DANS TON U - le journal participatif de la Wii U

DANS TON U - le journal participatif de la Wii U

Par danstonUWiiU Blog créé le 20/09/13 Mis à jour le 02/12/16 à 21h39

Ajouter aux favoris
Signaler
ReWiiU (Jeu vidéo)

Welcome to Mario Kart !

Dans le petit monde du jeu vidéo, certaines productions marquent l’industrie de leur emprunte. C’est le cas pour la célèbre licence de Nintendo : Super Mario Kart, exemple parfait de ce que l’on appelle un « jeu genre », à savoir un jeu donnant vie un type de jeu à part entière.

Alors que le huitième épisode de la série s’apprête à débarquer sur nos WiiU à la fin du mois de Mai, Nintendo nous propose de (re)découvrir la genèse d’un de ses jeux les plus populaires via l’eShop de sa console de salon. Accrochez vos ceintures, faites chauffer les moteurs et épluchez vos bananes, c’est parti pour un petit tour de ce qui restera comme l’un des jeux phares de l’histoire du jeu vidéo !

Mode 7, à 1 ou 2 joueurs.

Pour les quelques extraterrestres qui ne connaitraient pas Super Mario Kart, il s’agit d’un jeu de course déjanté se déroulant dans l’univers de Mario, dont le but est bien évidemment de finir la course en tête, et ce par n’importe quel moyen. Tous les coups sont permis pour mettre des bâtons dans les roues de ses adversaires.

La première chose qui saute aux yeux, c’est que le jeu est plutôt bien réalisé. Même si les décors « brillent » pas mal, il ne faut pas perdre de vue que le jeu date de 1992 ! L’utilisation du fameux mode 7 (déjà aperçu dans F-Zero), donne réellement l’impression d’évoluer sur des circuits en 3D, chacun d’eux étant inspiré de l’univers de Mario (maison fantôme, château de bowser…) et rythmés par des musiques efficaces crées pour l’occasion. Les circuits de Mario Kart ne sont pas différents que dans leur esthétique. En effet, chaque type de circuit possède une adhérence particulière ainsi que ses propres obstacles, comme des plantes carnivores, des flaques d’huile ou des taupes qui sautent sur votre kart pour vous ralentir. Il est donc important de bien appréhender chaque surface afin de tirer le meilleur parti de ses caractéristiques !

Niveau jeu, Super Mario Kart propose quatre modes différents, jouables en solo ou à deux.

Mode grand prix : 1-2 joueurs. Le premier mode est le mode grand prix, dans lequel les huit pilotes du jeu se tirent la bourre afin de franchir la ligne en première position. Pour le joueur, une seule règle : finir dans les quatre premiers ! En effet, terminer la course au-delà de la quatrième place vous obligera à recommencer, perdant une de vos trois vies. Le grand prix s’arrêtant si toutes les vies sont perdues. Chaque concurrent terminant dans les quatre premiers marque des points : neuf pour le premier, six pour le deuxième, trois pour le troisième et un pour le quatrième. Le pilote ayant le plus de points après cinq courses remporte le grand prix. D’entrée, trois grands prix sont disponibles : la coupe champignon, la coupe fleur et le coupe étoile (soit quinze circuits), et plusieurs modes de difficulté sont proposés aux joueurs : 50 CC et 100 CC. Un niveau de difficulté supplémentaire est déblocable : le 150 CC. Si le mode 50CC ne sera pas d’une grande difficulté, les choses se compliquent vraiment à partir du 100CC, et deviennent carrément diaboliques en 150CC !

A un joueur, l’écran est splitté horizontalement : la partie supérieure montre la course, l’inferieure montre soit la carte globale du circuit avec la position en temps réel des concurrents, soit (par simple pression sur le bouton select) une vue rétroviseur vous permettant de surveiller vos arrières. Il est à noter que si vous choisissez la vue globale, cette dernière passera momentanément et automatiquement en vue rétroviseur si le pilote derrière vous tente de vous balancer quelque chose.

Mode Time trial : 1 joueur. Le classique mode Time trial demande au joueur de terminer une course le plus rapidement possible. L’ensemble des courses sont disponibles dans ce mode de jeu, ce qui en fait un mode d’entrainement idéal pour qui veut parfaire ses trajectoires. A la fin de chaque course, un tableau récapitulatif indique au joueur son temps global ainsi que le temps de chaque tour, un nouveau record apparaissant en surbrillance le cas échéant.

Mode Match Race : 2 joueurs. Ce mode de jeu permet à deux joueurs de concourir seuls sur n’importe quelle courses du jeu. Ici le seul objectif est de finir premier.

