L'extraordinaire et Intemporel Blog de Cronos

L'extraordinaire et Intemporel Blog de Cronos

Par Cronos Blog créé le 12/12/09 Mis à jour le 22/09/13 à 19h33

"Vers l'infini et l'au-delà!"

Ajouter aux favoris

Édito

Un peu de tout, souvent de rien, quelques billets selon l'humeur. Jeux vidéos, cinéma, comics, animation (surtout), et chaque dimanche, une petite sélection de travaux pointés ici et là. Accompagné de critiques de films ou de billets sur les mouvances vidéoludiques du moment. Sans mauvaise langue, foie de canard.

 Gamertag: Cronosff04
IDSteam: Cronosff04
PSN: Cronosff04 

Disney, le Grand Dossier

- Mulan
- Le Bossu de Notre Dame
- Kuzco
-
Bernard et Bianca au pays des Kangourous
- Pinocchio
- Merlin l'Enchanteur
Le Livre de la Jungle

 

Archives

Favoris

Signaler
Cinoche

Après plusieurs mois d'attente (le film est déja sorti en Blu-Ray aux USA depuis un mois) et après une recherche pour une séance possible (peu de bobines en France, seuls 4 cinoches diffusent le film dans Paris intra-muros, c'est pour dire...), j'ai enfin pu voir ce film que j'attendais depuis les premières images, sur le trailer où je me suis dit "mais qu'est-ce que c'est que ce truc?". J'ai attendu patiemment, sans craquer à l'appel du web quand tout le monde, déçu de la mauvaise communication du film en France, s'est rué sur une version de la toile (ce que je comprends parfaitement, vu le peu de visibilité dans le pays). Et à la sortie de la salle, je me rends compte que j'aurais bien regretté de ne pas l'avoir vu au cinéma.

Ce film est une véritable bouffée d'adrénaline, un engin cosmique qui file à 300 à l'heure, délivrant plein de trouvailles visuelles à la minute. Les effets jouent parfaitement leurs rôles, les acteurs sont au poil, c'est généreux et c'est convivial, et les fameux combats contre les 7 ex petits copains sont magnifiquement orchestrés, par un Edgar Wright décidemment de plus en plus en vogue ces temps-ci (Hot Fuzz est un pur bonheur). Parce qu'évidemment, pour conquérir sa belle, Scott devra latter la tronche à sept méchants tous plus barrés les uns que les autres. Et le film n'oublie pas le côté comique en offrant des situations géniales et des dialogues qui font mouches. On se marre bien et on en prend plein les mirettes durant le film. En plus de ça, il se targue de proposer des chansons composés pour le film (Scott est bassiste dans un groupe) tous interprétés par les acteurs du film. Si c'est pas la classe.

Je n'ai pas lu toute la BD (seuls trois volumes sont sortis en France) mais on peut dire que l'ensemble est respecté et se permet de rallonger les séquences d'action pour notre plus grand plaisir. Par contre, inutile de dire que si vous ne rentrez pas dans le trip "hallucination et effet complètement barré", vous serez à côté de la plaque. Et le film sera apprécié seulement si vous aimez un minimum les jeux vidéos, tellement les références visuelles et sonores jaillissent avec amour dans le film, qui est une ode à la culture des années 2000.

Scott Pilgrim, c'est comme une bonne grosse partie de jeux vidéos avec des potes: on s'éclate bien et on se fend la gueule. Et quand le compte à rebours du "Continue" s'affiche à la fin du film, on a qu'une envie, c'est d'insérer une autre pièce...

PS: Blu-Ray américain commandé. SI ça vous tente, sachez qu'il est Region Free. A bon entendeur...

Ajouter à mes favoris Commenter (8)

Commentaires

Cronos
Signaler
Cronos
Bah ouais, j'en profite quoi ;)
Croshin
Signaler
Croshin
Ravi que tu ai aimé le film :)
Personnellement, n'ayant aucune chance de le voir au cinoche (comme tu l'as si bien dis, la distribution est.... passons), j'ai craqué et j'ai réussi à le trouver en qualité plus que correcte (1080p Blu-ray, ok, il fait 9Go, mais bon).
Je n'ai donc pas été lésé, je pense, de ce tout ce que tu dis avoir ressenti face à un grand écran avec un son explosif.
Pour la critique, de même, les références à l'univers vidéo-ludique sont légion (rien que le jingle Universal du début, c'est juste jouissif), ca pète, ça part dans tout les sens sans que ça vienne gâcher la lisibilité tant la réalisation est soigné.
Et là, tu te la joues avec ton Blu-Ray hmm? =)
Cronos
Signaler
Cronos
Et c'est vraiment cet espèce de marshmallow coloré qui me plait. A aucun moment on a senti le réal hésitait pour telle ou telle chose, il est allé à fond dans son sujet au risque de perdre des gens à cause de longueurs ou d'une histoire somme toute banale (comédie romantique archi vue).
C'est comme pour Speed Racer, j'ai apprécié le film pour ce qu'il est et non pas pour ce que j'aurais voulu qu'il soit.
upselo
Signaler
upselo
Disons que les combats sont ce que j'aime le moins dans le comics donc j'ai été un peu et logiquement déçu.
Cronos
Signaler
Cronos
Ouais, je parles pas forcément des références directes, c'est surtout tous les petits gimmicks qui rappellent l'univers gamer: les versus, les pièces, les points, les effets visuels pixels, tout plein de petites choses, pas forcément issus d'univers connus.
Pour tes points négatifs, le scénario n'est pas son point fort, même dans le comic ça ne vole pas haut, mais je m'y attendais, et ce n'est clairement pas là que je l'attendais. Je préfère qu'il aille à fond dans son délire visuel en ayant un scénario ultra classique dans la forme, plutôt qu'il fasse un 50/50.
upselo
Signaler
upselo
Moi j'ai pas trouvé ça si référencé que ça. Ou alors je suis passé à côté. Mais voilà, quoi, oui y'a un jingle Zelda, et je trouve ça sympa, mais c'est loin d'être génial pour autant.
Le film respecte pas mal le comic, ce qui était drôle dans le livre est drôle dans le film, mais ça s'essoufle bien, et le film tire en longueur avec les trop nombreux affrontements.
Alors je retiens un humour qui fait mouche assez souvent, des effets de montage sympas, et des personnages plutôt creux et un scénario qui a du mal à tenir en haleine.
Cronos
Signaler
Cronos
VOST évidemment. J'aurais moins apprécié en VF
Dark_Gatsu
Signaler
Dark_Gatsu
Vu en VF ou VOST?