L'extraordinaire et Intemporel Blog de Cronos

L'extraordinaire et Intemporel Blog de Cronos

Par Cronos Blog créé le 12/12/09 Mis à jour le 22/09/13 à 19h33

"Vers l'infini et l'au-delà!"

Ajouter aux favoris

Édito

Un peu de tout, souvent de rien, quelques billets selon l'humeur. Jeux vidéos, cinéma, comics, animation (surtout), et chaque dimanche, une petite sélection de travaux pointés ici et là. Accompagné de critiques de films ou de billets sur les mouvances vidéoludiques du moment. Sans mauvaise langue, foie de canard.

 Gamertag: Cronosff04
IDSteam: Cronosff04
PSN: Cronosff04 

Disney, le Grand Dossier

- Mulan
- Le Bossu de Notre Dame
- Kuzco
-
Bernard et Bianca au pays des Kangourous
- Pinocchio
- Merlin l'Enchanteur
Le Livre de la Jungle

 

Archives

Favoris

Signaler
Top

On arrive à la quatrième partie, et on a déja passé en revue 12 films que je considère comme indispensable. Mais ce top est vraiment personnel, donc à but non lucratif évidemment. Je pense arriver au bout de ma sélection, peut-être avec cette dernière partie, sauf si d'autres films me reviennent à la mémoire, évidemment...

> Le top partie 1
> Le top partie 2
> Le top partie 3

DRAGONS

Sorti l'année dernière, Dragons est l'excellente surprise de 2010, peut-être même plus que Toy Story 3 en terme d'animation, vu que je l'attendais vraiment pas. Enfin, pas autant. Surtout que je ne suis pas spécialement fan d'histoires de vikings, et que la moitié des films sur ce peuple sont basés sur la légende de Beowulf, donc c'est assez redondant. Mais cet avis risque de changer avec ce film (et dans une autre mesure avec Vinland Saga que j'ai commencé et que je trouve particulièrement bon). Ici, on traite de la relation entre les dragons et les vikings. Dès le départ, le postulat tombe: les dragons sont méchants, et les vikings sont entraînés à les tuer. Evidemment, il y a un garçon qui va se rendre compte qu'ils ne sont pas si méchants que ça et tombe sur celui réputé pour être le plus dangereux, mais arrivera à sympathiser avec lui.

En soi, ce pitch n'a rien d'exceptionnel. Mais ce qui fait la force du film, c'est tout ce qu'il y a autour. Le scénario et son rythme tiennent vraiment la route, et la progression de Harold pour chercher à apprivoiser le dragon qu'il a lui-même blessé et qui est donc incapable de voler. L'idée géniale des scénaristes est d'avoir utilisé cet handicap pour permettre au dragon d'être dépendant du garçon, et de forcer un peu les choses, ce qui rend la relation entre les deux personnages beaucoup plus crédible et bien amené. Tout comme la fin du film, vraiment inattendu et au final totalement dans la logique de l'histoire. Ajoutez à ça une animation, en particulier celui de Furie, juste géniale (un mélange de chat et d'autres animaux) et des séquences impressionnantes (les séquences de vol ou la bataille de fin sont réellement incroyables) et vous aurez un des meilleurs films d'animation de 2010. Et personnellement, je le mets volontiers dans cette sélection, il le mérite.

Studio: Dreamworks
Année: 2010
Le truc en plus: Furie Nocturne

TEMPETE DE BOULETTES GEANTES

Avec Dragons, s'il y a un film dont j'en attendais encore moins en 2009, c'est bien celui-ci. Déja le pitch de départ est complètement crétin mais génial: de la bouffe qui tombe du ciel. Qui n'a jamais rêvé que ça arrive? Flint Lockwood, l'inventeur de cet engin a fait ce miracle et évidemment, ça part en cacahuètes très rapidement. Le film est réalisé par Sony Pictures Animation qui a réussit en trois films à se faire un nom. Après avoir commencé avec Les Rebelles de la Forêt, sympathique mais qui a très mal vieilli, le studio récidive avec les Rois de la Glisse, film très injustement boudé qui est vraiment excellent, bien plus sympathique qu'un Happy Feet par exemple. Et avec un rendu de l'eau absolument bluffant.

Tempête de Boulettes Géantes est donc leur troisième film. Armé d'un character design incroyablement rafraîchissant et vraiment original (le père du héros est juste excellent, ainsi que le flic et bon nombre d'autres personnages) et ont l'air d'être totalement sous ectasy pendant tout le film tellement l'animation les rend dingues. Ils sautent, ils rient, tout ça avec des expressions démesurés qui rend le tout incroyablement cartoon et hilarant. Ça change de la norme que l'on a de plus en plus, ils ont pris un risque assez énorme de s'éloigner autant des standards de design, mais force est de constater que ça marche! Un excellent film, vraiment drôle, et ne se prenant pas au sérieux. Dommage que le studio soit condamné à bosser sur l'adaptation des Schtroumpfs...

