité: ce qui compte pour gagner, c'est les armes. Il faut détruire les adversaires, et prier pour pas se faire trop souvent démonter. Le souci, c'est que ça avait tendance à arriver assez souvent, et de façon totalement arbitraire. On avait un peu une impression d'injustice, et ça, c'est rapidement frustrant. Malgré tout, certains circuits demandent un peu de maîtrise de l'inertie de notre véhicule, et de la bonne gestion de boost. Rien d'extraordinaire, mais c'est déjà ça.
 

Les différentes caractéristiques des véhicules donnaient un peu de profondeur au jeu, obligeant le joueur à faire certains choix "tactiques" pour réussir.

On retiendra notamment que Jak X avait à l'époque une sacrée gueule. Les circuits étaient vastes, colorés, variés, et l'impression de vitesse devenait rapidement saisissante.
 
Certains circuits offraient des sauts assez dingues. Attention à bien les prendre, ou vous tomberez souvent à côté de la piste...
 
 
 
Au final, Jak X est un jeu sympatoche. Très joli, assez généreux dans son contenu et très fun à prendre en main, il souffrait néanmoins de son côté très bourrin, le rendant parfois plus injuste que ses ainés dont il s'inspire. Il n'en reste pas moins très agréable et jouissif, et peut se révéler encore plus trippant grâce au mode multi en écran splitté. Au lieu de rager contre l'IA, vous ragez contre vos potes, et c'est quand même plus fun !


Voir aussi

Jeux : 
Jak X
Plateformes : 
PlayStation 2
Sociétés : 
Naughty Dog
Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Commentaires

Donald87
Signaler
Donald87
Un jeu que j'ai "zappé" ...
canard-sucrey
Signaler
canard-sucrey
J'étais bloqué au dernier championnat moi *snif*
Billa
Signaler
Billa
@ Hawk64, on peut se le demander :P vu qu'il y a aussi eu crash team racing, uncharted racing est le seul qui manque à l'appel
Kahnettan
Signaler
Kahnettan
On m'avait prêté ce jeu, et j'avais aimé sans plus. C'était trop bordélique pour moi en fait !
Et à l'époque je jouais encore à crash tag team racing non stop donc mon choix à été vite vu.
Hawke64
Signaler
Hawke64
Comment ça oublié? J'adore ce jeu moi :D

Le mode arène permettait de comprendre toute la puissance des armes du jeu, et les courses rappelaient bien les 3 épisodes précédents, franchement sympa :)

Billa ==> Il va y avoir un Uncharted Racing alors :o
Billa
Signaler
Billa
la fameuse série des 3 jeux de plateforme puis un jeu de course par naughty dog :P

Édito

Au commencement, il y a un homme. Un homme qui, guidé par un instinct qui le traverse, découvre. Découvre par la vue, puis est pris de l'envie de toucher.

Toucher. Appuyer. Regarder. Ressentir. 

 

Vivre.

 

Sa découverte surpasse toutes ses espérences. Cet étrange objet qu'il tient entre les mains ne veut plus le lâcher. Ou bien peut-être est-ce le contraire?

Peu importe. L'homme est bien loin de ces considérations, maintenant. Il ne ressent même plus ce qu'il tient dans ses mains. Il ne sent plus son corps. Son esprit, lui est ailleurs.

Transporté dans cet univers sur lequel il agit. Evidemment, il sait que tout ceci n'est pas réel. Il a conscience qu'il est simplement assis, face à cet écran. Mais il se laisse volontairement happer par ces images, ces sons. Ces interactions.

 

L'homme s'évade. Il a trouvé un echappatoire pour ses tourments. Une source de plaisir, un divertissement si complexe, et si simple à la fois.

 

Cet homme, c'est Vous. Moi. Toi. Nous. La première fois que nous avons joué à un jeu vidéo.

Archives

Favoris