L'extraordinaire et Intemporel Blog de Cronos

L'extraordinaire et Intemporel Blog de Cronos

Par Cronos Blog créé le 12/12/09 Mis à jour le 22/09/13 à 19h33

"Vers l'infini et l'au-delà!"

Ajouter aux favoris

Édito

Un peu de tout, souvent de rien, quelques billets selon l'humeur. Jeux vidéos, cinéma, comics, animation (surtout), et chaque dimanche, une petite sélection de travaux pointés ici et là. Accompagné de critiques de films ou de billets sur les mouvances vidéoludiques du moment. Sans mauvaise langue, foie de canard.

 Gamertag: Cronosff04
IDSteam: Cronosff04
PSN: Cronosff04 

Disney, le Grand Dossier

- Mulan
- Le Bossu de Notre Dame
- Kuzco
-
Bernard et Bianca au pays des Kangourous
- Pinocchio
- Merlin l'Enchanteur
Le Livre de la Jungle

 

Archives

Favoris

Signaler
Cinoche

Le Chat Potté raconte l'histoire du chat de l'univers de Shrek, pour les trois du fond qui ne le savaient pas encore. Shrek  est une saga qui a décidemment mal vieilli, à cause de designs terriblement vieillots et un humour trop référencé qui ne fonctionne pas toujours aujourd'hui. Ce spin-off donne l'occasion au Chat Potté d'assurer un film tout seul, lancé à la poursuite des haricots magiques de Jack pour grimper dans le château des géants et voler les oeufs d'or. Il sera aidé par Kitty Pattes de Velours, experte en cambriolage, et de Humpty Dumpty, un oeuf qui parle et qui marche, et ancien ami de Potté. Evidemment, l'aventure va aller tambours battants dans une ambiance très hispanique.

Le plus surprenant dans ce film, c'est que je n'attendais absolument rien, considérant la saga Shrek (et dans une autre mesure Madagascar) comme le bas du panier des licences Dreamworks. J'avais tort. Le Chat Potté a évité le piège du spin-off, et s'éloigne totalement de Shrek pour proposer SON univers, bien plus intéressant que son aîné. Du coup, le studio a pu se libérer de l'original et éviter d'être obligé d'utiliser des ficelles comiques qui n'aurait rien à faire là. Mieux encore, les gags visuels qui ne marchaient pas dans la bande-annonce ne sont pas si nombreux dans le film et passent pas trop mal dans le contexte. Le Chat Potté demeure principalement un film de divertissement, et là où on aurait pu penser à un film-pognon, utilisant une figure apprécié pour faire un film facile (moi le premier), il n'en est rien.

Autre point surprenant, le scénario. Bien plus riche que la bande-annonce ne veut le faire croire, le film possède des personnages vraiment intéressant, en particulier la relation entre le Chat et l'oeuf Humpty Dumpty. On découvrira à travers un long et intéressant flashback leur jeunesse dans un orphelinat et les raisons qui ont poussé les deux compères à changer de chemin. Même la fin, qui aurait pu faire dans le facilement spectaculaire, fait écho directement à ce segment de la vie du héros pour conclur une histoire aux relents un poil dramatique qui sied plutôt bien au personnage et à son univers. Une vraie surprise, d'autant plus que le trailer préserve vraiment l'histoire et c'est tant mieux.

Enfin, techniquement, c'est très très bon. On a pas un film au rabais qu'on pouvait craindre, mais bien une production de grande envergure, avec un rendu de poils assez bluffant et crédible. L'atmosphère hispanique chaude et ensoleillé joue beaucoup là-dessus et permet de différencier encore plus le Chat Potté de son grand frère. Enfin, l'animation est exemplaire, et le Chat est juste parfait dans ses mouvements et ses expressions plus subtils, ce qui rend le personnage vraiment attachant, sublimé par un Antonio Banderas complètement à l'aise. Un régal pour les passionnés d'animation comme moi!

Verdict: une jolie surprise. Pas le meilleur Dreamworks, mais il reste dans le haut du panier avec un héros bien plus intéressant et attachant que la saga originale!


Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

Cronos
Signaler
Cronos
Excellent résumé!
Cronos
Signaler
Cronos
Evidemment, c'est calibré comme un film pour enfants. Mais j'ai trouvé l'histoire plutôt bien amené, contrairement à des films comme Rio se reposant uniquement sur des gags visuels sans saveur
threatsd
Signaler
threatsd
Grosse déception pour moi... J'adore le perso, quelques bonnes vannes mais à côté de ça, j'ai trouvé l'histoire pauvre. Avec 10 ans de moins, j'aurai ptet apprécié :)