Crito's Bizarre Adventures

Crito's Bizarre Adventures

Par Critobulle Blog créé le 15/07/11 Mis à jour le 03/10/17 à 00h10

Les portes de l'epicness se sont ouvertes ! Toi qui pénètre sur ce blog, abandonne toute logique.

Ajouter aux favoris

Catégorie : Musi-masochisme

Signaler
Musi-masochisme

OH OH OH JOYEUX NOEL ! Vous avez partagé de bons moment au cours d'une soirée de réveillon fort sympathique ? Vous avez bien mangé ? Et bien c'est l'heure de vomir tout ça ! Ca va vous faire fondre tiens ! Le CNC sera là pour toi ma baby comme le chantaient les 2be3 avant de devenir les 2be2 (désolé, mais il faut bien que je salisse un peu l'avalanche de bons sentiments dûs à la période avec un peu de méchanceté gratuite). Comme toujours, mes braves compagnons fidèles au poste Le Génialissime Waldotarie, l'Excellentissime PoulpyBlast, le Formidabilissime ipiip et l' Extraordinairissime Japman vous feront découvrir de sublimes merveilles.

                                  

                                                  Libérez-le ! (et nous aussi par la même occasion)

 Kevin Prototype. Rien que le nom augure du meilleur. Vous aimez le RnB ? Moi non plus, et Kevin non plus. Voici là, pour noël un chanteur à la voix...et bien...avec une voix, et des textes...euh...oh écoutez, je vais pas vous mentir en cette journée quoi. C'est nul, mais c'est génial. Rien n'est à sauver, et c'est pour ça que Kevin Prototype c'est du bon Nanar Musical. Car n'oubliez pas qu'une mauvaise chanson nanardesque sera toujours meilleure qu'une excellente chanson...ah ben non. Non non non, une mauvaise chanson nanardesque ca reste une chanson nanardesque.             

                                  

                                                     Regarde-le ! (Mais ne l'écoute pas par contre)

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Signaler
Musi-masochisme

C'est l'heure de confier vos oreilles de galopin à vos coupains du CNC ! Comme toutes les semaines, jetez un coup d'oeil chez mes valeureux compagnons

 

Waldotarie qui ravira vos yeux, mais pas vos oreilles,

Poulpy Blast qui nous prouve l'existence de bugs d'affichage auditifs

ipiip qui nous trouve chaque semaine une Ouatezephoquerie des enfers

Japman compagnon de la chanson et du lulz de qualité 

 

Kikoo hihihihihi lol xD PTDR saaluut tou le monde sa vaa ? Moi cé Margarine, la cokine lol ! J'ai aqué ce blog de gros nul pour vou faire écouter du trow bon son mdr ^^ 

Lylloo L é tro belle et elle chante tros bien ! Cé en plus une chanteuse qui sé parlé de choses importantes avec poézie !  Dan MON TEL elle raconte ke sé trow bon d'avoir un t elle a trow raison <3 En plus elle en parle comme si cété un mek lol cé vrai en plus, ma quand Jean-Sigismond mon mek il vien pa me vwar, et bien je mé mon tel en vibreur é cé la mêm choz ! pliééééééé !

              

É com Lylloo cé trow une fi Aye Ték, cé une vrai Geek, et ben el parle de MSN MDR Cé tro une vrai chateuz é en plus cé ma Bestah pour la life. Allé écouté Ma soirée MSN sa vou rappellera votr jeuness lol XD

                              

J'Spère que mon articl vouz a plu les gens je vou fai tou plein de Kissous et de biz et je reviendré bientôt !

 

Tchoupi chiwi ! 

