L'extraordinaire et Intemporel Blog de Cronos

L'extraordinaire et Intemporel Blog de Cronos

Par Cronos Blog créé le 12/12/09 Mis à jour le 22/09/13 à 19h33

"Vers l'infini et l'au-delà!"

Ajouter aux favoris

Édito

Un peu de tout, souvent de rien, quelques billets selon l'humeur. Jeux vidéos, cinéma, comics, animation (surtout), et chaque dimanche, une petite sélection de travaux pointés ici et là. Accompagné de critiques de films ou de billets sur les mouvances vidéoludiques du moment. Sans mauvaise langue, foie de canard.

 Gamertag: Cronosff04
IDSteam: Cronosff04
PSN: Cronosff04 

Disney, le Grand Dossier

- Mulan
- Le Bossu de Notre Dame
- Kuzco
-
Bernard et Bianca au pays des Kangourous
- Pinocchio
- Merlin l'Enchanteur
Le Livre de la Jungle

 

Archives

Favoris

Signaler
Carnets de route

2010 s'apprête à s'achever sur une multitude de jeux d'excellente qualité. Cette année a été véritablement faste en terme de jeux, que ce soit de nouvelles licences ou de nouveaux épisodes de franchises à succès, que ce soit de jeux exclusifs aux supports ou de titres multi-plateforme. Il y en a eu pour tous les goûts et chacun a sûrement pu y trouver son compte. Voici une brève sélection de titres qui m'ont marqués, en bien ou en mal, tous sortis en cette année 2010...

LES JEUX SURPRISES // BAYONETTA ET VANQUISH

Cette année aura été l'année Platinum Games. En l'espace d'un an le studio a sorti deux jeux grandioses de sa besace. Le premier sorti en début d'année, Bayonetta, m'a juste mis une baffe monumentale dans un domaine où je ne l'attendais pas: le plaisir de jeu. J'ai déja eu l'occasion d'en parler, mais je ne peux que souligner la volonté du studio de proposer ce que l'on attend d'un jeu: du fun, le plaisir de contrôler un personnage que l'on peut bouger sans avoir de restrictions qui nous empêche de savourer. C'est amusant de noter que j'ai véritablement pris du plaisir au jeu après quelques heures, au moment où je me rends compte que: "bordel, mais c'est ultra riche, ultra jouissif et ultra fun!".

J'ai pu terminer Vanquish il y a peu, et c'est la même chanson: le jeu me propose quelque chose de chouette à jouer, jusqu'à ce fameux déclic, un combat contre deux robots qui peuvent se transformer en sorte de scorpion. Le combat était plutôt difficile et long puisque leur point faible est difficilement atteignable. J'ai donc dû user de toutes les techniques de jeux tout en découvrant des combinaisons d'attaques que je ne connaissais pas pour m'en sortir. Et à la fin, je me suis dit : "bordel, mais c'est génial!".
Leurs personnages, que ce soit Bayonetta ou Sam Gideon, sont ultra maniables et on pestera rarement contre un bug de jouabilité. Et le plaisir de les contrôler, allié à un gameplay vraiment riches pour peu qu'on s'investisse dedans, rend ces jeux totalements géniaux.

> Voir la chronique de Bayonetta

LE JEU QUE J'AURAIS DÛ FAIRE ILY A UN AN // UNCHARTED 2

Ayant enfin acquis une PS3, j'ai pu faire LE jeu qui m'a poussé à investir dans la console. Et a vrai dire, je suis très loin d'être déçu. Et je l'aurais mis volontiers comme mon jeu préféré de 2010 s'il était sorti cette année. Prenant, varié, magnifique, drôle, tous les superlatifs ne suffisent pas à remercier Naughty Dog pour avoir proposer une aventure aussi géniale. Le personnage de Drake est ultra attachant, balançant des vannes toutes les cinq minutes et se retrouvant dans des situations complètement dingues. Et tout ça en se basant sur une mythologie ancré dans la réalité, comme le font si bien la série des Indiana Jones.
L'Uncharted 3 annoncé il y a peu fait que ce troisième opus tombe direct dans "le jeu que j'attends le plus en 2011". Et je sens qu'on va encore une fois avoir un titre grandiose...