Mode Battle : 2 joueurs. C’est certainement le mode multi le plus intéressant ! Dans ce mode de jeu, chacun des deux joueurs possède trois ballons autours de son kart. Le principe est simple : éclater les trois ballons de l’adversaire avant de perdre les vôtres ! Pour cela tout est permis : carapace, bananes, étoiles… Ce mode propose ses propres map (quatre en tout) afin que les joueurs s’étripent, sorte de labyrinthes dans lesquels les courses poursuites prennent toute leur ampleur !

Select your player !

Niveau gameplay, les habitués des Mario Kart récents vont devoir oublier tout ce qu’ils savent ! En effet, le gameplay simpliste en apparence cache en réalité une vraie technique, et le skill fera toute la différence entre la victoire et la défaite. Même s’il ne s’agit surtout que d’un coup à prendre pour pouvoir s’amuser, certains aspects du gameplay mettent plus de temps à être apprivoisés de la meilleure des manières, notamment le système de dérapage, plus complexe à maîtriser que son homologue des  Mario Kart actuels.

Surtout, oubliez d’entrée les options de customisation offertes par Mario Kart 7, ici, chaque personnage est assis sur un kart tout ce qu’il y a de plus banal, pas de deltaplane, pas de roues tout terrain… ici, le choix du personnage est primordial, tellement la manière d’appréhender la piste est différente en fonction du type de pilote choisi. Qui dit univers Mario, dit forcément personnages Mario. On retrouve dans ce Mario Kart huit pilotes, pas un de plus, répartis en quatre « catégories » :

Les pilotes équilibrés : Mario et Luigi. Ils possèdent des capacités idéales pour les joueurs indécis. Ils sont dotés d’une accélération honorable, d’une pointe de vitesse dans la norme et d’une bonne maniabilité.

Les pilotes légers : Koopa troopa et Toad. Pilotes idéals pour les débutants, ils sont extrêmement maniables dans les virages, notamment lorsqu’ils dérapent ! L’inconvénient étant leur pointe de vitesse et leur accélération assez faible. Leur poids plume constitue également un handicap lorsqu’ils sont percutés par leurs adversaires, qui les envoient facilement dans le décor.

Les démarreurs : Peach et Yoshi. Ces deux pilotes sont dotés d’une excellente accélération, idéale pour prendre un bon départ ou relancer son kart en cas de mésaventure. La contrepartie de cette accélération est une vitesse de pointe peu élevée, et un poids léger laissant peu de chance durant les carambolages !

Les poids lourds : Bowser et Donkey Kong Jr. Ce sont les « gros » du jeu. Pourvus de la meilleure pointe de vitesse, ils sont de vraies fusées une fois lancés ! Malheureusement, leur accélération ridicule est un vrai handicap pendant la course, et leur maniabilité étant très lourde, la moindre peau de banane est une vraie plaie ! Départ canon obligatoire ! Leur poids élevé leur permet d’envoyer valser les malheureux concurrents qui s’approcheraient d’un peu trop près.

Il est extrêmement important de prendre en compte les caractéristiques de chaque pilote avant de faire son choix ! De plus, chaque personnage possède un adversaire, qui lui disputera la victoire (par exemple, si vous prenez Koopa, Luigi sera votre adversaire). Ce détail a son importance car contrairement aux derniers opus sortis, les pilotes contrôlés par la console n’utiliseront qu’un seul type d’objet : Peach et Toad lanceront des champignons qui feront rétrécir quiconque les percutent, Bowser lancera des boules de feu immobiles sur la piste, Koopa utilisera des carapaces vertes qu’il déposera au sol et DK Jr lancera des bananes. Enfin, les frères Mario disposent d’une arme redoutable, une étoile d’invincibilité activable à volonté, les pilotes adverses n’ayant pas besoin de ramasser leurs objets afin de les utiliser.

Vous l’aurez compris avec cette dernière phrase, le joueur lui, devra ramasser ses « armes » en passant sur les cases dotées d’un point d’interrogation disséminées sur la piste. De couleur orangée, une case utilisée passera au rouge, et ne sera plus utilisable pendant la course. Le joueur passant sur ces cases déclenchera donc une roulette, à l’issue de laquelle il pourra bénéficier d’un objet qui lui sera utile dans sa conquête de la victoire : carapaces vertes et rouges, peaux de bananes, champignons, éclairs, étoiles, plumes et fantômes, autant d’objet dont je vous laisse découvrir les effets si vous ne les connaissez pas… 