 
Ajouter à mes favoris Commenter (20)

Signaler
Musi-masochisme

Ah, on est mardi, il est vingt heures, et c'est l'heure de votre laxatif auditif. Comme chaque semaine, je vous invite à aller jeter un coup d'oeil de biche apeurée sur les découvertes de mes comparses : 

 

Waldotarie le grand manitou de la Musique Visuelle

PoulpyBlast le valeureux vétéran des OST déficientes

Ipiip l'astucieux découvreur de talents fort enfouis 

Japman l'ingénieux chercheur en chansons qui font dire « Ouate ze phoque ? »

 

Êtes vous prêts ? Vraiment, allez vous laver les oreilles avant de cliquer sur les liens, car vous allez vous faire sheitaner la gueule de mille couleurs je vous préviens ! La chanteuse de la semaine s'appelle Mary-L elle nous vient de Belgique, c'est une Couguar probablement qui a décidé de nous gratifier de ses talents musicaux ma foi fort effrayants. Et là je vous vois venir « Mais non, c'est bon on est blindés on a entendu plein d'horreurs ensemble » oui, c'est vrai, mais là, la stupidité des paroles vient ajouter un petit plus non négligeable. Car oui, aujourd'hui encore, je ne sais toujours pas ce que veut faire passer comme message la Grande Mary-L

Hélas, la grande cantatrice n'a pas voulu permettre l'intégration de cette vidéo, du coup veuillez y accéder en cliquant sur cette phrase, car ça vaut infiniment le coup !

              

                                               Oui pas de doute, on a bien là une vraie diablerie !

Admirez cette voix, ces clips, cette réalisation hors du commun. C'est beau, c'est bon, c'est de la musique des ténèbres totales, le genre qui nous ferait presque regretter l'époque maudite des boys band...Et c'est avec joie, que je vous offre ces deux clips. Non non, ne me remerciez pas, c'est toujours un plaisir de rendre sévices !

Ajouter à mes favoris Commenter (10)

Signaler
Musi-masochisme

Ouais ouais ouais ! Représente le ter ter du nanar si si t'as vu ouais ouais !

 

Représente Waldotarie le bandit si si !

Big up à ipiip le ouf t'as vu !

Si si ! PoulpyBlast le dangereux dans la place !

Wesh ! Japman le roi d'la dinguerie respect !

 

Ah Morsay. Chanteur, vendeur de t-shirt, acteur-réalisateur. Morsay, qui s'est construit sa légende à grand coups d'insultes, invoquant sans arrêt l'orifice maternel en guise de ponctuation. Sacré Morsay. Le problème avec lui, c'est qu'on passe tant de temps à le conspuer qu'on oublie son talent artistique. Alors vas y Morsay, régale nos tendres oreilles. Attention language ordurier et risque de fonte des neurones.

              

Ah la beauté du verbe. Cette voix fluette mal assurée, ce clip qui ne veut rien dire, et que dire de ces paroles, aux élans Rimbaldiens démontrant la colère du jeune d'aujourd'hui. Ce jeune qui n'est pas content malgré qu'il ait quarante femmes dans sa vie. Cela ne lui suffit pas, il doit en plus donner de l'amour à la police municipale avec laquelle il va copuler gentiment. Et hélas, cela lui donne faim, tout cet exercice. Une oeuvre magnifique sur le sacerdoce d'un homme qui ne sait que faire. Qui ne sait qui aimer. Ses quarante meufs ? La police nationale ? Ou l'Etat qu'il veut couvrir de baisers. Morsay, cette oeuvre devra être présentée à chaque cours d'éducation civique.

                              

Mais Morsay c'est aussi un lover, un poète. Et surtout, c'est un homme qui sait parler aux femmes. Aussi, quand il parle on l'écoute, on se doit de Tagueuler ! Surtout si on est une crasseuse. Morsay est un bandit, un bandit de l'amour. Morsay lance dans cette oeuvre une puissante charge contre les femmes qui ont une hygiène douteuse, et celles qui ne connaissent pas la limitation de vitesse. Mesdames, s'il vous plaît, respectez le code de la route ! Morsay, grand poète qui lance dans la bataille de l'art toute l'étendue de ses talents de parolier quand il annonce que « Les femmes qui savent pas faire la vaisselle à manger, c'est parce qu'elles ont de gros cacas dans leurs slibards, retourne pas ta veste mange un carambar ».

