Retour vers le Turfu : Le Podcast de la popculture, passé, présent et futur

Retour vers le Turfu : Le Podcast de la popculture, passé, présent et futur

Par Koreana_ Blog créé le 27/05/10 Mis à jour le 02/12/16 à 18h25

Le Podcast de la "Pop Culture" passé,présent et futur Animé par Koreana_ (Luc le Gonidec) & Pezzo (Maxime Pezzoni). Dispo sur Itunes/Soundcloud/Youtube

Ajouter aux favoris

Édito

 

 

 

 


 

 

Archives

Favoris

Signaler

"Toi aussi sauras tu trouver de multiples références rien qu'en regardant la typographie, oui Gérard, le sigle Tm"

Vous savez, il y a bien des choses qui nous insupportent dans la vie : des musulmans qui brûlent des ambassades américaines, des blancs qui rappent, des gens qui écoutent Fun Radio en 2012, des villes comme Saint Nazaire, les "forever alone", les super marchés, la routine métro-boulot-dodo, les bouchons, votre copine qui vous dit que vous n'êtes qu'une merde et qui baise avec votre meilleur pote et bien sûr votre patron qui vous insulte mais qui potentiellement peut aussi baiser votre copine...

Ouah, si vous avez cette rancoeur au quotidien, je pense que ce sujet nous vous concerne pas.

Bref parmi ce 50% de vérité, il y a bien un type de jeu qui m'irrite plus que la démarche Activision ; ce sont les jeux qui se veulent intelligents et qui par magie du marketing, essaye de nous vendre un jeu révolutionnaire. Deus Ex : Human revolution fait partie de cette catégorie.

Human revolution, le troisième épisode de la saga a une situation complexe, il a été développé en tant que jeu qui rend hommage au cultisime premier volet, ce premier volet d'ailleurs qui a révolutionné le RPG occidental. Eidos Montréal et Square Enix se sont mis dans un défi des plus casse gueule pour leur première collaboration et premier jeu pour le studio de développement.

Il y en a qui aime les défis, il y en a qui drague gratuitement un set de 5 superbes nana et qui les séduisent et puis il y a eux qui tentent de séduire les geeks, même pour 15€, ils ont totalement foiré... Explications.


"Salut, je suis Adam Jensen, t'aime ma gueule hein ! Vazy avoue,  je suis Bogooss §"

Deus ex troisième du nom se déroule 25 ans avant les faits du premier opus, le monde est en pleine évolution dans le domaine médical avec l'expansion des prothèses et implants pour augmenter les capacités humaines, mais le monde se pose un cas de conscience sur la condition humaine via cette nouvelle évolution de la biologie.

Alors que c'est la réflexion philosophique au bar de chez Dédé pour faire augmenter son foie, on prend le contrôle de Adam Jensen, chef de sécurité chez Sarif Industries, petite aparté, Cette entreprise fabrique des armes pour le gouvernement et optionnellement des prothèses,implants cybernétiques et diverses améliorations bénéfiques dans le marché public pour les humains atrophiés ou pour le style (la techtonique) . Reprenons l'histoire du bogoss, Adam Jensen à la vieille de la conférence d'une de ses ex et meilleur amie nommer Megan Reed, le siège social se fait attaquer par une bande de cyber-tête de cons, explosent le laboratoire et laissent Adam Jensen pour mort avec une jolie balle dans le crâne.

Pour une raison inconnue, ses supérieurs le font renaître à la Jésus en modifiant totalement son corps avec divers implants, prothèses, armes et un minibar. Le jeu reprend 6 mois plus tard après sa renaissance, Adam doit alors retrouver son ex, buter les cyber-tête de cons et sauver les fesses de son employeur.

Conclusion, il aurait dû rester mort. Parceque même avec un background aussi bien amener et un scénario prometteur.

C'est 15 heures de jeu où on vous fait caca dessus. L-I-T-E-R-A-L-E-M-E-N-T


En faîtes pour éviter de vous faire pleurer, ceux du moins qui ont adoré, je vais commencer par les points positif. Oui je mets un "s"  à points parce qu'il y en a que deux. La classe du personnage principal tout d'abord, enfin c'est relatif, il est classe que quand il ferme sa bouche bionique à connerie.
Enfin le second point positif, c'est l'excellente musique de Michael Mann, en faîtes, je subi un peu le syndrome Silent Hill : Homecoming , jeu de merde mais musique de qualité. Le thème qui m'a le plus accroché  qui a fait son apparition dans pratiquement tous les trailers pour la promo du jeu a réussi à me pousser à financer un sacrilège pareil.

Fanboy pro Deus Ex Je vous entends déjà me gueuler/crier dessus, mais sachez que je vous en remercie cordialement, parce que cette partie de l'article , elle est dédié pour vous, mes fans.

Et par quoi l'ami Koré va commencer à détruire le jeu ? La narration bien entendu.

 "Scénariste de merde !  Je te Hais ! T'entends Baltringue !"