En parallèle, le joueur peut également ramasser des pièces de monnaie, soit sur la piste, soit par l’intermédiaire d’une case « ? », chaque pièce améliorant la vitesse du kart. Une fois que vous avez collecté dix pièces, votre kart a atteint sa vitesse maximale, mais vous pouvez toujours amasser d’autres pièces, afin de conserver cette vitesse même en cas de perte de pièces. En effet, vous pouvez perdre vos pièces de différentes façons : une attaque directe vous fera perdre quatre pièces, un dépannage de Lakitu (chute dans le vide, dans l’eau…) vous en fera perdre deux, et une collision avec un autre concurrent vous enlèvera une pièce. Veillez à toujours avoir des pièces sur vous, car si vous n’en possédez aucune, le moindre choc avec un autre kart vous fera partir en tonneau ! En début de course, c’est la place que vous occupez sur la ligne de départ qui vous attribue un nombre de pièce : plus vous êtes mal placé, plus vous avez de pièces au démarrage.
 

Conclusion.

Faut-il craquer pour Super Mario Kart ? Le jeu est une indéniable réussite, alliant un gameplay bien plus technique qu’il n’y parait à un habillage qui reste agréable bien que vieillissant. Mais une technique datant d’une autre époque ne doit pas vous empêcher de profiter de ce titre qui vous procurera des heures de fun à plusieurs, avec notamment un mode battle très réussi, et proposera un vrai challenge en solo dès lors que vous vous serez lancé dans les catégories 100CC et 150CC.

Il est à noter également que si vous achetez ce Super Mario Kart, vous pourrez bénéficier d’une remise de 7,99 euros (soit le prix du jeu), sur Mario Kart 8 (uniquement en version démat’), entre le 30/05/2014 et le 30/06/2014.

Infos complémentaires : Prix : 7,99 euros. Poids : 17 Mo

Voir aussi

Jeux : 
Super Mario Kart
Ajouter à mes favoris Commenter (12)

Commentaires

kelanflyter
Signaler
kelanflyter
Pour ma part j'ai eu beaucoup avec ce Super Mario Kart. J'avais gardé un bon souvenir du jeu, mais aujourd'hui je le trouve mal vieilli. Ce qui m'a le plus choqué c'est le côté ultra frustrant du jeu en solo avec un CPU qui triche à mort.
askelaad
Signaler
askelaad
C'est pas faux, et d'ailleurs c'est tous contre un! Les retardataires laisseront passer l'IA sans broncher, mais vous envoie moult champignons/bananes/boules de feu dès que vous passez...
Slawikaruga
Signaler
Slawikaruga
Un classique indémodable. Le vrai point fort du jeu aujourd'hui, c'est qu'il favorise beaucoup plus les skills que la chance à proprement parlé. Même si l'obtention d'objets reste un facteur majeur, le pilotage fait la différence (et non cette *%*`°&*$ de carapace bleue...). Par contre, en 150cc, l'IA abuse des objets attitrés aux personnages rivaux!
MalcomZ
Signaler
MalcomZ
Ah !!! que d'heures passées sur ce jeu. une de mes premières grosse expérience muti-joueur. Le mode battle, j'y est passé des dizaines d'heures, d'ailleurs quand je m'endormais je voyais encore les carapaces rouge. Je n'ai plus jamais retrouvé le même plaisir sur les suivants malgré leurs qualités.
EyesWideOpen
Signaler
EyesWideOpen
J'ai crû une seconde que c'était un test précoce du 8. Je suis une tâche. Bonsoir.
Olff
Signaler
Olff
@batsitab17, il s'en sort qd même assez bien, merci la version 60hz. Et sur un LED pour avoir fait la comparaison par curiosité, ça passe bien mieux.

@Bandini, pour la mep, peut être mettre deux valides entre les parties, parce que là vu que c'est tjs un ça sépare pas. Et arrêtez avec la justif du txt !!! C'est fait que pr le multicolonnes ;)
:)
Bon je lis tt via visionneuse safari ou pocket, dc moi ça va globalement :)

