daubovore's place

daubovore's place

Par daubovore Blog créé le 14/04/14 Mis à jour le 01/06/15 à 22h36

Un peu de daube, associé a mes réflexions du moment, le tout noyé dans mes anecdotes sur mes clients du magasin, ainsi qu'un peu de master system, car on ne se refait pas !

Ajouter aux favoris

Édito

Salut ! 

Pour commmencer je vais faire le gros faignant, en rappatriant un ancien blog, qui me permettait de vous faire partager les moments marrants ou génants que je vis en magasin !

Archives

Favoris

Signaler
master system (Jeu vidéo)


 Pour commencer la pub jap pour le jeu, enjoy !

Bon écrire sur R-type n’est pas quelque chose d’évident.

 

Déjà tout le monde connaît ce classique d’Irem (j’espère), de plus s’agissant d’un shoot them up, difficile de détailler le gameplay par rapport à un golvellius par exemple. D’ailleurs en parlant de ce dernier, il faut savoir que c’est Compile qui encore une fois, s’est occupé de la conversion master system de r-type. Et ils ont réalisé un travail d’orfèvre au regard du résultat.

Mais puisque je dois remplir ma page, qu’est ce qui fait que Rtype est si bon ???

Déjà, le fait de pouvoir charger son arme par une pression plus ou moins prolongée sur la touche de tir est une grande première. Fini le « bouton smashing » en vigueur dans les autres jeux, maintenant il va falloir adapter sa puissance de tir au contexte.

Toujours dans la catégorie armement, le pod évolutif et détachable est une idée géniale. En effet on peut placer ce dernier à l’avant ou à l’arrière de notre vaisseau afin qu’il nous protège des différents tirs tout en faisant feu. Attaché à votre vaisseau, ces tirs vont du laser « rebondissant » aux « chenilles » rampantes le long des décors. Mais sa capacité la plus intéressante est de l’envoyer en éclaireur, en le détachant, afin qu'il se débarrasse de quelques ennemis. Bien placé, cette fonction vous débarrasse d’un boss en quelques secondes.

D’ailleurs, ces derniers sont encore un atout de ce jeu avec leur design à la Giger (le papa d’alien pour les incultes). Le premier Boss du jeu au regard d’aujourd’hui n’a pas pris une ride. Tout comme celui du troisième niveau, un gigantesque vaisseau sur plusieurs écrans!!!
Non franchement leur design bio-mecha-insectoides est pour moi une référence.

  

   

Oh mais je ne vous ai pas encore parlé des niveaux…encore une originalité du jeu. Fini les longs passages dans l’espace intersidérale avec pour unique fond des petits points blancs faisant office d’étoile. Du premier niveau où l’on attaque l’intérieur d’une base au second et cinquième niveau reprenant le look bio-insectoides du premier boss, le jeu ne fait pas dans la simplicité coutumière au genre. Que dire du quatrième, avec ses ennemis « traceurs » d’obstacles, sinon qu’il est tout simplement génial, non ?

  

Dans cette version master system, Compile a eu la bonne initiative de nous rajouter un niveau caché. Accessible à partir du quatrième stage ce dernier ce révèle excellent, aussi bien graphiquement qu’au niveau de la musique ou du boss. Ce niveau aurait très bien pu faire partie du jeu original tellement il ne dépareille pas parmi les autres.

  

Comme vous le voyez, Rtype est à l’image d’une dinde, farcie de bonnes idées et de nouveautés. Recette qui sera reprise par bien des shoots par la suite. Il démontre également les grandes qualités de la master system, avec des graphismes fins, la taille impressionnante des boss et une musique entraînante. Un exploit faisable uniquement sur notre chérie a l’époque. Bien fait pour la Nes. 

Pour rigoler, d'ailleurs, voici une vidéo de la version non officilelle, de la nes :

 

alors qui a la meilleure ?

 

Pour aller plus loin :

Extra continu : Pendant l'écran de continu faite tourner la croix de direction dans le sens des aiguilles d'une montre. (marche jusqu'a 12).

Entrée du niveau caché : Entrez en marche arrière dans le premier poteau du haut, dans le 4eme niveau, celui au milieu de la photo ci dessous :

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires