L'extraordinaire et Intemporel Blog de Cronos

L'extraordinaire et Intemporel Blog de Cronos

Par Cronos Blog créé le 12/12/09 Mis à jour le 22/09/13 à 19h33

"Vers l'infini et l'au-delà!"

Ajouter aux favoris

Édito

Un peu de tout, souvent de rien, quelques billets selon l'humeur. Jeux vidéos, cinéma, comics, animation (surtout), et chaque dimanche, une petite sélection de travaux pointés ici et là. Accompagné de critiques de films ou de billets sur les mouvances vidéoludiques du moment. Sans mauvaise langue, foie de canard.

 Gamertag: Cronosff04
IDSteam: Cronosff04
PSN: Cronosff04 

Disney, le Grand Dossier

- Mulan
- Le Bossu de Notre Dame
- Kuzco
-
Bernard et Bianca au pays des Kangourous
- Pinocchio
- Merlin l'Enchanteur
Le Livre de la Jungle

 

Archives

Favoris

Signaler
Carnets de route

Que s'est-il passé? Bordel, il y a eu des accrochages entre les game designers ou sont-ils tout simplement trop occupés sur le troisième opus? Car ce dernier DLC pour les secondes aventures de Shepard est une honte à la série, une mini-aventure qui n'arrive même pas à la cheville des autres, encore moins celui du Courtier de l'Ombre qui était un véritable bonheur dans le genre: de la mise en scène, des choix "Masseffectiens", une réalisation de haute volée...

Là, c'est clairement tout l'inverse. L'histoire n'a même pas le temps de s'installer que déja tout est fini. Shepard est chargé par un de ses potes militaires d'aller libérer une scientifique persuadée de l'invasion imminente des Moissoneurs. Jusque-là tout va bien. Sauf que Bioware a choisi ce DLC comme prétexte d'ajouter une sorte de pont entre le second et le troisième épisode. Et le bât blesse, puisque Bioware joue uniquement la carte du scénario en avant-première, en étant d'une fainéantise hallucinante sur toute la durée du DLC (qui vous prendra environ une heure et demie): infiltration dans une prison pas transcendant (on passe dans le dos des gardes sans faire grand chose), une séquence de shoot pur (rien d'autre), une autre légèrement abusé par la suite, une mini séquence d'évasion qui a le mérite de placer la seule touche d'originalité du DLC (mais qui dure environ trente secondes) et enfin encore du shoot.

Laissez de côté les choix moraux des épisodes originaux, il y en a pas. Enfin si, il y en a un, mais quoi que vous fassiez, ça reviendra au même, puisque les conséquences n'apparaîtront que dans le Mass Effect 3, donc pas trop le choix. Et puis de toute façon ce choix est tellement mal amené que l'empathie que ça aurait dû provoquer est quasiment transparente. Ajoutez à ça une histoire franchement bâclée, avec un personnage qui aurait pu être diablement intéressant (la scientifique) mais qui au final est expédié beaucoup trop vite. Un très mauvais DLC qui a le malheur d'être limite obligatoire pour ceux qui veulent connaître quelques infos sur le troisième opus. Jouez sur ce coup marketing et en faire un DLC minable, c'est vraiment très très moche, messieurs de chez Bioware...

Voir aussi

Jeux : 
Mass Effect 2 : Arrival
Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

Roxxestar
Signaler
Roxxestar
DLC correct sans plus, une bonne difficulté, quelques bonnes scènes à la fin, mais les graphismes, le level-design sont mal taillés, et la bande-son est tantôt bonne, tantôt basique.
MrPomme
Signaler
MrPomme
Ouais en fait on sait déjà ce qu'il y aura dans l'intro du 3 quoi !
Cronos
Signaler
Cronos
Le lien, c'est juste pour savoir dans quel contexte on sera quand on commencera le 3 (sans spoiler), mais faut avouer que c'est bien léger...
MrPomme
Signaler
MrPomme
DLC nullissime.
Il ne fait en rien le lien avec Mass Effect 3, la fameuse annonce de l'arrivée des moissonneurs n'est qu'un prétexte pour vendre ce DLC. C'est simple :on dirait Turbulences à 900.000 pieds, avec une histoire de moissonneur toute pourrie qui semble être tombée là par un malheureux copié collé dans le fichier des dialogues.
Comme tu le dis, comparé au DLC du Courtier de l'Ombre on ne peut qu'être extrêmement déçu.
Le pire étant le coup du "Shepard vous devez agir seul, par discrétion blablabla" alors qu'on dézingue tout azimut, pas franchement discret. Excuse pour réduire les coups de doublage du fait qu'aucun autre membre de l'équipe n'apparait dans le jeu ?
Ah la la déçu déçu déçu j'espère que le 3 ne s'annonce pas sous cet angle !