daubovore's place

daubovore's place

Par daubovore Blog créé le 14/04/14 Mis à jour le 01/06/15 à 22h36

Un peu de daube, associé a mes réflexions du moment, le tout noyé dans mes anecdotes sur mes clients du magasin, ainsi qu'un peu de master system, car on ne se refait pas !

Ajouter aux favoris

Édito

Salut ! 

Pour commmencer je vais faire le gros faignant, en rappatriant un ancien blog, qui me permettait de vous faire partager les moments marrants ou génants que je vis en magasin !

Archives

Favoris

Signaler
réflexion (Geekerie)

Cela fait longtemps que j'ai envie de raconter mon parcours suite a l'arrivé des succes, et autres trophées dans notre joyeux univers ! Et l'article récent de kamui sur gamekult m'a enfin donné la motivation de m'y mettre, alors let's go !

Decade of aggression,

En guise de préambule, il faut que je vous fasse un petit topo sur mon parcours vidéo ludique, car a presque 40 ans, dont 30 passé a jouer, on peut dire qu'un certains ennuis a commencé a poindre le bout de son nez. Le petit monde du jeu vidéo tourne en rond, et ce n'est pas la vague de remake accompagnant le lancement de la newgen qui va me faire mentir ! De plus je suis de ces joueurs qui ont l'arcade dans les gènes, pour qui le plaisir ludique vient d'un savant mélange de scoring, de challenge et d'innovations techniques ! D'un temps ou il fallait battre, littéralement, le jeu ! Notion, qu'il faut bien l'admettre a presque disparu des jeux de maintenant. Mais, de toute façon, est ce que j'aurais le temps de m'investir dans des jeux comme pendant ma jeunesse ? Et bien non, vous vous en doutez, mais a mon age et avec une grande famille, impossible de se dégager assez de temps pour profiter de tous les jeux qui sortent, a un rythme bien plus rapide qu'avant !  A tout cela, il faut rajouter, que je travail dans le jeu vidéo (responsable magasin) depuis plus de 15 ans, et que j'ai donc accès a tous les jeux "boites", que j'en parle toute la journée...bref j'en suis gavé jusqu'a l'écoeurement. Je deviens plus testeurs, un nouveau jeu poussant l'autre, que joueur au fil des années, et puisqu'il est rare qu'un jeu m'accroche, cela me convient très bien, même si j'aimerais retrouvé la flamme de la passion ! Pourquoi je vous raconte tout ça ? Vous allez comprendre par la suite.

South of heaven,

Donc la 360 arrive avec son systeme d'achievement, nouveauté qui me passe completement au dessus de la tête , et lorsque j'ai débloqué mon premier succes cela m'en a fait bouger une sans toucher l'autre ! Je n'ai même pas eu la curiosité d'aller voir ce que c'était que ce petit pop up en bas de mon écran. Bref, j'ai continué a jouer en me disant que décidement les premiers jeux était loin de m'arracher la rétine, et surtout que la lassitude lié a jouer n'allait pas passer avec cette génération. Après je trouve surtout mon compte dans le live arcade, qui est justement, a ces débuts tout du moins, centré sur des petits jeux au bon goût de l'époque 8/16 bits, parfait pour moi et mon temps de jeux réduits ! Mon gamerscore continu de grimper sans que je m'en soucis, et ma liste d'amis commence a bien s'aggrandir au fil de mes rencontres, aussi bien sur le live qu'en magasin (je prefere connaitre la personne en vrai avant de la rajouter, mon coté vieu con peut être ?).

Show no mercy,

Et c'est alors, suite a des moqueries de camarade de jeu, que je commence a rentrer dans le jeu de la comparaison des scores...mais a ma façon. Car, que va faire le mec, qui cherche le challenge, qui en a marre de parler et d'entendre parler des mêmes jeux (les fameux AAA) et qui a, il faut bien l'avouer, un esprit un peu pervers ? Il va s'amuser a battre ces potes, a faire plus qu'eux mais pas sur les mêmes jeux, oh que non ! Si je détournais le système pour me faire un gros score, en ne jouant qu'aux daubes ! Vous savez tous ces jeux qu'on ne regarde même pas dans les rayons car présumés nuls ou trop bizarres. Et je dois avouer, que voir mon score grimper, facilement, a coup de jeux improbables, reconnus comme mauvais, m'a redonner le gôut de jouer et de passer du temps sur ma console. Le challenge qui me manquait tant, je le retrouve, non pas dans la difficultés des jeux, non, mais dans la difficulté a tenir devant ! Combien de jeux j'ai joué pour ces raisons, alors que je ne les auraient même pas mis dans la console sans cela !  Et quelle joie que de voir tous ses potes sur le même jeu a la sortie du nouveau blockbuster, et moi l'intrus, au milieu de la liste en train de jouer a une "merde" ! Combien de messages d'incompréhensions j'ai reçu pendant mes sessions, voir mêmes de moqueries et autres vannes, je ne sais plus, mais au moins je me marrais bien ! Et voila, daubovore était né !