Comme je l'ai appuyé de façon notoire sur mon introduction, DEHR part avec un énorme handicap, être le prologue du premier volet crée par Warren Spector et son équipe de génies. Forcément les gens d'Eidos Montréal avaient soit une inconscience sans limite, soit ils voulaient montrer qui c'est qui avaient le kiki le plus dur pour s'attaquer à ce Mastodonte vidéoludique. C'est comme si c'est moi qui réalisait "The Hobbit" derrière La trilogie du Seigneur des Anneaux de Peter Jackson.

Parce que nous sortir une merde pareil faut vraiment le vouloir. Le Scénario et le Background n'est pas ininterréssant et aussi foiré que je le fait penser, j'avoue l'idée du transhumanisme et le traitement du progrès de la science par des manchots dans un décor en plastique mâché est drôle, vraiment hilarant. Comment peut on s'auto-foirer aussi facilement ? Dès les premières secondes du jeu, on sent la touche de Gérard, le mec smicard qui monte un jeu sans vraiment aller en profondeur.

Le Scénario est l'illustration de la fainéantise, creux, redondant et cousu de fil blanc , la narration de A à Z, j'en avais strictement rien à branler, c'est un comble pour un RPG tout de même. Adam Jensen se bat contre une conspiration cousu de fil blanc et avec comme épilogue un choix entre trois fins. Voilà ce que j'ai retenu. Même Skyrim fait mieux, c'est pour dire...

 "Deus ex HR, c'est les mêmes couloirs, les mêmes trouduc à éviter/démolir, fun isn't it ?

Là se pose la question catégorique : Qu'est ce que Eidos Montréal à branler durant ces 4 années de développement ? Mon petit pavé sur le gameplay  va foutre des ulcères à certains Geek/Hardcore notoire, le seul moment de fun que j'ai eu dans ce jeu, ce sont les séquences de piratages. Comment une séquence aussi simple à programmer qu'elle devient fun par rapport à la merde qui l'entoure ? Mystère.

Tiens venons au plus gros foirage du gameplay : La façon dont l'histoire devait soi-disant évolué selon nos choix, en faîtes, il n'y a que 1 choix terrible sur 3 choix différents à faire pour une fin alternative et donc tout ce que vous avez entrepris au cours de l'histoire ne touche en aucun cas la conclusion du jeu. Chouette n'est ce pas ? on vous laisse l'illusion que vos choix percutent l'histoire à long terme, la blague...

Je pourrais longtemps critiquer cette jouabilité foireuse et tout ce qui ensuit, mais en faîtes, rien qu'en parler, ça me fait déjà chié. Parceque ce jeu est une honte...

Ca va faire deux semaines que je suis sûr cet article, en conclusion, je dirai que même si on vous le donne, ne vous faîtes pas le plaisir à jouer à ce jeu, surtout si vous êtes fan du premier, Human revolution c'est comme Prometheus pour Alien, une erreur...

 Bisou <3

Trailer 

Voir aussi

Jeux : 
Deus Ex : Human Revolution
Ajouter à mes favoris Commenter (13)

Commentaires

Alkoor
Signaler
Alkoor
Ah j'allais oublier le plus important...allé bisous ! =)
Alkoor
Signaler
Alkoor
Ouai.. il y a du bon et du mauvais dans ta critique sur ce jeu...et quelques phrases marrantes aussi (notamment le minibar !) Personnellement, je viens de le terminer a l'instant et je trouve qu il a un "léger" air du dernier ME3 (Mass Effect 3 pour les incultes :P) ! Certes il a quelques points répétitifs, une IA un peu a chié (voir désabusé..e ne peux m étendre la dessus ça prendrai des pages !!) et une fin alternative foireuse mais l ensemble n est pas aussi mauvais que tu l'entend, a mon sens.J veux dire, sans passé par des "je joue depuis mes 7 ans" ou "j ai du terminer approximativement une centaine de jeux au bas mot" etc..si tu trouve ce jeu aussi "merdique" (pour te résumé).. bas ta pas du jouer a beaucoup de jeux et encore moins des jeux de merdes, garçon ! Y en a la pelle...la liste ferait paraitre ta critique ridiculement petite pour tout dire. Enfin soit tu n'a pas aimé..peut être t attendais tu a autre chose...le point qui me rebut dans tout ca c est que t arrive a le comparer, je dirais même a le rabaisser, a Skyrim, ça ça m depasse! (certes il remonte bien la note des Elders Scrolls depuis...au moins Arena et Daggerfall, j irais pas jusque Morrowind que j ai fini bien entendu et apprécié mais vraiment moins Role Play...et je ne m attarde pas sur la daube qu ils ont pondu entre deux -> -> OBLIVION..arrkk ca ma échapper..c est dégueulasse) Pour finir j'vais t sortir ma plus belle phrase dans ce genre de situation, je cite : "Tu dit ca parce que t es faché.." honnêtement ce jeu ne mérite pas toute la merde, que tu adore apparemment, et que tu lui jette sur le coin de la tronche. En revanche et ca vaut pour tous les jeux avenirs...s'ils continuent sur cette voie, les joueurs ne jouant plus a deux vrai jeux ou ils faut chercher sans grosse fléche qui indique tout..on sera tous casu a jouer a des jeux de casu et ça...ça fait mal ! Sur ce, bonne soirée, c est toujours agréable de parler d un jeu, que l on a aimer ou pas. Tchao mec
Ps: J ai remarquai qu'une masse de personnes se prenaient pour des linguistes français, sur les forums et un peu partout d ailleurs, alors qu"ils font eux même des fautes, impardonnables que dis-je, exécrables...donc si j'en ai faits vous me pardonnerez messieurs les puriste de notre belle langue de ***** je n ai jamais aimer cette langue alors la parler correctement !! Et au pire si vous ne voulez pas il n y a aucun problème, continuer dans votre bêtises et moi pendant ce temps je vous emmerde bien amicalement !
Zanmi
Signaler
Zanmi
Aaah, enfin quelqu'un qui trouve aussi que ce jeu, c'est de la merde.
J'attends ton prochain test avec beaucoup d'admiration.
mordo
Signaler
mordo

