Retour vers le Turfu : Le Podcast de la popculture, passé, présent et futur

Retour vers le Turfu : Le Podcast de la popculture, passé, présent et futur

Par Koreana_ Blog créé le 27/05/10 Mis à jour le 22/02/17 à 13h00

Le Podcast de la "Pop Culture" passé,présent et futur Animé par Koreana_ (Luc le Gonidec) & Pezzo (Maxime Pezzoni). Dispo sur Itunes/Soundcloud/Youtube

Ajouter aux favoris

Édito

 

 

 

 


 

 

Archives

Favoris

  
Signaler

Grâce à cette image, vous venez de perdre 2 de chaque oeil en accuité visuel, un bisou ?

« This is It ! » Hotline Miami, petite bombe de 2012 sur PC arrive enfin sur la Playstation 3 et la Psvita. Reprenant l'esprit « C'était mieux avant » pour la forme et le Gameplay. Dennaton Games ont créée un univers délirant, psychotique et gore, un vrai simulateur de meurtre façon rétro pour un été qui s'annonce sombre (Dédicace à Nadine).

Hotline Miami, hommage aux années 80 et à sa culture de l'Hyper-Violence et du gore, développé par une petite équipe composé de Jonatan Söderström et Dennis Wedin sous l'influence de la culture si regretté des 80's, des films de Nicolas Winding Refn's (Drive en particulier) et beaucoup de LSD (Mais vraiment).Quand on lance le jeu, vous voilà plongé directement dans un univers complètement psyché, rien que le menu principal pose l'ambiance sur ce qui va se passer sur les 20 niveaux de cette nouvelle perle vidéoludique.

Si Tonton Kubrick était encore de ce monde, il nous aurait pondu un Orange Mécanique 2 en voyant ce screenshot.

Hotline Miami à la forme d'un jeu d'action typique de la Nes, jeu en 2D pixelisé, couleurs saturés et une vue de dessus le personnage. Vous commencez le jeu dans un taudis qui vous servira de didacticiel de 2 minutes top chrono. Le jeu est vraiment simple, facile d'accès et instinctif mais durant la vingtaine de niveaux que composent le jeu, la difficulté reste assez ardu sous la forme d'un Die & Retry nerveux et joyeusement gore. Durant certains niveaux par exemple, vous allez mourir un certains nombre de fois pour des micro-erreurs. C'est là, la première réussite du jeu, loin d'un Super Meat Boy qui devient frustrant à la longue, HM énerve sur le coup mais on se prend complètement au jeu. Allez savoir pourquoi mais j'ai trouvé un côté addictif à ce jeu. Certes Si on vous présente le jeu qu'avec ce seul paragraphe alors que vous n'êtes pas un grand fan de jeu indé (comprendre jeu établi avec un budget Lidl). Vous vous demandez probablement pourquoi tant d'engouement pour un jeu de cette forme ? Je vous répondrai tout simplement que Hotline Miami est une réussite tant bien que sur la forme que sur le fond. Si on adhère ou pas au style très fluo et coloré de l'ambiance de la côte Sud des Etats-Unis, il faut avouer que le style percute, loin des standards du marché actuelle, l'intérêt d'un jeu indé certes, mais le niveau du trip visuel est très élevée, ce qui peut en dérouter plus d'un. D'un autre côté, et là où Dennaton Games frappe fort pour continuer, c'est au niveau de la bande son, musique électro minimaliste on peut le dire mais jouissive pour l'ouïe, combien de fois pendant ma partie ai-je mis le jeu en pause pour danser comme un crétin, j'en sais rien, j'ai arrêter de compter.

Masque de Licorne + Voiture du Dr Brown = So Much Win !

Parlons peu, parlons bien, parlons jouabilité, fun et autres jouissances. Commençons par le Gameplay qui est à l'image du jeu, plutôt minimaliste mais réussi, on prend plaisir à tuer à coup de pied ses adversaires (comme Ryan Gosling), à leur envoyer notre arme en pleine tronche, à les découper à l'arme blanche, à les trouer avec les armes à feux. Tuer un personnage virtuel qui est devenu complètement anecdotique dans un "Call of Duty Whatever", devient jubilatoire dans un jeu au gabarie de HM, c'est tout simplement dingue. Avant chaque mission, Hotline Miami vous laisse le choix de vous vêtir avec un masque parmi une vingtaine à débloquer selon votre score établi au fur et à mesure du jeu, vous conférant certains avantages comme de ne pas mourir à la première balle reçu ou obtenir une vitesse accrue ect

Passons au dernier point, qui fait le fond de Hotline Miami, son scénario. Oui, il y a un scénario et en bonus, il est intéressant. "Leather " (because pas de nom officiel à par qu'il porte un manteau en cuir) le personnage que vous contrôler, reçoit des appels téléphoniques lui ordonnant certaines tâches anodines qui deviennent des taches meurtrières arrivé sur les lieux et plus les niveaux défilent plus l'ambiance devient de plus en plus comme un film de Lynch. Je ne détaille pas d'avantage pour éviter le spoil, mais pour un jeu indé, l'écriture est plutôt bien amené. Petite précison non négligeable, à l'heure où je vous écris, une suite est déjà en cours de développement et sortira à la fin de l'année sous le nom « Hotline Miami 2 : Wrong Number »

Hotline Miami est clairement une perle vidéoludique et non une hype passagère, le gameplay fun et instinctif dès les premières minutes, la bande son éléctro composé par Perturbator, Coconuts et bien d'autres. Ainsi que cette ambiance psyché gorgé de violence dressant le tableau de la culture pop des années 80' qui méritent toute votre attention. Je vous laisse, je vais aller m'incendier les oreilles avec l'OST.

