L'extraordinaire et Intemporel Blog de Cronos

L'extraordinaire et Intemporel Blog de Cronos

Par Cronos Blog créé le 12/12/09 Mis à jour le 22/09/13 à 19h33

"Vers l'infini et l'au-delà!"

Ajouter aux favoris

Édito

Un peu de tout, souvent de rien, quelques billets selon l'humeur. Jeux vidéos, cinéma, comics, animation (surtout), et chaque dimanche, une petite sélection de travaux pointés ici et là. Accompagné de critiques de films ou de billets sur les mouvances vidéoludiques du moment. Sans mauvaise langue, foie de canard.

 Gamertag: Cronosff04
IDSteam: Cronosff04
PSN: Cronosff04 

Disney, le Grand Dossier

- Mulan
- Le Bossu de Notre Dame
- Kuzco
-
Bernard et Bianca au pays des Kangourous
- Pinocchio
- Merlin l'Enchanteur
Le Livre de la Jungle

 

Archives

Favoris

Signaler
Cinoche


Je sais que je devrais pas attendre un film, mais bon, Prometheus, c'était un des rares films que j'attends cette année. En fait, la principale raison pour laquelle j'attendais ce film, ce n'était pas à cause de Ridley Scott ni de son affiliation avec la saga Alien, mais tout simplement parce que c'est un film de SF. Oui, UN PUTAIN DE FILM DE SF, genre beaucoup trop abandonnée ces temps-ci, et pourtant, ça fait rêver: une planète inconnue, l'espace, des gros vaisseaux, des aliens... Bref, un genre tombé en pleine désuétude, et c'est bien dommage.

Pour le pitch, on va faire simple, histoire d'éviter les gros spoilers: une expédition est envoyée sur une planète inconnue, planète localisée grâce à des symboles anciens sur Terre et qui dévoile une espèce vivante en rapport avec l'humanité entière. Evidemment, des trucs un peu bizarres vont se passer... Je n'en dis pas plus. L'univers s'inscrit parfaitement dans la mythologie des Aliens. L'histoire se déroule plusieurs dizaines d'années avant, et on retrouve beaucoup d'éléments connues, comme la Weyland Corporation, société qui parlera aux fans d'Alien. Evidemment, on trouvera plein de clins d'oeil à la saga, mais ça s'arrête là. 

Ridley Scott l'a dit depuis le début, ce n'est pas une préquelle à Alien. En fait, c'est à la fois vrai et faux. Sans en dire trop, Prometheus a réussi le tour de force de s'inscrire totalement dans la saga Alien tout en en contruisant une nouvelle. Car s'il y a bien une chose que l'on retient de la fin, c'est la volonté d'en savoir plus. Toute l'intrigue tourne autour de cette nouvelle espèce extraterrestre, et je n'ai pas pu m'empêcher de rester sur ma faim devant le manque de points à éclaircir à la fin du film. Le gros problème, c'est que le film ne pourra jamais fonctionner tout seul, et qu'il est pratiquement obligatoire d'y avoir une suite pour en savoir plus, là où le premier Alien se suffisait tout seul. C'est à la fois un bon point car on a ici un nouvel univers qui apparaît incroyablement intéressant, mais un mauvais point car j'ai eu l'impression d'avoir assisté à l'introduction d'une saga qui s'annonce dantesque, mais du coup à un film qui a du mal à avoir une vraie unité.

C'est aussi ce qui cause ce manque de cohérence sur pas mal de points. Même en étant laxiste, on ne peut pas s'empêcher de trouver bizarre certains enchaînements de séquences ou de situations, alors que je suis le premier à pardonner ce genre d'erreur. SPOILER!! A titre d'exemple, lorsque Shaw se retrouve sur une table à l'infirmerie, elle assomme deux médecins, s'enfuit, se fait son opération, et cinq minutes plus tard, tout le monde a fait comme si de rien n'était! FIN SPOILER Ça reste malgré tout assez mineur sur l'ensemble du film mais c'est important de le souligner. De même que certains personnages comme l'arrivée du vieux Weyland qui ne sont pas forcément utiles au récit et alourdissent l'intrigue.

Mis à part ça, le film possède d'énormes qualités et reste nettement au-dessus de la moyenne, rien que pour l'impressionnante direction artistique qui possède des plans à tomber, et la conception de l'univers qui foisonne de détails. L'architecture extraterrestre, l'attention des détails sur les éléments de l'univers sont vraiment appréciables, et même les bestioles sont dignes des meilleurs créatures du genre. Même le casting n'est pas en reste. Mis à part quelques personnages secondaires, Noomi Rapace est délicieuse (désolé Charlize, pas mon genre!), Michael Fassbender excellent en cyborg et même Idris Elba (Stringer Bell dans the Wire!!!) a un chouette rôle.