Maintenant si vous le voulez bien, amis gamebloggers, je dois aller me mutiler les oreilles après m'être infligé les plus longues minutes de musique vomitives de toute ma vie...Décidément, que ne ferai-je pas pour vous ! 

Ajouter à mes favoris Commenter (10)

Signaler
Musi-masochisme

Tiens, mais n'est-ce pas le moment de parler musique ? Et oui, nous sommes mardi, il est 20h et donc c'est le moment de vous caresser les oreilles avec la douceur d'un parpaing tenu par Hulk atteint de (South) Parkinson. Comme toujours, n'hésitez pas à vous régaler les yeux avec la musique visuelle présentée par le puissant Waldotarie, venez ensuite assister à une découverte sensationnelle du magistral ipiip, et comme Gameblog, c'est le jeu vidéo autrement, jetez un coup d'oeil à la BO de merde du mardi avec une nouvelle trouvaille de l'excellent PoulpyBlast. Enfin, nous accueillons un nouveau camarade pour cette rubrique l'extraordinaire Japman qui nous rejoint pour le plaisir de vos chastes oreilles.

 

Damien Jean est chanteur et artificier. Normalement, je ne devrais même pas avoir à dire quoi que ce soit de plus. Damien Jean est aussi parolier et dans un élan artistique hors du commun, Damien Jean de sa voix fluette nous chante...euh...ben...nous chante des trucs. C'est de la chanson d'amour aux paroles incompréhensibles, du Cabrel des années 2000 quoi...                

La première chanson n'est autre que « C'est mon rêve » chanson qui lui a permis d'atteindre la gloire après une apparition au Grand Journal. Admirez ce clip, admirez cette chorégraphie ultime, qui semble puiser dans le chakra de l'artiste pour nous dévoiler la puissance sans faille d'un refrain entraînant. Damien Jean danse dans les brasseries PMU, Damien Jean connaît du monde, Damien Jean a le SWAG comme disent les jeunes. Et il le prouve. Alors mes amis poussez les meubles, cliquez sur Play et dansez ! Oui Dansez ! Et chantez « C'est mon rêêêêêêve ! Mon droââââ d'y croâââââââââââreuh ! C'est ma fièèèèvre ! Ma force ancestrââââââââleuh... »

                                  

                                                           Cette syntaxe déficiente est un régal !

Deuxième chanson qui impose son style dès le début. Amis scientifiques, retenez cette phrase : « La seule envie que j'ai c'est de voir cette atmosphère, changer ses particules pour que l'air puisse se refaire ». c'est la seule envie de ce mec ! Il ne veut rien d'autre. Damien Jean atteint avec cette phrase sibylline un niveau mystique proche de tous les sages les plus savants de notre planète. Bien entendu, c'est un beau rêve et maintenant moi aussi je veux voir cette atmosphère changer ses particules pour que l'air puisse se refaire. Mais ce n'est pas tout, car cette chanson, « Une vie fantastique » bénéficie d'un clip à la réalisation des plus soignées. Certes, on ne comprend pas tout ce qu'il se passe, mais c'est pas grave, c'est arty ! En plus on a droit à de multiples plan fesses filmés à l'arrachée et ça c'est beau ! Ça veut dire que Damien Jean, il s'en fout il a pas peur de personne, il exprime ses expressions quoi, t'a vu ? 

            

                              Une fois que vous aurez visionné cette vidéo, votre vie va changer pour toujours.

Mes amis, c'est sur ces belles mélodies que l'on se quitte et je vous retrouve très bientôt pour de nouvelles aventures ! 

 
Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Signaler
Musi-masochisme

Salut à tous ! Nous sommes mardi, il est 20h et c'est l'heure de présenter un artiste qui réussit l'exploit de composer de la musique qui s'écoute avec tout ce que vous voulez sauf les oreilles. Ce post est rédigé en partenariat avec messires Waldotarie, ipiip et un nouveau venu dans cette association de malfaiteurs : PoulpyBlast. Allez jeter un oeil sur leurs blogs pour continuer la magie.

