DANS TON U - le journal participatif de la Wii U

DANS TON U - le journal participatif de la Wii U

Par danstonUWiiU Blog créé le 20/09/13 Mis à jour le 02/12/16 à 21h39

Ajouter aux favoris
Signaler
ReWiiU (Jeu vidéo)

Le RPG est un genre souvent réputé comme étant aride et difficile d’accès. Il n’est donc pas étonnant de voir quelques studios se lancer dans des jeux tentant de rendre le genre plus accessible histoire de tenter d’élargir le public potentiel. Récemment, Ubisoft a fait beaucoup de bruits avec son Child Of Light poétique. Pourtant, s’il s’accapare toutes les lumières, le jeu d’Ubisoft est loin d’être le seul à s’être récemment essayé à l’exercice. Ainsi, le petit studio français The Game Bakers nous a récemment sortis sur l’eShop Wii U leur propre relecture du Tactical RPG qui arrive aussi à grands pas sur l’eShop 3DS : Squidds Odyssey.

Quand y’en a marre, y’a Calamar !

Si on vous parle d’un mélange improbable entre Angry Birds, Final Fantasy Tactics et du billard, vous aurez probablement du mal à visualiser le concept. Et pourtant c’est exactement ce qu’est Squidds Odyssey. Loin des standards du genre, le jeu de The Game Baker tente de mixer les genres avec il faut le dire un certain talent. C’est très difficile à expliquer (beaucoup moins à comprendre avec le tutoriel du jeu) mais on va tout de même essayer.

Dans ce jeu, on se retrouve propulsé à la tête d’un commando de calamars (squidds) qui reste la seule chance de sauver les mers de l’invasion d’une vague noire détruisant tout sur son passage. Si le scénario du jeu ne cherche pas à lancer des questionnements philosophiques, il fait parfaitement son job et on se laisse rapidement porter par cette histoire légère et en même temps emprunte d’un discours écologique lui apportant une seconde lecture. L’aspect scénarisé du jeu n’empêche pas dans la pratique, le tout d’être découpé en différents niveaux. Il est ainsi possible de refaire à volonté les niveaux précédents pour tenter d’accomplir les différents objectifs proposés, d’ouvrir les coffres ratés et surtout de farmer un peu d’argent (sous forme de perles).

Au début de chaque mission, il est possible de faire un tour dans la boutique pour acheter de l’équipement (sous forme de chapeaux), améliorer les caractéristiques de ses personnages moyennant quelques perles, choisir ses membres d’équipe (on ne peut en sélectionner que quatre maximum en même temps) et plus tard de choisir une monture. Vous l’aurez compris cet aspect de Squidds Odyssey va à l’essentiel sans trop s’encombrer d’un nombre incalculable de statistique. Cette simplification est justement ce qui fait sa force en proposant à tout un chacun de s’initier en douceur au genre, tout en apportant suffisamment de matière  pour les habitués. Mais pourtant ce n’est pas cette simplification des statistiques et de l’inventaire qui caractérise le plus le jeu et fait de lui une porte d’entrée idéale ans le monde du T-RPG.

Les combats ont beau se dérouler en tour par tour, le tout est fait avec dynamisme et nécessite de l’habileté de la part du joueur. En effet, plutôt que de simplement diriger son personnage sur la carte du niveau, ici on le tire par les tentacules pour le propulser. Exactement comme on lancerait son oiseau dans Angry Birds, à la différence que la vue est ici du dessus et qu’il ne faut donc pas se préoccuper de la gravité (si ce n’est pour éviter de tomber dans les abîmes). Une fois projeté, le squidds ira dans la direction  voulue, et s’il percute un ennemi lui infligera des dégâts proportionnels à son attaque mais aussi à la force de l’impact. Plus important, en percutant un ennemi ou tout autre objet, le squidds agira exactement comme réagit une balle blanche dans un billard en rebondissant, mais aussi et surtout en poussant ce qu’il touche. A chaque tour de jeu, il faudra répartir un certain nombre de points d’action entre plusieurs petits mouvements ou un nombre réduits de grosses accélérations. Tout le but de la man½uvre sera alors de gérer avec précision ses déplacements et faire en sorte de terminer au meilleur endroit possible pour les tours suivants et pour se prémunir au mieux de la riposte ennemie. Notons que le décor est rempli de pièges, de mécanismes et plus intéressant de trésors.

Dans Squidds Odyssey, les différents personnages appartiennent tous à l’une des quatre classes : soldat, prêtresse, éclaireur et pistolero. Si les caractéristiques de base ne sont pas chamboulées, chaque classe dispose de sa particularité qui aura son importance au cours des affrontements. Le soldat pourra lancer une onde de choc circulaire, le Pistolero tirer de loin sur ses ennemis, la prêtresse guérir ses alliés en leur fonçant dessus et enfin l’éclaireur aura la possibilité d’effectuer des propulsions supplémentaires lui permettant de rectifier sa trajectoire et surtout d’aller très loin en un seul tour.