LE JEU ENVOÛTANT // CASTLEVANIA LORDS OF SHADOW

J'en ai pas encore parlé, mais pourtant ce jeu m'a vraiment passionné. Petit à petit, je me suis pris d'affection pour ce jeu que pourtant j'oublie facilement, alors qu'il a tout d'un grand. On sent que c'est l'oeuvre de passionné par sa richesse et sa variété que peu de jeux se targuent d'avoir. Ultra long et pourtant ultra varié, on visite tous types de décors sans jamais s'ennuyer, tout en bénéficiant d'un système de combat vraiment intéressant basé sur le combo et sur la dualité lumière/ombre. Les attaques sont bien impressionnantes, le jeu possède une direction artistique à tomber et la fin est juste géniale. Seul petit bémol: le fait d'être bloqué par des murs invisibles pour ne pas tomber, ce qui empêche de sauter convenablement de plate-forme en plate-forme. Mais c'est facilement pardonnable. Le genre de jeu qu'on aimerait voir plus souvent.

LE JEU DE LA 360 // ALAN WAKE

A vrai dire, il arrive juste devant un certain Mass Effect 2. Mais Alan Wake, malgré les quelques défauts qui ne font pas l'unaminité (et que je comprends), possède un des backgrounds les plus riches qui m'est été donné de voir. On sent que les développeurs (et particulièrement le scénariste) se sont creusés la tête pour donner quelque chose de tangible à Bright Falls. Et tout ça est confirmés par les nombreux à-côtés du jeu, que ce soit les courts-métrages, ou encore le bouquin de l'édition collector, tout est réglé avec une minutie assez incroyable. Et le jeu est porté par une ambiance du tonnerre, usant et abusant des jeux d'ombres et de lumière avec une maîtrise parfaite.

> Voir la chronique d'Alan Wake

LE FPS DE 2010 // METRO 2033

J'aurais peut-être pu mettre Bioshock 2 mais celui-ci m'a moins surpris que le premier, tout en étant très bon. Je me rabats donc sur Metro 2033, un FPS trop vite oublié mais qui pourtant possède un charme et une aura assez incroyable dans son genre. D'abord véritablement magnifique (en tout cas sur PC), le jeu propose un univers un peu plus original et une mise en scène vraiment bien mené. Il n'y a rien à jeter véritablement et propose un challence plutôt corsé, étant avant tout basé sur la survie en milieu hostile. On compte très souvent ses munitions qui sont rares et on fait attention à la surface de ne pas briser son masque. Je le conseille très fortement aux gens qui recherchent une aventure intense.

> Voir la chronique de Metro 2033

LE RPG DE 2010 // ALPHA PROTOCOL

Mal-aimé des critiques, en raison de bugs nombreux (et je ne peux pas leur en vouloir), le RPG d'Obsidian a pourtant d'énormes qualités en terme d'histoires et de rebondissements. Les multiples embranchements sont multiples et on sent que le travail sur les possibilités du personnages ont été grandement travaillés, pour proposer une véritable aventure "dont vous êtes le héros". Après, il faut passer outre une technique assez quelconque et des bugs multiples (qui ne m'ont pas empêcher de finir le jeu, ce qui n'est pas le cas de tout le monde). Je n'ai pas eu l'occasion de tester le New Vegas qui apparemment et très bon aussi, mais je n'y manquerais pas.

> Voir la chronique d'Alpha Protocol

LE JEU DE COURSE DE 2010 // BLUR

N'étant vraiment pas un adepte des simulations automobiles, je préfère largement m'éclater sur des titres plus arcades s'éloignant de la réalité et où on peut s'éclater facilement. Dans le genre, c'était plutôt réduit, surtout après un certain GT5, je me suis donc rabattu sur Blur, passé complètement inaperçu cette année. J'aurais pu jeter mon dévolu sur Split/Second, mais celui-ci est finalement plus un "jeu d'action avec des voitures", ce qui n'est pas un mal non plus. Blur, par contre, c'est du Mario Kart avec de vrais bagnoles. Mais avec des petits changements qui changent tout. A commencer par les power-ups, s'affichant directement sur le circuit et qu'on peut donc choisir. Ça change du hasard, fini les courses où le dernier chope un bonus génial qui peut lui faire remonter la course. Là, pour être le meilleur, il faut bien conduire et être tactique. Tout ça porté par des bonus surtout basé sur le son (l'environnement sonore est génial). Le jeu possède une patate monumentale, et permet des courses avec vingt voitures en piste! Cerise sur le gâteau, on a droit à un mode multi à 4 en écran splitté, ce qui aujourd'hui est un luxe.