Bref Prometheus n'est peut-être pas le film culte qu'on attendait, et son gros problème qui n'en est peut-être pas un suivant la façon dont vous voyez la saga, est de mélanger deux sagas, celle d'Alien afin de terminer la boucle que Scott avait commencé plusieurs dizaines d'année avant, et celle de Prometheus qui du coup force l'univers à se développer, quitte à garder sous le coude trop d'éléments pour les autres films. Mais la réal est classe, la direction artistique est à tomber, et l'intrigue fait doucement monter la pression comme il faut, ce qui en fait malgré tout un excellent film. Et puis merde, c'est un film de SF, c'est tellement rare, alors faites-vous plaisir!

Ajouter à mes favoris Commenter (10)

Commentaires

Dehell
Signaler
Dehell
Pour ma part, moi qui n'ait jamais réussi à rentrer dans la saga Alien, je me suis vraiment laissé emporter par ce film. Je voyais les petits trucs pas top, mais j'avais pas du tout envie de les relever. Ma suspension d'incrédulité était au plus haut, et c'est suffisamment rare pour être signalé !

Et Noomi Rapace est vraiment SUPER charmante. Et cette scène... je n'avais pas ressenti ça depuis Buried.

il n'est pas parfait, non. Mais là où il réussit, il le fait tellement bien !
FuckinGaulois
Signaler
FuckinGaulois
très bonne critique, j'ai l'impression de l'avoir écrite lol.

Par contre pour l’incohérence de certaines scènes comme tu le cites, je pense (enfin...j'espère) qu'une version longue remédiera à tout ça. J'ai comme l'impression qu'avec quelques minutes en plus, on pourrait y gagner beaucoup sur cet aspect parfois "survolé" de certaines scènes.
ghallium
Signaler
ghallium
Tout à fait d'accord avec ta critique. Je pense que les gens en attendaient beaucoup trop (moi le premier) et quelque part la déception qui transpire des différentes critiques est parfaitement logique. Je pense aussi qu'il finira par être réhabilité d'ici quelques temps. Pour ma part, j'ai vraiment aimé et je compte le revoir ce week-end.
ManoloWest
Signaler
ManoloWest
Attention je spoile :
Très bon film mais il y a tellement d'incohérences, en même temps il fallait s'y attendre avec le scénariste de Lost, de plus il manque clairement des scènes pour que certaines situations se tiennent (genre le pilote qui sait tout sur les armes biologiques), et ces scientifiques de pacotille encore moins prudents que les prolos du 8e passager, franchement pas doués les mecs ("hou qu'il est mignon ce ver géant, viens faire des calins").
En l'état c'est confus et mal monté mais ça reste largement au dessus de la moyenne, le truc c'est qu'on attend la perfection d'un type comme Ridley Scott qui est à la SF au cinéma ce que Sergio Leone est au Western.
Cronos
Signaler
Cronos
Si c'est bien celle à laquelle je pense ("med..."), c'est sympathique, mais c'est aussi la situation où le contexte récupère le plus d'incohérences pour ma part.
Chipster
Signaler
Chipster
Comme toi, j'ai préféré Noomie Rapace (délicieuse, comme tu dis ;)) à Charlize Theron. Sûrement pour son aspect plus fragile, plus naif, et moins badass que pouvait l'être Ripley dans les derniers épisodes.
Et la fameuse scène avec Noomie est d'anthologie, elle n'a pas l'air de t'avoir marqué plus que ça pourtant. Par contre je te rejoins sur l'incohérence que tu cites, moi aussi j'ai trouvé ça assez dérangeant comme enchaînement.
Au final, c'est le manque de vraie tension globlale qui m'a déçu.
Cronos
Signaler
Cronos
Oui, le souci, c'est que j'apprécierais peut-être plus ce film une fois qu'une suite sera sorti, et c'est dommage, mais ça reste excitant parce qu'il y a matière à développer des choses intéressante. Même la scène d'intro est interprété différemment selon les gens, pourtant, elle est assez évidente.
Reste qu'en terme cinématographique, on peut pas passer au-delà de certains incohérences de raccords ou de situations, ou même de relations entre personnages, et c'est ce qui lui est le plus imputable.
seblecaribou
Signaler
seblecaribou
Une bien bonne critique aussi (avec celle de Noiraude). Il est pas parfait, mais c'est vrai que j'ai vraiment adoré et comme tu le dis à la fin, j'ai l'impression que ça dépend vraiment de comment tu vas voir l'incrustation des deux univers l'un dans l'autre.
Mordraen
Signaler
Mordraen
C'est grosso modo le sentiment que j'ai sur ce film. Il va certainement être incompris par beaucoup (c'est déjà le cas) mais, au bout d'un certain temps, on se rendra compte qu'il a aussi son identité propre et que Ridley Scott tente de préparer un nouvel univers plus qu'il n'a souhaité perpétuer celui d'Alien. En tout cas moi j'ai aimé et ça me fait un peu mal de le voir se faire défoncer à ce point.
Dean Lockheart
Signaler
Dean Lockheart
Tip top la critique, grand merci :)