 

 

Voir aussi

Jeux : 
Hotline Miami
Plateformes : 
PlayStation 3, PC, PS Vita
Ajouter à mes favoris Commenter (18)

Commentaires

tixu
Signaler
tixu
Hotline Miami... un gros trip qui me colle à ma Vita!! Et BO chargée dans le mp3 évidemment! Excellent article au passage.
botteur
Signaler
botteur
Ce jeu défonce.
arcadia
Signaler
arcadia
moi HM ca ma tout de suite fait pensé a Super smash TV sur super nes ...
Koreana_
Signaler
Koreana_
@ Neogeoman : Oh putaing, je l'avais ce jeu ! Je l'avais ! C'était vraiment du fun condensé dans un petit cd.

@ Ladioss : Ma foi, peut être à tu raison.

@ : Gt_78120 : Je pense que la majorité des joueurs qui ont tripés sur HM, on tous la B.O quelque part sur leur lecteur de musique. Je vous dis pas la gueule de ma twingo quand j'ai "Miami disco" à fond.
GT_78120
Signaler
GT_78120
Bordel j'avais oublié LOADED !!!! Que ce jeu était bon!! J'avais tripé étant gosse sur ma PSX.
NeoGeoMan
Signaler
NeoGeoMan
Bon jeu mais ne mérite clairement pas toute la hype autour depuis sa sortie.
Après en avoir entendu parler durant l'année 2012 à sa sortie sur PC, je me suis senti obligé de le prendre
dès qu'il fut dispo sur le PSN pour ma vita (j'ai hérité du coup de la version PS3 en cross buy).
Première partie, ambiance particulière, très barrée.
En fait ce jeu, dans son principe, me fait énormément penser à Loaded un des premiers jeu à être sorti sur PS1 en 1995.



Dans le même genre retro pixel game, la référence reste à ce jour, pour ma part, Abobo's big adventure sur PC et en plus il est complètement gratuit.

http://abobosbigadventure.com/
GT_78120
Signaler
GT_78120
J'avoue avoir été attiré par les différents podcasts (GB, Silence on joue, GK) ditirambique sur ce jeu et tout le hype autour. Depuis ma petite PSVITA je télécharge les 300 Mo et quelques. J'avais entendu (bcp) parlé de la BO. Ok dès le début du jeu elle m'a scotché sur place. Quelle baffe. Ensuite viens le jeu. Le sourire apparaît quand je repense au années SNES et quand j'ai ce petit bijou de puissance qu'est la VITA entre les mimines. (Qui techniquement parlant peux faire des merveilles)... Que le "retour vers le futur" est bon parfois. Je dois dire que le gameplay est d'une simplicité... Diamétralement opposé a la difficulté du jeu! Bizarrement addictif je dois dire que j'apprécie de crever dans un jeu vidéo pour la première fois de ma vie! :) histoire de retourner mettre un shotgun au vilain qui a osé m'ôter la vie. :) je joue pas des heures car j'apprécie ce jeu a petite dose (nerveuse)... Et cette BO putain.... Je l'ai trouvé sur le net! Et elle est -et dans ma voiture- et dans mon iPhone. :)
Arath
Signaler
Arath
Je suis loin d'être un fan de retro gaming, le pixel art le gonfle 9 fois sur 10 et j'aime pas l'électro...
Mais putain qu'est ce que ce jeu est bon, hypnotique, jubilatoire... musique, design, gameplay et scenar, tout s'emboîte parfaitement et participe à cette ambiance de fou!
D'accord avec toi, pas une hype passagère, une petite perle qui mérite sa renommée!
Ladioss
Signaler
Ladioss
"Leather"

Jacket.
H3LL3CTR4UM4
Signaler
H3LL3CTR4UM4
J'ai l'impression d'être en défibrillation quand je joue à ce jeu dans le métro sur la Vita. Aucun autre jeu de mon portefeuille portable ne m'a autant donné l'impression de supprimer mon environnement pourtant saturé de monde. Ce jeu a un pouvoir incroyable. C'est un jeu à l'état pur!
Koreana_
Signaler
Koreana_
C'est tout à fait à ton honneur, pour l'apprécier à ça juste valeur, c'est juste une question de conditionnement ;)
arcadia
Signaler
arcadia
alors moi je serais beaucoup plus mesurer que vous , dans le principe c'est un petit jeu sympa , mais la réalisation m’empêche de l'apprécier pleinement ,pire cela nuit a la lisibilité du jeux, combien de fois je me suis fait allumé par "un tas de pixels" que j'avais identifié comme un meuble... rageant...
enfin bref pour ma part petit jeux sympa mais certainement pas le chef d’œuvre claironné un peu partout . cette mode régressive du pixel art c'est vraiment pas pour moi ;)
Framer
Signaler
Framer
J'ai adoré. Mais j'au juste jamais reussi a tuer le dernier boss!!
moldave
Signaler
moldave
Tout simplement le meilleur jeux que j'ai pas joué depuis quelque temps :D
Koreana_
Signaler
Koreana_
M'en fout de ton avis. Bisou
A Prophet
Signaler
A Prophet
Il y a quelques fautes d'ortho et de syntaxe quand même , dommage!
Koreana_
Signaler
Koreana_
C'est pas faux.
xPRINCE VALIUMx
Signaler
xPRINCE VALIUMx
"Grâce à cette image, vous venez de perdre 2 de chaque oeil en accuité visuel, un bisou ?"
Oh tu sais, on a déjà perdu 5 à chaque oeil pour y avoir joué, donc on est plus à ça près ... :D