LE JEU TELECHARGEABLE DE 2010 // LARA CROFT AND THE GUARDIAN OF LIGHT

J'aurais pu mettre Limbo mais je me suis bien plus éclaté sur Lara Croft, véritable ode à l'aventure en solo, et moments de fous rires en coop! Graphiquement somptueux, le jeu propose une véritable alternative à la série principale en proposant un nouveau genre de jeu. On délaisse complètement l'aspect plate-forme pour se recentrer sur l'aventure et le combat, un des points faibles de la série qui ici trouve son point d'orgue. Ça pète dans tous les sens, les énigmes sont vraiment bien trouvés sans êtres casse-tête (et se paye le luxe de de modifier en coop) et puis c'est tout!

LES DECEPTIONS DE 2010 // CRACKDOWN 2, FINAL FANTASY XIII, METAL GEAR SOLID 4, UNDEAD NIGHTMARE

Evidemment, il y a des bons jeux, mais aussi des moins bons (enfin, pour ma part). A commencer par Crackdown 2, dont j'ai été refroidi juste avec la démo. C'est moche, c'est chiant, c'est moins fun que le premier. Ce ne sont pas les même devs qui font la suite, et ça se sent. Dommage pour Microsoft qui tenait là une chouette licence en exclu et qui l'a complètement lâché (j'ai l'impression que même eux veulent l'oublier).

On continue avec FFXIII, dont je n'arrive décidemment pas à finir tellement c'est ennuyeux. Pourtant, j'essaye de m'y remettre de temps en temps, le système de combat n'est pas désagréable et le scénario pourrait se bouger. Mais il n'en est rien, on avance dans des couloirs, on enchaîne des combats répétitifs et c'est tout. On nous balance des infos sur un univers qui a l'air excellent, mais qu'on ne pourra pas visiter parce qu'on est dans des couloirs. Et je n'ai pas la patience d'attendre plusieurs dizaines d'heures pour arriver à la partie "libre". Il faut que Square-Enix comprenne la signification du mot "rythme".

Metal Gear Solid 4 est dans le même cas que Uncharted 2 puisque je n'ai pu le faire que cette année. En tant qu'adorateur de la saga j'en attendais beaucoup, mais peut-être trop? Proposer le meilleur du gameplay des trois épisodes précédents sans rien amener de véritablement transcendant, tout en ayant la possibilité de les utiliser que sur la moitié du jeu (cinématiques incluses), c'est frustrant. Monsieur Kojima aurait mieux fait de faire un film pour conclure sa série.

On finit par Undead Nightmare, dont j'étais persuadé d'attendre quelque chose du calibre de Ballad of Gay Tony ou Lost and Damned, alors que je savais que ça serait pas le cas. Sous ces faux airs d'alternative fun, quand on regarde ce que ça propose, on se rend compte que ça se résume à de l'extermination de cimetières, sauvetage de villes, cueillette et chasse. Pas d'objectifs de mission véritablement originales (mis à part la fin) et des développeurs qui n'ont pas compris que demander aux joueurs de collecter des plantes pour pouvoir avoir des munitions, ce n'était pas l'idée du siècle.

> Voir la chronique de Crackdown 2 (démo)
> Voir la chronique d'Undead Nightmare
> Voir la chronique de Metal Gear Solid 4

LES JEUX QUI NE M'INTERESSENT PAS // HALO REACH, GRAN TURISMO 5

Halo Reach, je ne vais pas m'étendre dessus, je n'aime pas la série, je n'ai jamais acheté un seul épisode, chacun ses goûts. Pour ce qui est de GT5, même si la simulation automobile de m'intéresse absolument pas, au vu de la polémique qui a secoué la sortie du jeu, je ne comprends toujours pas pourquoi le jeu a mis autant de temps à sortir vu ce qu'il propose, alors que dans ce laps de temps, une série comme les Forza a eu le temps de sortir trois jeux.