Reign in blood,

Et le challenge je le retrouvais aussi, tout du moins au début, car le système des succès permettait d'un simple coup d'oeil, de savoir si on avait été plus loin dans le jeu que ces potes...du coup je me suis, aussi, mis a jouer aux mêmes jeux afin de faire mieux qu'eux ! Avoir les mêmes jeux, et prendre de l'avance grace au daube, c'est vicieux mais jouisif ! Et voilà le coup de maître de ce systeme, me faire jouer, encore et toujours alors que l'envie me quittait, me faire redevenir joueur, plutôt que testeur ! Et quel plaisir d'obtenir le sacro saint 1000G, le 100%, de savoir qu'on a retourner le jeu. Un peu comme lorsque j'étais gosse, et que je n'avais pas beaucoup de jeux a ma disposition, alors il fallait bien prolonger le jeu en y rajoutant ses propres règles. Finir thunderforce avec une seule vie, faire le score max sur shinobi autant de challenge que j'ai accompli mais que personne ne saura jamais, alors que maintenant grace au succès, je peux le crier a la face du monde !

Seasons in the abyss,

Et oui, car a chercher a faire grimper son score le plus possible, j'ai commencé a ne m'intéresser qu'aux jeux qui payent le plus possible en un minimum de temps. Quitte a négliger de bon jeu, voir les mettre totalement de coté ! Et le pire est encore a venir, avec la fiche des succès que je consultais parfois avant même de lançer le jeu, le choix du jeu par ses succès plutôt que son intérêt, on touche le fond ! Docteur je crois que je suis malade, très malade !

Et maintenant, ou en suis je ? Et bien, je suis retombé dans mes travers, la lassitude est revenue. En partie a cause du système lui même. En effet, les premiers succès étaient en majorité, bassés sur la progression dans le jeu et sur la difficultés, et surtout ils n'étaient pas trop nombreux. Avec un peu d'organisation, on pouvait platinner un jeu rapidement. Alors que maintenant, les developpeurs ont corrompus le système en augmentant leurs nombres, en les rendant beaucoup trop chronophage. Parcourir un monde a la recherche de 500 objets cachés, ou en passant xxx heures en ligne, très peu pour moi ! Et les jeux de maintenant du faite de leurs structures ouvertes sont surtout beaucoup moins plaisant a parcourir a mon sens. Chaque écran d'un plateformer representait un challenge a lui tout seul, un concentré de fun...on ne peut en dire de même de chaque rue ou recoin d'un gta, watchdogs et compagnie. Un autre élément qui m'a fait décrocher, est lui beaucoup plus simple, le changement de gen, et donc le changement de support. En passant de la 360 a la ps4, j'ai perdu toute ma progression, et je me suis donc rendu compte de la vacuité de cette occupation, je n'avais tout simplement pas envie de repartir de zero...associé au faite qu'on ne bouffe quasiment que du remake depuis un an, et donc du déjà fait ou du jeu en monde ouvert, genre que je déteste, vous l'aurez compris. Et puis les vrais daubes ont tendances à disparaitre, remplaçées par des jeux fades et sans saveurs certes mais pas non plus horrible comme a la bonne époque !

Divine intervention,

Et bien a mon grand étonement je suis passé du coté de Nintendo, moi le segavore, le mec biberoné a l'arcade a la maison, aux prouesses techniques et aux challenges, le mec qui vénere la saturn et la dreamcast, qui ne jurait que par la master system et la mégadrive...Et oui, mais en fin de compte, ou trouve t'on le fun, les jeux finis et les univers colorés aujourd'hui ? Ou trouve t'on des jeux qui vous encourage a les finir a 100% pour débloquer du contenu plutot qu'une médaille inutile ? Et surtout ou trouve t'on le fun, le plaisir d'une partie rapide et a plusieurs ? Bref maintenant je joue, mais en famille, le jeu n'est plus un plaisir de geek solitaire et narcisique mais un plaisir tout court !

 

Et vous, ou en etes vous avec les succes et trophées, que pensez vous de ce systeme ?

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Commentaires

Conk3r
Signaler
Conk3r
Sinon, je n'ai jamais été un grand fan des succès et autres trophées. Ça ressemble plus à du remplissage de durée de vie qu'à autre chose. Je les fait quand j'apprécie vraiment un jeu, et surtout quand ils sont réalisables.
Conk3r
Signaler
Conk3r
SLAYER KURWA !
aribacata
Signaler
aribacata
moi perso je les ai desactivés sur one . Cela ne vient plus me parasiter la partie. Je joue old school
Rupert Holmes
Signaler
Rupert Holmes
J'aime pour ce jeu de mot très habile et pour les inter titres hommages à Slayer
Joniwan
Signaler
Joniwan
TL;DR, mais je vais le faire bientôt :)
botteur
Signaler
botteur
Je Like rien que pour la tronche de l'oncle Ben's associée aux titres d'albums de Slayer xD