@Aske, moi je trouve ça cool, on peut prendre son perso fétiche et l'adapter à son style de pilotage. J'adore Yoshi, mais c'est interdit de le prendre dans SMK par exemple.
askelaad
Signaler
askelaad
C'est vrai que les décors brillent pas mal autour des pistes, mais on s'y fait vite, et le gameplay prend finalement le dessus assez facilement! Je regrette un peu que dans les derniers épisodes le choix du pilote soit presque anecdotique à force de customisation des karts :(
Spazer
Signaler
Spazer
Ouais...mais quel gameplay ! Surtout pour l'époque...
batistab17
Signaler
batistab17
Le jeu mine de rien à prix un coup de vieux, graphiquement c'est pas top :(
BaNDiNi
Signaler
BaNDiNi
Spooky : Ces barres, pendant la mise en page, me rendaient totalement cinglé... Mais tu as raison, les gros blocs de texte, c'est irrespirable. Je vais trouver une autre séparation (les barres bleues étaient avant tout pour habiller les images... Une barre seule, c'était moche).
Olff
Signaler
Olff
8balles pour profiter d'un soft qui n'a pas pris une ride, sur lequel on retrouve instantanément le plaisir de l'époque, avec du contenu multijoueur au top. Pour moi SMK vaut largement le prix d'un vulgaire DLC d'ajd.

Je profite pour pointer un point incroyablement à chier de la Console Virtuelle, et qui n'est pas que bordel où est ce putain de crossbuy 3DS, c'est que pour jouer à plusieurs avec par exemple un joueur au gamepad et l'autre à la manette classic, il faut connecter 2 Wiimotes, oui 2, sinon la première connectée est reconnue comme joueur 1 aussi... WTF...

Mon seul reproche, j'aurais aimé le payer 2 balles de plus et avoir un mode online! Ca serait peut être cool qu'il soit possible de le "lier" à MK8 pr profiter des serveurs ? (je rêve, mais ça serait hot!)
Spooky54
Signaler
Spooky54

C'est en lisant le test que me vient une question un peu con: pourquoi on a laissé tomber les petites barres bleues avec à gauche un petit U pour séparer les paragraphes? :o

Édito

Bienvenue ! Ici, on entre Dans ton U !

 

Et Dans ton U, il y a des membres! Ceux du Topic de la WiiU ! C'est avant tout un collectif, plusieurs  joueurs de tous âges et horizons qui ne se revendiquent ni critiques, ni journalistes, ni ménestrels, mais qui ont tous, de différentes manières, été bercés par Nintendo, son Univers et ses icônes.

 

Dans ton U, on crée du contenu fait qu'à la volonté! Nous avons décidé de monter ce Blog, pour ceux qui veulent s'intéresser un peu, beaucoup, voire pas du tout à cette nouvelle console (pour le troll de base qui exècre et ment). Plutôt que de critiquer et sachant que GameBlog ne peut traiter l'ensemble de l'actualité Vidéo ludique de la WiiU, les Nintendo Directs, les jeux indés parus ou à venir, etc...

 

Dans ton U, On prend notre temps pour aller au fond des choses afin d'élargir les sujets : De la nouvelle façon de jouer avec son Gameplay asymétrique à la politique du Nintendo Network, de l'avis de jeux existants aux annonces de ceux à venir, de l'absence des tiers à des ressentis sur l'avenir de la firme, nous essayerons tant que possible de traiter le plus d'informations possibles.

 

Dans ton U souffle un vent de nouveaux talents : Vous croiserez les artistes du Gamepad qui postent leurs œoeuvres sur le réseau social de Nintendo (le Miiverse), les champions mondiaux de NanoAssault (Pas moins que les médailles d’or et d’argent! y’a pas de bronze Dans Ton U!), des rédacteurs d'articles expérimentés ou pas, mais avant tout des joueurs, comme vous, qui auront un avis à exprimer et surtout à partager.

 

Dans ton U, ce n’est pas pour toi tout seul, comme devant un film de U! C’est une question de plaisir: un Blog et son contenu se nourrissent de la passion commune qui nous anime : l’'échange. Sans ce partage, il n'y a pas de dialogue, pas de communauté et donc plus d’'informations qui circulent. Dans ton U est avant tout né d'une communauté, celle où nous vous invitons pour découvrir et échanger avec ceux qui sont derrière ce projet.

 

Dans ton U, on y trouve toujours de la place ! Alors, si vous vous sentez l'envie de partager, d'écrire, d'exposer un point de vue, etc... Vous êtes les bienvenus ! Oui, on peut toujours élargir le cercle de nos ami(e)s ! N'oubliez pas qu'il s'agit d'un blog communautaire, alors venez donc faire un tour ici : le topic de la WiiU, ce n'est pas le trou sombre qu'on veut vous faire croire…

 

Dans ton U, un blog qui restera dans les annales.

 

Retrouvez également le blog :
- sur Facebook
- sur Twitter   

- sur Youtube

 

Les rUbriques:

(tu peux cliquer directement sur l'image, on a fait les choses bien !)

 

 

------------------------------------------------------

                        PARTENARIATS

Archives

Favoris