LE JEU SUPER BIEN MAIS PAS AUSSI INCROYABLE AVEC DU RECUL // RED DEAD REDEMPTION

C'est compliqué. A l'époque j'étais super enthousiaste. Maintenant, le jeu est toujours bon, mais je me rends compte (surtout après Undead Nighmare) que le jeu n'est pas à la hauteur de ses ambitions. Je ne sais pas si c'est à force de lire des avis un peu partout qui m'a influencé, mais en prenant du recul, le jeu manque de certaines choses. A commencer par une histoire prenante du début à la fin. Là, le scénario prend de l'intérêt sur le derniers quart du jeu. Dans le reste, Marston se contente de rendre service aux gens sans véritablement faire avancer les enjeux. Et c'est frustrant. Surtout comparé à un GTA 4 à la progression nettement mieux rythmé (à mon sens).
Mais malgré ça le jeu est vraiment très bon, et peut se targuer de figurer parmi les grands jeux de 2010 sans problème.

> Voir la chronique de Red Dead Redemption

LE JEU DONT JE NE SAIS PAS QUOI PENSER // KANE AND LYNCH 2

Foudroyé par les critiques, le deuxième épisode est plutôt inattendu sur plusieurs points. Ce qui est sûr, c'est que le jeu est ultra-courts: un peu plus de trois heures en solo. C'est ridicule. Mais en repensant au jeu, c'est trois heures intense, parfois répétitives, mais se concentrant sur un lamps de temps assez court dans le jeu permettant de mettre en avant les deux personnages face au mur. Le jeu va loin dans le trip, propose des environnements pas si dégueu qu'on pourrait le croire (il faut un peu observer ce qu'il se passe) et a quelque chose qui en ressort. Je sais pas trop quoi en penser, et j'attends de voir un éventuel troisième épisode pour voir comment la série évolue. Parce que jusqu'à présent, on a vraiment l'impression qu'IO recherche une identité précise à la série en expérimentant beaucoup de choses.

> Voir la chronique de Kand and Lynch 2

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Commentaires

FuckinGaulois
Signaler
FuckinGaulois
Tout à fait d'accord avec toi pour RdR. Encore que moi je l'aurai mis dans THE deception de l'année, mais bon. J'susi bien tenté par Alpha Protocol sinon, j'aurai du le prendre en solde sur steam...
Slaanesh
Signaler
Slaanesh
La vache, ça c'est du résumé. Content que Metro 2033 t'es également plu. Ça était une bonne surprise pour moi.
Cronos
Signaler
Cronos
Le jeu de l'année? C'est très difficile, ça dépend des goûts de chacun. Là, comme ça, je sais que Bayonetta m'a renversé (mais comme tu dis, c'est chacun ses goûts, le design me dérange pas plus que ça), mais Alan Wake, Vanquish ou encore Castlevania ne sont pas loin derrière.
Pour Darksiders, j'avais testé la démo mais j'ai vraiment pas du tout accroché, c'est le genre d'univers qui ne m'attire pas du tout^^
BloodySam
Signaler
BloodySam
Très bon résumé d'un année gargantuesque.
J'ai à peu près le même classement en regardant dans le rétro les douze mois écoulés. J'aurais rajouté Darksiders dans la catégorie excellente surprise et mis Bayonetta dans les jeux qui ne m'attirent pas (la faute à un design vraiment pas terrible). Cela dit après la claque que m'a mis Vanquish au niveau du gameplay, je risque vraiment de me laisser tenter. Pas fait Alpha Protocol ni Uncharted 2.
Sinon on voit qu'on n'a pas à se plaindre des suites tant à côté beaucoup de bonnes nouvelles licences sont sorties (il n'y a quasiment aucune suite dans ton classement comme dans le mien).
Pour finir la question à cent balles : s'il ne devait en rester qu'un, le jeu de l'année ?
bahatingle
Signaler
bahatingle
Excellent résumé de cette année !