 

Aujourd'hui, j'ai décidé de vous parler d'amour et de sentiments tragiques avec Walid Djaghlouf, un Baladin un vrai qui va toucher vos coeurs. Walid Djaghlouf, c'est un jeune homme qui vit dans un taxiphone algérien (en tout cas il y passe beaucoup de temps). Le jouvenceau semble avoir rencontré l'amour au travers d'un chat en la personne de la mystérieuse Alison. Mais hélas, l'amour est cruel et terrible, et l'Ingrate semble avoir décidé (la folle) qu'il était préférable de ne plus fréquenter son amour de l'autre coté de la Méditerranée. Pour Walid, le choc est brutal. Personnage tragique presque Cornélien, le jeune homme décide tel le Cid que s'il ne pouvait avoir le droit à l'amour, alors il exercerait ses talents dans un autre domaine. Don Rodrigue était un guerrier excellent, Walid sera un ménestrel, un vrai ! Un qui chante son amour perdu. 

                                 

                                                          Coeur sans amour, jardin sans fleurs

Et le jeune homme nous gratifie donc de sublimes compositions. Enfin, je parle des paroles (et encore). Parce que finalement, ce ne sont que des reprises avec des paroles bricolées à la va-vite. Armé de la Webcam d'un cyber, de sa casquette et de son coeur amoureux, Walid vous fait entrer dans le monde des amours déçues. Walid Djaghlouf, un chanteur qui s'écoute avec le coeur. Mais surtout pas avec ses oreilles.

                                 

                    Si tu es très complément toi aussi, tu vas cliquer et t'abreuver de ces 6 minutes de joie intense

Ajouter à mes favoris Commenter (10)

Signaler
Musi-masochisme

Bonjour à tous ! Sous l'impulsion du très classe Waldotarie, voici le tout nouveau concept que nous vous offrons : le musi-masochisme et la musique qui s'écoute sans le son. Le monde est vaste. Très vaste. Il y a des acteurs légendaires, mais aussi des chanteurs de légende. Et comme je ne vais pas que vous polluer les yeux avec des nanars, je m'attque maintenant aux oreilles.

Aujourd'hui j'ai décidé de vous présenter Anne Laplantine. Qui est-elle que fait-elle ? Ce n'est pas l'important. Seul l'art prime ! Et comme c'est le lancement de cette nouvelle rubrique, vous avez le droit à non pas une, mais DEUX chansons. 

                 

Mélodie propre, message important, c'est beau, à tel point que mes yeux pleurent une substance visqueuse et noire. Quand à la voix, mais quelle merveille que ce léger chuchotement à peine audible, et ce petit toussotement qui nous rappelle que le chant est un art délicat dont la mélodie peut être brisée par les aléas d'un chat dans la gorge.

  

Deuxième chanson deuxième combat. Et oui, vous n'avez jamais ressenti de haine vis à vis de vos meubles qui vous enferment dans une routine quasi carcérale ? Votre fauteuil qui semble vous ordonner de vous asseoir, votre lit qui se croit malin par ce que vous pouvez y dormir ! Non mais oh ! Ca va pas ?! Prenez des aliments et tapez-leur dessus ! C'est le message que veut faire passer Anne Laplantine dans cette merveilleuse composition. Et bien sûr quand on a fini de taper des meubles avec votre aliment, mangez-le ! Parcequ'on ne gaspille pas !

 

Vos oreilles vous remercieront une fois qu'elles auront fini de vomir.

Ajouter à mes favoris Commenter (11)

Édito

Bon j'ai eu un gros moment de flemmingite aigue, mais depuis Juillet en fait, ce blog est entré dans sa troisième saison. Mais comme là, j'ai un sursaut de motivation, on va faire comme si je n'avais pas lézardé comme un gros viandard depuis cet été.

 

Et n'oubliez pas de croire en mon brushing, car mon brushing croit en vous.

Ancien Prez Critomore,

pire éditorialiste de blog de ce coté de la Galaxie.

Archives

Favoris