Studio: Sony Pictures Animation
Année 2009
Le truc en plus: la scène de batailles de boules de glace, juste culte!

MULAN

Bon, j'ai déja cité Aladdin dans les films Disney, mais je voulais absolument en citer un autre. J'ai hésité longuement car la plupart des Disney sont vraiment bons et méritent d'être dans les indispensables. Mais celui qui me reste en mémoire est surtout Mulan. Traitant de la légende chinoise du soldat femme, ce classique de Disney raconte comment Mulan choisit de partir à la place de son père dans la guerre contre les Huns. Un des rares films Disney traitant de la guerre et de ses conséquences, en particulier lors de certaines scènes. Mais Mulan c'est avant tout un choix artistique vraiment accrocheur. Le style de dessin occidental y est mélangé avec l'oriental, et le tout donne une animation vraiment magnifique, avec des décors dignes des plus belles estampes.

En plus de ça, c'est un des films Disney où le rythme est le mieux géré. Les chansons, qui sont à la base vraiment agréables à écouter, ne cassent en rien la fluidité du film et n'apparaissent que dans la première moitié du film, afin de laisser la placeà l'histoire dans la seconde moitié. En résulte une partie plus noire (la découverte du village brûlé dans les montagnes), tout en suggestion mais tout aussi poignant. En voilà un dessin animé qui ne prend pas les enfants pour des idiots, sans avoir besoin de montrer quelque chose de concret. Ce qu'on reprochait à Disney sur les derniers dessins animés comme La Ferme se Rebelle, un film qu'on aimerait oublier... Et puis le film multiplie les séquences cultes, que ce soit la fabuleuse charge des Huns dans la montagne, ou la séquence finale dans la Cité Interdite rempli de gens. La 3D en est à ses balbutiements mais est utilisé avec parcimonie ce qui donne un mariage quasi imperceptible et vraiment efficace, tout ça accompagné par une musique grandiose (Jerry Goldsmith, quoi). Un excellent cru Disney, peut-être un des meilleurs.

Studio: Disney
Année: 1998
Le truc en plus: la scène de l'attaque dans la montagne, inoubliable

RURONI KENSHIN: TSUIOKU HEN

Bon, ce n'est pas vraiment un film mais une série d'OAVs, connue chez nous comme étant "Le Chapitre de la Mémoire". Mais comme la durée totale équivaut à celle d'un film et que c'est de la qualité d'un long métrage, je ne vais pas me priver. Kenshin le Vagabond, beaucoup de monde connaît. L'oeuvre de Nobuhiko Watsuki est une des premières oeuvres à paraître chez Glénat et est aussi une de ses plus connues. La série papier est juste excellente et une des grandes oeuvres du manga d'après moi. Ce qui est assez dingue de constater dans la série, c'est le côté décalé avec tous ces "oyo" mélangé avec un côté beaucoup plus dramatique et noir par rapport au passé de Kenshin, et surtout sur l'origine de ces deux cicatrices sur son visage. Une origine racontée dans le manga, et adaptée dans une magnifique série de 4 OAVs, délaissant complètement le côté décalé pour raconter une histoire émotionnellement forte, celle d'un jeune garçon entraînée pour devenir une machine à tuer.

Le scénario se déroule dans l'Histoire du Japon, en 1863, à l'époque du Shogun mis au gouvernement depuis deux siècles mais qui fait face à sa plus grande crise de révolution et doit lutter contre les clans qui se rebellent contre lui. Kenshin évolue donc au milieu de ce contexte politique et va faire la rencontre d'une jeune femme qui va bouleverser sa vie à jamais et qui donnera le personnage que l'on connaît dans le manga. Doté d'un style magnifique et d'une animation renversante, l'histoire est vraiment bouleversante et permet d'approfondir considérablement le personnage de Kenshin en lui donnant une épaisseur insoupçonné. Un OAV qui réussit le pari de modifier radicalement la perception d'un personnage principal grâce au plus grand drame de sa vie. Un must de l'animation japonaise, porté par une musique sublime.

Studio: Studio Deen
Année: 1999
Le truc en plus: cette musique...

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Cronos
Signaler
Cronos
BO signé John Powell pour Dragons, le protégé d'Hans Zimmer, et ça s'entend!
Croshin
Signaler
Croshin
Pour Dragons, j'ajouterai la BO absolument génial :) (et Tempête de boulettes géantes, bien d'accord, le flic est vraiment excellent)