Le jeu est long, très long. En fait Squidds Odyssey est une compilation des différents épisodes de Squidds sortis sur mobiles en rajoutant quelques bonus au passage. On se retrouve avec un nombre assez incroyable de missions (une bonne centaine) apportant au jeu une confortable durée de vie. La version console du jeu apporte un certain confort d’utilisation en proposant différents modes de contrôle. Pour propulser son calamar, on peut par exemple utiliser le stick gauche ou l’écran tactile. A noter que la version Wii U permet également de jouer en mode off-TV pour profiter dans son coin des graphismes chatoyants du jeu. De son côté, la version 3DS propose des graphismes en 3D stéréoscopique. De toute façon si vous possédez les deux consoles vous n’aurez pas à choisir, vu que l’achat de la version 3DS vous donne le droit gratuitement à la version Wii U (mais pas inversement !).

En Gros

S’il peut paraître simpliste de loin, Squidds Odyssey recèle en réalité une profondeur de jeu insoupçonnée. Il est non seulement une excellente porte d’entrée dans le monde du T-RPG pour les novices, mais est aussi à même d’intéresser les habitués. Que ce soit sur 3DS ou sur Wii U, nous ne saurions que trop vous conseiller de venir vous frotter à la marée noire et d’essayer cette nouvelle perle de l’eShop.

A qui s’adresse Squidds Odyssey?

  • A ceux qui veulent se lancer dans le T-RPG
  • A ceux qui aiment les expériences simples mais pas simplistes
  • Aux apprentis commandants Cousteau
  • A ceux qui aiment les dialogues plein d’humour

A qui ne s’adresse pas Squidds Odyssey?

  • Aux allergiques du tour par tour
  • A ceux qui ne savent pas viser
  • A ceux qui veulent des statistiques à ne plus savoir qu’en faire
  • A ceux qui n’aiment pas les univers mignons

par kelanflyter

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

kelanflyter
Signaler
kelanflyter
@Bloody Seb --> C'est bien précisé dans le test (tout à la fin)
izis7r
Signaler
izis7r

Petite question, crossbuy OK, mais quid du cross-save ?

 

à tester par acquis de conscience mais j'y crois pas !

Olff
Signaler
Olff
Petite question, crossbuy OK, mais quid du cross-save ?
Bloody Seb
Signaler
Bloody Seb
Il faut préciser (peut être j'ai mal lu) que si on l'achète sur 3DS, on peut le DL gratuitement sur WiiU....

Édito

Bienvenue ! Ici, on entre Dans ton U !

 

Et Dans ton U, il y a des membres! Ceux du Topic de la WiiU ! C'est avant tout un collectif, plusieurs  joueurs de tous âges et horizons qui ne se revendiquent ni critiques, ni journalistes, ni ménestrels, mais qui ont tous, de différentes manières, été bercés par Nintendo, son Univers et ses icônes.

 

Dans ton U, on crée du contenu fait qu'à la volonté! Nous avons décidé de monter ce Blog, pour ceux qui veulent s'intéresser un peu, beaucoup, voire pas du tout à cette nouvelle console (pour le troll de base qui exècre et ment). Plutôt que de critiquer et sachant que GameBlog ne peut traiter l'ensemble de l'actualité Vidéo ludique de la WiiU, les Nintendo Directs, les jeux indés parus ou à venir, etc...

 

Dans ton U, On prend notre temps pour aller au fond des choses afin d'élargir les sujets : De la nouvelle façon de jouer avec son Gameplay asymétrique à la politique du Nintendo Network, de l'avis de jeux existants aux annonces de ceux à venir, de l'absence des tiers à des ressentis sur l'avenir de la firme, nous essayerons tant que possible de traiter le plus d'informations possibles.

 

Dans ton U souffle un vent de nouveaux talents : Vous croiserez les artistes du Gamepad qui postent leurs œoeuvres sur le réseau social de Nintendo (le Miiverse), les champions mondiaux de NanoAssault (Pas moins que les médailles d’or et d’argent! y’a pas de bronze Dans Ton U!), des rédacteurs d'articles expérimentés ou pas, mais avant tout des joueurs, comme vous, qui auront un avis à exprimer et surtout à partager.

 

Dans ton U, ce n’est pas pour toi tout seul, comme devant un film de U! C’est une question de plaisir: un Blog et son contenu se nourrissent de la passion commune qui nous anime : l’'échange. Sans ce partage, il n'y a pas de dialogue, pas de communauté et donc plus d’'informations qui circulent. Dans ton U est avant tout né d'une communauté, celle où nous vous invitons pour découvrir et échanger avec ceux qui sont derrière ce projet.

 

Dans ton U, on y trouve toujours de la place ! Alors, si vous vous sentez l'envie de partager, d'écrire, d'exposer un point de vue, etc... Vous êtes les bienvenus ! Oui, on peut toujours élargir le cercle de nos ami(e)s ! N'oubliez pas qu'il s'agit d'un blog communautaire, alors venez donc faire un tour ici : le topic de la WiiU, ce n'est pas le trou sombre qu'on veut vous faire croire…

 

Dans ton U, un blog qui restera dans les annales.

 

Retrouvez également le blog :
- sur Facebook
- sur Twitter   

- sur Youtube

 

Les rUbriques:

(tu peux cliquer directement sur l'image, on a fait les choses bien !)

 

 

------------------------------------------------------

                        PARTENARIATS

Archives

Favoris