J'ai "aimé" le jeu mais je suis loin d'adhérer a tout ce qu'il propose.
La fin est discutable , les boss moyens , les choix en retraits , le trip illuminati est juste naze , la technique faiblarde etc...

Et non , ton test n'est pas objectif.

Si tu veux l'etre , evite les "caca , merde , chiasse" toutes les deux phrases déjà.
Et documente toi , améliore ta culture , cultive tes arguments.


Hey copain Thomaban, quand on veut taunt sur la culture, on évite de faire des fautes, HEIN Image IPB
Koreana_
Signaler
Koreana_
Excuse moi te contredire "keupin", je peut t'appeler comme ça ? Parce que je pense que t'en as pas beaucoup pour m'emmerder autant.
Je te rappel que t'es sur "mon" blog, donc, tes avis et critiques par rapport à mon article, je m'en fous royal. Alors la prochaine fois, toi et ton ego, vous vous ferez la réflexion plus d'une fois avant de l'ouvrir, on est d'accord ?

Cya "keupin"

PS : Le groupe de mot "merde" n'est pas aussi présent que cela au sein du texte :3
Thomaba
Signaler
Thomaba
J'ai "aimé" le jeu mais je suis loin d'adhérer a tout ce qu'il propose.
La fin est discutable , les boss moyens , les choix en retraits , le trip illuminati est juste naze , la technique faiblarde etc...

Et non , ton test n'est pas objectif.

Si tu veux l'etre , evite les "caca , merde , chiasse" toutes les deux phrases déjà.
Et documente toi , améliore ta culture , cultive tes arguments.
Koreana_
Signaler
Koreana_
@Hawke64 Trop tard, je les ai consommés
Gloumouf
Signaler
Gloumouf
Pour moi, c'est un tres grand jeu avec une fin pourrave (enfin c'est plutot le coup du "choisit ta fin, mais ne t'inquiete pas, il n'y a aucune consequence")

Il sent le manque de moyens (graphismes assez faiblards malgré une direction artistiques sublime), les boss sont vraiment nuls/inutiles/baclés.

Mais au final, j'ai pris mon pied!
Hawke64
Signaler
Hawke64
*Cherche pas à me prouver

A moi le Carambar et la pute! \o/
Koreana_
Signaler
Koreana_
Le prochain qui me fait le coup du "Grammar Nazi", il gagne un Carambar et une pute, attention édition limitée.

@Arm07 Cherche pas à me faire prouver que j'ai tort, c'est mon avis et puis c'est tout.
Arm07
Signaler
Arm07
@Koreana : On dit "j'ai galéré", se galérer ça n'existe pas. Et je peux te prouver que tu as faux, j'ai aimé le jeu mais pas sa fin ni certains errements dans le gameplay, mais j'ai adoré l’univers et la réalisation.
Koreana_
Signaler
Koreana_
@Thomaba

La prochaine fois, ça ne sera pas une daube pareil :v.
Si tu veux savoir, le jeu en lui-même est très dur à critiquer, je me suis galérer pendant deux semaines à essayé de rester objectif. Le problème avec ce jeu-ci, c'est que soit on aime la totalité du soft, soit tout est à jeter. Le choix à été vite fait.
Thomaba
Signaler
Thomaba
Bon mis a part ton evidente objectivité , tu peux faire un effort sur l'orthographe(surtout que tu as bossé 2 semaines dessus^^)?
Il est a chier (comme tu aimes les expressions scato').

Le jeu a des défauts , je suis le premier a le dire , et c'est vrai que vers la toute fin , le fond décoit aussi bien que la forme.
Mais bon le "même si on vous le donne, ne vous faîtes pas chier à jouer à ce jeu " reste trés discutable.
Tu peux sortir de ta litanie de haine et pondre un truc plus appuyé...next time!