L'extraordinaire et Intemporel Blog de Cronos

L'extraordinaire et Intemporel Blog de Cronos

Par Cronos Blog créé le 12/12/09 Mis à jour le 22/09/13 à 19h33

"Vers l'infini et l'au-delà!"

Ajouter aux favoris

Édito

Un peu de tout, souvent de rien, quelques billets selon l'humeur. Jeux vidéos, cinéma, comics, animation (surtout), et chaque dimanche, une petite sélection de travaux pointés ici et là. Accompagné de critiques de films ou de billets sur les mouvances vidéoludiques du moment. Sans mauvaise langue, foie de canard.

 Gamertag: Cronosff04
IDSteam: Cronosff04
PSN: Cronosff04 

Disney, le Grand Dossier

- Mulan
- Le Bossu de Notre Dame
- Kuzco
-
Bernard et Bianca au pays des Kangourous
- Pinocchio
- Merlin l'Enchanteur
Le Livre de la Jungle

 

Archives

Favoris

Signaler
Artistes et oeuvres artistiques

Bon, Wes Anderson, je l'aime bien ce p'tit gars... Mais il y a pas si longtemps, j'avais des doutes. J'avais vu La Famille Tenembaum et le Darjeeling Limited (et bientôt Bottle Rocket et Rushmore), et il y avait quelque chose. Un humour pince sans-rire, un rythme lent mais des personnages attachants (bien que non souriants, à noter), Bill Murray... Mais voilà, je me laissais porter par le film, mais je trouvais toujours qu'il manquait quelque chose. Ça venait peut-être de moi, j'en sais rien, mais malgré tout c'était des films attachants. Alors quand j'ai vu qu'il s'attaquer à l'adaptation de Fantastic Mr. Fox, et en plus en stop-motion, j'étais plutôt très curieux...

Fantastic Mr. Fox, c'est un croisement entre Ocean's Eleven et Chicken Run (même si dans ce dernier, il y avait déja un peu d'Ocean's Eleven...). Le choix de George Clooney pour le personnage principal n'est pas fait par hasard, et on dirait même que le personnage était taillé pour lui tellement on retrouve son personnage de charmeur, gredin et malin.

Et ce choix visuel bien particulier. Moi, j'accroche. Je suis persuadé que ça sera pas le cas de tout le monde. Mais il y a un côté artisanal, renforcé par cette animation saccadé mais toujours de bon goût, et ce choix d'animer aussi la fourrure, ce qui renforce ce côté "fait à la maison". Là où Chicken Run s'orienter dans le côté vivant des personnages, Wes Anderson a choisit de faire en sorte qu'on sente l'effet "pantin", comme si c'était un spectacle de marionnettes, en beaucoup plus jouissif. Parce que oui, c'est fun (spéciale dédicace à la scène avec le loup, juste énorme).

Et puis les personnages sont aussi attachants les uns que les autres: Fox, d'abord, parce qu'il a une classe et une marque de fabrique dont je suis incapable de reproduire. Mais il y a aussi Kylie et ses yeux de cinglé, le Rat et sa dégaine de roublard, les trois fermiers complètement fêlés, une femme de fermier myope quand elle le veut, Ash et son comportement d'ado en quête d'identité et j'en passe... Et le tout est doublée par des acteurs extras (en VO, bien entendu...).

Et puis c'est beau. La palette de couleurs est assumée de bout en bout, proposant des paysages de campagnes baignant dans une couleur orangée à tomber (sublimés par la femme de Fox, paysagiste à ses heures et ayant yn gros problème avec les orages...). C'est champêtre, c'est artisanal, tout respire la minutie et la passion, l'amour de la nature et de sa faune.

Bref, si vous voulez allez au cinoche, allez voir Mr. Fox, c'est fantastique!!

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires