L'extraordinaire et Intemporel Blog de Cronos

L'extraordinaire et Intemporel Blog de Cronos

Par Cronos Blog créé le 12/12/09 Mis à jour le 22/09/13 à 19h33

"Vers l'infini et l'au-delà!"

Ajouter aux favoris

Édito

Un peu de tout, souvent de rien, quelques billets selon l'humeur. Jeux vidéos, cinéma, comics, animation (surtout), et chaque dimanche, une petite sélection de travaux pointés ici et là. Accompagné de critiques de films ou de billets sur les mouvances vidéoludiques du moment. Sans mauvaise langue, foie de canard.

 Gamertag: Cronosff04
IDSteam: Cronosff04
PSN: Cronosff04 

Disney, le Grand Dossier

- Mulan
- Le Bossu de Notre Dame
- Kuzco
-
Bernard et Bianca au pays des Kangourous
- Pinocchio
- Merlin l'Enchanteur
Le Livre de la Jungle

 

Archives

Favoris

Signaler
Carnets de route

J'ai eu l'occasion de mettre les mains en avance sur la démo de Dead Space 3, qui sera dispo la semaine prochaine (si je ne m'abuse). Dead Space 2 étant un de mes jeux fétiches sur cette génération, le virement action que l'on annonce me fait peur. Oui, vous avez bien lu, j'ai préféré le 2 au premier (même si celui-ci est très bon), surtout pour sa dose de spectaculaire, son rythme et sa narration maîtrisé, ses introspections plus intéressants et une maestria de la "camera-solo" hallucinante. Bref, ce troisième épisode me fait peur vis-à-vis de l'action annoncé un peu partout, et je n'attendais pas plus que ça ce nouvel opus.

La démo retrace ce qu'on a pu voir durant les grosses vidéos de gameplay, vidéo que j'ai vu en diagonale vite fait, j'ai donc le bénéfice de la surprise. Atterri en catastrophe sur la planète glacée dont j'ai complètement zappé le nom, Isaac doit retrouver son équipe pour faire un truc, sans doute retrouver un monolithe comme tous les épisodes précédents. Le jeu commence, usant de la caméra avec brio comme d'habitude, et fait avancer le pauvre Isaac en pleine tempête de neige, ne pouvant pas voir à dix mètres, armé de son fidèle cutter plasma. Durant les vingt premières minutes, le doute n'est plus permis: je retrouve mes marques, mes traces, les ennemis arrivent à me surprendre (saloperies qui se planquent sous la neige) et me font sursauter comme un idiot. J'adore ça.

Dead Space 3 n'oublie pas ce qui m'avait plus dans l'épisode 2, à savoir des séquences spectaculaires où l'action est mise sur quelques QTE mais qui sont renforcés par l'urgence de la situation magnifiquement bien mis en scène et qui étrangemment reste dans le même moule que la peur qui s'installe lorsqu'on attend que l'ennemi arrive. Enfin la tempête se calme, histoire de prendre une jolie baffe devant ce magnifique décor de la base polaire qui se découpe sur ce soleil rouge vif, qui annonce clairement la couleur. Petit combat avec un mini-boss avant de rentrer à l'intérieur, ce qui permet de voir que le gameplay n'a pas fondamentalement changé: le héros se déplace bien et vite, les armes doivent être utilisés sur les membres des ennemis (dont les boss en possèdent des oranges bien visibles, histoire de ne pas trop chercher les points faibles). La démo propose un bon stock de munitions, qui ne sera pas autant généreux dans le jeu final.

Une des grosses nouveautés que j'ignorais totalement, c'est le craft d'armes et d'objets. Isaac ramasse désormais des composants et des éléments un peu partout, et la machine qui permettait d'améliorer son équipement sert désormais de craft (et celle pour le magasin sert maintenant pour améliorer son armure). Le gros point fort de ce système est la possibilité de customiser ses armes. La démo, ici aussi, permet généreusement de faire quelques essais. Du coup, le jeu permet de modifier les munitions principales et secondaires de chaque arme, qui deviendra unique, tout en améliorant les recharges, les capacités, les dommages et apportent parfois quelques effets comme des coups de stases à chaque munition. On peut se retrouver avec un cutter plasma qui ralentit légèrement les adversaires et aspire les munitions tout en mitraillant avec la touche secondaire au cas où. Ça évite de changer d'arme en plein combat et c'est diablement efficace. Un système qui a l'air sacrément complet, pas évident au premier abord mais qui a le mérite de pousser le joueur à fouiller un peu partout histoire de se fabriquer son arme rêvée.

Bref, ce premier essai de Dead Space 3 m'a surpris, dans le bon sens. D'autant plus que les ennemis humains ne sont pas si choquants que ça, car ils sont intervenus en même temps que des aliens, et abattre des humains donnent la possibilité aux parasites de les muter immédiatement et de faire de nouveaux ennemis. Une tactique à réfléchir, ce qui donne encore plus de stress lors des joutes. Le passage de la foreuse m'a fortement mis sous pression: ralentir l'engin pour tirer entre les pales tout en gérant le flux de mutants qui arrive un peu partout. Un gros coup de stress qui marche diablement bien. Le jeu se dote d'une ambiance froide et glaciale, une ambiance sonore comme d'habitude somptueuse et digne du film The Thing (la plus proche référence que j'ai trouvée). Bref, j'attends les tests à venir, mais cet essai m'a franchement rassurée, et je suis curieux de voir si la coopération fonctionne bien, même si les possibilités que l'on peut imaginer avec la coop dans un tel univers ne seront sans doute pas exploités (gestion de la radio, gameplay différent, sauvetage narratif).

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

Cronos
Signaler
Cronos
rhed> ouais, pour avoir fait un second run en coop, ça change pas mal les dialogues du coup, et aussi certaines séquences. Ça devient presque une histoire alternative, du genre "et si?". A voir sur la durée si ça devient vraiment intéressant.

Mais oui, en solo, tu es vraiment en solo, et c'est plutôt bien qu'ils aient gardé le concept original.

Glados> disons que c'est plus proche du second que du premier, mais franchement, si on a aimé le second, ce nouvel opus a l'air quand même assez proche
jinks
Signaler
jinks
C'est ce qui ma vraiment bien bien plus soit tu joue en co-op et tu a quelqu'un pour t'aider mais la difficulté du truc et réhausser soit tu joue solo et tu est vraiment solo!! C'est une sacré bonne idée ça ^^
Glados
Signaler
Glados
donc loin d'être un four annoncé comme le disent certains sur les forum GB ? =)
rhed308
Signaler
rhed308
L'avantage premier à la lecture reste que le mode solo fait vraiment mode solo et que nous ne sommes pas accompagné par une IA si l'on ne joue pas en coop.
1er bon point.